Post has attachment

Post has attachment

Post has shared content
via +kika Da Silva Une étude mondiale révise complètement la contribution de l'agriculture aux émissions de CO2 émises depuis l'apparition de l'agriculture et ses conclusions montrent qu'elle est bien plus importante que prévue : autant que la déforestation !
En effet, jusqu'ici les scientifiques extrapolaient le cycle du carbone (minéralisation, captage de CO2 par la végétation, fabrication de l'humus, export de matière organique, etc...) de quelques échantillons de sol sur l'ensemble d'un territoire.
Or les sols sont beaucoup plus diversifiés sur la planète dans leurs caractéristiques et donc dans leur contribution au cycle du carbone, de même que dans les types d'agriculture et les conséquences différentes en fonction des caractéristiques de ces sols.
Cette étude d'ampleur a donc adopté une approche beaucoup plus détaillé et est parvenu à la conclusion que l'agriculture a bien plus contribué au réchauffement climatique que modélisé jusqu'ici : " les chercheurs ont constaté que les changements d'utilisation des terres associés à la plantation de cultures et au bétail de pâturage ont entraîné une perte de 133 milliards de tonnes de carbone provenant des sols dans le monde au cours des 12 000 dernières années, soit environ 13 ans d'émissions mondiales à leur niveau actuel . Et au moins la moitié de ces pertes se sont produites probablement au cours des derniers siècles. " Et ce notamment au niveau des régions tropicales.
Cela démontre que la conversion vers une agriculture type permaculture/agroécologie avec réinsertion de l'arbre et du non ou faible travail du sol au cœur du système est d'une urgence et d'une nécessité absolue pour contrer le réchauffement climatique !
Cela n'empêche pas cependant de contrer également au plus vite les émissions de gaz à effet de serre dû à la combustion des énergies fossiles, qui représente encore la majorité des émissions de carbone (malgré la diminution de cette part dû aux résultats de cette étude).
De plus, même sans activité perturbatrice de l'homme sur la matière organique des sols, le réchauffement climatique entraînera une minéralisation massive de la matière organique, notamment dans les régions sub-arctiques (plus de chaleur et d'humidité, propices à l'activité minéralisatrice des bactéries) et donc un relâchement incontrôlable de CO2 dans l'atmosphère : https://robertscribbler.com/2016/12/02/beyond-the-point-of-no-return-imminent-carbon-feedbacks-just-made-the-stakes-for-global-warming-a-hell-of-a-lot-higher/ ce qui accroît d'autant l'urgence d'adopter au plus vite une agriculture qui capte le CO2 de l'atmosphère et de stopper la déforestation et les émissions dû aux énergies fossiles !
Mais au vu des politiques mises en place en France et partout ailleurs dans le monde, nous sommes loin de prendre le chemin d'une conversion massive et rapide vers une agroforesterie couplé à un faible travail du sol...

Et pourtant, de nombreux peuples considérés comme arriérés par notre société soi-disant moderne; appliquent déjà (pour certaines depuis des millénaires) une agriculture à très faible impact sur l'environnement :
http://www.editions.ird.fr/produit/331/9782330031886/Agriculteurs%20a%20lombre%20des%20forets%20du%20monde

http://partage-le.com/2016/02/permaculture-quand-loccident-re-decouvre-des-pratiques-millenaires-lexemple-des-yanomami-par-thierry-sallantin/

Voir la traduction sommaire de cet article à partager absolument autour de vous:

https://translate.google.fr/translate?sl=en&tl=fr&js=y&prev=_t&hl=fr&ie=UTF-8&u=https%3A%2F%2Fwww.washingtonpost.com%2Fnews%2Fenergy-environment%2Fwp%2F2017%2F08%2F23%2Fthis-is-why-when-you-talk-about-climate-change-you-cant-ignore-agriculture%2F%3Futm_term%3D.21add270f062&edit-text=&act=url

Post has attachment

Post has shared content
La majorité des études récentes sur les forêts montrent que le développement exponentiel du bois-énergie (granulés, copeaux, bûches agglomérés, etc...) sera une catastrophe pour le climat, et pourtant chaque année les Etats soutiennent de plus en plus massivement cette industrie au nom de la lutte contre le réchauffement climatique et de la transition énergétique !
La vantant au passage comme une énergie propre, zéro carbone, ce qui est un mensonge éhonté mais qui passe encore massivement auprès du grand public...
Un Etat américain, le Masachussets, veut ainsi suivre le train en marche, ce qui est l'occasion pour climate central (web journal de référence sur le climat) de faire un court article résumant les études qui pointent du doigt le danger concernant le développement de cette filière.

Entre autres dégâts sur le climat et la biodiversité déjà présents de cette filière et qui iront en augmentant :

- déforestation récente et exponentielle des forêts tempérées et boréales (les forêts boréales étant déjà soumises à des incendies gigantesques au Canada et en Russie, tandis qu'elles représentent le deuxième puits de carbone terrestre...)
- remplacement des forêts anciennes par des forêts en monoculture, à pousse rapide pour assouvir les besoins colossaux de cette industrie
- déstockage de carbone de l'écosystème forestier, par prélèvement des résidus (baisse la MO dans les sols) et par la coupe des vieux arbres, remplacés par des jeunes arbres qui stockent beaucoup moins de CO2
- dégradation des sols, érosion et désertification du fait de l'industrialisation de la forêt; avec engrais et produits chimiques (parasitisme accru)
- le réchauffement climatique accroît le stress et la mortalité des arbres (sécheresse, incendies, parasitisme), notamment des jeunes sujets, ce qui annulera une grande partie du stockage espéré de CO2 des nouvelles plantations
- le carbone relâché par la combustion du bois-énergie (la combustion du bois est plus polluante en terme d'émissions de particules fines et de CO2 que les énergies fossiles!) ne serait restocké qu'au bout de plusieurs décennies par les nouvelles plantations, or c'est maintenant que nous ne devons plus relâcher de CO2 dans l'atmosphère !
- La biodiversité lié au forêts sera encore plus menacée par l'industrialisation du milieu forestier (et la France a ainsi adopté récemment un plan d'exploitation des forêts pour les années à venir qui accroîtra la pression sur les milieux forestiers)

Je n'ai pas besoin de faire dans le détail, nous courons vers un désastre total avec le développement de cette soi-disant énergie propre ! Il nous faut partager les infos la concernant pour que cesse cette escroquerie qui menace notre futur et celui d'une grande partie du vivant !

Un article que j'avais écrit à ce sujet :

https://docuclimat.com/2017/02/23/du-desastre-de-la-filiere-bois-energie-pour-le-climat-et-la-biodiversite-au-nom-de-la-transition-energetique/

Yoann
https://docuclimat.com/

Traduction sommaire de l'article :

https://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=en&tl=fr&u=%20http%3A%2F%2Fwww.climatecentral.org%2Fnews%2Fmassachusetts-climate-impacts-biofuels-21688

Post has shared content
Un rapport sur la déforestation mondiale en 2015 parue cette semaine montre que l'urgence climatique et écologique n'est du tout prise en compte, contrairement aux beaux discours ! *
20 millions d'hectares de forêt ont ainsi disparus à travers le monde en 2015, ou 200 000 km2, soit quasiment la superficie du Royaume-Uni !

Outre la déforestation des forêts tropicales, les forêts boréales et tempérées commencent également à perdre du terrain. Augmentation des sécheresses, des incendies et du parasitisme en sont la cause, mais également l'accroissement important de l'exploitation du bois, et ce notamment pour alimenter la filière bois-énergie (ce que l'article ne mentionne pas cependant).

En effet, en regardant la carte de la déforestation entre 2011 et 2015, vous remarquerez une région du monde particulièrement déforesté et qui peut surprendre au premier abord si on ne connait pas le contexte : le sud-est des Etats-Unis.
Un remarquable documentaire d'investigation avait révélé il y a quelques années que le boom de la filière bois-énergie en Europe (particulièrement en Angleterre, pionnière dans ce domaine) était alimenté par du bois provenant des Etats-Unis et du Canada (et plus récemment de la Russie et des pays de l'est). Or la déforestation pour alimenter cette filière est particulièrement marquée dans les forêts sur tourbières du sud-est des Etats-Unis, écosystème riche en biodiversité et stockant énormément de CO2 dans ses sols.
Or la déforestation entraîne alors une minéralisation prononcée des tourbières, ce qui rajoute beaucoup de CO2 dans l'atmosphère.
Le bois-énergie, une énergie de transition ?
La première cause de déforestation des forêts tempérées et boréales dans les années à venir surtout ! Et un désastre pour le climat et la biodiversité !
Ne manquez pas le documentaire dont je vous ai parlé, et partagez l'article sur la déforestation en 2015 autour de vous.
Nous n'avons plus le temps de tergiverser, la déforestation dans le monde doit être stoppée maintenant !

https://docuclimat.com/2017/01/04/documentaire-menaces-sur-la-foret-francaise-en-streaming/

Traduction sommaire de l'article sur la déforestation en 2015 :

https://translate.google.fr/translate?sl=en&tl=fr&js=y&prev=_t&hl=fr&ie=UTF-8&u=http%3A%2F%2Fwww.climatecentral.org%2Fnews%2Fmississippi-sized-area-of-forest-disappeared-21641&edit-text=&act=url

* Sur l'hypocrisie mondiale sur le climat, cf l'article que j'ai écris il y a peu à ce propos :
https://docuclimat.com/2017/07/24/pendant-que-nous-nous-focalisons-sur-trump-les-politiques-contre-le-climat-et-la-biodiversite-saccelerent-dans-le-monde-etat-des-lieux-dune-hypocrisie-generalisee/

Post has attachment
Regenerative agriculture -- a solution to climate change
#LaCléDuSol
« This talk was given at a local TEDx event, produced independently of the TED Conferences. What if we could reverse global warming with just one methodological shift? Can the way we farm radically impact not just our output but also overwhelming wide-ranging concerns for our environment, hunger, and poverty? Ben Dobson has a unique, personal perspective on how we can make universal changes. »

Post has attachment
Nous avons souvent tendance à oublier dans notre civilisation urbaine que l'agriculture est primordiale, or l'agriculture s'est épanouie durant 10000 ans et les civilisations avec grâce à une stabilité relative du climat, mais plus rien ne sera comme avant avec le réchauffement climatique... :

"Les gouvernements peuvent sous-estimer sérieusement les risques de catastrophes dans les grandes régions agricoles du monde entier, selon une étude menée par des chercheurs britanniques.

La recherche récemment publiée, par les scientifiques de Met Office, a utilisé une modélisation climatique avancée pour montrer que les phénomènes météorologiques extrêmes pourraient dévaster la production alimentaire s'ils se produisaient dans plusieurs zones clés en même temps. Un tel résultat pourrait déclencher une famine généralisée. "

Lire aussi la lettre que j'avais écris à ce propos aux générations présentes :

https://docuclimat.com/2017/01/25/aux-possibles-survivants-de-la-catastrophe-qui-vient-lettre-paysan/

Il est urgent que nous nous réinsérions au sein de la nature et que nous développions une agriculture écologique, sociale et résiliente au réchauffement climatique, et que nous cessions le pillage de la planète !

La traduction sommaire de l'article citant l'étude de l'organisme anglais de climatologie et de météorologie :

https://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=en&tl=fr&u=https%3A%2F%2Fwww.theguardian.com%2Fenvironment%2F2017%2Fjul%2F15%2Fclimate-change-food-famine-study

Interested in becoming a world expert for our Mandala community ?

Hello,
I am the CEO of Sustainable Development Management Institute (SDMI), a non-profit corporation, located very near Paris. SDMI’s experience clarifies the need to distribute expertise in the domain of environmental sustainability to a wide range of individuals requiring this knowledge to be effective in their jobs.

SDMI took the initiative with its Mandala platform to address this need.
MANDALA® Vision:
The vision of a long term sustainable earth for billions of people is multi-fold and can only be realised with the contribution of millions of creative scientists, engineers and civilians of good-will.
The purpose of MANDALA® is to be the knowledge accelerator stimulating progress between the innovative scientists and engineers on the one hand, and all other actors such as decisions-makers, politicians, projects leaders and artisans on the other hand.

MANDALA® Mission:
As an accelerator of knowledge and stimulator of progress, MANDALA® aspires :
– To network the best minds and experts across the world, producing up-to-date actionable insights, methods, recommendations and advice for its clients, i.e. leaders, decision makers and professionals that implement solutions that contribute to a long term sustainable world.
– To ensure that the production of insights, methods, recommendations and advice happens according to the scientific methods of research and independently of commercial interests.
– To ensure that the artefacts for the leaders, decision makers and professionals are easily accessible, readable and implementable. The artefacts come in different formats, such as internet-accessible documents, presentations, workshops and face-to-face or videoconference meetings between experts and clients.
– To expand the domains of expertise.

If you are interested tofind out more then contact me :
Mail : contact.worldIR@gmail.com
Skype ID : bala.annamalai
I eagerly look forward to hearing from you!

Post has attachment
Misère du scientisme & de la (pseudo) "révolution verte¹"
« Researcher Rick Haney travels the U.S. preaching the benefits of healthy soils. In a Yale Environment 360 interview, he talks about the folly of pursuing ever-greater crop yields using fertilizers and other chemicals and how farmland can by restored through natural methods. »
Richard Schiffman
#Borlaug ¹
#LaCléDuSol
Wait while more posts are being loaded