Le Tourisme en Haïti

Haïti est un pays riche, grand, montagneux. Il partage l’île d’Hispaniola avec le République Dominicaine. La pointe de sa péninsule du nord-ouest est éloigné de 80 km de Cuba, et sa péninsule du sud-ouest de 140 km de la Jamaïque.

Faisons connaissance

« Quand tu voyages, pense à la maison. Quand tu es à la maison, pense aux voyages… »

Haïti fascine les touristes avides d’expérience surtout. Bien qu’Haïti soit un des pays les plus pauvres dans le monde, Haïti est fier d’avoir été la seule nation a s’être libéré avec succès de l’esclave. Leurs ancêtres érigèrent la première nation noire indépendante et souveraine à la suite d’une longue bataille contre l’armée expéditionnaire de Bonaparte.

Les haïtiens à tous les niveaux sont très sensibles à la manière dont ils sont traités par les étrangers, communément appelés « blanc » (sans connotation péjorative). Si vous les traitez avec chaleur et considération, ils répondront avec enthousiasme et amitié. Il n’y a pas d’hostilité envers le « blanc »; si vous vous sentez menacé, c’est certainement le résultat d’un malentendu !
Le contact de l’œil est très important; il n’est pas évité comme dans d’autres pays.

L’humour joue un rôle important dans les rencontres sociales et interpersonnelles. Les Haïtiens ont survécu l’oppression, la misère et font face aux vicissitudes quotidiennes en se riant d’eux-mêmes et de leur situation. Cependant, ils perdront tout sens de l’humour quand il sont attaqués directement et personnellement et peuvent même devenir vindicatifs. Dans ses rapports avec les autres, les Haïtiens aiment les contacts physiques, ce qui peut paraître bizarre à certains.

Certains Haïtiens assument que tous les touristes (les blancs) sont des millionnaires ou, à défaut, très riches. Ne soyez donc pas offensés si on vous demandent des faveurs auxquelles ils vous sera impossible de donner suite.

En Haïti, les costumes de bain ne se portent que sur les places et autour d’une piscine. Ces vêtements sont inacceptables et offensifs à la vue en dehors de ces lieux. Les Haïtiens s’habillent modestement mais proprement. Ils attendent de leurs hôtes une certaine modestie et apprécient les bonnes manières et un certain protocole.

Ils attendent un pourboire, si minime soit-il, à la suite d’un service. Les fumeurs accepteront volontiers des paquets de cigarettes. Les hôtels généralement ajoutent une charge de 10% comme frais de service. On s’attend à ce que le touriste démontre son appréciation à la suite d’un excellent service en se montrant généreux.

Le courant électrique est de 110 volts (courant alternatif). Les pannes électriques sont courantes en Haïti, toutefois, les meilleurs hôtels sont pourvus de générateurs électriques capables de remédier aux déficiences de la compagnie électrique.

Malgré tout le tapage de la presse internationale autour de ses problèmes politiques et économiques, Haïti a un taux de criminalité relativement minime et demeure l’un des pays de la Caraïbe et de l’Amérique latine où la sécurité du touriste est garantie. Toutefois, les précautions suivantes sont fortement recommandées:

1.Prendre bien soin de fermer à clés les voitures et n’y laisser aucun objet de valeur;


2.Aux jours marqués par des manifestations populaires et aux troubles politiques, rester en dehors des points chauds et du centre-ville de Port-au-Prince.


3.En cas de dangers imminents, contacter votre ambassade ou votre représentant diplomatique.


4.Au moment du départ de l’Aéroport, ceux munis d’un passeport étranger sont requis de payer la somme de $25.00 américains comme taxe de départ et de 10 gourdes comme frais de sécurité. De plus, les taxes sur les billets de voyage sont exorbitants en Haïti, il vous est donc recommandé de vous munir de votre billet de retour bien avant votre arrivée en Haïti
Wait while more posts are being loaded