Mercredi. 16 Août Mercie pour la leçon École du sabbat

Post has attachment
Français : Le logiciel Prophète Kacou Philippe disponible gratuitement sur Playstore (Android). Les prédications sont en version écrite et audio. Les interviews vidéos et bien d'autres. Vérifiez les mises à jour régulièrement.

English : The app Prophet Kacou Philippe is free and available on Playstore (for Android). You have sermons in text and audio versions, video-interviews and many more. Check your updates regularly.

Español : El programa Prophète Kacou Philippe está disponible gratuitamente en Playstore (Android). Las predicaciones están en formato escrito y audio. Las entrevistas, los videos y muchos más. Comprobad las actualizaciones regularmente.

Português : O aplicativo Profeta Kacou Philippe está disponível gratuitamente no Playstore (para Android). As pregações estão na versão escrita e áudio. As entrevistas vídeos e muito mais. Verifiquem as atualizações regularmente.
Photo

Post has attachment
www.philippekacou.org
goo.gl/WvqAz2 #ProphetKacouPhilippe
Kc 12
4 En juin 2002, avant de commencer ce ministère, j'en ai constitué un dossier. J'ai fait une page pour le statut et une autre page pour le règlement intérieur où j'ai expliqué clairement que nous ne sommes pas catholiques, protestants, évangéliques ou branhamistes ou membres de ces églises dites révélées ou rétablies... ni rien de semblable mais des chrétiens et donc la Bible est notre statut et règlement intérieur. Mais on eut l'audace de m'exiger un statut et un règlement intérieur selon le modèle d'associations païennes. J'ai vu cela comme une injure aux choses saintes. J'ai refusé cela!

5 Est-ce l'État ou une juridiction terrestre qui doit me donner l'autorisation pour que je parle de la part de Dieu? Comment Jésus peut-il demander la permission à César pour exercer son ministère ? Et comment peut-on demander de telles choses et ensuite, un païen puant l'alcool viendra enquêter pour voir si ma prédication est du goût des autorités politiques ? Sachant que le diable est le prince de ce monde, comment peut-il m'autoriser sur son terrain? Comment Élie peut-il demander agrément à Achab et Jézabel ? Comment Jean-Baptiste peut-il demander agrément à Hérodias? Le faire, c'est trahir Dieu et s'exclure du plan du Salut. Que Dieu m'en garde car c'est l'État qui doit se soumettre à l'Église. Depuis les temps anciens, Dieu n'a jamais voulu qu'Israël se soumette à un empire ou à un roi! C'est la base des premières persécutions de l’Église.
Photo

Post has attachment
VERSION FRANÇAISE :
CONCERNANT LA CONVOCATION DES RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX :
Moi, Prophète Kacou Philippe, je viens humblement et respectueusement dire clairement aux autorités ivoiriennes que, en tant que prophète, je n'irai jamais à la convocation de qui que ce soit. Et cela, personne ne peut comprendre, parce que j'étais seul à recevoir et à vivre la vision le 24 avril 1993. Et surtout parce que l'humanité n'a jamais vu et connu un véritable prophète vivant comme Moïse, Ésaïe, Jérémie, Daniel et autres. Que personne ne me défende, car je n'en ai pas besoin. Je suis seul et quoi qu'il arrive, comme mon maître Jésus-Christ, je veux être seul. Je suis le seul responsable de tout ce que je dis. Même si quelqu'un voulait m'aider ou me défendre, je n'en ai pas besoin. Je suis heureux d'avoir prêché correctement et je ne trahirai jamais ce que ma bouche a dit. Tout ce que j'ai dit, j'assumerai chaque parole. Même en rêve, je ne trahirai pas. César n'est pas au-dessus de Dieu et son pouvoir n’est pas au-dessus de celui de Dieu. Et après avoir prêché l'Ëglise et l'État, comment puis-je répondre à une convocation de César qui me dit en rouge "DÈS RÉCEPTION" ? Moi un prophète de Dieu. Et pour faire quoi ? Pour qu’on m’enregistre avec les dirigeants musulmans, catholiques, protestants, évangéliques et branhamistes ? JAMAIS, JAMAIS, JAMAIS ! On ne compte pas les animaux et les hommes ensemble.
En tant que citoyen, j'ai ma carte d'identité, mon permis de conduire et tout le reste. Mais en tant que prophète, l'État n'a rien à me demander si ce n'est comment ils feront pour être sauvés.
Je ne veux manquer de respect à personne mais c'est l'État qui s'invite chez moi comme un renard dans ce qui ne le regarde pas. A César ce qui est à César et à Dieu ce qui est à Dieu.

ENGLISH VERSION :
ON THE SUMMONS FROM THE POLICE INTELLIGENCE DEPARTMENT
I Prophet Kacou Philippe, I humbly come and respectfully say clearly to the Ivorian authorities that, as a prophet, I will never go to any summons of that sort. And nobody can understand this because I was alone when I received and experienced the vision of April 24, 1993. And especially because mankind has never seen and known a true living prophet like Moses, Isaiah, Jeremiah, Daniel, and others. Let no one defend me for I do not need that. I am alone and whatever will happen, like my master, Jesus-Christ, I want to be alone. I am take responsibility for everything I say. Even if somebody wished to help or defend me, I do not need it. I am happy that I preached correctly and I will never betray what my mouth says. Everything I said, I stand by every word I have said. Not even in a dream will I ever betray it. Caesar is not above God and his power is not above God’s power. And after preaching the Church and the State, how can I respond to a summons of Caesar that states in red “[COME]UPON RECEPTION”, I, a prophet of God. And for what? To put me on a list together with the muslim, catholic, protestant, evangelical and branhamist leaders? NEVER, NEVER, NEVER. You can’t count men and animals together.
As a citizen, I have an ID card, a driving license and all the rest. But as a prophet, the State has nothing to ask from me except for what they can do to be saved.
I do not mean to be disrespectful to anyone but it’s the State that interfering with me like a fox on matters that are none of their business. To Caesar what is Caesar’s and to God what is God’s.
Photo

Post has attachment

Post has attachment
Mercredi, le 31 juillet 2013
Savoir être réceptif à l’appel de l’Esprit 
Il est tout autant du privilège de chaque membre individuel de l’église de savoir quelle 
est la volonté de Dieu par la Parole en ce qui concerne son activité comme cela est aussi le 3 Web page: www.adventverlag.ch/egw/f
cas pour le président de la fédération ou toute autre personne ayant une fonction 
administrative. Tous ceux qui désirent être instruits et éclairés et qui souhaiteraient une 
action dans leur cœur par le Saint-Esprit seront amenés au Seigneur. Dieu est prêt à 
communier avec Son peuple. Manuscript Releases, vol. 4, p. 411. 
Les Ecritures sont le plus puissant agent de transformation du caractère. Le Christ 
priait ainsi : «Sanctifie-les par ta vérité, ta parole est la vérité.» La parole de Dieu agit dans 
le cœur de celui qui l'étudie et s'y soumet; elle subjugue toutes les mauvaises inclinations. 
Le Saint-Esprit intervient pour convaincre de péché. La foi naissante opère par l'amour du 
Christ et transforme corps, âme et esprit à l'image du Seigneur. 
Une personne voit son danger, elle voit qu’elle a besoin d’un changement de caractère, 
d’un changement de cœur. Elle est ébranlée, et des craintes surgissent. L’esprit de Dieu agit 
en elle. Avec crainte et tremblement Il œuvre en sa faveur, cherchant à trouver ses défauts 
de caractère et à voir ce qu’il peut faire pour apporter les changements nécessaires dans sa 
vie… Elle confesse ses péchés à Dieu et si elle a blessé quelqu’un, elle confesse ses torts à 
celui qui a été blessé… Il agit en harmonie avec l’action de l’Esprit, et sa conversion est 
authentique. 
Review and Herald, July 7, 1904, § 10, 11. 
La réception de la Parole de Dieu, c’est l’impression de la vérité divine dans le cœur, 
purifiant et affinant l’âme par le Saint-Esprit. Les facultés dédiées sans réserve à Dieu, 
dirigées par l’Esprit, se développent progressivement et harmonieusement. Dévotion et 
piété permettent un tel rapprochement entre Jésus et ses disciples que le chrétien devient 
comme lui. Par la puissance de Dieu, le caractère faible et vacillant de celui-ci acquiert 
force et stabilité. Ses principes sont sains, sa perception claire, son jugement fiable et 
équilibré. Relié à Dieu, Source de la lumière et de l’entendement, il constate que sa vision - 
que n’influencent plus des opinions préconçues - est plus vaste et son discernement plus 
pénétrant, que son regard porte plus loin. La connaissance de Dieu et de sa volonté révélée, 
dans la mesure où elle peut être appréhendée par l’esprit humain, rend efficaces les 
hommes qui en font le fondement de leur caractère. 
Counsels to Teachers, pp. 37, 38; 
Conseils aux éducateurs, aux parents et aux étudiants, p. 32. 
C'est le Saint-Esprit qui rendit les disciples capables d'exalter le Seigneur seul. C'est lui 
qui guida la plume des historiens sacrés afin que les paroles et les œuvres du Christ 
puissent être portées à la connaissance du monde. Aujourd'hui, l'Esprit est sans cesse à 
l'œuvre, cherchant à attirer l'attention des hommes sur le grand sacrifice offert sur la croix 
du Calvaire. Il désire dévoiler à l'homme l'amour de Dieu et réaliser pour les âmes 
convaincues les promesses de l'Ecriture. 
C'est l'Esprit qui fait resplendir dans les cœurs enténébrés les rayons du Soleil de 
Justice ; c'est lui qui les enflamme au contact des vérités éternelles. Il place devant les 
hommes le grand idéal de justice et les convainc de péché ; il leur inspire la foi en Jésus, le 
seul Sauveur. Il transforme le caractère en détournant les affections des choses temporelles 
et périssables et en les fixant sur l'héritage éternel. Le Saint-Esprit régénère, affine et 
sanctifie les hommes, et les met à même de devenir membres de la famille du divin Roi. 
Gospel Workers, pp. 286, 287; Le ministère évangélique, p. 281. 

Jeudi, le 1
er
 août 2013
Une obéissance inspirée par l’Esprit 
La Bible est un crible efficace, qui sépare du monde les enfants de Dieu. Mais ceux qui 
sortent de la carrière sont encore des pierres brutes. Avant de pouvoir entrer dans le 
glorieux temple de Dieu, ils doivent passer dans son atelier pour y être taillés, polis, et 
devenir des pierres dignes d'un saint édifice. Cette œuvre de préparation en vue du temple 
céleste se poursuit sans cesse pendant le temps de grâce. Nous sommes tout naturellement 
enclins à suivre notre propre voie. Mais, quand la grâce agissante du Christ s'empare de nos 
cœurs, nous demandons : «Seigneur, que veux-tu que je fasse ?» Quand l'Esprit de Dieu 
travaille en nous, nous sommes conduits à agir selon le bon plaisir du Seigneur et nous 
obéissons aussi bien dans le cœur que dans l’action. …
Review and Herald, December 3, 1889, § 3; Pour mieux connaître Jésus-Christ, p. 152. 
Une préparation plus parfaite est nécessaire de la part des candidats au baptême. Ils 
doivent recevoir un enseignement plus complet que celui qu'on a généralement coutume de 
leur donner. Les principes de la vie chrétienne doivent être clairement, exposés à ceux qui 
ont nouvellement accepté la vérité. La profession de foi d'une personne n'est pas une preuve 
suffisante de sa communion avec le Christ. Il ne suffit pas de déclarer: 
« Je crois », mais il faut mettre en pratique les enseignements divins. Lorsque la volonté de 
Dieu est rendue manifeste dans nos paroles, notre conduite, notre caractère, nous donnons 
la preuve de notre communion avec lui. La vie de celui qui renonce au péché - qui est la 
transgression de la loi - est rendue conforme à la volonté divine et témoigne d'une entière 
obéissance. C'est là l’œuvre du Saint-Esprit. La lumière qui émane de la Parole de Dieu 
lorsqu'elle est soigneusement étudiée, la voix de la conscience, l'action du Saint-Esprit font 
naître dans le cœur un véritable amour pour le Christ, qui s'est donné lui-même en sacrifice 
afin de racheter l'être tout entier: corps, âme et esprit. Or, l'amour se manifeste par 
l'obéissance. 
Testimonies, vol. 6, pp. 91, 92; Témoignages, vol. II, p. 454. 
En vertu de cette alliance, la loi même qui avait été gravée sur les tables de pierre est 
écrite par le Saint-Esprit dans notre cœur. Au lieu de chercher à établir notre propre justice, 
nous acceptons celle du Sauveur. Son sang expie nos péchés et son obéissance nous est 
imputée. Alors notre cœur, renouvelé par le Saint-Esprit, est rendu capable de produire «les 
fruits de l'Esprit.» Par la grâce de Jésus-Christ, nous vivons désormais dans l'obéissance à 
la loi de Dieu. Avec lui, nous pouvons dire: «Mon Dieu, je prends plaisir à faire ta volonté, 
Et ta loi est au fond de mon cœur.» Ps. 40:8. Habités par l’Esprit du Christ nous 
marcherons comme il a marché. 
Review and Herald, October 17, 1907, § 9. 
Dieu bénira ceux qui se seront ainsi préparés à le servir. Ils comprendront ce que 
signifie avoir la certitude de l'Esprit, parce qu'ils auront reçu le Christ par la foi. La religion 
du Christ implique davantage que le seul pardon des péchés. Le péché est effacé et le vide 
créé est rempli par l'Esprit. Notre esprit reçoit la lumière divine. Le cœur est vidé du moi et 
rempli de la présence du Christ. Une fois ce travail effectué, les membres d'Eglise se 
retrouveront au sein d'une Eglise vivante et active. 
Review and Herald, November 12, 1914, § 12; Vous recevrez une puissance, p. 318

Post has attachment
Photo

Post has attachment
Photo

Post has attachment
Photo
Wait while more posts are being loaded