Post has shared content

Post has attachment
La vie ailleur ? Oui mais au conditionnel

Notre système solaire a 4,5 milliards d'années. Pour que la vie se développe, il faut du temps.
Pour bien comprendre divisons les choses en phases.
La vie en 12h
2h45 3.5 milliards d'années, Les premières bactéries apparaissent.
4h37, 2.8 milliards d'années, Les cyanobactéries (oxygénation)apparaissent
8h17 1.4 milliard d'années, la première cellule Eucaryote apparais
10h42 500 millions d'années première forme de vie terrestre
11h19 230 million d'années apparition des dinosaures
11h48 65 millions d'années disparition des dinosaures
11h58 1 millions d'années apparition de l'homme
11h59.59 secondes la vie technologiquement évoluée.

Proxima du centaure
Alpha Centauri et Proxima du Centaure (aussi appelée Proxima Centauri ou, plus simplement, Proxima) sont nos plus proches voisines stellaires, à respectivement 4,37 et 4,24 années-lumières, soit un peu plus de 40.000 milliards de kilomètres. Alpha Centauri est composée de deux étoiles similaires au Soleil (A et B) orbitant en 80 ans. Proxima est une naine rouge de très faible masse (1/8e de la masse du Soleil, et 1/6e de son rayon) autour de laquelle orbite la planète tellurique Proxima b, tout juste découverte dans sa zone habitable.

L'exoplanète Proxima b est un peu plus vieille que la Terre
La détermination de l'âge d'une naine rouge est très difficile, car ces minuscules étoiles évoluent très lentement et ne changent pratiquement pas d'apparence au cours de leur très longue existence (plusieurs milliers de milliards d'années). Pour cette raison, l'âge de Proxima était jusqu'à présent inconnu. Le fait que Proxima et Alpha Centauri soient liées implique très probablement qu'elles se sont formées ensemble et qu'elles ont le même âge (sauf si Proxima a été capturée par Alpha Centauri). L'âge d'Alpha Centauri, estimé entre 5 à 7 milliards d'années, nous donne donc aussi l'âge de Proxima et de sa planète tellurique Proxima b. Cette planète, potentiellement habitable, est donc plus âgée que la Terre d'environ un à deux milliards d'années (notre planète a 4,6 milliards d'années). Proxima b est une cible prioritaire pour de futures sondes interstellaires, comme le projet Breakthrough Starshot.

À partir de l’adresse <https://www.futura-sciences.com/…/etoile-proxima-centaure-…/>

Donc si la vie est possible sur cette planète, et si elle a évolué comme sur terre, il y aurait une intelligence technologiquement évolué qui nous serais supérieur de 2000 ans
C'est du conditionnel :)


Proxima du Centaure, l'étoile la plus proche du Soleil, volée par Alpha Centauri ?
Notre voisine Proxima du Centaure n’a peut-être pas toujours été liée aux étoiles Alpha Centauri A et B. En effet, à travers des simulations numériques, des…
FUTURA-SCIENCES.COM
Futura, Explorer le monde
Futura, Explorer le monde
futura-sciences.com

Post has attachment
Roswell et l'histoire oubliée

Flying saucer. La naissance.

En 1947 par un mardi du mois de juin, un pilote, Kenneth Arnold, fut le témoin d'apparition étrange, près du Mont Rainier au-dessus de l'État de Washington.
Il était à la recherche d'un appareil militaire disparu six mois plus tôt. C'est là, en vol, que lui sont apparue pas moins de neuf objets d'apparence inhabituels.

Il atterrit à Yakima où il raconte son histoire à des amis pilotes. Puis il reprend les airs pour se rendre à Pendleton dans l'État d'Oregon, ou de nouveau, il raconte son histoire à d'autres amis pilotes.
Sur place, il tente de contacter les autorités "FBI", mais sans résultat

Il passe alors la nuit dans cette petite ville du nord-est de l'Oregon
Et c'est au lendemain, qu'il croise un inconnu qui aurait lui aussi observer des phénomènes étranges, mais à pied, quelque temps plus tôt.

Kenneth Arnold décide alors de se rendre chez les détenteurs de la rédaction du quotidien local, "l’East Oregonian".
Il est utile de rappeler, que les journalistes. Son attiré par l'appât du gain, ils diffusent l'information, mais surtout, ils la monnayent. Le sensationnel est leur gagne-pain.

Kenneth Arnold y rencontre deux journalistes Nolan Skiff et Bill Bequette.
Il leur explique notamment que les objets se déplaçaient de façon irrégulière, "comme une soucoupe qui ricocherait sur l'eau."
C'est à la suite de la parution des articles le lendemain dans la presse et des commentaires faits à la radio que les expressions « soucoupe volante » et « disque volant » seront inventées par les journalistes.

D'autres témoins ont décrit au cours de cet été 1947 des « soucoupes volantes » sans leur attribuer la forme de soucoupe.

Kenneth Arnold se plaignit à de nombreuses reprises d'avoir été cité de façon inexacte, et maintenait que les objets avaient la forme d'un demi-cercle à l'avant et d'un triangle à l'arrière. Il précisera aussi par la suite que l'un d'eux ressemblait à un « boomerang » ou un « croissant »

Flying saucer. explication.

Pour comprendre ce qu'a bien pu voir Kenneth Arnold, il faut aller chercher les explications dans le passé.

Allemagne. 1930 les frères Horten
Alexander Lip­pisch et les frères Walter et Reimar Horten ont commencé à travailler sur les ailes volantes dès la fin des années vingt
Parallèlement en Amérique Jon Knudsen Nor­throp fessait de même de son côté.

Mais retournons en Allemagne
Des prototypes bimo­teurs, à hélice y furent construits les premiers vols datent de 1937.
Don le Horten VII qui fut construit et essayé en 1943.
Photo n°1

En décembre 1944 les recherches des Alle­mands débouchaient sur des biréac­teurs chas­seurs bom­bar­diers, équipés de tur­bo­réac­teurs Jumo.

Photo n°2
Heinz Scheid­hauer, pilote d’essai du Horten IX V1 (Göt­tingen 1944)

Mais le génie Allemand ne s'arrêta pas là
Lorsque les troupes Amé­ri­caines inves­tirent les lieux, au moment de l’écroulement de l’Allemagne Nazie elles mirent la main sur le pro­totype du Horten IX V3 (le Ho 229),
Photo n°3
Qui fut immédiatement acheminé vers les Etats-​​Unis dans le plus grand secret.
Ceci correspond bien aux descriptions de Kenneth Arnold

photo n°4
Ici en construction Le Horten IX V2, dans un garage en Allemagne.

photon°5
Horten IX V3 est toujours dans un hangar de Silver Hill, Maryland.

La zone 51 fut le théâtre de divers essais de trésors de guère et de créations américaines comme, les ailes volantes Northrop YB-35 et XB-49 en 1947
Les journalistes américains sont à l'origine des soucoupes volantes. Et les secrets de l'armée US n'ont fait qu'enflammer l'imagination des premiers conspirateurs américains
PhotoPhotoPhotoPhotoPhoto
20/03/2018
5 Photos - View album

L'ufologie.
Dérive sur la compréhension du phénomène

Le mot. UFO de l'anglais unidentified flying objet et du grec Logie, de logos, l'étude, le discours.

Donc l'ufologie est "l'étude" l'observation et la discussion des phénomènes aériens non identifiés.

Petite remarque qui a son importance.
Il n'y a aucune formation pour devenir "ufologue", aucune école. Tout le monde peut accéder à ce titre et publier sur le net. C'est pour ça que j'ai mis entre guillemets le mot "étude"

Cet autodidactisme inclut.
Le recueil de témoignages, la vérification de ces témoignages par des enquêtes de terrains, pour éliminer toute confusion et enfin leurs classifications.

L'ufologue n'a pas "comme je le précise plus haut, " aucune formation. Et il a l'intime conviction " la croyance", que ces observations sont pilotées par une intelligence extraterrestre.

Pourquoi pas ! Mais il faut en apporter les preuves. Autrement, nous sommes dans un biais de confirmation.
C'est pourquoi, je reviens sur les mots formation, étude, école. Croyance.

Un ufologue de formation devrait maîtriser plusieurs disciplines.

La photographie.
Cela pour éviter en filmant ou photographiant des points lumineux nocturnes, d'en attribuer l'unique présence aux extraterrestres.
Pour pouvoir identifier des films ou des photo falsifiés
Pour comprendre ce qu'est un far et d'affirmer que ce sont des objets dématérialisés voyageant à grande vitesse

La physique.
L'astronomie.
Pour pouvoir reconnaître une étoile une planète ou simplement notre lune
Pour comprendre et connaître les satellites artificiels et leurs trajectoires.

La psychologie comportementale
Cela pour éviter d'influencer un "témoin" et de crée, de faux souvenirs.

Neurologie
Pour comprendre ce que sont les maladies du sommeil, les hallucinations hypnagogiques, et que le moindre témoignage d'enlèvement soit pris pour agent comptent.

Mais ce n'est absolument pas le cas.
Les scientifiques sont très conservateurs dans leur façon d'aborder les résultats et ils sont naturellement très sceptiques avec eux-mêmes
L'ufologue non ! Il est dans une croyance dans un monde ou le scepticisme n'a aucune place.
Normal de par son manque de formation.

Le GEIPAN n'est d'ailleurs pas apprécié, il est considéré comme un organisme d'État qui veut absolument nous cacher des informations. Normal a la vue d'un ufologue dans une optique de croyance et une absence total d'esprit critique et scientifique.

Depuis 1947 et les observations de kenneth arnold et le supposé crach de Roswell l'ufologie a fait de nombreux adeptes. Tous friands d'histoires d'apparitions et d'enlèvements.
De nombreux livres se sont vendus faisant le bonheur d'auteurs et de journalistes sans scrupules.

L'arrivée d'Internet et du numérique, ont changé les données du problème. Le net est inondé de fausses vidéos et photos que des hébergeurs utilisent pour faire du profit avec la crédulité des internautes.
L'extraterrestre devient lucratif. Dès lors que son impact sur les internautes grandit.
D'où viennent-ils que nous veulent-ils. Les questions se posent, les forums se développent. Et de nouveau, on flaire le gros voire le très gros poisson, il y a beaucoup de profit à faire de ce côté-là.

La paranoïa collective des Américains est le fer de lance de cette campagne lucrative. La désinformation et la théorie du complot deviennent les rouages principaux de cette mécanique financière.
L'extraterrestre doit rapporter plus. La machine se met à tourner, à plein, régime.

La désinformation et la crédulité enferment l'internaute dans une croyance fondamentale.
Nous sommes revenus aux temps anciens où le dogme maintient une pression sur ses brebis égarées.
À grands renforts de spéculations appuyées sur des suppositions, la rumeur enfle.
L'extraterrestre se transforme et prend des apparences diverses et variées, on prend soin d'huiler les rouages avec des témoignages que l'on déforme pour que l'impact soit plus fort.
Le témoin est utilisé et a son insu ridiculisé.
Avec cet outil d'information qu'est Internet, le quidam a accès à l'ensemble des connaissances de la planète, mais aussi aux pires.

Et, par ce biais, la machine accélère.
Elle occulte volontairement toute source scientifique en l'accommodant à la sauce théorie du complot. Manipulé, l'internaute se conforte dans des spéculations sans aucun fondement.

L'extraterrestre prend alors possession de l'histoire.
Et les anciennes civilisations sont privées de leurs prouesses au détriment d'un ou plusieurs aliens bienfaiteurs.

Quand ils ne viennent pas d'une planète ésotérique complètement à poil pour annoncer la fin du monde.
Et la grande histoire de la conquête spatiale en prend pour son grade. On dit tout et son contraire quand on ne l'accuse pas de n'avoir jamais mis le pied sur la Lune, on dit qu'elle cache des informations capitales sur l'existence des extraterrestres.

L'ufologue a perdu pied sûr de son savoir, il clame haut et fort derrière un pseudonyme la véracité de ces faits qui pour lui sont devenus des preuves. Il blogue à tout-va pour glaner des informations préparées justes pour lui.

Plus la ficelle est grosse plus la machine fonctionne. Et elle tourne bien la machine. Seul celui qui a un minimum de bagages scientifiques ne tombe pas dans le panneau. Mais cela n'est pas grave, cela rapporte.

La crédulité a toujours et sera toujours employée à des fins lucratives.
Je dis stop à cet abus de confiance qui bien enrubanné peut mener vers des dérives sectaires dangereuses.

L'ufologie ce n'est pas de convaincre ceux qui n'y croient pas. Mais de rester objectif pour pouvoir expliquer rationnellement un témoignage.

Le net et ses vidéos, ne sont absolument pas représentatifs de témoignages. Et ne doivent pas être utilisé comme une preuve de présence extraterrestre sur terre.

J'utilise un pseudo, car les insultes et menaces qui vont suivre prouvent bien que l'ufologie n'est pas une science mais bien une croyance.

Élias dit le fourbe

Post has attachment
http://www.oragesdacier.info/2018/03/en-1981-jacques-attali-proposait-quon.html?spref=fb

Non, il n'a pas voulu dire ça ! Tout a été sorti du contexte par les "journalistes" bouffeur d'hommes politiques. Encore et toujours eux. Ou bien quelques rageux extrémistes

Remettons les choses dans le contexte.

Oui, il a dit
Je cite
Mais dès qu'on dépasse 60/65 ans, l'homme vit plus longtemps qu'il ne produit et il coûte cher à la société."

Analyse :
Mais ceci par rapport a notre société des années 80 et son mode de vie.
Il ne parle pas de les tués.

Ensuite, il extrapole sur un éventuel futur médical.

Je cite
Je crois que dans la logique même de la société industrielle, l'objectif ne va plus être d'allonger l'espérance de vie, mais de faire en sorte que dans une durée de vie déterminée, l'homme vive le mieux possible, mais de telle sorte que les dépenses de santé seront les plus réduites possible en terme de coûts pour la collectivité.
===============================================
Dans sa logique de cet éventuel futur.
Il a dit

Je cite
Alors appareil un nouveau critère d'espérance de vie : celui de la valeur d'un système de santé, ou la fonction n'est pas de l'allongement de l'espérance de vie, mais celui du nombre d'années sans maladie et particulièrement sans hospitalisation.
===============================================
Il donne un exemple actuel avec les dépenses de fin de vie.

Je cite.
En effet, du point de vue de la société, il est bien préférable que la machine humaine s'arrête brutalement plutôt qu'elle ne se détériore progressivement. C'est parfaitement clair si l'on se rappelle que les deux tiers des dépenses de santé sont concentrées sur les derniers mois de vie.
===============================================
Il extrapole avec un exemple financier du risque routier des années 79 pour la mise en avent d'une durée de vie sans maladies.

Je cite
De même, cynisme mis à part, les dépenses de santé n'atteindraient pas le tiers du niveau actuel (175 milliards de francs en 1979) si les individus mouraient tous brutalement dans des accidents de voiture. Ainsi force est de reconnaître que la logique ne réside plus dans l'augmentation de l'espérance de vie mis dans celle de la durée de vie sans maladie.»
===============================================
Il retourne dans cet éventuel futur ou il envisage la liberté de l'euthanasie et du suicide

Je cite
L'euthanasie sera un des instruments essentiels de nos sociétés futures dans tous les cas de figure.
Dans une logique socialiste, pour commencer, le problème se pose comme suis : la logique socialiste, c'est la liberté et la liberté fondamentale, c'est le suicide ; en conséquence, le droit au suicide direct ou indirect est donc une valeur absolue dans ce type de société.
===============================================
Cette question se pose encore de nos jours pour la fin de vie
Toujours dans sa logique, il retourne dans cet éventuel futur médical

Je cite
Dans une société capitaliste, des prothèses permettant d'éliminer la vie lorsqu'elle sera trop insupportables ou économiquement trop coûteuse, verront le jour et seront de pratique courante.
Je pense donc que l'euthanasie, qu'elle soit une valeur de liberté ou une marchandise, sera une des règles de la société future.
===============================================
Voilà remise dans le contexte d'une extrapolation futuriste, les choses prennent un tout autre sens. :)

Post has shared content
Regardez la vidéo qui suit :) increible OVNI sobre Alemania 2018
https://www.dailymotion.com/video/x6eij7y
Un petit débunk . Je n'ai pas perdu la main. J'ai retrouvé l'image qui a servi a l'incrustation numérique. Dans le bon angle. cela viens du projet Daedalus.
Comme dans toutes vidéos truquées, il n'y a ni début ni fin pas de visions sous un autre angle et pas d'explications lieu, date exacte.
Photo

Post has shared content
Roswell
Je me suis intéressé à un livre inspiré de l'hypothétique crash de Roswell en 1947.

Voici les quelques lignes d'introduction de ce livre dont le titre anglais est "alien interview",
Publiée par Lawrence Spencer.

Attention science-fiction.
Matilda O'Donnel MacElroy a gardé pendant 60 ans les documents concernant cet entretien et les a envoyés à un éditeur en 2007. Elle était âgée de 83 ans et savait qu'elle quitterait bientôt cette terre.
Le livre est paru aux USA en 2008, avant la déclassification des documents par le gouvernement américain sur une partie du dossier OVNI (voir la présentation du livre de Marc St Germain aux Éditions Nouvelle Terre), ce qui lui apporte une certaine crédibilité.
On sait maintenant qu'il y a bien eu le crash de vaisseaux à Roswell et que des corps extraterrestres ont été récupérés.
Les pimpins aiment à utiliser cet ouvrage comme une preuve que le crash de Roswell en 1947 et bien de nature extraterrestre.
Voilà revenons sur terre.

Nous allons regarder cela de plus près.
D'abord, qui est l'auteur ?
Lawrence Spencer.
Il est l'auteur de neuf livres. Ses livres explorent les faits et les fantasmes d'univers, à la fois physiques et spirituelles, y compris l'histoire occidentale, l'art, la mythologie, l'immortalité spirituelle personnelle, la logique et la science-fiction.
Il est aussi scientologue et c'est loin d’être une référence.
Tout scientologue sera instantanément reconnaître un très grand nombre de termes et de concepts empruntés directement à L.Ron Hubbard.
https://fr.wikipedia.org/wiki/L._Ron_Hubbard
Le livre
Certaines déclarations sont crédibles, elles sont le ciment des différentes autres affirmations. Le début du livre est ainsi écrit en ce sens.
Mais nous glissons petit à petit vers les Annunaki et les Néphilim. Le contact télépathique qu'elle a gardé après le départ de l'entité.
Ses entités à la technologie très avancée, recherchent ses âmes perdues, alors que la terre est une planète prison.

Ce livre est bien de la science-fiction. Et en aucun cas, un témoignage quelconque.

L'ufologue y trouvera après coût toute une batterie de corrélations qu'il adaptera au bien-fondé de sa croyance.
Photo

Post has attachment

Post has shared content
Les bases extraterrestres lunaire. Entre rires et consternation.
Explications d'une célèbre photo lunaire truqué.

Photo 1 Apollo 16 Charles Duck a coté du cratère Plum. Photo prise par John W. Young.

Photo 2 Montage réalisé par Le photographe français Seb Janiak, pour la-conspiration-d'orion court-métrage de 20 minutes visible ici http://www.dailymotion.com/video/x5uy68_la-conspiration-dorion_shortfilms

Photo 3 Le fond utilisé pour le trucage de la photo "remarquer les roches a gauche elles sont identiques"
Photo 4 le montage du fond de la photo.
Je n'ai a ce jour toujours par trouvé les ruines. mais je ne désespère pas
PhotoPhotoPhotoPhoto
18/02/2018
4 Photos - View album

Post has shared content
Les bases extraterrestres lunaire. Entre rires et consternation.
Le crâter que vous voyez se nome Létrone. Il est observable depuis la terre.

C'est une formation circulaire située sur le versant Est de Mare Crisium.
Versants assez escarpés.
Muraille élevée en gradins légers.
Fond plat.

Observation:
Intérêt: Formation très intéressante.
A observer: Deux jours après la Nouvelle Lune ou Un jour après la Pleine Lune Instrument minimal: Lunette 50 mm

Position:
Longitude: 71.828° Est
Latitude: 15.915° Nord
Face: Face visible
Quadrant: Nord-Est
Région: Limbe Est-Nord-Est de la Lune.

Sur la photo qui suit nous y voyons deux pyramides ajoueés numériquement .
Photo
Photo
18/02/2018
2 Photos - View album
Wait while more posts are being loaded