Post has attachment

Post has attachment

Post has shared content

Post has shared content

LES POUVOIRS DU CHAT DANS LA MAGIE


Dès le début de sa domestication, le chat, sur lequel se concentrent nombre de superstitions et de proverbes, fut associé aux cérémonies magiques et
religieuses.
D’autres espèces ont été vénérées et craintes au cours des siècles il est vrai, toutefois le chat, retenu par nombre de civilisations, se signale par son universalité.

Les variations de dimension de la pupille donnent à l’animal son regard énigmatique et expressif. Lorsque les pupilles sont totalement dilatées,l’œil
s’arrondit et capte toute la lumière, tandis que réduites à une mince
fente, elles révèlent un iris chatoyant serti dans des paupières
immobiles.

A l’instar du serpent, le chat soutient le regard humain et
réussit à fasciner les gens les plus réceptifs. Une pierre fine,
l’œil-de-chat, doit son nom aux variations de son éclat et de sa
couleur selon l’éclairage; elle est considérée comme un porte-bonheur.
Diverses croyances, appartenant à des cultures différentes, se
rapportent aux yeux du chat.

Dans l’Égypte ancienne, le chat était appelé mau, un terme signifiant “voir”, à telle enseigne que nombre d’amulettes figurant un chat portaient un oudjat, ou œil sacré, gravé. Dans le vaste temple de Bastet, à Bubastis, un
bas-relief représente un roi offrant à l déesse une amulette gravée d’un
œil sacré. Par ailleurs, le terme d’oudjat signifie “être en bonne
santé” et s’applique tant à la santé physique que mentale. Les anciens
égyptiens associaient les modifications de la forme de la pupille du
chat aux mouvements du soleil et de la lune. On attribuait un pouvoir
magique aux représentations du chat et de l’œil. En outre, l’association
de ces deux éléments en renforçait le pouvoir. De minuscules chats,
gravés sur les oudjats portés comme amulettes, accroissaient l’influence
protectrice de ces derniers, tandis que des statuettes de chats
portaient souvent des colliers gravés ornés de pendentifs en forme
d’oudjat.

Les oudjats étaient souvent taillés dans le lapis-lazuli, d’un bleu outremer moiré d’or. Un papyrus, qui selon toute hypothèse, était utilisé lors des
rites de la momifications des humains, est appelé le Chat en lapis-lazuli. Il représente un scarabée, symbole de la résurrection, et un œil sacré renfermé dans un rectangle, ces deux éléments encadrant un élégant chat assis de profil.

Les chinois croyaient que la dimension de la pupille du chat variait avec la position du soleil dans le ciel. lls entr’ouvraient donc les paupières des chats endormis afin de contrôler l’heure. Cette croyance en rappelle une autre selon laquelle la dimension de la pupille variait avec les marées.

La pupille, totalement dilatée à marée haute, se rétrécissait à
mesure que la mer se retirait, de sorte qu’ à marée basse elle ne se
réduisait plus qu’à une mince fente.



Les Celtes considéraient les chats comme des êtres surnaturels dont les yeux étaient les fenêtres par lesquelles quelques privilégiés pouvaient
contempler le mondes fées.

A l’intérieur de l’œil du chat, l’univers féérique se manifestait par un éclat incandescent, tandis que les fées elles-mêmes observaient depuis cette lucarne le monde des humains.

Le regardant troublant de l’animal justifie probablement ce mythe. En
outre, qui n’a jamais éprouvé l’apaisement que procure le regard serein
d’un chat placide.

Par contre, les pouvoirs magiques attribués à son regard valurent au chat plus d’un tourment.
Les yeux du chat intervenaient également lors de rites étranges destinés à traiter la cécité.
En Angleterre, on conseillait aux enfants de jouer avec des chats Écaille de tortue, afin d’acquérir le don de clair-voyance.
Le Talmud recommandait de réduire en poudre les placentas d’une chatte
noire. Celui dont on frictionnait les yeux avec cette substance était
alors capable de voir les démons.


Par ailleurs, les chats ont longtemps été associés à la magie noire et aux sorcières particulièrement dans les années 1400 ainsi que beaucoup plus tôt, au début du Moyen âge.

Au cours du Moyen âge en Europe, le sort ou la destinée des chats changea radicalement, ils furent alors associés aux démons comme d'autres objets de superstition.
En Europe, l'Église Chrétienne commença une énorme campagne de chasse aux sorcières et aux chats.
Durant cette période, la population massacra les chats presque jusqu'à leur quasi-extinction parce qu'on croyait que les chats, incarnations du mal, étaient les associés des sorcières et partageaient avec elles les pouvoirs de la magie noire. Les gens chassaient les chats, les torturaient et ensuite les tuaient, souvent en même temps que leur maître.
C'est donc au cours de la période médiévale que le mal et les chats noirs furent associés. Beaucoup croyaient que les chats étaient des sorcières ou des serviteurs surnaturels de ces dernières, simplement parce qu'ils étaient des animaux nocturnes, errant dans la nuit avec leurs yeux brillants si particuliers et leurs mouvements légers.
Les chats étaient devenus l'incarnation du mal, du mystère tapi dans l'ombre et on les croyait doués de pouvoirs terrifiants. Tandis que certains associaient les chats noirs et les sorcières, d'autres pensaient que les chats noirs étaient eux-mêmes des sorcières déguisées en chats noirs !

Le chat est un des principaux compagnons du médium. Surtout si celui-ci est sujet aux problèmes de hantise et d'énergies négatives.

Le chat est une véritable éponge, son rôle est de récupérer les énergies négatives dans les lieux et de les rendre à la nature en évoluant dehors. Pour la métaphore il est comme un oiseau qui mange des graines et qui par les déjections va les planter plus loin. A la différence, il ne fait pas que manger, il transforme.
Il transforme une partie des énergies négatives, c'est un mécanisme de défense naturelle pour adapter son environnement au mieux pour lui. Par contre, le chat a besoin de ça, car si il arrête en gros de transformer régulièrement, il finit par tomber malade. Tout comme en cas d'overdose de négatif. L'idée c'est un peu comme si vous arrêtez d'utiliser votre coude, il se raidit et n'est plus utilisable, vous vous retrouvez handicapé.

Ce mécanisme de transformation des énergies marche dans la réception des énergies, il absorbe ce qui provient de son environnement, se régénère en transformant les énergies (il se sert dans le positif en gros)

Attention, un chat ne peut pas tout convertir.

De plus, ces petites bêtes à poil sont très sensibles aux entités (les chiens aussi).
J'avais un chat qui ne les supportait pas, quand j'avais de la visite un peu négative (entité du bas astral par exemple) il désertait la maison jusqu'à ce que j'ai fait le ménage.

Ils ont aussi des possibilités d'actions. Tout dépend du tempérament du chat. Dans des cas rares, il peut bloquer toute réception énergétique sur lui et sur un maitre auquel il est fidèle. Ça ne dure pas, mais par contre le bouclier repousse toute attaque.
Le chat a donc un rôle très intéressant, en particulier pour les médiums , avec lesquels il permet de récupérer les énergies négatives qui s'accumulent en se lovant contre la personne pour les faire retourner à la nature. Protection aussi, mais de façon limitée bien sûr.
Bastet déesse à tête de chat n'est pas protectrice du foyer pour rien.
Le chat est affilié en terme d'énergie au magnétisme.




Photo

Post has shared content
L' ARMOISE

Associée à la chaste Déesse Diane Artémis, l'Armoise est Solaire. Elle porte en elle la Guérison, l'harmonie et une vision claire des choses. Elle facilite donc la voyance.

On dit fréquemment que l'Armoise accroît les facultés des voyants s'ils posent leur support (boule, cartes, tarots, etc.) sur une tapis d'Armoise. Il serait plus juste de préciser que la plante purifie ces supports de tous les contacts qu'ils ont subis.
C'est en ce sens que la voyance, libérée de tous les parasites éthériques et psychiques fixés sur ce support est facilitée.

Conseil pratique : Dans un cabinet de consultation de voyance, il est bon de faire brûler régulièrement de l'Armoise avec de l'Acacia, du Basilic et de l'Encens.


PhotoPhotoPhoto
03/02/2017
3 Photos - View album

Post has attachment

Post has shared content
OSTÉOPATHE CHINOIS À MULHOUSE

L'ostéopathie chinoise s'adresse particulièrement à la structure, notre squelette, ainsi qu'à nos organes et leur fonctionnement en synergie les uns avec les autres.

Le massage des organes va permettre une bonne gestion des fluides corporels.

La massage et la mobilisation de la structure, va nous permettre de rétablir le patient dans son équilibre et une motricité, en le ramenant dans sa souplesse.

Les techniques d'ostéopathie chinoise sont assez éloignées des techniques occidentales, par exemple nous savons que chaque vertèbre est reliée à un organe et à un état moral ou psychique ; que nous expliquons clairement au patient pour qu'il comprenne et participe à sa thérapie.
Photo

Post has shared content
Médecine traditionnelle Thaï et Chinoise à Mulhouse

La Médecine Traditionnelle Chinoise est la connaissance des rythmes des personnes qui permet de rentrer en contact de manière professionnelle avec la qualité de l'être du patient et de lui proposer des solutions taillées sur mesure pour lui-même.

Des solutions respectueuses lui permettant de retrouver un équilibre physique, psychique et spirituel.

Pour plus d'informations venez visiter mon site
http://www.christianlegoff-naturopathe.fr/medecine-traditionelle-chinoise-et-thai-8


Photo

Post has shared content

Post has attachment
Wait while more posts are being loaded