Post is pinned.Post has attachment
Notre planète est dévastée, les pays n'existent plus, les océans ont disparu tout comme les êtres vivants qui peuplaient la terre. Rien, il ne reste plus rien, sauf une ville et ses habitants qui survivent malgré le désastre touchant le reste du monde.

La cause de tout ceci remonte à il y a bien longtemps, une légende qui s'avérait être en réalité une prophétie, mais personne n'y croyait, du moins avant qu'elle commence : la fin du monde

Une entité supérieure qu'on pourrait qualifier d'être divin avait prédit, il y a maintenant plusieurs milliards d'années, que cette fin du monde surviendrait précisément le 01/01/2018. Et que le seul moyen de l'arrêter serait de lire la seule et unique page d'un livre magique se trouvant quelque part sur cette planète. Et qu'une aura protectrice invisible à l’œil nu se dégageait de celui-ci, ralentissant grandement l'événement de fin du monde dans les 500 kilomètres aux alentours de sa position et offrant 365 jours de survie en plus pour ceux qui profiteraient de cette protection.

Après de longues recherches, ce livre fut trouvé par une personne dont l'identité est inconnue de tous, et caché quelque part, dans une ville paisible où règnent des êtres de plusieurs races différentes dotés d'une puissance inhumaine ou de pouvoirs surnaturels. Et c'est ici que tout se passe.

Cette ville qu'on pourrait appeler "survivante" détient le pouvoir de sauver le monde, malheureusement, ce n'est pas sans risque. Les chances de réussir sont de 25 %. Car, une fois que la seule phrase du livre sera lue, deux scénarios différents seront possibles.

Le premier est le plus bénéfique de tous, le monde est sauvé, le livre disparaît et tout redeviendra comme neuf, un retour dans le passé en quelque sorte. La prophétie ne se réalisera pas.(25 % de chances)

Le second choix, qui risque d'arriver par malchance. Est que, une fois la phrase lue, le livre se détruise et que l'aura protectrice se dissipe, ainsi, la fin du monde arrivera et personne ne pourra l'arrêter. La fin de tout.(75 % de chances)

Une chance sur quatre... Autant dire que celui qui a eu l'idée de créer ce livre devait être joueur, et sûrement fou en passant.

Les dirigeants de la ville, les hauts-gradés, ou comme on pourrait les appeler. "L'état" a décidé à l'unanimité qu'il ne fallait pas prendre le risque d'utiliser ce livre, que c'était certainement la pire des folies qui soit. Et qu'il y avait forcément un autre moyen de régler ce problème, bien que le temps soit compté. Ils sont donc ceux qui refusent de prendre le risque par peur de la malchance. Mais peut-être qu'une autre réalité se cache derrière leurs agissements. Les plus hauts-gradés de l'état sont ceux qui refusent de dévoiler quoi que ce soit au sujet de l'avancement des recherches qu'ils entreprennent. Laissant les habitants dans le doute le plus total.

De l'autre côté, les rebelles, ceux qui refusent de se soumettre aux méthodes de l'état et qui recherchent ardemment ce livre divin, histoire de l'ouvrir une bonne fois pour toutes et de se livrer à la chance. En prenant donc le risque de provoquer la fin du monde, sans attendre les 365 jours de délai. Ils agissent dans l'ombre, mais sont en réalité très soudés et organisés, au moins aussi puissants que l'état. Ils dominent à part égale la ville, à tel point que l'état n'ose pas tenter de les arrêter par peur de provoquer une guerre civile(il ne faudrait pas perdre les seuls survivants). Leur objectif principal est tout d'abord de renverser l'état, d'infiltrer leur rang, de manipuler les hauts-gradés pour connaître la cachette de ce livre et l'ouvrir. Bien qu'ils vouent pour la plupart, peut-être la majorité d'entre eux, une haine justifiée envers l'état, et cette haine est réciproque. Ce qui pourrait causer des conflits ou des affrontements qui n'ont logiquement pas lieu d'être.

Au final, c'est chacun pour soi, les plus rusés gagneront, les idiots perdront. Mais sachez une chose, la violence ne résoudra pas tout, car malgré les désaccords entre les deux factions, ils ont un objectif en commun : survivre.
Photo

ragequit la vie suite à l'abandon de cette commu :(

NOUVELLE FROONNCEEE
Wait while more posts are being loaded