26 Photos - Apr 6, 2014
Photo: 4 avril 2014, 8 heures du matin, à la sortie du métro, comme d'habitude depuis 8 ans...Photo: Le comité d'accueil pour le personnel du ministère de la défense.Photo: 11h30, répétition de la chorégraphie pour le 231.Photo: 12:00 début de la chorégraphie devant le ministère de la défense, 231 Boulevard Saint Germain.Photo: avec des fleurs...Photo: Nous sommes plus de trente en noir avec des masques blancs, l'accès au ministère est difficile...Photo: L'équipe de Xavier-Marie Bonnot filme la scène pour son film grand public.Photo: Nous entourons la porte de sortie du ministère,Photo: mais cela ne pose pas de problème, trop de photographes sont à l'oeuvre...Photo: Interview spéciale de Serge.Photo: Les acteurs tombent par terre devant l'entrée.Photo: La chorégraphie commence.Photo: La police observe.Photo: Le film se poursuit.Photo: La porte d'entrée pour les voitures est condamnée, le trafic prévu a du être détourné...Photo: La police n'intervient pas, le film continue.Photo: Gros plan sur Marie Claude, la mère fondatrice de la Maison de Vigilance avec Solange Fernex et d'autres... dont Théodore Monod qui a participé aux jeûnes et aux actions pendant plus de 15 ans...Photo: Les deux portes sont bloquées. Là, nous entourons la porte voiture...Photo: et là, la porte piéton...Photo: Pour le public, l'explication est simple : la campagne ICAN pour abolir les armes nucléaires explique l'urgence de l'interdiction des armes nucléaires.Photo: Dernier tableau de la chorégraphie, la farandole ICAN se met en route.Photo: Evidemment, ça gêne l'accès au ministère...Photo: Début de la farandole. Avec les drapeaux nous arpentons le trottoir du Boulevard Saint Germain.Photo: LA PAIX SANS LA BOMBE écrite à l'eau après le passage. Un message clair, n'est-il pas ?Photo: Retour de la farandole, les dernières prises de vues de l'équipe de tournage des étudiants de l'école de journalisme...Photo: La farandole s'écroule pour le  die-in final. Il est 13h, la chorégraphie ICAN est terminée.