Post has attachment
A big thank you to all the volunteers for your commitment to the success of #cybsec16 #vdtech #yparc #cybsec #yverdon #swiss
Photo

Post has attachment
How are you keeping your connected devices secured?

Post has attachment

Post has attachment
A big thanks to @PRODAFT for supporting the Y-NOT-CTF during #cybsec16 #swiss #infosec #yparc #vdtech #cybsec #infosec #blockchain #osint
Photo

Post has attachment
A big thanks to @CiscoSecurity for supporting the #cybsec16 as Main Sponsor #swiss #infosec #yparc #vdtech #cybsec #IoTsecurity #security
Photo

Post has attachment
A big thanks to @PaloAltoNtwks for sponsoring #cybsec16 as supporter plus #swiss #cybersecurity #yparc #IoT #cybsec #infosec #blockchain

Photo

Post has attachment

Post has attachment
We would like to thank Kudelski Security for sponsoring this year’s Cyber Security event and also for providing us with the lanyards
Photo

Post has attachment
Un peu d'histoire :-)

Du Geneva Application Security Forum à la Cyber Security Alliance

Du Geneva Application Security Forum à la Cyber Security Alliance Cinq ans. C’est le temps écoulé entre l’initiative de deux amis gribouillée au coin d’une table et l’avènement d’un véritable pôle de compétences en sécurité informatique. Cinq ans durant lesquels le destin d’Y-PARC s’est petit à petit rapproché de celui de ce monde étrange et souvent méconnu.
Tout débute en mars 2010 entre deux amis professionnels, comme souvent autour d’une bière. Antonio Fontes, alors responsable romand de l’OWASP, et Sylvain Maret, Board Member de OpenID Switzerland, partagent une passion et cumulent une large expérience dans le domaine de la sécurité applicative. Ils partagent surtout la conviction que celui-ci est promis à un bel avenir.
Ils décident alors d’organiser une petite conférence en fin de journée. Le Geneva Application Security Forum est un immense succès. « Nous attendions une trentaine de participants, et en avons finalement accueillis plus de 300. » se souvient Sylvain Maret. La passion et la conviction étaient donc partagées !
L’essor de l’événement
Capitaliser sur ce premier succès. Ne pas se limiter à Genève. Elargir les thèmes et le réseau. Tels étaient les mots d’ordre dès l’année suivante. L’événement se renomme alors Application Security Forum - Western Switzerland et se déplace à Yverdon-les-Bains. Sylvain Maret associe étroitement Stefano Ventura, avec qui il collabore depuis 2001 déjà. Stefano est Professeur à la HEIG-VD et a initié de nombreux travaux dans le domaine de la sécurité informatique. Un allié parfait! L’édition 2011 se déroule ainsi durant deux jours complets dans les murs de la HEIG-VD.
Les trois éditions suivantes (2012 à 2014) sont quant à elles organisées sur trois jours à Y-PARC, dont les infrastructures répondent mieux aux besoins. Cela traduit aussi une volonté de se rapprocher du monde économique et académique. Année après année, l’événement monte en puissance, gagne en notoriété et devient une référence nationale dans le monde de la sécurité informatique.
Le changement d’identité
Parallèlement, le monde numérique évolue, rapidement. Dès fin 2013, le Comité d’organisation manifeste son souhait d’élargir encore les thèmes abordés, et de fédérer davantage les différents acteurs de la sécurité informatique. Un profond changement d’identité est en marche. Le désormais incontournable APPSEC Forum devient la CyberSec Conference, et la création de la plateforme communautaire Cyber Security Alliance est annoncée lors de l’édition suivante, en novembre 2014. « Nos motivations sont de pouvoir traiter et englober, sous une même bannière, davantage d’aspects de la sécurité. » confie Sylvain Maret. Cette même édition 2014 est marquée par la tenue d’un événement parallèle beaucoup moins technique, le Business Event, organisé en collaboration avec Innovaud, Alp ICT et Y-PARC.
En 2015, alors que se tient la première édition de la CyberSec Conference à YPARC, les liens avec le parc technologique sont définitivement scellés. Sandy Wetzel, directeur d’Y-Parc SA, entre au Comité d’organisation.
Les perspectives d’avenir
Les métiers liés à la cyber sécurité évoluent, se diversifient. Et la sécurité numérique a de plus en plus d’incidences sur la sécurité physique. A l’image de son programme de conférences progressivement enrichi, la Cyber Security Alliance a pour ambition de représenter l’ensemble de ces métiers : l’intelligence économique, le juridique, la gestion des risques et des infrastructures critiques, etc. Elle constituera doré- navant un lieu de rencontres, d’échanges et de partages d’expériences entre ces différents partenaires de la sécurité. « La Cyber Security Alliance se veut un lieu de confiance et d’éthique. Cela est un prérequis dans cet univers. » souligne Sylvain Maret. Le point culminant de l’Alliance restera son événement annuel - la CyberSec Conference – mais de nouvelles activités verront prochainement le jour: multiplication des manifestations, forum de discussions, animations de la communauté, etc. « Si nous affichons de plus en plus une dimension internationale, nous voulons aussi valoriser un maximum les acteurs de notre écosystème local, très riche et très performant. » conclut le fondateur, à qui il tient à cœur de préserver ces liens privilégiés entre les membres de cette « grande famille ».

Les membres du comité de l’Application Security Forum - Western Switzerland en 2014
Photo

Post has attachment
Thanks to @immunIT_sarl to be a Supporter for the #cybsec16 #swiss #cybersecurity #cybsec #yparc #IoTsecurity
Photo
Wait while more posts are being loaded