Post has attachment
Calendar Man
Photo

Post has attachment

Post has attachment
THE PENGUIN
Photo

Post has attachment
Clock King (le Roi du Temps)
le Roi du Temps est un criminel obsédé par l'idée de se venger du Maire Hamilton Hill. Dans Batman : La Série animée
Temple Fugate est un homme très pointilleux sur les horaires : il règle sa vie à la minute près. Un jour, alors qu'il doit se rendre au tribunal pour contester un jugement l'enjoignant à payer une amende de 20 millions de dollars, il rencontre Hamilton Hill. Ce dernier conseille à Fugate de se détendre avant d'aller au tribunal, en brisant ses habitudes. En suivant ce conseil, d'importants documents destinés à son avocat sont perdus, Fugate arrive en retard et la condamnation prononcée en première instance est maintenue.
Sept ans plus tard, en pleine campagne électorale, Fugate refait parler de lui en faisant subir au Maire Hill une véritable campagne de dénigrement. Pour se débarrasser de Batman, qui a découvert son identité, Fugate simule le cambriolage d'une banque et l'enferme dans un coffre dont il vide peu à peu l'air. Pendant ce temps, l'inauguration d'un métro est sabotée et Hill est kidnappé.
Temple Fugate lui explique alors la motivation de ses actes : il attribue sa ruine à Hill, dont le cabinet d'avocats défendait la partie adverse au procès. Persuadé que le Maire l'avait intentionnellement perturbé en le mettant en retard, il l'attache aux aiguilles d'une horloge qui, en se rejoignant, l'écraseront…
L'arrivée de Batman permet cependant à Hill d'être libéré et d'y survivre. Au terme du combat, néanmoins, le système d'horlogerie s'effondre et le corps de Fugate n'est pas retrouvé.
Plus tard, Fugate réapparaît cependant, bel et bien en vie : toujours avide d'assouvir sa soif de vengeance contre le Maire, il est désormais, sous une fausse identité, le majordome du Docteur Wakati, découvreur de la théorie des quantas temporels et travaillant sur une machine permettant de ralentir ou accélérer le temps.
Fugate, après avoir volé et testé ce matériel lors d'une vente aux enchères (ce qui permet à Batman d'être averti de son retour), l'utilise pour se rendre dans le bureau du Maire malgré les dispositifs de sécurité, en ralentissant sa perception du temps vis à vis des autres. Il annonce à Hill vouloir non seulement se venger, mais atteindre le système judiciaire lui-même.  Après avoir saboté la Batmobile et piégé Batman et Robin dans un temps ralenti, il emprisonne Wakati lui-même. 48h « réelles » plus tard, Batman parvient à détruire le mécanisme et à rejoindre le temps normal, ainsi qu'à libérer le scientifique qui les informe que Fugate cherche à faire exploser le nouveau Palais de Justice de Gotham lors de la prochaine inauguration, prévue dans dix minutes ! Fugate est rejoint par Batman et Robin, qui armés de quelques appareils du Dr. Wakati, sont devenus aussi rapides qu'une balle et peuvent retarder au maximum l'explosion. Le Roi du Temps, lui, est arrêté par le jeune prodige et emmené en prison.
Photo

Post has attachment
Kyudai Ken
Kyodai Ken, un ancien rival de Bruce à l'époque où celui-ci étudiait les arts martiaux , Il apprait dans l'épisode 35 de Batman la série animée La Nuit du ninja (Night of the Ninja).
Photo

Post has attachment
BABY DOLL
Dans Batman : La Série animée la jeune actrice Mary Dahl est l'enfant star de l'émission "Un Amour de Bébé" où elle incarne Baby-Doll. L'arrêt du vieillissement de son organisme lui permet de jouer le personnage pendant plusieurs années, jusqu'au déclin des audiences. Elle finit par quitter la série, estimant que la vedette lui a été ravie par Spunky Spencer.Afin de regagner son public, elle monte sur les planches et interprète Lady Macbeth, mais reçoit les foudres des critiques. Mary tente de revenir à la télévision, mais se heurte au refus des producteurs. Sa carrière se termine, et elle sombre dans l'oubli. Regrettant sa gloire passée, et voulant se venger de Spunky, elle cherche à revivre ces instants et son âge d'or, et décide pour cela d'enlever tous ses anciens partenaires de jeu. Se faisant passer pour une petite fille perdue et abandonnée, elle kidnappe Brian Daly à la sortie du théâtre, Tod Baker et June Winthrop. Elle s'en prend ensuite avec succès à Tammy Vance. Afin de tromper Batman et Robin venus à la rescousse, elle met une nouvelle fois à profit son aspect enfantin et traverse la route devant eux d'un air innocent, empêchant leur poursuite de ses hommes de main. Récupérée par Myriam, elle se trahit volontairement aux super-héros en prononcant sa réplique culte "J'ai pas fait exprès" et disparait derrière un ballon lacrymogène.
Baby-Doll amène ses prisonniers sur les lieux du tournage de la série, où elle les force à reproduire la scène du petit déjeuner familial, avec des costumes, accessoires, et réactions enregistrées. Devant la réaction hostile de Tod, ses épreuves remontent à la surface, et elle exprime alors sa nostalgie de ses premiers succès avec eux, tout en rejouant une scène de l'émission. Baby-Doll compte culminer en reprenant l'épisode de son anniversaire, gâché par Spunky, et l'enlève à son tour, sans se douter qu'il s'agit de Robin déguisé. Elle mène ainsi Batman à son repaire, et permet le sauvetage des otages. Baby-Doll s'enfuit vers un parc d'attractions aux alentours, où elle se croit à l'abri du danger, mêlée aux enfants. Elle se retrouve isolée et repérée, et se cache dans la galerie des miroirs. Confrontée à un reflet montrant la probable forme adulte qu'elle devrait avoir, Baby-Doll cède, sous le poids de l'émotion, et se rend à Batman.
Création de Bruce Timm, Paul Dini et leur équipe, atteinte d'une hypoplasie systémique selon la série, Baby-Doll voit son destin basculer dès l'aube de sa vie, de par son handicap génétique. Tout comme les autres vilains de la série, elle est physiquement grimée, et son état la pousse vers la mauvaise voie. Ancienne actrice qui a connu la gloire, à la manière de Matt Hagen, elle se met en scène, comme lui, et révèle ses sentiments de manière théâtrale, jouant la comédie pour créer une distance tout en se livrant véritablement. Sa culpabilité et ses regrets grandissants sont palpables, et sont encore accentués par sa théâtralité et son interprétation constante. Guidée par le sentiment d'injustice sur le plan professionnel et personnel, et un grand manque d'affection, Baby-Doll est un des adversaires les plus pathétiques de BTAS, reconnaissant à haute voix ses motivations et ses blessures. Son but premier était de s'enfermer dans une illusion d'enfance heureuse, dépourvue de solitude, et qui lui ferait oublier la fatalité de sa condition physique.Le gimmick de l'enfant tueur, créant un contraste entre son physique et sa personnalité, est utilisé plus tard sur le Toyman de l'univers de Timm. Le rôle de Lady Macbeth au théâtre peut suggérer la progression de Mary vers le mal. Le parallèle est d'ailleurs établi avec le personnage Shakespearien par excellence, qui laisse parler ses émotions débordantes et agit en conséquence, courant inévitablement à sa perte.
Photo

Post has attachment
Anthony Romulus alias le Loup Garou
Il apparait uniquement dans la série animée.
Anthony Romulus s'entraîne durement pour devenir un sportif de haut niveau mais hanté à l'idée d'échouer, il rend visite au docteur Milo afin de lui demander de le doper. Milo lui donne effectivement une dose de stéroïdes mais ceux-ci sont modifiés avec de l'ADN de loup. Romulus voit ses capacités physiques décupler et sa carrière fut fulgurante tout comme sa réussite financière mais développe au bout d'un moment des symptômes de lycanthropie et Milo ne promet de lui venir en aide que si l'athlète accepte de faire du sale travail pour lui. C'est après tous ces événements qu'Anthony, sous la forme d'un loup-garou, se fait remarquer par Batman qui finit par tomber dans un piège tendu par Milo avec la complicité de Romulus. Mais ce dernier finit par perdre totalement le contrôle et attaque le docteur puis Batman mais est accidentellement frappé par la foudre et laissé pour mort. Toutefois, la police ne retrouve aucune trace de son cadavre. Les biens de Romulus sont par la suite vendus tandis qu'un loup-garou rode dans Gotham…

Il éxiste un autre personnage inspiré d'Anthony Romulus il s'agit Anthony Lupus.Le personnage de Anthony Lupus est créé en 1974 par Len Wein et Dennis O'Neil dans l'histoire Moon of the Wolf. Sportif de haut niveau, il souffre de violents maux de tête et consulte alors le docteur Milo, dont le traitement ne fait que le transformer en loup-garou. Milo comprend alors que Lupus souffre de lycanthropie, source de ses migraines, et décide de le faire chanter, refusant de lui donner un antidote tant qu'il ne tuera pas Batman. Ce dernier capturé, le loup-garou l'attaque, non sans avoir blessé Milo avant, mais est électrocuté pendant le combat et laissé pour mort. Il est en réalité bien vivant, puisque parti se réfugier en Alaska.
Batman finit par retrouver sa trace quelques temps plus tard, et est bien décidé non seulement à le capturer mais aussi à lui venir en aide, songeant notamment à une greffe de moelle osseuse prélevée sur la sœur d'Anthony, Angela.
Photo

Post has attachment

Post has attachment

Post has attachment
LOCK-UP (Double Tour en français) alias Lyle Bolton était un ancien gardien d'Arkham devenu criminel pour arrêter Batman.
Lyle Bolton est un expert en création de système de sécurité. Sa première activité connue est d'avoir fait partie de l'équipe de sécurité du bateau reconverti en prison F84 USS Halsey pendant la construction de Stonegate. Quand l'asile d'Arkham a besoin d'un responsable de la sécurité, c'est Lyle Bolton qui est retenu grâce à ses compétences en matière de systèmes de sécurité et ce grâce à une subvention de la fondation Wayne. Bolton parvient à régler l'ordre dans l'asile, mais par le concours de méthodes violentes et sadiques, aussi bien physiques que psychologiques. Batman et Robin vont le rencontrer quelques temps plus tard alors que l'Épouvantail, qui s'est enfui, est ramené à l'asile. Devant la peur qu'affiche Jonathan Crane à la vue du nouveau maton d'Arkham, Batman comprend que le choix de Bolton a été une erreur. En tant que Bruce Wayne, il réunit le conseil d'administration de l'asile pour entendre les témoignages des détenus, qui apeurés et silencieux au départ, finissent par avouer les multiples tortures que leur fait subir Bolton. Celui-ci est renvoyé d'Arkham sur le champ. C'est lors d'un reportage de Summer sur l'évasion de Poison Ivy quelques temps plus tard qu'il comprend que la faute ne revient qu'aux criminels, mais surtout à la tolérance et au laxisme des médias.Pendant six mois, il va se préparer à sa nouvelle vocation. Il va créer de nouveaux gadgets : débarrasser Gotham de ses véritables criminels, ceux qui d'une manière ou d'une autre encouragent la criminalité à Gotham City, qu'il qualifie de « plaie ouverte ». Il se met en tête d'arrêter les membres du conseil d'administration de Gotham, le Maire Hill, le docteur Bartholomew et le commissaire Gordon, ainsi que Summer Gleeson. C'est d'ailleurs lors de l'enlèvement de celle-ci que Batman découvre la nouvelle identité de Bolton, Double Tour. Ce criminel utilise tout un tas de gadgets liés d'une manière ou d'une autre à la détention : menotte, verrou électronique, prison mobile… Il est donc un terrible adversaire pour Batman, d'autant qu'il semble lui être supérieur sur le plan physique pur. Double Tour, dans sa croisade personnelle contre ceux qu'il considère comme de vrais criminels, va tout de même essayer de rallier le Croisé Masqué à sa cause, sans succès évidemment.Il sera finalement arrêté sur l'ancien bateau-prison où il retient ses otages. Il sera donc transféré à Arkham où il essuie les railleries de tous les détenus. Mais, dans sa folie, Bolton n'y prête pas attention, trop heureux de pouvoir enfin garder un œil sur « ses » prisonniers afin qu'ils ne puissent jamais plus échapper à sa vigilance.
Photo
Wait while more posts are being loaded