Post has attachment

Hier, j'ai testé le nouveau scénario de mon cours de français collectif. J'ai commencé par de la prononciation (sons "che" et "se"), pendant une petite demi-heure (digressions nombreuses). Lecture sur l'écran (vidéo projecteur). Cela permet de ne pas commencer la leçon du jour avant que tous les élèves soient présents.
Puis nous sommes passés à la leçon du jour sur la météo. Présentation du vocabulaire, puis écoute d'un bulletin en français simple à vitesse lente en s’arrêtant à chaque fin de phrase. Puis écoute du bulletin à vitesse normale.
Pause dans le cours avec quelques dessins humoristiques.
Pour terminer, écoute d'un vrai bulletin météo, en leur demandant d'essayer de repérer quelques mots.
Il restait 1/2 heure. Nous avons vu un poème de Prévert.
Super cours. Bonne ambiance. Elèves contents et moi moins fatigué que d'habitude parce que je les ai mis davantage à contribution notamment avec la lecture au tableau. Il manquait peut-être un jeu à faire.

Post has attachment
Encore une pépite : http://www.podcastfrancaisfacile.com/

Sur ce site, on trouve des podcasts couvrant de multiples sujets de la vie quotidienne. Les textes sont lus d'abord lentement, puis plus rapidement. Avantage supplémentaire, tout le texte est retranscipt.

Pour trouver des élèves, nous pouvons contacter les mairies et les associations.

Pour aller plus loin dans l'expérience, je cherche des bénévoles et des élèves pour des cours de français par webcam. Petit à petit je propose de rassembler des ressources sur un site Internet pour faciliter et guider le travail des bénévoles.

Post has attachment
Notre petite élève a la bougeotte et cela fait un moment que je me demande si cela l'empêche de se concentrer.
Quelques réponses en suivant ce lien :
http://maitresseuh.eklablog.com/aider-les-eleves-qui-ont-la-bougeotte-a119032110

Post has attachment

Aujourd'hui, cours avec Gabriela. Je constate à plusieurs reprises qu'elle ne reconnait pas un verbe conjugué au présent à la 3ième personne du pluriel, alors qu'elle sait conjuguer ce verbe à l'oral. Elle lit "ne voulant, ou ne voulait" au lieu de "ne veulent" pas ou "que vaut-ils devenir" au lieu de "que vont-ils devenir". Cela semble montrer que les exercices de conjugaisons ne suffisent pas pour reconnaître le verbe conjugué dans un texte.  Je veux bien qu'on m'explique !!

Post has attachment

Oh quelle belle journée!
Wait while more posts are being loaded