134 Photos - Jan 20, 2011
Photo: Un litre d'élixir ! Réservé aux professionnels pour préparations alimentaires ! Pas d'étuis dans ces conditions...
(merci à Pascal)Photo: Une bien étrange mention ! "Artificial Color Added" sur cette bouteille destinée au marché américain : qu'est-ce que cela peut donc signifier ?!Photo: Jamais sans élixir...Photo: Étiquette anachronique ?!
Dérivée du modèle du début des années 1950 mais avec la mention "Chartreuse Diffusion". Autre détail peu courant "1869" au lieu de "69". 
Que de menues différences pour le marché anglosaxon.
(merci à Vince)Photo: Le véritable gant Tip 'N Top !
Frappez le verre et boire la mousse ! Épatant non ?
(merci à Philippe)Photo: Une flask de pontificale : pour cette série limitée, une épiscopale composée de VEP vertes et jaunes...
(merci à Philippe)Photo: Crème de Noix Chartreuse... Ingrédients : noix, sucre de canne  et Chartreuse. Cave Noisel à Saint-Jean-en-Royans.Photo: VEP Jaune en 20cl. Il s'agirait d'une bouteille uniquement réservée aux dégustations chez des cavistes, donc introuvable dans le commerce... Mise en bouteille au début des années 1990.
(merci à Vincent)Photo: Ancienne caisse de liqueur en bois. "Cie Francaise de la Gde Chartreuse". 
Les bouteilles sont protégées par un étui de paille, il ne manque que le précieux contenu !
(merci à Philippe)Photo: Trêve de liqueur, vous reprendrez bien un peu de tisane des Pères Chartreux ?!
Menthe, verveine, tilleul, fleurs et feuilles d'oranger et une belle couleur jaune !
A consommer sans modération.Photo: Le programme détaillé de la dégustation de Chartreuse du 9 octobre 2010 aux caves Bossetti à Paris.
Retrouvez le compte-rendu de cette journée sur le blog...Photo: Flutes à champagne Chartreuse, les deux boissons se mêlant fort bien. 
Il en fut servi des chaudrons entiers lors des Jeux Olympiques d'hiver de 1968 à Grenoble.
(merci à Thierry)Photo: Peu commun, une "reproduction en porcelaine de Limoges d'une des cruches utilisées au XVII° siècle à la pharmacie du Monastère de la Grande-Chartreuse.
Elle contient 70 cl de Chartreuse V.E.P. Verte 54° ou de Chartreuse V.E.P. Jaune 42°.
Elle est présentée dans une caissette en bois."
(merci à Thierry)Photo: Section pharmacie : élixir datant des années 30-40 en provenance d'Espagne, à droite le dentifrice de la même période.
(merci à Thierry)Photo: Un vrai casse-tête ce puzzle cartusien ! 
400 pièces, 12"3/4 par 19" d'alignement de bouteilles de Chartreuse verte. April House pour le marché US, années 1970 env.Photo: Unique vraisemblablement, une plaque gravée servant à réaliser les tirages de publicités anciennes, du travail d'imprimeur.
Marché espagnol : "Elaborado por los padres cartulos desde 1605"Photo: Licor Charteuse con bolas escandinavas ! 
Un ingénieux système alternatif aux glaçons pour rafraichir la Chartreuse, "descubra el Sabor Frio" !
Commercialisé au début des années 1970 pour la Tarragone.Photo: Formez les rangs ! 
Trois lignées de vieux flacons illustrant la diversité des mignonnettes de Chartreuse à travers leurs déclinaisons au fils du temps...
(merci à Vince)Photo: Les deux font la paire, duo de flasks de Chartreuse, format de poche avec gobelet métallique, période 1950-1955.
Et tachez d'imaginer le fumet de curry qui se dégage de la jaune, délirant et épicé !Photo: Une belle présentation sous les auspices d'un ancienne plaque métallique publicitaire.
(merci à Richard)Photo: On se croirait au musée ! 
Une impressionnante vitrine d'objets promotionnels issus d'une non moins impressionnante collection !
(merci à Richard)Photo: Pour le plaisir des yeux ! Très impressionnant ensemble n'est-ce pas ?
(merci à Richard)Photo: Dans le placard... Un sacré ensemble fort bien disposé : vieux élixirs, eau de vie, cendriers, shakers à mamadeta, bonbons et j'en passe !
(merci à Richard)Photo: Devinez un peu ce qu'il y a dans ce coffre ?!
Plaque métallique pour l'élixir, chocolats à la Chartreuse, au génépi... 
et alors dans malle en osier ?
(merci à Richard)Photo: Que la lumière soit ! 
(merci à Richard)Photo: Sur une étiquette chaque détail compte ! 
«Liqueur fabriquée par la Grande Chartreuse» et non « fabriquée à la Grande Chartreuse » ou « fabriqué par les Pères Chartreux » ! 
Il s'agit de bouteilles de Tarragone.
Avez-vous des infos sur le sujet de cette drôle de mention ?
(merci à Jean-Pierre)
Renseignements complémentaires bienvenus...Photo: Silence, la projection va débuter. 
10 diapositives insérées dans un livret publicitaire présentant l'histoire de la liqueur et les installations de la production à Voiron.Photo: Shooter aux couleurs de Tarragona, la "ville la plus chartreuse d'Espagne".Photo: Bien rangées ! Une douzaine de mignonnettes, jaunes et vertes, dans leur conditionnement et destinées au marché américain  !Photo: Une chartreuse jaune de 1984. 
Sur-impression rouge commémorative "9ème centenaire".
Une bouteille initialement destinée au marché italien.
(merci à Manu)Photo: Un conditionnement peu commun... 
Dans cette bûche se trouve une bouteille !
(merci à Manu)Photo: Petit flacon d'élixir végétal et ses deux sucres.
Pratique à transporter et "utile à tous, partout et en toutes circonstances" !
On aurait aperçu celui-ci à la Percée du vin jaune 2011 !
(Merci à Cyril et Marie)Photo: Une bucolique scénette sur ce vide-poche qui, au passage, rappelle la recette du chartreuse tonic.
Quelle détente !
(merci à Rodolphe)Photo: A l'heure de la Chartreuse !
C'est étonnant, sur cette montre, les bandes jaunes et vertes semblent indiquer un moment particulier de la journée...
(merci à Rodolphe)Photo: Fort utile pour ne pas perdre le Nord !
...et accessoirement atteindre des sommets.
Mais alors pourquoi l'amener en cave ?
(merci à Rodolphe)Photo: Quelle belle boite !
Grimoire et fiole sur un vitrail aux motifs colorés.
Königin der Liqueure, pour le marché allemand.Photo: Pour vos herbiers ! 
Un presse-fleur promotionnel avec deux mignonnettes de chartreusePhoto: Même les mignonnettes ont droit à une boite !
(merci à Vince)Photo: Un ancestral fût photographié dans les caves de la Chartreuse à Voiron.
Remarquez les sucres saturés de substances végétales qui exsudent littéralement des fûts jusqu'à former des stalactites colorées sous ces derniers... Bien entendu il se dégage une forte odeur de plantes en ces lieux.
(merci à François)Photo: Chartreuse swampwater ! Campagne publicitaire US des années 1970 autour d'un cocktail du même nom.
Party in the bayou, les croco's vont swinguer !
1 part 1/2 de chartreuse verte, 6 parts de jus d'ananas, le 1/4 d'un citron vert et de la glace. Servir avec deux pailles, of course.Photo: La vitrine des élixirs ! Toutes une variétés de modèles, flacons et étuis de différentes périodes dont de forts anciens...
A noter des conditionnements moins courants comme les sorte de flasks et une belle PLV.
(merci à Marc !)Photo: Chartreuse Myrtille, pour ceux qui l'aime fruitée !
Ce produit, révolu comme son homologue à l'orange, est à distinguer de l'actuelle liqueur de myrtille. 
(merci à Rodolphe)Photo: Aux fourneaux ! Des recettes et des conseils de dégustation déclinés sur trois serviettes promotionnelles des années 1960...Photo: Autant dire que chaque pièce mériterait de figurer individuellement dans cette galerie ! 
Quelque chose me fait penser que ce n'est qu'un avant gout !
(MERCI à Marc)Photo: Aperçu de la collection : hallucinant ! 
Ce n'est pas tous les jours qu'on peut voir tant de vieilles chartreuses ! Incroyable collection de bouteilles anciennes en très bon état. Il y a des gammes complètes, des bouteilles centenaires, des raretés et des merveilles. 
Une très belle présentation... un vrai musée.
    http://delachartreuse.blogspot.com/2011/05/chartreuse-collection.html
(merci à Marc)Photo: Le verso de la vitrine précédente, les séries de bouteilles s’enchaînent et ne se ressemblent pas !
http://delachartreuse.blogspot.com/2011/05/chartreuse-collection.html
(merci à Marc)Photo: Les bouteilles sont regroupées par périodes et il y en a beaucoup et de très anciennes !
http://delachartreuse.blogspot.com/2011/05/chartreuse-collection.html
(merci à Marc)Photo: ͅQue de flacons ! Dans les années 1950-60, des chartreuses de contenances variées... 
http://delachartreuse.blogspot.com/2011/05/chartreuse-collection.html
(merci à Marc)Photo: En voici neuf et d'ailleurs il semble qu'il n'y ait pas que des cendriers !
(merci à Marc)Photo: More swampwater !
Deux publicités pour le marché anglo-saxon et un pichet pour la party.
Noter le "The only world's grande liqueur still produced by monks".Photo: Samedi dernier sur la devanture des caves Bossetti, rue des Archives à Paris, l'on pouvait lire cette inscription...
Un pèlerinage !Photo: De la Tarragone Jaune 1981 reconditionnée en flask de 20cl !
Série limitée à 70 exemplaires réalisée pour les Fous de Chartreuse en juin 2011... 
Un très beau cadeau et un souvenir de rêve pour un week-end mémorable !
Merci à Chartreuse Diffusion pour tout et à Hélène pour la photo.Photo: Une Tarragone verte 1967, un lambeau de chemise jaune... 
C'est un peu du Dr Vosne et du Mr Romanée !Photo: De l'épiscopale dans une bouteille design chromée. 
Recette 2/3 1/3, en 35cl, 5000 exemplaires numérotés, année 2003. A noter le carénage métallique de la bouteille et son emballage de mousse dans un étui argenté, le tout réalisé avec le concours de PME françaises.
(merci à Rodolphe)Photo: Qui a dit que certains objets publicitaires de la période Tarragone était du meilleur gout ?! 
D'un autre coté, est-ce que cela ne contribue pas aussi à leur charme ?Photo: A grande occasion un tirage spécial d'épiscopale !  Ou devrais-je dire de pontificale puisqu'il s'agit de VEP, en mignonnettes de 5cl (et 3 jéroboams), préparés pour le mariage de Hélène et Arnaud. (merci à eux!)Photo: La vitrine d'une pâtisserie de Tarragone ! 
Cela laisse présager des goûts du propriétaire, qui propose par ailleurs des gâteaux à la chartreuse pour la Santa Tecla... Accueil très chaleureux, merci à lui !Photo: Préparez de l'encre ou la chartreuse en mode Gutenberg !
Une ancienne plaque d'imprimerie pour une bouteille de jaune, vous noterez le 43°... 
Dimensions 14 par 4cm.
(merci à Manu)Photo: La formule "Reine des liqueurs" dans des publicités anciennes, pour la plupart des années 1950 et 60's.
Et comme le dit cet autre prospectus commercial : "La Chartreuse jaune (43°) universellement répandue, surnommée "Reine des Liqueurs". Rien à ajouter à cette appelation élogieuse, mais si exacte." (1950)Photo: Beaucoup de choses troublantes pour cette mignonnette de liqueur verte ! 
Tout d’abord ce bouchon en liège étonnant pour la période... A noter le timbre fiscal estampillé Schieffelin, associé à la contre étiquette pour le marché US, la cartouche en relief mais surtout la couleur du liquide fort éloignée de ce que l’on constate habituellement sur de vieilles vertes...  S’agirait-il d’une supercherie ?!Photo: En route pour le monastère de la Grande Chartreuse dans ce "jeu du bon guide" !
Fiole d'élixir à portée de main, il s'agit de déjouer les embuches du parcours et de parvenir à sa destination par la bonne voie.
Vous noterez la mention publicitaire en bas du document...Photo: Deux images tirées de prospectus publicitaires de Tarragone. Product shoots de la liqueur produite en Espagne avec deux modèles de verres différents... Années 1970/80.Photo: Une bouteille à la mer ?
Non, nul vieux papier roulé en cette bouteille sablée aux couleurs de la chartreuse mais un petit navire en bois ! Sous pavillon français, peint à la main, l'objet semble fort ancien et tout droit sorti d'une collection...Photo: En flask de 20cl, une préparation spéciale de Chartreuse Jaune, titrant à 70°, pour la fabrication de confiseries, glaces et pâtisseries !
"Non consommable en l'état" !Photo: "Coffret cantine chartreuse" !

Dans un coffret aux carreaux rouges et blancs typiques :
- 1 jeu de belote
- 1 jeu de tarot
- 4 verres cantine
- 1 Chartreuse Verte 35cl

Vous n'avez plus qu'à sortir la nappe, procéder au service et à entamer une partie !
(merci à ALBERT BORONAT i MIRÓ)Photo: Après la myrtille voici l'orange ! 
Autre produit révolu, cette déclinaison de la chartreuse lancée dans les années 1970 a disparu de la gamme dans le courant de la décennie suivante...Photo: Une bien belle bouteille de VEP Jaune, "mise en bouteille en l'an 1963" précise la contre étiquette, ce qui permet de déterminer qu'il s'agit de la première cuvée de Chartreuse commercialisée sous cette appellation de V.E.P. ! 
Elle porte le numéro 260 et provient d'un héritage familial.
(Merci beaucoup à PFG)Photo: La Chartreuse Jaune de la Santa Tecla 2002 !
Cela faisait un sacré moment... 
Il n'y avait même pas moyen de trouver un cliché de cette bouteille ! 
C'était la seule qui manquait sur le blog, bientôt une photo de famille !!
(merci !)Photo: L'étui de l'élixir végétal aux étiquettes surajoutées en l'occasion des commémorations du 400ème anniversaire en 2005 ! 
(merci à Vincent)Photo: Un flacon de Jaune à la forme caractéristique.
La mention "Imp Lith Grenoble" indique qu'il ne s'agit pas d'une véritable Chartreuse mais d'une de ces "liquidatreuses" du début du XXème siècle...
(merci à Vincent)Photo: Une flask de Jaune et sa boite.
Années 1980.Photo: Boulangerie, pâtisserie !
Préparation spéciale Chartreuse Verte ou Jaune, il s'agit de concentré à 70% des liqueurs pour la restauration et à destination des professionnels...
Belle présentation de spécialités culinaires à la Chartreuse.
(merci à Manu)Photo: Une bouteille de Verte des années 1960 avec le degré d'alcool en surimpression rouge.
Jeu d'ombres et de silhouettes sur la photo.
(merci à PFG)Photo: Le livret qui accompagne la bouteille d'épiscopale du IIIème Millénaire.
L'intérieur précise le lien entre la ville de Tarragone et la liqueur des Chartreux... On y aperçoit l'ancienne distillerie.Photo: Comme le dit l'auteur de ce cliché : "deux mignonnettes qui prouvent sans contestation possible que les anges préfèrent la jaune" !
Elles dates respectivement de 1952 et 1955.
(merci à PFG)Photo: Coffret promotionnel des années 1950/1960 incluant deux flasks de liqueur et un flacon d'élixir végétal.
Vous aurez reconnu des objets figurant déjà dans la présente galerie ( "Duo, les deux font la paire" et le "petit flacon d'élixir végétal" ).
(Merci à PFG !)Photo: Dans leur étuis, une paire de boutons de manchette aux couleurs de la liqueur des Chartreux ! Création Augis. 
Un objet promotionnel qui montre bien que la Chartreuse est aussi une question d'élégance...
(merci à PFG)Photo: Au temps des colonies, l'explorateur Stanley et son expédition ! 
Un exemple d'une série de scénettes retraçant l'histoire de la chartreuse et que l'on retrouve déclinées sur divers supports publicitaires, illustrations dans la presse, menus, protèges-cahiers... Ici, c'est à vous de reconstituer la scène !
"L'explorateur Stanley dans ses voyages en Afrique emportait toujours un flacon de l'Elixir Végétal de la Grande Chartreuse" ! Vous reprendrez bien un peu d'élixir dans votre thé ?Photo: Une bouteille factice de Chartreuse Jaune, modèle années 1960, pour présentoirs et vitrines. Méfiez-vous des leurres !
(Merci à Thierry !)Photo: Dans la série "fioles et flacons", un beau spécimen !
En l’occurrence d'élixir végétal avec ce format peu commun...Photo: Parviendrez-vous à assembler les pièces de ce puzzle publicitaire au format carte postale ? L'illustration ainsi reconstituée laisse apparaître le monastère de la Grande Chartreuse et un flacon à double-étiquette caractéristique de l'entre-deux-guerres...
Élixir végétal, "exigez-le si vous tenez à la qualité" !Photo: Cherchez l'intrus !  
Excavé de quelques caches ibériques où dormaient ces fioles, ce beau lot fait partie des récentes trouvailles de Thierry qui nous en fait parvenir un cliché ! La scène se déroule dans la région de Valladolid... (Merci à Thierry)Photo: Une nouvelle fois les noms Chartreuse et Dubonnet se retrouvent associés, cette fois pour illustrer ce porte-menu publicitaire.
https://picasaweb.google.com/115167920129071144891/MenusLiqueurChartreusePhoto: Un joli calendrier publicitaire cartonné des années 1930.
Mentions "Chartreuse Verte la plus digestive des Liqueurs", "Chartreuse Jaune la reine des Liqueurs".
Pour le jeudi 20 décembe, il est noté "1848, Le prince Louis Napoléon est proclamé président de la République".Photo: Ancien élixir végétal caractérisé par sa double étiquette. 
La mention “verre consigné 1Fr.” le laisse penser, et la date sur le livret (1940) le confirme : ce flacon était commercialisé durant la 2ème guerre mondiale !Photo: Une plaque de cuivre, de 50 cm par 30 env., sur laquelle sont gravées les mentions “Liqueur Pères Chartreux” et le sigle CAR. La répétition des motifs évoque une planche d’impression et les inscriptions rappellent celles de l’étiquette de la Chartreuse de Tarragone au début du siècle dernier.  
Au vu de la découpe la plaque initiale était plus grande. Mais si ce n’est pour les étiquettes, à quel usage est-ce donc destiné ? Si vous avez des suggestions, faites nous en part ! 
Merci à Philippe et à Monsieur HéteerPhoto: Peu commun ce spécimen d'élixir végétal où, en ce qui concerne l'étui, le polystyrène a remplacé le traditionnel bois !
Années 1970, "volume net provisoirement toléré : 8cl", étonnant non ?!Photo: Deux en un !
Coffret contenant deux flacons de VEP en demi litre.Photo: Qu'est ce que cette bouteille a à voir avec la chartreuse me direz-vous ? Et bien il ne faut pas se fier aux apparences, car il s'agit d'un brandy produit par les Pères Chartreux à Tarragone à la fin de la 2ème guerre mondiale ! 
Plus de détails dans les deux articles qui lui sont consacrés sur le blog :  
http://delachartreuse.blogspot.fr/2012/07/le-brandy-car.html
http://delachartreuse.blogspot.fr/2012/08/brandy-car-bouteilles-et-objets-de.html
(Merci à Marc et Gabriel)Photo: Dans l'antre du collectionneur...  c'est aux couleurs de la chartreuse !
Une belle brochette ! Et le plus intéressant n'est pas visible car situé dans le coffre en bois !
(merci à Rodolphe !)Photo: Dans l'antre du collectionneur...  la chartreuse se décline sous bien des formes !
(merci à Rodolphe !)Photo: Dans l'antre du collectionneur...  Sur les étagères, aux murs, au frigo... Il y en a partout !
(merci à Rodolphe !)Photo: Vieille flask de liqueur Verte des années 1950, une belle pièce !Photo: Tarragone, une vitrine dans la vieille ville. Il y est question de Federico García Lorca, du 75ème anniversaire de son passage dans la cité et également de ... chartreuse !
A coté d'une bouteille de verte un extrait de son oeuvre "Así que pasen cinco años" (Lorsque cinq ans seront passés) 1931.
* * *
JOVEN. (Agonizante.) Sí, sí. ¡Un poco de chartreuse! El chartreuse es como una gran noche de luna verde
dentro de un castillo donde hay un joven con unas calzas de oro.Photo: Une flask de Chartreuse Verte de Tarragone, conditionnement appelé "petacca" là-bas !
(Merci à Gabriel)Photo: Issus d'une collection : flask de Voiron Jaune années 1950, vieux flacon de Verte et dentifrice fabriqués à Tarragone !
(merci à Gabriel)Photo: Similarités de présentation entre les chartreuses de la fin du 19ème siècle et celles des années 1940 !
Voir l'article : http://delachartreuse.blogspot.fr/2012/11/retour-etiquette-1869.html
(merci à Gabriel !)Photo: Utile en cas de reconditionnement ! 
Un écusson en métal argenté, destiné à indiquer le contenu de carafes, en l'occurence de la chartreuse jaune...Photo: Une belle pièce ! 
Correspondance commerciale datée de 1941 et donc un contexte bien particulier. 
Il est question d'une commande pendant l'occupation, de pénurie de flacons de verre et d'élixir végétal de la Grande Chartreuse !Photo: Dans la même période, en plein conflit mondial, du fait des rationnements et pénuries, les étuis en bois de l'élixir végétal sont remplacés par des cylindres en carton ! 
(1942)Photo: Dans l'échoppe d'un antiquaire de Tarragone, de vieux flacons parmi des objets anciens, un vrai trésor ! 
Bouteilles de Chartreuse de formats variés et d'époques diverses... 
De biens belles couleurs !Photo: Parmi les antiquités, une Tarragone Verte à l'étiquette à la couleur inhabituelle, d'un aspect bleuté...Photo: Contre-étiquette amusante d'une vieille bouteille de VEP !
"Fabriquée par les Pères Chartreux 
Imported very, very, carefully by James C. Sussex, Ltd.
Detroit, MI"
On imagine les soins qui ont été pris lors du transport jusqu'aux Etats-Unis !Photo: En provenance de la cave de J.P. Morgan, une vieille bouteille de Chartreuse ! Modèle du 19ème siècle, "A souvenir to His Friends".
Une très belle pièce, évocatrice et chargée d'histoire.
Au sujet de ce banquier amateur de liqueurs, mixologiste avant l'heure et personnage haut en couleur, voir : http://bit.ly/ZeB9dUPhoto: Teinté d'anachronisme ce pyrogène Chartreuse, il n'est en effet visiblement pas antérieur à l'usage de briquets !
Ces portes-allumettes étaient fort répandus sur les tables des bistrots d'antan et on en trouve de très nombreux aux couleurs de marques d'absinthe...Photo: Si l'usage de porte-clés promotionnels est une pratique ancienne, il ne faut ici point s'y fier puisque celui-ci date des commémorations du 400ème anniversaire. 
Et puisque le fameux manuscrit fut remis aux Chartreux en 1605, on peut en conclure qu'en ce genre d'occasion mieux vaut s'y prendre trop tôt que trop tard pour célébrer la chose !Photo: Green Fire ! Accessoire promotionnel de type PLV, ce présentoir à la spécificité d'être animé. La bouteille (bien entendu ce n'est pas la bonne sur le cliché) tourne et un jeu d'éclairage par le dessous donne l'impression de flammes, notamment en se reflétant sur l'élément arrière !
Voilà qui en impose sur le bar !
L'objet date du début des années 1970 pour le marché américain, également décliné en encarts publicitaires. "For men who like to play with fire" !Photo: Trio de porte-noms décorés destinés à des carafes afin d'en qualifier le contenu, si tant est que la couleur ne soit pas une indication suffisante !Photo: Une belle couleur verte...
"Exportation interdite" peut-on lire sur l'étiquette, voici qui est étrange pour cette bouteille des années 1930's destinée au marché américain ! 
Sur l'étiquette la mention "Une Tarragone" a été remplacée par "Liqueur" !
http://bit.ly/17iReQI 
(Merci à Gabriel)Photo: Mirroir, beau mirroir, dit moi...
A l'anglosaxonne, l'étiquette de la charteuse sur une glace. La couleur est jaune mais le titrage 110 PROOF...Photo: Une carte postale ancienne de Fourvoirie après la catastrophe de 1935.
Elle montre l'évacuation des futs suite au glissement de terrain.
Au dos on peut lire le texte plutôt amusant d'un curieux informateur. Il donne des renseignements, "peut-être un peu tardifs", sur les suites de la catastrophe. "A l'heure actuelle la disillerie s'installerait provisoirement dans les dépendances du siège social à Voiron". Il fait ensuite état de projet de travaux de construction à Coublevie !
http://delachartreuse.blogspot.fr/2013/06/fourvoirie-dans-les-annees-1930.htmlPhoto: Une vieille chartreuse Verte destinée à un usage culinaire.
Attention c'est fort ! "Préparation spéciale à 70°", dans un modèle de bouteille des années 1960, distribuée sur le marché italien.Photo: Deux autres modèles de portes-noms pour carafes...Photo: Carafe destinée à la chartreuse...Photo: Tandis qu'ils prennent la pose... 
Une publicité sur la devanture d'un café parisien au début du 20ème siècle.
"R. Serre, Photo., 189, faubourg Poissonnière, Paris"Photo: Une Publicité sur le Lieu de Vente à l'ancienne ! Liqueur fabriquée par les Pères Chartreux. 
Cette création "Jendem" se branche sur le courant mais pour produire quel effet ? 
"Breveté S.G.D.G. - 75, avenue de la Capelette - Marseille"Photo: Une ancienne caisse en bois 
"Licor CHARTREUSE 
La Union Agricola SA
TARRAGONA"Photo: Des présentoires de vieilles bouteilles à la Tour d'Argent à Paris. 
L'établissement réputé pour la richesse de sa cave dispose de pancartes "Chartreuse Verte 1885" ! 
Les bouteilles ne doivent pas être loin...Photo: Pour les Jeux d'hiver 1968, ce binôme voironnais est un grand cru. 
Jaune et Verte V.E.P. dans leur boite en bois portant le sceau olympique.Photo: Voici une commande trop tardive pour espérer la recevoir pour Noël !
Document commercial officiel du 21 décembre 1890 "Entrepôt général des produits de la Grande Chartreuse". 
Papier filigrané au motif du global crucifère surmonté de 7 étoiles. Y figurent les prix de la gamme selon les différents formats, y compris la Chartreuse Blanche et 4 modèles d'élixir végétal...Photo: Ah l'inflation !
"Prix courants des produits de la Grande Chartreuse" dans les années 1890's... Le litre est à moins de 10 francs.
Outre les tarifs ont y lit les titrages de l'époque, qui sont eux aussi fort différents de ceux d’aujourd’hui... 
La verte à 58°, la jaune à 43°, seul l'élixir ne s'est pas adouci ! 
Il y est aussi fait mention de la chartreuse blanche...Photo: Aide mémoire vintage à destination des mixologistes amateurs de chartreuse.
17 recettes de cocktails avec de la chartreuse et les proportions des ingrédients en jeu...
Certaines sont peu communes.
Ici le "Printemps" : 1/4 Verte, 1/2 Gin, 1/4 citron.Photo: Une image animée de cette bien belle boite de mignonnettes de chartreuse !
Elle contient une douzaine de flacons et date des années 1970Photo: Le kit Swampwater complet ! Dans ce carton est inclus tout le nécessaire pour une Swampwater party : 12 verres, des serviettes, une fiche cartonnée et même un bon pour recevoir un jeu de plateau décliné de campagne publicitaire du même nom !Photo: Tout se trouve dans cette mallette, Monsieur. A manipuler avec précaution.
A l'intérieur deux vieux flacons de liqueur des années 1960 et un étui contenant le fameux élixir végétal !Photo: Dans ce coffret promotionnel des années 1980, un verre peu commun destiné à rafraîchir la liqueur verte sans la mettre en contact avec la glace... 
Astucieux, n'est pas ?!Photo: Dans le cabinet du collectionneur... 
Divers objets anciens relatifs à la Chartreuse de Tarragone et autant de pièces de collections : livrets promotionnels, divers mignonnettes, boites d'allumettes, etc.Photo: Un coffret bien remplis !
On y trouve deux grandes bouteilles de liqueur, jaune et verte, un flacon d'élixir végétal et un livret promotionnel joliment illustré...
(Période 1956-1964)Photo: Flacon de VEP mis en bouteille en 1969 et d'une contenance de 37,5cl.
Il se caractérise par son cabochon en relief, modèle utilisé pour les liqueurs jusqu'en 1966. 
Voilà qui semble confirmer l'hypothèse de modèles primitifs de VEP en demi format...
Voir http://bit.ly/1a6EOlC
(merci à Luc)Photo: En matière de Chartreuse, collection ne rime pas toujours avec vieux flacon !
Deux VEP en série limitée pour des circonstances particulières. 
La bouteille et sa contenance ne sont pas celles usuellement utilisées pour les VEP.
Voir les textes sur les contre-étiquettes...
(merci à Luc)Photo: Un mystérieux duo !
Deux bouteilles "témoin", V et J, précédant la commercialisation d'une liqueur.
De quelle cuvée peut-il bien s'agir ? A suivre...Photo: Un bien peu commun porte-bouteille. 
En effet celui-ci prend la forme d'une luge en bois destinée à y insérer une bouteille de Chartreuse. Notamment celle de VEP produite en l'occasion des Jeux Olympique de Grenoble en 1968. 
Voir http://bit.ly/1KLGktPPhoto: Très bel exemplaire d'un ancien élixir végétal #Chartreuse de TarragonePhoto: "La bouteille graduée est pour moi un symbole de l'intrication intime entre la vis monastique et la production de liqueur de Chartreuse: c'est une bouteille venant de la sacristie de Tarragone et utilisée par le moine célébrant la messe pour doser le vin de messe en fonction du nombre de participants... Elle a du traîner là durant des années sans que personne n'y fasse attention, alors qu'elle symbolise parfaitement l'aspect unique de "distillerie-monastère" de Tarragone" Michel Steinmetz