Post has shared content

Post has attachment
Qui dessine en cours quand c'est plate?
Moiii ouiii :3
PhotoPhotoPhotoPhotoPhoto
16-11-08
5 Photos - View album

Post has shared content
J'ai besoin de vous les zens. QUEL TITRE CHOISIRIEZ VOUS POUR UNE FANFICTION SUR NOËL ? (En gros, le chapitre d'intro expliquerai que Mathieu aurait invité certaines personnes (que des couples) donc on raconte la même histoire, mais vu parchacun des couples. Genre le premier chapitre serait la vision du noël d'Antoine et Mathieu, le deuxième du Geek et du Patron, le troisième du Panda et du Prof, Laink et Terracid, Squeezie et Cyprien, Nyo et Alex, Guzz et Porto...)



Choisissez entre les deux ;)
209 votes
-
votes visible to Public
Poll option image
64%
Sexy Christmas
64%
Poll option image
36%
Cadeaux Spéciaux
36%

Post has attachment
Qui pour un rp yaoi
Patron geek
Je fais le geek
Ok
Photo

Post has shared content
HEYYYYY BITCH FAUT VRAIMENT ALLER REGARDER CETTE ADRESSE
https://greenredphoenix.wordpress.com/2016/06/18/presentation-ecrite-par-un-phoenix/
C'EST LE SITE DE +Greenred Phoenix ET ELLE A PLEIN DE PROJETS GÉNIAUX ALORS S'IL VOUS PLAIT ENREGISTRER CE SITE DANS VOS FAVORIS OU COMMENTEZ LE OU AIMEZ LE OU MIEUX ENCORE ; PARTAGEZ LE A TOUS VOS AMIS COMME MOI JE SUIS EN TRAIN DE FAIRE!
JE SAIS QUE J'AI DÉJÀ FAIT UN POST POUR CE MÉMÉ MÊME SITE DANS CETTE MÉMÉ MÊME COMMUNAUTÉ MAIS (mé) C'EST IMPORTANT LES GENS PARCE QUE +Greenred Phoenix MONTE SON ARMÉE (mé) ET EN TANT QUE PREMIER MEMBRE JE DOIS FAIRE CONNAITRE AU (mémé) MONDE ENTIER SON EXISTENCE!!!
ALORS VENAIT FAIRE PARTI DU DÉLIRE ET PARTAGEZ CE (mémé) SITE PARTOUT OU VOUS POUVEZ!!!
ET PUIS, ON A DES COOKIES!
NYEH HEH HEH!!!!!!
(mémé lol)
Vous voyez les enfants c'est ce qui arrive quand on prend trop de Rhubarbe, fait trop de câlins au Geek et fantasme sur le Patron. Ca aggrave votre santé mentale (et physique, vous vous faites des trucs louches sur votre propre corps après..) et ça fait devenir hyperactif, bipolaire, schizophrène mais ça je parie que vous l'êtes déjà pour un certain nombre, et juste complètement taré.
ALLEZ REGARDER CE SITE SINON JE VOUS PLANTE AVEC MON COUTEAU
non j'dec
jamais je ferai ça
JAMAIS
Moi : Il ne faut jamais dire jamais
ftg moi

PLEASE REGARDER CE SITE!!!!

ALLEZ!!!

CLIQUEZ SUR LE LIEN!!!!


LAISSEZ UN COMMENTAIRE!!!!



AIMEZ LE!!!




PARTAGEZ A VOS AMIS!!!!





REJOIGNEZ LA GRANDE ARMEE DE +Greenred Phoenix!!!!!!




























































CLIQUE SUR LE PUTAIN DE LIEN AVANT 5 MINUTES SINON LE PATRON VIENDRA TE BAISER CETTE NUIT.





BYEEEEEEEEEEEEE BITCH
#YOLO  

 
Chapitre 3

Je sors des toilettes en trombe. Enragée, je jette ce bâtonnet stupide. Chiara le ramasse doucement. Elle pâlit.
- Faolan tu … commence-t-elle.
- Oui ! Je suis enceinte de ce connard ! Putain, pourquoi ça doit tomber sur moi, toutes ces merdes ?! explosai-je.
- Bon, premio, tu te calmes ! Secundo, assieds-toi, on va discuter, a-t-elle énuméré calmement.
J'ai obéi en tentant de reprendre mon souffle. Je lai regardée droit dans les yeux.
- Et tertio, tu vas le garder ? a-t-elle reprit d'une voix plus douce.
- Je … je sais pas. Ce serait un meurtre, non ? Je peux pas faire ça. Et puis, je l'avais un peu cherché, non ?
- Ne dis pas ça, ok ? T'y es pour rien ! C'est de la malchance, ce qui t'arrive.
Je soupire, pas très convaincue. Je hais ma vie.
Et comme si tout ça suffisait pas, devinez qui sonne à la porte ? Évidemment. Le Patron. Il ne sourit pas. Au contraire, il a l'air embarrassé. Je le fais entrer et il s'assoit dans le canapé. Chiara en profite pour s'éclipser un moment.
- Tu sais, Faolan … commence-t-il à voix basse.
- Quoi ? ai-je répondu froidement.
- Je regrette. Je suis désolé … s'excuse-t-il à nouveau.
- Ce qui est fait est fait, c'est trop tard ! ai-je répliqué. T'aurais dû y penser avant de me …
- Je sais ... Mais je m'en veux vraiment !
- J'ai dis qu'il était trop tard !
Il a soupiré, impuissant.
- Et puis, il y a autre chose pour laquelle il est trop tard … ai-je murmuré.
Il me regarde sans comprendre, l'air perdu. Je prends une grande respiration et, incapable de dire le moindre mot désormais, je pose une main sur mon ventre encore tout plat en plantant mon regard dans ses lunettes noires.
Il pâlit d'un coup.
- Nan attends ... Putain mais t'es enceinte ! s'écrie-t-il en se levant d'un bond. J'y crois pas … Chuis sûr que tu l'as fait exprès pour me faire chier !
- Mais t'as réfléchi deux secondes à ce que t'as dit ? Tu crois que ça se commande, une grossesse ? Ou t'es juste totalement con ? Parce que si j'avais eu le choix, n'aurais préféré ne pas être enceinte pour que MON bébé n'aie pas un connard de la pire espèce en guise de père ! ai-je explosé, furieuse.
Non mais pour qui il se prend, celui là ?
- Sors de chez moi, connard !
- Moi au moins chuis pas une putain ! a-t-il lancé l'air de rien en sortant de chez moi.

Chapitre 4

   La porte claque. Chiara arrive et me prend dans ses bras. Elle me rassoit dans le canapé et me murmure :
- Ça c'est pas bien passé, hein ?
- Il pense que je l'ai fait exprès ! m'exclamai-je avant d'éclater en sanglots.
   Elle me serre contre elle en murmurant des paroles réconfortantes. Je m'y blottit en sanglotant comme un petite fille se colle à sa mère.
   Chiara me berce doucement et je finis par m'endormir, exténuée par les émotions de la journée.
   Mon sommeil est troublé par des cauchemars tous plus effrayants les uns que les autres. Je ne parviens pas à me reposer tant je m'agite.
   Je me réveille en sursaut vers 22h, dans les bras de Chiara, toujours endormie. Je la regarde un instant avant de me lever pour aller faire à manger.
   Quelques instants plus tard, Chiara s'éveille. Tant mieux, j'allais justement la réveiller.
   Elle s'étire, bâille et me rejoins dans la cuisine.
- Tu fais quoi ? me demande-t-elle, ensommeillée.
- A manger, pour te remercier, lui fis-je en souriant.
- Cool ! Besoin d'aide ? s'enquit-elle, subitement réveillée.
- Nope, j'ai fini, mais merci quand même ! ai-je encore sourit.
- Ok, bah si personne a besoin de moi bah j'me casse ! fait-elle semblant de s'énerver.
- Ah ouais, bah si c'est comme ça j'me casse ! ai-je répliqué en imitant Antoine Daniel.
   On explose de rire touts les deux. Ça me fait du bien de rire comme ça, dis donc !
   Je sors deux assiettes et nous sert. Chiara me regarde plus sérieusement et je l'interroge du regard.
- Et Alejandro ?
   Mon sang se fige. Je n'avais absolument pas pensé à mon petit ami.
- Oh putain de bordel de merde ! Mais qu'est-ce que je vais lui dire ? Je suis dans la merde ... me lamentai-je.
- Ça pour être dans la merde, t'es dans la merde ma chérie, approuve-t-elle, l'air grave.
   Nous passons à table en silence. Plus personne n'a envie de rire, d'un coup.
   A la fin du repas, je range les assiettes et retourne dans le salon.
_ Mais, vous aviez fait des chose avec Ale' ? me demande-t-elle.
- Non ... ai-je avoué en rougissant.
- Aïe ... Faut que tu tu t'le fasse, et vite ! s'écrie-t-elle.
- Chiara ... l'ai-je réprimandé en soupirant.
- Bon bah, tu lui dis alors ...
- Je ... Je sais pas ...
   J'avoue que je sais plus où j'en suis avec Ale'. On se voit pas beaucoup et c'est tendu entre nous en ce moment. J'ai très peur de ce que l'avenir me réserve.
   Mon portable sonne : Alejandro. Il m'a envoyé un message : " Coucou ma belle, on peut se voir au parc dans 10 minutes ? "
- C'est qui ? questionne Chiara.
   Sans dire un mot, je lui monter mon téléphone. Elle hoche la tête, l'ai grave.
   Je réponds à mon petit copain : " Viens chez moi, c'est mieux. Et puis, il est 22h30, le parc est fermé ! "
   J'appuie sur ''Envoyer'' en tremblant. Je ferme les yeux un instant et quand je les rouvre, Chiara est occupée à se rhabiller.
- Tu fous quoi ? ai-je presque crié.
- Du calme ! Je fais que me rhabiller, je vais te laisse avec Ale' ! Je veux pas squatter non plus, s'exclame-t-elle en souriant légèrement.
   Je me lève et la serre dans mes bras. Je lui murmure un ""merci"" avant de la relâcher.
   Je jette un rapide coup d’œil à mon portable et voit la réponse d'Alejandro : " J'arrive :3 "
   Je ne peux m'empêcher de trembler.
   Ce soir, je vais coucher avec Alejandro.

Chapitre 2

Je m'appuie contre le mur et soupire. Je ferme les yeux quand une voix m'interpelle :
- Tu veux une clope ?
- Euh, ouais, ai-je dis en ouvrant les yeux et en piochant dans le paquet.
Je n'ai même pas regardé qui me l'avait proposé. Je tourne la tête et qui je vois ? Évidemment. Lui. Il plante son regard dans le mien, sans bouger. Je me détourne brusquement et part. Je pousse un soupir et jette la cigarette par terre.
- Faolan ! Attends ! crie-t-il.
- Pourquoi ? ai-je crié en retour, énervée.
- Je … je suis désolé … a-t-il murmuré, penaud.
J'ai soupiré, tentant de garder mon calme.
- C'est trop tard ! T'aurais pas du me … ai-je dit avant de m'interrompre en rougissant.
Il esquisse un sourire et me plaque contre lui. Je me débats en le tapant, sans succès.
puis d'un coup, sans que je comprenne, ses lèvres se retrouvent sur les miennes.
- Faolan ! s'écrie Mathieu.
Le Patron me lâche, surpris. Je suis complètement perdue, tout à coup. Le Youtubeur m'écarte de l'homme en noir. Je ne comprends plus rien. Je me dégage de l'emprise du petit brun et part vers chez moi. Personne n'essaie de me retenir, et heureusement.
Une fois arrivée, je me laisse tomber dans mon canapé. Je pousse d'innombrables soupirs et je finis par m'endormir. Je suis réveillée en sursaut par mon estomac qui va pas très bien. Je pique un sprint jusqu'aux toilettes et je vomis. J'ai un mauvais pressentiment, là. Hé mais j'y pense ! Mes règles sont en retard d'une semaine … Oh oh ... Je me sens pas bien, d'un coup, là.
Je retourne dans le salon, tremblante. Je récupère mon téléphone et appelle Chiara :
- Allô ? fait sa voix.
- Chiara ? ai-je demandé d'une voix blanche.
- Ouais, quoi Faolan ? a-t-elle dit, visiblement énervée.
- Je … pardon … J'aurais pas dû réagir comme ça, jm'en veux … me suis-je excusée.
- Oh, c'est rien ma puce, je comprends !
- Tu peux venir ? J'ai grave besoin de ma meilleure amie, là …
- J'arrive, Faolan, j'arrive !
Je murmure un remerciement et je raccroche. Je dois avouer que je suis morte de trouille, là. Viennent les minutes d'angoisse où, en position fœtale sur mon canapé, j'attends ma meilleure amie.
Enfin, j'entends la sonnette. Je me lève et cours vers la porte pour lui ouvrir. Je me jette dans ses bras en sanglotant.
- Hey, du calme, ma puce ! me console-t-elle.
Elle me serre dans ses bras tendrement et me guide vers le canapé.
- Vas-y, explique-moi tout !
- Bah, tout à l'heure, quand je suis rentrée, j'ai dormi et je me suis réveillée d'un coup pour aller vomir. Et je me suis rendue compte que mes règles avaient du retard ... J'ai peur, Chiara. J'ai super peur, ai-je sangloté, impuissante.
- Faut qu'on t'achète un test de grossesse, ok ? me console-t-elle.
- Ok, ai-je reniflé.
J'ai séché mes larmes, mis mon manteau et suivi Chiara dehors. On a mis le cap sur la pharmacie le plus proche où on a acheté un test.
Je suis rentrée, tremblante. Maintenant, j'attends que le résultat s'affiche, sur ce petit bâton dont ma vie dépend.
Être enceinte à 20 ans n'a jamais été mon rêve.

Post has attachment
Photo

Les gens...je suis complètement dégoûtée... ce message s'adresse à toutes les personnes qui étaient dans la communauté "Fans d'SLG"...
Eh bien.. c'est simple... L A   C O M U N N A U T E   F A N S   D' SLG   A  ÉTÉ   S U P P R I M E R. 
C'est la créatrice de la commu, +Miku The Japan qui a du l'effacer.. Sans explications, comme ça... Tout est partie, les 580 membres, les posts, les commentaires, les images, tout, la communauté toute entière...
Je suis actuellement de mauvaise humeur pas possible, j'ai les larmes aux yeux, car cette communauté était vraiment importante pour moi... J'y ai passé tellement de bons moments, c'est par là que je vous ai tous (ou presque) connu, on a tous sympathisé entre nous, on rigolait, on délirait, on s'était lié, à force on était devenue une famille qui a grandit de plus en plus, 50 membres, 100 membres, 150, 200, 250, 300, 350, 400, 450, 500, 550, 580... Mais malheureusement c'est finit. On n'a pas pu atteindre les 600. Tout a été effacer... Il y avait eu aussi des mauvais moments dans cette communauté, des conflits idiots, des problèmes entre les membres, les Hors Sujets... 
Petit à petit je me suis attaché à cette communauté, c'était vraiment plus qu'un simple groupe de personnes, on était une famille.
Elle a pris une place plutôt importante dans ma vie, non, surtout VOUS avez pris une place importante dans ma vie...
Mais maintenant, c'est réellement finit, elle a été effacer.
Je ne sais vraiment pas pourquoi, j'essayer de joindre +Miku The Japan mais elle ne répond pas... 
Je suis vraiment dégoûtée, quand j'ai réalisé que c'était vrai, qu'il n'y avait plus rien, j'ai paniqué et j'ai eu les larmes aux yeux, ce sentiment horrible, c'était comme si on m'avait enlevé quelque chose qui me tenait à cœur, comme on j'avais perdu une partie de ma vie...
Je suis réellement triste et touchée par ça, certaines personnes vont dire "ouais mais ça va c'était juste une commu rooh" mais j'ai grandis avec elle, grâce à elle, avec vous tous..! C'est vraiment, non, c'était vraiment bien plus qu'une simple communauté.

Mais maintenant on ne peut pas rester là a se lamenter et à pleurer.. Je vous propose qu'on essaye tous d'aller parler à +Miku The Japan, vraiment, essayer s'il vous plait. Et il faudrait se rassembler, essayer de mettre tous les membres de cette communauté au courant de ça, il faut qu'on se regroupe, alors mentionnez des gens qui y été présent ou partagez ce post 'fin bref vous avez compris !

Merci beaucoup d'avance à vous tous parce que je réalise vraiment que vous êtes hyper important pour moi.
Wait while more posts are being loaded