Post has shared content

Post has shared content

Post has shared content

Post has shared content

Post has attachment
SALAM ALEYKOUM !

Aujourd'hui nous sommes le vendredi saint 03 Sha'ban de l'an 1436 !

Toute la communauté Musulmane à travers le monde accorde un intérêt particulier à cette journée, emprunte de Fraternité, de Paix et de Tolérance, comme nous l'enseigne l'Islam dans toute sa splendeur !...
Vous pouvez admirer aujourd'hui La Mosquée Al Saleh au Yemen !

LA MOSQUÉE AL SALEH : L’ARCHITECTURE ISLAMIQUE MODERNE
Localisation : Yemen
Dimensions : 27 300 m2
Capacités : 44 000 personnes
4 bonnes raisons de visiter la mosquée Al Saleh
1) La plus grande mosquée de Sanaa
La splendide mosquée Al Saleh, située au Sanaa, la capitale du Yémen, a été commandée et inaugurée le 24 novembre 2008 par le président yéménite Ali Abdullad Saleh, qui l’a baptisée de son propre nom. L’édifice impressionnant et très moderne est ouvert à tout le monde, musulmans ou non. En tant que touristes, vous pourrez donc vous y rendre sans problème. Cependant, les policiers et les chiens renifleurs étant très présents sur le site, il est préférable de la visiter accompagné de gardes du corps, qui sont de toute façon légion au Yémen.
2) Un monument sobre et majestueux…
Les pierres utilisées pour la mosquée Al Saleh sont de différents types : on y trouve du basalte noir ainsi que de la roche calcaire de couleur rouge, blanche et noire, même si l’ensemble donne l’impression d’être fait de marbre blanc. Si vous avez la chance de visiter cette magnifique mosquée, vous pourrez admirer les 7 dômes qui la composent, dont le plus grand, haut de 39,6 mètres. Les vitraux, qui ornent les murs et apportent une jolie lumière tamisée, se réfèrent systématiquement à l’Islam. Vous pourrez également y contempler des versets du Coran. La mosquée contient trois magnifiques salles de prière réservées aux femmes (décorées d’élégants rideaux et tapis).
3) … aux caractéristiques très modernes
Outre la présence de policiers partout, la mosquée de Al Saleh est extrêmement bien équipée puisqu’elle est munie d’une multitude d’ordinateurs et de climatiseurs. Les prières qui se déroulent à l’intérieur sont même diffusées à la télévision nationale. Cependant, il faut se couvrir la tête et le corps pour pouvoir y pénétrer et comme nous l’avons déjà souligné, les femmes doivent prier dans des salles isolées du reste. Le site contient également le Collège Islamique ainsi que des jardins.
4) Polémiques et controverses autour de sa construction
En 2008, alors que le Yémen souffre d’une crise socio-économique (augurant de la révolution de 2011-2012), le projet colossal du président est vu d’un mauvais oeil par le peuple. En effet, la mosquée a coûté près de 60 millions de dollars ! De nombreuses menaces et différents attentats, commandités par les opposants au régime, ont eu lieu pour empêcher sa construction.
Le saviez-vous ?
La mosquée Al Saleh est représentée sur la monnaie yéménite.
On compare souvent l’imposant monument à la mosquée Masjid al-Haram à La Mecque.
Le 15 Juin 2014, alors que le Yémen traverse une nouvelle situation de crise, les forces de l’actuel président Abd Rabbo Mansour Hadi tentent de s’emparer de la mosquée Al Saleh. Ils veulent alors y trouver le supposé tunnel plein d’armes la reliant au palais présidentiel afin d’empêcher le coup d’état que l’ancien président Ali Abdallah Saleh serait en train de préparer.
Photo

Post has attachment
SALAM ALEYKOUM !

Aujourd'hui nous sommes le vendredi saint 6 Jumada II de l'an 1436 !

Je souhaite à toute la communauté Musulmane à travers le monde, une Joumou'a moubaraka, emprunte de Fraternité, de Paix et de Tolérance comme nous l'enseigne l'Islam, dans toute sa splendeur !

Vous pouvez admirer aujourd'hui la plus grande Mosquée d'Oran qui sera inaugurée le 16 Avril 2015, inchallah !

ORAN - Les délais de réalisation de la grande mosquée Abdelhamid Ibn Badis d’Oran sont respectés, a affirmé, jeudi à Oran, le ministre des Affaires religieuses et Wakfs, Mohamed Aissa.
Les délais fixés avec l’entreprise chargée de la réalisation "sont scrupuleusement respectés", a indiqué le ministre, en marge de sa visite d’inspection du chantier de la grande mosquée d’Oran, qui sera inauguré le 16 avril prochain à l'occasion de la célébration de Youm El Ilm (Journée du Savoir).
"Nous avons constaté auparavant que les travaux avaient été achevés, comme convenu, aux mois de décembre puis de janvier, ce qui est rassurant", a déclaré à la presse M. Aissa, avant d'ajouter que les travaux de réalisation de la mosquée vont à un rythme "satisfaisant".
Exprimant son souhait d'entendre l'Adhan (l'appel à la prière) fuser de cet édifice le 16 avril prochain, le ministre a affirmé que l'inauguration de la grande mosquée d'Oran verra l’organisation d’une cérémonie festive populaire, surtout qu’elle coïncidera avec le lancement de la manifestation "Constantine, capitale de la culture arabe".
La cérémonie d'inauguration comportera un programme scientifique et religieux qui prévoit des conférences internationales et la récitation du saint Coran.
M. Aissa a annoncé, à ce titre, qu’il effectuera d’autres visites d’inspection de ce chantier avant son inauguration en avril prochain, en vue de s’enquérir de visu de la marche des travaux de réalisation de cet édifice religieux dont le mode de gestion sera un modèle à l'échelle nationale.
Le ministre a visité différents pavillons et parties de cette grande mosquée qui s’étend sur une superficie globale de 4 hectares et a écouté les explications concernant ce projet qui comprend une salle de prière d'une capacité de 15.000 fidèles et une cour pouvant accueillir 12.000 autres.
Ce complexe cultuel dispose d’autres espaces dont un gigantesque minaret, un institut de formation de cadres des affaires religieuses, des salles de conférences, un centre commercial et un parking d’une capacité de plus de 600 véhicules.
Photo

Post has attachment
Photo

Post has shared content

1. D'après Abou-Horaïra, le Prophète a dit : "L'homme charitable et l'avare sont comparables à deux hommes vêtus chacun d'une cotte e mailles de fer allant des seins aux épaules. L'homme charitable ne fait une aumône sans que cette tunique s'étende --- ou couvre entièrement --- sur sa peau, en sorte qu'elle recouvre bientôt le bout de ses doigts et dissimule tout son corps. Pour l'avare, au contraire, quand il veut faire une aumône, chacun des anneaux de cette cotte de mailles s'incruste à sa place, et, quand il essaie de l'élargir, elle ne s'élargit pas."
Photo

Post has attachment

Post has attachment
فضيلة الشيخ سعيد الكملي/موعظة قوية: احترام الرواية : http://youtu.be/EGLam8QiIfk
Wait while more posts are being loaded