Post has attachment
POURQUOI LE FAIT QUE CE SIECLE CONNAISSE AUTANT DE SERVITEURS DE DIEU, DES EGLISES, DES FAISEURS DE MIRACLES, DES VOYANTS ET DES VISIONNAIRES, N’EMPECHE PAS LE MAL DE CROITRE, MEME POUR UN PETIT BOUT DE TEMPS ?

C’est le 361ème message.

En vérité, c’est très touchant et lamentable de voir comment dans ce siècle rempli des hommes et des servants de Dieu, des églises…, la recherche de la connaissance des choses de la terre et la possession des biens terrestres gagnent le cœur et l’esprit des enfants, des jeunes gens jusqu’aux vieux ; causant ainsi une grande pauvreté et misère spirituelles qui sont à l’origine de l’inondation du mal dans ce siècle.

Lorsqu’on voit comment ce siècle connait plus que jamais une forte présence des serviteurs et servantes de Dieu, des églises, des chaines de radio et télévision religieuses, des librairies chrétiennes, des campagnes d’évangélisation, des prières de miracle, des prophéties et divinations…, la connaissance, la gloire, la grandeur, la richesse, la puissance et la vie de Dieu devaient amener les gens à être engloutis dans le bien de Dieu ; et ce bien débordant les vases rendrait véritable la domination du Seigneur Jésus dans nos cœurs, nos pensées, nos sentiments et nos esprits, ainsi qu’au milieu de nous. Malheureusement, toute cette présence est beaucoup plus physique et charnelle et ne peut par conséquent pas faire trembler le mal et son homme, c'est-à-dire le diable. Voilà même pourquoi le titre du message 244 dit que ‘’même si les maisons de prière s’ouvrent autant de fois que les bars, le diable et son mal ne seront pas inquiétés’’.

Pourquoi la forte présence des serviteurs et servantes de Dieu, des églises, des prières, des prophéties, des divinations… dans ce siècle ne peut pas rendre témoignage de la présence et de la domination de Dieu au milieu de tous ? Car le témoignage de Dieu manque beaucoup plus aux serviteurs et servantes de Dieu qui ont rempli ce siècle, ainsi qu’aux parents chrétiens. Comment pouvons-nous nous dire chrétiens et témoins de Christ alors qu’il est écrit : «Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu. Elle était au commencement avec Dieu. Toutes choses ont été faites par elle, et rien de ce qui a été fait n'a été fait sans elle. » ? (Jean 1/1-3) Cette parole créatrice est Dieu et demeure éternellement ; mais ce qu’elle a créé comme le ciel et la terre et tout ce qu’ils renferment vont disparaître tel que le Seigneur Jésus lui-même dit : «Le ciel et la terre passeront, mais mes paroles ne passeront point.» (Matthieu 24/35).

Pourquoi donc les serviteurs et servantes de Dieu ainsi que les parents chrétiens ayant des enfants, n’amènent-ils pas les gens à connaître et à faire comprendre aux enfants que la connaissance de ce qui a créé toute chose et qui demeure pour l’éternité est premièrement tout ; que c’est par là qu’on parvient à gagner la vie, la gloire, la grandeur et la richesse éternelle, que c’est là la réussite et l’avenir, afin que ces enfants en grandissant se livrent à la recherche de la connaissance sans réserve des choses du royaume des cieux et de la justice de Dieu comme leur vie, leur richesse, leur grandeur, leur gloire, leur pouvoir, leur puissance et leur réussite d’avenir ? Les parents qui sont serviteurs et servants de Dieu ainsi que les autres parents chrétiens ont plutôt amené les enfants à comprendre que la connaissance de ce que la parole de Dieu a créé et qui doit disparaître d’ici peu est tout. C’est pourquoi cette connaissance est tout pour eux parce qu’elle peut les faire travailler et gagner de l’argent. Voilà pourquoi on amène les enfants à aimer et à faire des études dans tous les domaines de la science tels que la physique, la chimie, l’histoire, les mathématiques… pour qu’ils obtiennent leur diplôme et deviennent des historiens, des mathématiciens, des physiciens, des politologues, des chimistes, des géographes…. Donc, on montre du doigt l’homme en disant qu’il est un diplômé dans la connaissance des choses qui vont disparaître ou passer bientôt, et on dit qu’il est une tête, que son cerveau qui est une petite boue est chargé d’un bagage de la connaissance des choses de la terre encore appelé bagage intellectuel.

Voilà pourquoi tous ces enfants et jeunes aujourd’hui, même ceux dont les parents sont des serviteurs et servantes de Dieu, lorsque vous leur demandez à qui ils veulent ressembler une fois qu’ils seront grands, ils vous diront qu’ils veulent être comme tel chef d’Etat, ministre, chancelier, diplomate, magistrat, grand homme d’affaires, star… et non comme tel prophète, apôtre dont le nom est écrit dans la bible ; ne sachant pas que ces gens à qui ils veulent ressembler n’ont qu’une grandeur venant des choses passagères et non une grandeur éternelle comme ceux-là dont les noms sont écrits dans la bible. Car des vieillards jusqu’aux jeunes ne savent pas que ces chefs d’Etats, ministres, chanceliers, diplomates, stars, grands hommes d’affaires…, pour la plupart ne sont pas grands dans la parole qui a tout créé et demeure pour l’éternité, mais plutôt dans les choses qui ont été créées et qui doivent disparaître ou passer bientôt. Ils ignorent que tel prophète, tel apôtre dont les noms sont écrits dans la bible n’étaient pas grands dans les choses qui ont été créées et qui doivent disparaître ou passer bientôt, mais qu’ils étaient, qu’ils sont et qu’ils demeurent grands dans la parole qui a créé toute chose, qui est éternelle. Si même les enfants des serviteurs et des servants de Dieu ne rêvent pas de devenir grands comme ceux dont les noms sont dans la bible, mais plutôt comme certains chefs d’Etats, ministres, diplomates, magistrats, hommes d’affaires, stars, hommes en tenue… alors il y a un problème très grave.

Ces enfants grandissent engloutis dans la connaissance des choses passagères, et deviennent des experts de la connaissance de ces choses, travaillent et gagnent la poussière, chose passagère, qui nous trompe grandement aujourd’hui que nous sommes riches, grands…. Regardez bien cette rentrée des classes qui se fera en ce début du mois de Septembre 2015 parce que j’écris ce message le 17 Août 2015. Les parents vont dans les librairies acheter les livres dans toutes les matières enseignées en classe et dépensent beaucoup d’argent pour ces livres qui ne donnent que la connaissance sur les choses de la terre. Mais, si on vend le nouveau testament à 100 Frs seulement, ils ne vont pas l’acheter pour leurs enfants, encore moins la bible pour ces jeunes. Pour eux, ils ont acheté des livres et ont payé les frais de scolarité ; donc les enfants doivent apprendre, obtenir leur diplôme dans la connaissance des choses de la terre, trouver du travail, gagner de l’argent afin de devenir quelqu’un (ou un grand). Voilà pourquoi jusqu’aux hommes de Dieu qui ont les enfants, c’est la connaissance des choses de la terre prouvée par les diplômes obtenus qui donne la joie à ces parents chrétiens. En vérité, s’ils avaient le cœur et l’esprit de Dieu, ils seraient plutôt dans la joie d’entendre que c’est la connaissance et la marche ou la vie des prophètes et des apôtres dont les noms sont écrits dans la bible y compris le Seigneur Jésus qui règnent dans les cœurs et esprits de leurs enfants, et non la connaissance des choses de la terre et des diplômes.

Certains parents dits chrétiens disent souvent à leurs enfants qu’ils ne sont pas allés loin dans les études des choses terrestres, ni être certifiés dans la connaissance de ces choses par un diplôme élevé, peut-être parce que leurs parents n’avaient pas de l’argent, et parfois les gens se moquent d’eux, de leur niveau scolaire limité dans la connaissance des choses de la terre, et face à tout cela ils sont souvent couverts de honte. C’est pourquoi ils vont miser tout sur leurs enfants afin que ces derniers aient une grande connaissance des choses de la terre couronnée de grands diplômes pour leur enlever cette honte qui est aussi parfois celle de toute la famille. Ils disent aux enfants que ce sont ces diplômes qui vont faire leur gloire, car ils veulent que leurs enfants soient comme tel ministre, diplomate, magistrat, directeur, homme en tenue, médecin…, au point où lorsqu’ils vont passer, on dira que c’est le père de tel administrateur, magistrat, diplomate, directeur…. Ils leur disent que lorsqu’ils seront à ce niveau, cela leur ira tout droit au cœur ; mais il s’agit de quelle foi pour ces parents chrétiens jusqu’aux hommes de Dieu qui ne souhaitent pas et ne rêvent pas que leurs enfants soient grands comme tel prophète ou apôtre dont les noms son écrits dans la bible, mais plutôt grands comme tel homme qui est grand dans la connaissance des choses de la terre et la possession de cette poussière comme grandeur et gloire ?

C’est ce manque d’amour pour la recherche de la connaissance de la parole qui a créé toute chose qui est à l’origine du mal, car les hommes de ce siècle sont plutôt dans l’amour pour la recherche de la connaissance des choses qui ont été créées et qui doivent disparaître bientôt. C’est pour cela que les gens trouvent ces choses vaines plus importantes que leurs semblables au point où ces derniers (leurs semblables) sont chiffonnés, chosifiés, sacrifiés et vendus pour des gains très honteux ; aussi, avec toute la connaissance ou le bagage intellectuel que porte cette petite boue appelée cerveau et tous ces diplômes, on oblige certains à entrer dans des cercles vicieux, remplissant des conditions horribles pour pouvoir travailler. C’est ce qui fait en sorte qu’aujourd’hui, les gens ont des bagages intellectuels ou la tête pleine de connaissances des choses de la terre, mais le cœur est vide dans la connaissance des choses du royaume des cieux, et ce cœur vide sera plutôt envahi par le maître du mal tel que nous pouvons le constater aujourd’hui.

Depuis les vieillards jusqu’aux jeunes, personne ne veut posséder premièrement un cœur riche de la connaissance des choses d’en haut, mais plutôt une tête pleine de la connaissance des choses de la terre. Ecoutez et lisez la seule chose que Salomon avait demandée à Dieu: «Accorde donc à ton serviteur un cœur intelligent pour juger ton peuple, pour discerner le bien du mal! Car qui pourrait juger ton peuple, ce peuple si nombreux ? » (1Rois 3/9). Or le Seigneur Jésus nous demande de chercher à connaître premièrement les choses du royaume des cieux et la justice de Dieu ; ou encore tel qu’il nous a recommandé de nous affectionner dans la recherche de la connaissance des choses d’en haut et non à celles qui sont sur la terre. Or les parents chrétiens aujourd’hui devaient être en joie premièrement lorsqu’ils entendent que leurs enfants meurent de soif et de faim pour la recherche de la connaissance de la vérité et vie comme ces parents qui rendaient témoignage hier lorsqu’ils disaient : «Je n'ai pas de plus grande joie que d'apprendre que mes enfants marchent dans la vérité. » (3Jean 1/4).

Combien de parents trouvent le nouveau testament ou la bible important pour leurs enfants et le leur offrir ? Combien amènent leurs enfants à prendre plaisir dans la lecture du livre de vie, grandeur, gloire et richesse véritable si ce n’est des livres qui portent la connaissance des choses de la terre ? Ils vont jusqu’à veiller pour que leurs enfants lisent ces livres et avec tout cela, comment l’argent, bref le matériel ne sera pas vu pour tout? Comment cette terre ne sera pas prise pour un paradis ? Comment le mal sera-t-il inquiété ? Voilà pourquoi ce siècle, rempli de serviteurs et servantes de Dieu, des églises, des chaînes de radio et télévision chrétiennes, des campagnes d’évangélisation, des prophéties, des prières de miracles et visions, n’offre aucune puissance pour renverser le mal et faire trembler la terre. Le Seigneur m’a donné quelque chose et il attend pour voir la réaction et cela ne tardera pas.

CHAMPI Apôtre non de la part des hommes, ni par un homme mais par Jésus-Christ et Dieu le Père. La puissance de Dieu c’est la connaissance. Connaître pour éviter de pécher et être affranchi de la mort éternelle. (Jean 8/32)

http://champidino.org/fr/index.php/revelations/l-evangile-de-la-delivrance-et-du-salut/432-361eme-message
Wait while more posts are being loaded