76 Photos - Nov 16, 2014
Photo: Cimetière de trains de Uyuni, lieu mythique mais pas forcément très beauPhoto: Ils recherchent un mécanicien avec expérience... ya du boulot!Photo: Photo: Le village d'Uyuni.Photo: Le fameux salar d'Uyuni. Malheureusement pour nous, il avait plus fort 4 jours avant, il était donc gaugé d'eau. On a eu beau rouler un peu en direction du sec et du dur, on ne l'a pas trouvé. Zut, il va falloir revenir en Bolivie une autre fois! ^^Photo: On rencontre la famille Desola, en tour du monde pendant 1 an depuis Nouméa.Photo: Famille Desola en pleine action! La classe!Photo: On prend de la hauteur en partant en direction de Potosi, avec une petit vue sur UyuniPhoto: Photo: Une ville minière sur la route..Photo: Photo: Photo: Photo: Depuis le temps qu'on en voit des montagnes aux 7 couleurs, on ne s'en lasse pas...Photo: Les toilettes de une de nos auberges sur la route...déjà, on a des toilettes!Photo: On a hésité à prendre un petit snack de viande pas trop séchée avant de partir puis on a changé d'avis finalement.Photo: Village de tica tica, il n'y a de l'eau qui coule au robinet que 2 heures par jour, ya intérêt de faire des réserves...Photo: Photo: Des plantes qui cuisent dans l'eau qui bout depuis 4 heures du matin et de la viande de lamas qui sèche depuis...... euh, on ne sait pas!Photo: Photo: En route pour la visite de la mine de Potosi, les masques blancs sont censés nous protéger des vapeurs de mercure, sulfure et autres...Photo: La ville de Potosi est tout en pentes au mileu des montagnes, alors le vélo ici, c'est NON!Photo: L'entrée de la minePhoto: Photo: Avis au claustrophobes, c'est pas le pied!Photo: La joue déformée par la coca depuis 45 ans que ce mineur travaille dans la mine...il a 60 ans et pas un cheveux blanc!Photo: Photo: Photo: Sue le retour, c'est la panne. Aller, notre pilote démonte le siège, découvre le moteur et nous répare ça en 3 coups de clefs...Photo: La ville de Sucre, est ce qu'on est vraiment encore en Bolivie?Photo: Les cimetières boliviens sont très différents des nôtres.Photo: Aller, un peu de stop sur la route, quand on monte dans le camion, et bien on est pas les seuls, il y a déjà 3 boliviens qui dorment sous les bâches.Photo: Photo: En attende du Bus dans un village sur la routePhoto: PLus on redescend d'altitude,moins les paysages sont secs... ça fait du bien!Photo: Photo: A Oruro, nous avons la chance de tomber sur la journée d'ouverture du grand carnaval d'Oruro, qui a lieu en Février prochain d'ailleurs, mais ici les fanfares défilent dans les rues de 8h à minuit sans interruption. Les habitants témoignent de leur foi...Photo: La zuma à côté, c'est du pipi de lamas...Photo: Le sac à dos locale ou souvent porte-bébé, toutes ces couleurs, on adore!Photo: Aussi beaux que bons!!! hummm!Photo: Photo: Les cholitas, toutes costumées, posent pour nous.Photo: Un des bonheurs de la Bolivie, dans les rues, des bons jus de fruits frais à quelques bolivianos...Photo: Yaco et Christelle, deux namibiens rencontrés à la casa del Cyclistas à la Paz à l'essai de notre vélo...Photo: Oh un Pino!! Et en lune de miel aussi! Anne Claire et Romain voyagent 6 mois  Amérique du Sud. Bon notre vélo reste le plus beau mais chouette rencontre quand même!Photo: Un délice ce chicharon de porc, ah bon ça paraît pas? et ben si!Photo: La Paz, immense ville, un tout petit peu chargée où il faut se battre pour marcher droit sur le trottoir tellement il y a de monde. Un téléphérique vient d'être ouvert pour décharger un peu le trafic entre le haut et le bas de la ville.Photo: Le village de Rurrenabaque est assez perdu dans son genre, chaque voyage en bus est donc l'occasion de ravitailler et de charger les bus à leur maximum!Photo: En route pour une expédition de 3 jours dans la jungle amazonienne bolivienne. On commence direct l'aventure par 20 heures de bus sur la route de la mort... Un tout petit peu flippant quand mêmePhoto: On reste bloqués plus d'une heure deux fois de suite, quand tout le monde veut passer en même temps alors que le route n'est pas assez large pour deux voitures, avec option grand vide à gauche...Photo: 3 heures de bateau pour rejoindre le camp de base, sur la route, dauphins d'eau douce, crocodiles, aigrettes, et piranhas...Photo: Aller on chausse les bottes, en route pour 3 heures de marche à la recherche des voisins de brousse, les anacondas! On en a loupé un de peu malheureusement.Photo: Selon le guide, pas de soucis en cas de morsure de cobra, les bottes sont une bonne protection... mais quand on ne voit pas dans quoi on met les pieds, c'est juste un peu flippant.Photo: (les fesses de notre guide...) euh non, D'autres voisins, bien pénibles  les moustiques!!Photo: Euhhh ils peuvent monter dans le bateau depuis l'eau ou pas????!!Photo: Trop de la chance, le guide me laisse conduire... sauf que c'est pas trop facile quand même, je finis par foncer sur le côté, le guide rattrape de justesse.Photo: Résultat de la manoeuvre, une bonne partie de rigolade!Photo: Dernier jour... il reste 3 heures de bateau pour rentrer, ça va être long!Photo: 3 heures de voiture qui secoue la nouille, parfois nos fesses se lèvent de la banquette!^^Photo: LA dernière péripétie de l'expédition, on crève... et par soucis d’efficacité, il y a pleins de gens qui aident comme vous pouvez observer...Photo: La voilà la montagne qu'on s'apprête à grimper: le Huyna Potosi culmine à 6088m d'altitudePhoto: On commence la première journée par tester le matériel: cramons, piolets et tout le tralalalèrePhoto: Aprem escalade de glace sur le glacier du coinPhoto: Vincent à l'actionPhoto: Jour 2: on a deux heures de marche pour atteindre le deuxième refuge, à 5130mPhoto: Photo: Ambiance cosy où l'ordre est de dormir, puis manger, puis redormir tout l'aprem jusqu'à minuit: départ de la grande marche.Photo: Et on se les pèle biensûr...Photo: Pour l'instant on fait encore les malinsPhoto: Les toilettes de l'extrême...Photo: Après 4h de marche, et une tempête de neige la veille, nous sommes chanceux de voir le soleil se lever notre trace dans la poudreusePhoto: Et on arrive en haut, après 4h30 d'efforts et de pas trèèèèèèèèès lents.Photo: Photo: Sur la fin de la montée, notre chemin ressemblait franchement à ça...Photo: Et c'est à 6088m, avec le drapeau bolivien et toute la vallée au fond qu'on immortalise le moment avec notre guide Félix.Photo: Et c'est l'heure de la redescente, là, on fait les malins, WE DID IT!