Comment s'appellent les deux types de déformation du premier orteil (en dedans et en dehors) ?

Quels sont les deux dérivés du verbe abattre que certains écrivent encore avec un seul t ?

Qui peut trouver un nom terminé par -on dont tous les dérivés s'écrivent avec "onn" ?

Quand on me demande :
_ Vous avez la carte de fidélité ?
Je réponds :
_ J'ai passé l'âge de la fidélité.
Et vous, que répondez-vous ?

Post has attachment
 Une analyse précise de l'évolution de la langue, de l'orthographe, la conjugaison et la grammaire d'aujourd'hui, suivie d'une description concrète de l'école primaire et de ses incertitudes et d'une explication de la démarche du Dictho, un dictionnaire sans équivalent.

Post has attachment

Noms et adjectifs invariables au pluriel : 
    * Les noms et adjectifs terminés par s, z, x : le colis,les colis ; un gaz,des gaz ; une perdrix,des perdrix; il est gris, ils sont gris, il est heureux, ils sont heureux 
    * Des noms formés à partir d'adjectifs numéraux : des quatre, des cinq, des sept, des huit, des neuf, des onze, des douze, des treize, des quatorze, des quinze, des seize, des vingt (mais quatre-vingts), des trente, des quarante, des cinquante, des soixante, des mille
    * Les noms propres (en général).  Mais les noms des habitants s'accordent au féminin et au pluriel.
    * Les notes de musique : des do, des ré, des mi, des fa, des sol, des la, des si, des ut, des do bémol, des do dièse
    * Certains adjectifs qui indiquent la couleur d'un fruit, d'une fleur, d'une pierre, ... ils sont abricot, ils sont acajou, ils sont amarante, ils sont ambre, ils sont anthracite, ils sont arc-en-ciel, ils sont aubergine, ils sont auburn, ils sont aurore, ils sont bistre, ils sont caca d'oie, ils sont cannelle, ils sont café, ils sont caramel, ils sont carmin, ils sont carotte, ils sont céladon, ils sont cerise, ils sont chamois, ils sont chocolat, ils sont citron, ils sont corail, ils sont crème, ils sont ébène, ils sont émeraude, ils sont feuille-morte, ils sont filasse, ils sont fuchsia, ils sont garance, ils sont gorge-de-pigeon, ils sont grenat, ils sont groseille, ils sont havane, ils sont indigo, ils sont isabelle, ils sont jonquille, ils sont kaki, ils sont lavande, ils sont lie-de-vin, ils sont lilas, ils sont magenta, ils sont marron, ils sont mastic, ils sont moutarde, ils sont noisette, ils sont ocre, ils sont olive, (ils sont valeur or), ils sont orange, ils sont paille, ils sont parme, ils sont pastel, ils sont pêche, ils sont pervenche, ils sont pie, ils sont pistache, ils sont platine, ils sont prune, ils sont rouille, ils sont sable, ils sont safran, ils sont saphir, ils sont saumon, ils sont sépia, ils sont soufre, ils sont tabac, ils sont tango,ils sont turquoise, ils sont vermillon, ils sont vert-de-gris, .. [ exceptions : ils sont roses, ils sont écarlates, ils sont fauves, ils sont incarnats, ils sont mauves, ils sont pourpres] [ NB : Des noms peuvent aussi être utilisés comme adjectifs.]
    * Des couleurs formées de deux mots : ils sont bleu foncé, ils sont vert clair, ils sont rose pâle, ils sont vert pomme, ...

Voici les noms en -ou qui font leur pluriel en -oux. En connaissez-vous d'autres ?
    * un bijou, des bijoux
    * un caillou, des cailloux
    * un chou, des choux ; un coupe-chou, des coupe-choux ; mais: il est chou, ils sont chou (= ils sont mignons, sympas)
    * un genou, des genoux
    * un hibou, des hiboux
    * un joujou, des joujoux
    * un pou, des poux (= un insecte)

Particularités

    * un ripou, des ripoux ou des ripous  (= un pourri)  Le pluriel en -oux est dû à une erreur dans le titre du film.
    * des tripous ou tripoux (uniquement au pluriel) 
 
Mots invariables
    * hou !
    * itou
    * ou
    * où 
    * zou !

 Une comparaison de six grammaires parues entre 1569 et 1808, permet de se rendre compte de l'évolution des usages et de la prescription :

    * 1569 :  le cas du pluriel des noms en –ou n'est pas spécifiquement abordé. Finales en –eulx/ -aulx évoquées
    * 1709 : on considère que –s aussi bien que –x sont possibles : des caillous / des cailloux
    * 1720 : les noms en –ou ont leur pluriel en –s, le pluriel en –x n'est pas mentionné.
    * 1744 : bijou, caillou, chou et "vérou" prennent –x, tandis que les autres (notamment hibou) prennent –s, sans qu'on distingue cas général ou exception.
    * 1759 : Les noms en –ou sont inclus dans la même catégorie que les noms en –eu, -eau, -oeu qui prennent –x au pluriel. Sont signalées les exceptions bleu, clou, trou et matou qui prennent –s au pluriel.
    * 1778 : deux catégories sont signalées sans distinguer cas général et exceptions. (Le pluriel de bijou est –s)
    * 1798 : La règle générale est –s, on signale quelques noms en –ou prenant –x.
    * 1808 : La règle générale est le pluriel en –x. 5 mots en –eu et en –ou, dont l'adjectif bleu, sont listés comme des exceptions en –s. 

 Antoine FETET conclut fort justement : Il nous semble que l'étude de l'évolution de ce point d'orthographe dans l'histoire de la langue peut nous conduire à nous interroger sur la pseudo-évidence de beaucoup de règles qui semblent "aller de soi", et sur la conviction souvent partagée que c'est par manque d'attention, d'efforts ou de mémoire que les élèves font encore des "fautes" alors que, pourtant, "on a vu la règle !" 

 Signalons aussi : un franc-mitou (= un mendiant contrefaisant un malade ou se couvrant d'une plaie factice afin d'apitoyer les personnes charitables). Il y a cent trucs [pour simuler des maladies] (...) et − comme on disait jadis − les francs-mitoux le savent bien (Grison, Paris, 1882, p. 7). Cf. Hugo, N.-D. Paris, 1832, p. 103.  CNRTL 

Post has attachment

Voici les noms en -ail qui font leur pluriel en -ails. En connaissez-vous d'autres ? 
     * un aiguail, des aiguails (= rosée sur les feuilles)
    * un ail, des ails    (Le pluriel d'un ail était des aulx).
    * un attirail, des attirails
    * un autorail, des autorails
    * un bobtail, des bobtails (= chien de berger)
    * un camail, des camails
    * un caravansérail, des caravansérails  (C'était une halte pour les caravanes en Orient.)
    * un chandail, des chandails
    * un chédail, des chédails (= matériel d'exploitation d'une ferme en Suisse)
    * un cocktail, des cocktails
    * un contre-rail, des contre-rails
    * un crédit-bail, des crédits-bails
    * un détail, des détails
    * un e-mail, des e-mails
    * un émail, des émails   [ les émails des dents]
    * un épouvantail, des épouvantails
    * un éventail, des éventails
    * un gouvernail, des gouvernails
    * un harpail (ou une harpaille), des harpails (ou des harpailles)  [Un harpail est une harde de biches.]
    * un mail, des mails
    * un monorail, des monorails ; il est monorail   ils sont monorail(s)
    * un poitrail, des poitrails
    * un portail, des portails
    * un rail, des rails
    * un rougail, des rougails  (= préparation culinaire à la Réunion)
    * un sérail, des sérails
    * un trail, des trails  (= moto-tout terrain)
    * un tramail ou un trémail, des tramails ou des trémails  (= filet de pêche)
Wait while more posts are being loaded