Post is pinned.Post has attachment
Finalement...
Plus on y travaille, plus on se rend compte que barricader ce super ouvrage au sein d’un simple syllabus réservé à nos élèves, serait vraiment dommage! Toutes les personnes qui veulent contribuer au bien-être de leurs semblables doivent pouvoir le faire en découvrant cette technique et en s'initiant.

La tendance est aux soins naturels et nombreux sont les spas et autres professionnels du bien-être qui nous demandent des conseils pour intégrer dans leurs traitements esthétiques des gestes thérapeutiques.
Bref, ce document prend vraiment la forme d’un livre complet… c’était pas l’objectif premier…
Durant les finitions et en faisant des corrections, cela devenait évident qu’il fallait que ça respire, que ce soit illustré, que ce soit une belle revue.

Ok, mais les pages s’accumulent et les illustrations nous entraînent vers une nouvelle dimension. Nous devons donc métamorphoser ce dossier en un magazine fonctionnel et illustré.
Mais alors là, plein de doutes bourgeonnent et des questions éclosent; c’est le printemps de la créativité!

Nous avons reçu des commentaires et des témoignages très encourageants. Cela nous confirme l’engouement pour la beauté naturelle et cela nous exalte! C’est pour cette raison que nous voulons remercier toutes les lectrices, élèves et professionnelles de l’esthétique fidèles à la beauté naturelle, d'utiliser nos outils faciaux pour jouir du Chan'beauté. Et un grand merci pour tout le feedback que vous nous avez donné durant ces années de divulgation.

Nous avons donc besoin de ton aide. Ce serait vraiment sympa de répondre à cette mini-enquête; lis les questions et tu comprendras…
Nous pourrons, ensuite, prendre la direction correcte ou tout du moins, la plus consensuelle.

➤ On se retrouve sur www.chanbeaute.pro pour répondre à la mini-enquête!

#dienchan #chanbeaute #soinsnaturels #visage
Photo

Post has attachment
★★★ www.chanbeaute.pro ★★★
🇫🇷Ne rate pas le super prix de lancement du magazine interactif du Chan’beauté. Télécharge dès maintenant la version gratuite!
Ouvre le lien sur Safari si tu es sur iPad\iPhone

#chanbeaute #dienchan #reflexologie
Photo

Post has attachment
Bon ça y est! J’ai un trac pas possible!
Le magazine du Chan’beauté est enfin publié sur www.chanbeaute.pro
Le manuel d’aide en français est aussi disponible sur help.chanbeaute.pro et aussi accessible depuis chaque section du magazine.
Tu peux télécharger la démo en fin de page www.chanbeaute.pro
Je reste à ta disposition pour plus d’info (info@dienchan.org)
et te laisse profiter…
Un grand merci pour ton attention.
~patryck

#thérapienaturelle #beauténaturelle #CBmag_FR
Photo

Post has attachment
Épisode 9: Remerciements
Chère lectrice et chers amants des thérapies naturelles, je tiens à vous remercier du fond du cœur pour avoir suivi cette histoire en 9 épisodes.
Je tiens à te remercier tout particulièrement, toi qui me posa des questions, toi qui a suivi, ou même qui compte suivre un jour, un de nos cours. Je te remercie, toi qui fis des commentaires m’encourageant à poursuivre et toi qui participas en m’envoyant ton témoignage. Je veux te remercier aussi d’avoir répondu à l’enquête qui me permis de mieux recadrer le projet.
Je veux te remercier pour ta patience et continuer de partager avec toi cette expérience merveilleuse qu’est le Dien Chan et maintenant aussi le Chan’beauté.
Je ne suis qu’un humble canal de divulgation et pour moi participer à la confection d’un monde plus sain, plus respectueux de l’environnement et plus équilibré, est une nécessité. Je crois qu’en pratiquant des thérapies naturelles nous participons tous à ce changement. Si chaque fois que nous aidons quelqu’un à consommer moins de médicaments de confort, moins de cosmétiques, nous l’aidons à moins polluer les eaux usées, les océans, notre belle et unique planète.
Mais je ne peux m’empêcher de profiter de ce dernier épisode pour aussi remercier les formateurs qui font que notre école soit devenue la référence. Cela ne serait pas juste d’oublier de remercier tous nos followers qui depuis 2002 ont fait confiance à notre équipe et continuent de propager ce message salutaire à l’international.
Nous voulons tous que tu puisses faire partie de cette communauté car persuadés que tu crois comme nous qu’une vision plus holistique est plausible, qu’un monde meilleur est possible.
En ce qui concerne le magazine interactif du Chan’beauté précisément, je ne peux évidemment pas t’ennuyer ici avec une liste interminable de noms (qui sont dans le magazine évidemment) mais laisses moi au moins en profiter pour remercier Erica Layton et Michael Weiland pour leur extraordinaire partenariat pour la fondation de Multireflex-NorthAmerica et qui partagent aussi l’idée que la connaissance n’est pas une marchandise en soi. Nos réunions et nos voyages au Canada et États Unis nous ont permis de mettre en commun notre talent de communication.
Nous partageons l’idée que faire notre part pour changer le monde consiste à mettre notre savoir faire au service de la divulgation et affiner l’art de créer des supports pédagogiques qui font la différence. Comme je te l’ai raconté dans les épisodes précédents, ce magazine est né du besoin d’offrir non seulement à nos élèves une source d’inspiration mais aussi un moyen moderne d’embrasser l’esthétique thérapeutique —soit le Chan’beauté— pour l’esthéticienne et la débutante en auto-soin naturel.

Afin que tous le monde puisse aborder le Chan’beauté rapidement nous te proposons 3 versions. La version gratuite ‘Démo te permettra de te faire une idée et de visiter chaque section. Tu pourras la transformer en version ‘Pro ou en version ‘Clinic en fonction de tes besoins. Tout sera détaillé sur le site www.chanbeaute.pro
À la semaine prochaine donc…
~patryck

#thérapienaturelle #beauténaturelle #CBmag_FR
Photo

Post has attachment
Épisode 8: Interactif oui, mais pourquoi l’iPad?
Comme je savais que Patryck était en train de rédiger sa mini série estivale pour vous raconter la naissance de ce petit bijou, je décidais de lui faire une mini interview tout en l’enregistrant pour pouvoir la partager avec vous. Il m’avait installé sa dernière version du magazine dans mon iPad et profitant des vacances je me suis mise à le “feuilleter”.
📸 la video est ici: https://youtu.be/9eordqd2iQY

—Béatrice: Au fait, c’est génial ton truc que tu m’as installé dans l’iPad; mais finalement c’est bien plus qu’un support de cours de Chan’beauté?
—Patryck: Heu… oui, le syllabus des élèves retravaillé est vite devenu un livre et nombreux sont ceux qui en ont a marre des manuels pas si pratiques que ça à consulter. À l’époque je pensais toujours à un support de type papier ou Pdf et c’est pour ça que j’ai préféré lui donner l’aspect d’un magazine avec des fiches pratiques plutôt que des longs chapitres théoriques.

—B: Un magazine, dans l’iPad?
—P: Le format magazine est plus flexible et permet d’évoluer si il est publié régulièrement. Mais le magazine classique pose de nombreux problèmes économiques. Et puis, combien d’exemplaires pour commencer? Comment le distribuer? Et en plus je veux qu’il soit en 3 langues au moins, car nous avons des élèves et des gens qui nous suivent dans de nombreux pays. L’idée était bonne mais reste très ancrée dans le XXème siècle. Et c’est pour ça que quand j’ai commencé à avoir pas mal de contenu, j’ai décidé de faire une enquête pour prendre la température des lecteurs potentiels. J’étais assez convaincue qu’il fallait passer à une version électronique mais je préférais quand même poser des questions précises afin d’étayer la stratégie à suivre.

—B: Et alors les résultats?
—P: Les résultats de l’enquête en 3 langues sont très encourageants sauf sur un point. Toutes les questions ont obtenu une moyenne de 95% de réponses positives. Mais malheureusement pas celles qui demandent si tu penses que cela devrait être payant.

—B: Tes clientes ne sont quand même pas de celles qui ne valorisent pas le travail?!
—P: J’ai beaucoup de mal à comprendre comment cela se fait qu’il y a encore certaines personnes qui pensent que le travail des autres n’a aucune valeur économique. J’ai du mal à croire que ce sont des gens qui ne se font pas payer pour ce qu’ils font! Ou alors ils ne vivent que de la piraterie? Mais comment remplissent ils leur frigo? Ils ne lisent que des journaux gratuits plein de pub? C’est surprenant! Peut-être n’avaient ils pas compris que nous n’avons pas d’autre sources de revenu que notre travail, sans pub ni sponsors? Je crois qu’en fait c’est juste de l’ignorance sans mauvaise intention…

—B: Ok, mais alors pourquoi le faire pour iPad et pas une page web?
—P: Une page web c’est pratique pour des choses plus éphémères. On contrôle pas complètement le design graphique car c’est le navigateur utilisé qui gère la typographie, les espaces etc. Et une page web s’éloigne trop du premier concept de magazine. Je veux que ce magazine interactif soit un vrai outil de travail. Que celles qui veulent s’initier et non pas la possibilité d’assister à un cours, puissent intégrer le Chan’beauté dans leurs soins quotidiens. Je ne voulais pas faire un livre électronique qui reste quelque chose de passif. Mais pas non plus une application fermée qui alors devrait se vendre très chère pour éviter la publicité super pénible. Le concept de magazine interactif m’offre aussi la possibilité d’utiliser FileMakerGo comme un kiosque pour d’autres projets qui me trottent déjà dans la tête. Le magazine du Chan’beauté aura des mises à jour gratuites à travers le kiosque.

—B: Oui mais l’iPad?
—P: Pardon, en effet. Comme ce concept de magazine interactif me semble super encourageant pour ce type de solutions et que je voulais pouvoir l’offrir à moindre coût, j’ai décidé de choisir une application gratuite très professionnel que nous allons utiliser comme un kiosque: FileMakerGo. Une aubaine pour les petites structures niches comme la notre. Nous avons déjà de applications pour notre équipe de formateurs de l’École Internationale de Multiréflexologie - Dien Chan et ils les utilisent dans leur iPad et les résultats sont très bons. Mais pour l’instant FileMakerGo n’existe pas pour Androïd car il ne peut contrôler le modèle de tablette de l’utilisateur final et éviter les problèmes de fonctionnement. L’avantage quand on a un appareil Apple (iPad ou autre) c’est que l’on a la garanti que tout ce qui se publie pour cette plate-forme fonctionne.

—B: Bon ok, ne m’embrouille pas avec des technicismes. Ça va être cher?
—P: Non, ce ne sera pas cher car j’espère couvrir toutes les dépenses d’édition de traduction, photographie et modèles assez vite. Mais surtout car le concept, le design, une immense partie de la rédaction et la complète programmation sortent de ma petite tête. Et quand on est passionné on veut partager avec le plus grand nombre. J’ai justement profité de la présentation du Chan’beauté au grand salon du Bien-être à Las Vegas en juin dernier pour faire un test. J’ai présenté le magazine interactif du Chan’beauté à plus d’une centaine de personnes, des professionnelles de l’esthétique, du bien-être, gérantes de spa et autres, qui ont adoré. Ces dernières n’ont jamais été surprises par le prix et même ont souligné que ce n’était pas cher du tout. Beaucoup voulaient même faire un achat anticipé avant sa sortie!

—B: Et c’est quand que tu comptes le sortir ce magazine interactif?
—P: J’avoue être un perfectionniste et souvent ça me retarde pas mal. Gillian, ma traductrice espagnol-anglais m’a fait un vrai travail merveilleux car elle pratique aussi le Dien Chan et le Chan’beauté depuis quelques années. Grâce à cet extraordinaire travail d’édition, j’ai aussi voulu transposer les améliorations des textes en anglais à ceux en espagnol et français. Ceci m’a donc un peu retardé. En plus, je suis parti enseigner un mois au Canada pour finir à Las Vegas. Bref on peut pas être partout! Je profite donc de cet été pour fignoler et compte publier en septembre… 2017!

—B: Génial, c’est pour dans quelques jours alors!
—P: Oui effectivement, c’est pour cette semaine et j’oubliais de préciser que chaque section est détaillée dans le site web www.chanbeaute.top comme le processus d’installation gratuite de FileMakerGo pour ensuite pouvoir télécharger le magazine interactif du Chan’beauté.

—B: Ça à l’air facile à utiliser en tous cas. J’ai pas visité toutes les sections encore. Il y a t’il une aide?
—P: C’est ce qui m’a aussi un peu retardé. J’ai voulu intégrer dans le magazine un manuel pour chaque section et chaque bouton; et en trois langues; bien entendu. Maintenant depuis chaque chapitre il y a un bouton d’aide qui ouvre la page du manuel approprié. J’ai décidé de laisser ce manuel on-line afin que le magazine n’occupe pas plus de place dans le dispositif (iPad ou iPhone). Il te faudra donc avoir une connexion wifi pour pouvoir le consulter. Par contre tous les contenus du magazine fonctionnent parfaitement sans connexion. Comme ça tu peux le feuilleter sur ton iPhone dans le train, à la plage ou ailleurs et aussi l’utiliser comme un outil de travail dans ton iPad.

C'est donc bientôt le dénouement. Retrouvons nous sur cet écran et n'oublis pas de partager tous les épisodes précédents de la page Facebook.com/dienchan.fr.
( tous les épisodes précédents sont ici https://goo.gl/vQeQGi )

#beauténaturelle #CBmag_FR #thérapienaturelle
Photo

Post has attachment
Épisode 7: Ma cliente n’est pas passive, elle s’intéresse!
Nous le savons tous, la cliente est de nos jours à la recherche de soins plus naturels. Non seulement elle se soucie de l’impact environnemental de ses produits de consommation mais ne veut plus se tartiner avec des cosmétiques dangereux. Notre clientèle n’est pas passive et c’est bien.
Nous tenons à participer au changement vers un monde plus écologique et pour cela nous t’offrons la possibilité de fournir des informations solides et des exercices précis pour pouvoir encourager ta clientèle à suivre ce chemin.

C’est pour cette raison, et afin de répondre à la demande de toutes nos élèves, que je voulais que le magazine du Chan’beauté puisse aussi nous donner la possibilité de partager nos connaissances. J’avais déjà beaucoup travaillé sur un moyen de construire des traitements en Dien Chan avec Faceasit (l’appli de Réflexologie faciale) et je trouvais intéressant de pouvoir adapter ce concept au Chan’beauté. C’est à ce moment que je ressenti le besoin de vous poser la question à travers une enquête. Je voulais savoir si on pouvait intégrer l’interactivité. Les réponses obtenues furent un vrai encouragement et je vous en remercie.

Cela aller élargir le champ des possibles de façon exponentielle. Non seulement la section “pas-à-pas de Vénus” allait gagner en agilité, mais cela me donnait la possibilité d’offrir une nouvelle section dédiée à la clientèle. Wouaff, il fallait que je coiffe ma casquette de programmateur cette fois ci encore!
Ce fut un régal. Après des semaines de réflexion et à fouiller Google pour ne pas réinventer la roue, je trouve enfin une idée fantastique. Et si on avait la possibilité de dessiner avec le doigt les zones réflexes sur le portrait de la cliente? On pourrait alors lui montrer les zones à travailler avant la prochaine séance et lui proposer l’outil le plus adapté pour son soin. Je vais faire court pour t’éviter les heures de suspens… C’est bon ça marche!

Pour cette section “client” je voulais pouvoir offrir la possibilité de construire nos propres soins personnalisés. Un peu comme si notre bonne copine (tu sais, celle qui est abonnée à plusieurs magazines de santé) allait découper tous les conseils adaptés à un soin en particulier, puis les coller dans un cahier pour nous faire une fiche personnalisée.

Tu vas donc maintenant pouvoir non seulement dessiner avec ton doigt sur la photo (ou une carte vierge) pour désigner les zones réflexes à traiter, mais aussi choisir les fiches pratiques et protocoles que tu lui conseilles. Pour pouvoir partager, tu n’as plus qu’à générer un Pdf et lui envoyer par courriel sans sortir du magazine.
J’ai aussi rajouté la possibilité de choisir des formules de points·bqc et sélectionner l’outil multireflex adapté. Il ne manquait plus que la prise de rendez-vous… alors c’est fait!

En faisant des essais avec des proches collaboratrices, il devenait évident qu’il fallait aussi pouvoir gérer les commandes d’outils. Pas de soucis, depuis le magazine interactif du Chan’beauté tu peux même créer des étiquettes marquées de tes prix, pour chaque outil que tu souhaites vendre. Je ne suis pas peu fier de déclarer que cette section est vraiment unique, pratique et réussie.

Mais alors le magazine devenait une appli? Mais je ne voulais pas dépendre d’un éditeur, car je veux conserver la possibilité de le faire évoluer facilement. Je te raconterai dans un autre épisode comment grâce à l’iPad j’ai réussi à sauver le concept de magazine.
Mais il est clair que si tu es arrivé jusqu’ici, tu dois te dire qu’en fait c’est devenu une vrai application. Alors pourquoi l’appeler Magazine-interactif? Quelle est la différence? Ou quelles sont ses particularités?

Suite au prochain épisode…
À très bientôt sur cet écran!
~patryck
tous les épisodes précédents sont ici https://goo.gl/vQeQGi
#thérapienaturelle #beauténaturelle #CBmag_FR
Photo

Post has attachment
Épisode 6: Pourquoi Yang~yin?
On entend trop souvent parler du yin et du yang. Trop souvent n’importe comment et très souvent de manière uniquement philosophique. Mais comment l’applique t’on dans nos soins en Chan’beauté? Qu’est ce qui différencie une stimulation yin d’une yang?
C’est vraiment bien plus simple que cela en à l’air. En fait la génialité des outils multireflex réside dans le fait qu’ils procurent des sensations subtiles. Permet moi d’utiliser ici une métaphore facile à comprendre. Si quelqu’un te parle de manière agressive, ta première réaction est de te protéger. Il est très difficile d’être réceptif à un discours incisif. Au contraire quelqu’un ayant une attitude agréable et offrant un dialogue aimable, réussira plus facilement à conquérir ton attention. Et bien chaque cellule de notre corps à la même attitude. Cela signifie que si ton épiderme est agressé par des techniques abrasives, qui en fait ne font que produire des micro-inflammations, ton corps subissant un stress va se protéger. Les résultats ne seront que superficiels, comme celui qui te parle de façon agressive et pense avoir le dernier mot alors qu’en fait tu t’en contre-fiche.

En Dien Chan comme en Chan’beauté, c’est le “discours” aimable et doux de nos outils qui nous permet ces extraordinaires résultats. Certes nous pourrions alors penser qu’avec les doigts nus du thérapeutes cela devrait suffire. Il est vrai que les soins prodigués avec les mains sont très agréables, mais ils ne permettent pas des stimulations précises, ni yin, ni yang; cela reste du bien-être.
Les outils multireflex n’ont pas besoin d’être abrasifs car les stimulations qu’ils nous permettent sont aussi subtiles et précises qu’une caresse. Nous savons tous que se faire bousculer dans la foule n’a pas beaucoup d’effet alors qu’une simple caresse, un petit effleurage, peut nous culbuter jusqu’à la dernière neurone! Oui, ok, ça dépend de qui nous la fait cette caresse! Mais ne nous égarons pas sinon je vais devoir augmenter la vitesse de mon ventilateur!

Les outils aux effets yang sont ceux qui vont nous permettre de mouvoir les nutriments profonds du derme. Les effets que procurent les boules de picots réussissent, sans abîmer l’épiderme, à augmenter la micro-circulation sanguine et lymphatique des couches profondes et aussi superficielles de la peau. D’un geste soutenu, mais sans trop appuyer, nous allons stimuler 3 minutes la zone à traiter.
Ensuite nous savons, par toutes ces années d’expérience, que l’idéal est de compléter le soin en reprenant le même geste (sur la même zone traitée avec l’outil yang) avec un outil yin.
Les outils aux effets yin sont dispersants, rafraîchissants et permettent de répartir à merveille les nutriments ayant ainsi émergés du derme. Les effets yin vont donc favoriser l’hydratation naturelle de la peau ce qui lui redonne élasticité et tonus. Les outils yin sont en métal, soit munis de mini-tiges douces soit d’un cylindre en laiton doré.

Voilà pourquoi tu vas souvent commencer un soin par le protocole Yang~yin pour ensuite le compléter par les étapes multiréflexologiques appropriées. Ensuite tu peux appliquer ta crème préférée, car les soins en Chan’beauté optimisent les principes actifs du produit et augmentent considérablement l’indice de pénétration. C’est donc la combinaison des effets yang puis yin qui nous concède ces résultats si rapides et profonds.
Tu vas enfin pouvoir repousser les frontières des soins en esthétique et atteindre le niveau supérieur en rajoutant cette dimension thérapeutique naturelle à tes traitements.

Il est évidemment important de toujours utiliser des outils multireflex authentiques en corne. En effet, la corne utilisée présente des propriétés antiseptiques naturelles et une fréquence vibratoire que n’offrent pas les outils synthétiques. En plus d’être des objets élégants et magnifiques ils sont de fabrication artisanale durable et libres de perturbateurs endocriniens ou autres molécules dangereuses issues de l’industrie pétrochimique. Même nos amis végans les utilisent puisqu’aucun animal n’est exploité et que les outils multireflex ne se fabriquent qu’avec de la corne de récupération.
Tous ces concepts sont bien sure dans le magazine du Chan’beauté et à fur et à mesure que tu pratiqueras tu les intégreras avec agilité. De plus, chaque outils présenté aura sa fiche détaillé afin d’obtenir plus d’information sur comment l’utiliser dans d’autres situations.

Comme tu le constates ce magazine commence à devenir un réel outil de travail et de consultation constante. Nous savons (élèves et thérapeutes professionnels) qu’il est important de poursuivre une partie du soin chez soi; qu’une ou deux “roulettes” multireflex doivent toujours être dans notre sac…
Mais alors comment va t’on pouvoir proposer des devoirs à faire à la maison à nos clientes?
Comment va t’on partager avec nos copines les super conseils ainsi obtenus?

Suite au prochain épisode…
À très bientôt sur cet écran!
~patryck

(tous les épisodes précédents sont publiés sur le Blog.DienChan.org)

#beauténaturelle #thérapienaturelle #CBmag_FR
Photo

Post has attachment
Épisode 5: Multiréflexologiquement votre!
Dans les épisodes précédents je t’ai parlé de ce que j'avais fait jusqu'ici pour développer le magazine et nous nous sommes rendu à l’évidence: il me faut trouver un moyen d’expliquer ce qu’est la multiréflexologie.
Ce magazine doit être accessible à toutes celles qui souhaitent s’initier aux joies de la beauté naturelle comme à toutes les professionnelles qui sont en quête de services plus naturels, plus efficaces et holistiques.
Le Dien Chan est la méthode qui utilise des zones réflexes sur le visage pour équilibrer l'organisme et nous propose de nombreux diagrammes de réflexion que nous combinons pour localiser le déséquilibre en question. Pour le corriger nous pratiquons donc la Multiréflexologie; l’art d'utiliser les multiples projections pour traiter la cause première du déséquilibre.
En Chan'beauté, tu découvriras non seulement que la stimulation avec des outils yin ou yang est extrêmement efficace pour estomper les imperfections, mais que la technique te permet aussi d'atteindre la cause interne du trouble ou de l’imperfection. Il ne s’agit pas simplement de comprendre ce qu’est la multiréflexologie, mais surtout de pouvoir l’appliquer et l’intégrer dans notre pratique.

Pas mal de tourmentes d’idées plus tard, je me rend à l’évidence: il faut construire cette section “pas-à-pas de Vénus” comme un organigramme. En fonction de la réponse aux questions posées à la cliente, nous pouvons alors compléter le soin de manière thérapeutique. Puisque chaque surface faciale traitée correspond à des fragments des différents schémas de réflexion du Dien Chan, nous proposons une série de questions ayant un rapport avec la zone impliquée.

Par exemple, si je suis en train de travailler les rides du contour des yeux dites “pattes-d’oie”, après la première étape yang (qui me permet de mobiliser les nutriments profonds du derme), puis la seconde étape yin (qui m’aide à les disperser dans l’épiderme pour rendre à la peau son élasticité naturelle), je me dois de comprendre se qu’expriment ces rides anormalement profondes. Cette zone située à la commissure externe de l’œil correspond en Multiréflexologie - Dien Chan, soit aux poignets et aux mains (schéma yang du corps), soit aux ovaires (schéma de l’appareil reproducteur) ou soit à la tête (schéma de Rodin). Dans notre section “pas-à-pas de Vénus” et pour cet exemple, cette troisième étape nous propose donc trois questions à poser à notre cliente.
Nous suivrons alors les étapes liées à la question ayant reçu une réponse positive. Ces étapes suivantes nous proposent un soin complémentaire agrémenté du schéma de réflexion impliqué, du protocole conseillé et des formules de points·bqc permettant de renforcer le traitement de l’organe affecté.
Maintenant que j’avais la structure, il ne manquais plus qu’a l’appliquer à chaque ride marquée sur le visage de la Vénus de Botticelli. Ensuite pour les autres imperfections plus générales comme les cicatrices, les taches, etc. la méthode “pas-à-pas” s’adaptait parfaitement aussi en construisant des listes.
Tu vas adorer cette section de la Vénus qui va te faciliter l’intégration rapide de la multiréflexologie à ta pratique.

Franchement? Tu sais comment je fais pour savoir si une idée est géniale?
Et bien, quand après maintes réflexions, essaies et tentatives, la solution trouvée parait simple et qu’elle fonctionne!
Mais il me faut aussi te raconter en quoi consiste la gestuelle yang~yin.
Comment vas-tu apprendre facilement à différencier un travail yang d’un yin?
Comment cela se fait t’il que de si douces et agréables stimulations non abrasives produisent des résultats aussi visibles et durables?

Suite au prochain épisode…
À très bientôt sur cet écran!
~patryck

tous les épisodes précédents sont publiés sur le Blog.DienChan.org

#CBmag_FR #thérapienaturelle #beauténaturelle
Photo

Post has attachment
Épisode 4: Vénus, tout un symbole!
Comme je te le racontais dans l’épisode précédent de notre série estivale; il me fallait trouver un moyen de synthétiser certains soins en étapes simples et agiles. Faire une fiche pour chaque ride du visage me paraissait ennuyeux et faisait augmenter le nombre de pages inutilement. De plus les fiches et les protocoles avaient déjà une structure bien définie et je ne voulais pas en avoir des différentes car cela aurait cassé le rythme des chapitres. Il me paraissait alors évident qu’un chapitre “pas-à-pas” devait voir le jour. J’allais pouvoir décrire chaque étape à suivre pour un grand nombre de soins précis.

L’idéal aurait été de pouvoir tirer des lignes, depuis chaque zone affectée du visage, vers les étapes à suivre pour la traiter. Je voulais que l’illustration d’un visage devienne une sorte de table des matières d’une série de soins décris en étapes faciles à suivre.

J’ai toujours été assez contre les représentations photographiques quand il s’agit d’outils pédagogique. Placer des points ou des schémas de réflexion sur une photo peut facilement induire en erreur car la projection n’est exact que pour le modèle choisi. Notre cerveau interprète la représentation tridimensionnelle du visage présenté en deux dimensions et nous perdons les repères anatomiques. Alors qu’un schéma bidimensionnel et symétrique est bien plus exact car il nous indique, tel un plan, quels sont les reliefs communs à tous les visages. Ceci nous permet alors de projeter mentalement le schéma de réflexion sur n’importe quel autre visage; quel que soit la largeur de son nez ou l’écartement de ses yeux.

Mais dessiner un visage de toute pièce était un peu se prendre pour Michelangelo ou Leonard De Vinci! Cette dernière réflexion “renaissance” me mit la puce à l’oreille… Qui de mieux que la Vénus de Sandro Botticelli?
Il me fallut donc la synthétiser; la schématiser, pour placer sur chacune des zones à traiter un marqueur. Ces repères graphique feront alors référence à chaque soin. Ces derniers seront alors décomposé en étapes précises à suivre. Grâce à ce système je pouvais enfin introduire la dimension multiréflexologique du Chan’beauté.

Mais en quoi consiste cette dimension multiréflexologique qui donne toute sa force à la méthode?
Comment intégrer le travail thérapeutique à un soin esthétique?
Cela va t’il nous permettre d’atteindre la cause de l’imperfection qui s’exprime sur le visage?

L’aventure continue…
À très bientôt sur cet écran!
~patryck

(les épisodes publiés sont sur le blog.DienChan.org)

#CBmag_FR #beauténaturelle #thérapienaturelle
Photo

Post has attachment
Épisode 3: Des fiches pratiques mais…
Après la 17ème fiche je me suis heurté à un problème de taille. Les thématiques abordées me faisaient partir un peu dans tous les sens et m’éloignaient donc du but premier qui consistait à produire un recueil de fiches concises et professionnelles. Je comprenais que si je voulais un magazine et non pas un livre il me fallait faire la difference entre une fiche pratique et un protocole de soin.

La fiche pratique doit être une source d’inspiration, un outil qui s’adapte aux nombreuses situations de travail de l’esthéticienne et le protocole de donner une solution clef en main.
Ce nouveau chapitre dédiés aux protocoles de Chan’beauté m’offre alors la possibilité de résoudre le dilemme auto-soin contre soins-pro. Je pouvais alors reprendre le projet initial:
- Aider les professionnelles de l’esthétique à intégrer le Chan’beauté dans leurs consultations afin d’ajouter à leurs soins une dimension thérapeutique.
- Renforcer le support de cours pour toutes celles qui avaient participé à une formation.
- Donner les outils nécessaires à toutes celles qui veulent prendre en main leur beauté de façon naturelle, durablement et avec des résultats profonds.
Après quelques mois je me retrouvais avec une bonne trentaine de fiches pratiques et de nombreux protocoles. J’étais assez content et il ne me manquait plus qu’à les faire relire et éditer pour m’assurer de la bonne compréhension car souvent on a tellement la tête dans le guidon que l’on s’égare…

🇺🇸Mais évidemment comme chaque année, je repartais pour l’Amérique. C’est au Canada durant nos formations et après maintes discutions avec ma collègue Erica🇨🇦 que l’envie de synthétiser certains soins nous est venu. Il fallait pouvoir mettre sur le papier ce que nous faisons si bien en cours quand nous résumons un traitement ainti-rides ou comment faire disparaitre les taches ou encore résorber les cicatrices, césariennes, vergetures, etc…
Un nouveau chapitre était en train de naître; mais comment lui donner forme pour qu’il soit complémentaire et enrichissant alors que nous avons déjà des fiches et des protocoles?

L’aventure continue…
À très bientôt sur cet écran!
~patryck

(les épisodes publiés sont sur le Blog.DienChan.org)

#beauténaturelle #thérapienaturelle #CBmag_FR
Photo
Wait while more posts are being loaded