Post has shared content
Joyeux samedi. Une courte histoire de monstre, très bien dite et amusante, de Gérard de Nerval. Du fantastique mâtiné d'ironie pour commencer le week-end... Bonne écoute.
Conseils d'écriture et un manuel gratuit de techniques d'écriture de 37 pages à télécharger sur : www.osez-ecrire-votre-roman.com/le-point-sur-la-virgule-la-ponctuation-dans-lecriture-de-roman-en-12-points/

Post has shared content
Bonne journée ! Le point sur la virgule : 12 façons d'utiliser la virgule dans la ponctuation de l'écriture de roman. La ponctuation n'est pas seulement une formalité à traiter par dessus la jambe. C'est une manière subtile de rendre un texte plus intelligible et parfois même plus intelligent, plus raffiné, plus personnel, voire plus original parfois. La suite dans l'article...

Post has shared content
Bon mardi -pluvieux ou pas. Ici, un ciel à tomber des cordes.
Un immense poète, Léo Ferré, et un bout de chemin dans sa magnifique maison italienne.
"Avec le temps...
Avec le temps, va, tout s'en va
On oublie le visage et l'on oublie la voix
Le coeur, quand ça bat plus, c'est pas la peine d'aller
Chercher plus loin, faut laisser faire et c'est très bien
Avec le temps...
Avec le temps, va, tout s'en va
L'autre qu'on adorait, qu'on cherchait sous la pluie
L'autre qu'on devinait au détour d'un regard
Entre les mots, entre les lignes et sous le fard
D'un serment maquillé qui s'en va faire sa nuit
Avec le temps tout s'évanouit"
Conseils d'écriture, et un manuel gratuit de techniques d'écriture de 37 pages à télécharger sur : www.osez-ecrire-votre-roman.com/20-fautes-de-syntaxe-barbarismes-et-autres-erreurs-de-francais-a-bannir/
*Mon nouveau roman, Le Cheval de l'Irlandais, sur Amazon.

Post has shared content
"Le cheval de l’Irlandais redressa fièrement les oreilles. Je l’en aimai davantage. Comme son maître, il m’attirait irrésistiblement. Je me sentis l’âme émerveillée d’une enfant au matin de Noël quand elle découvre son plus beau cadeau : c’est toujours le plus inattendu."
Grèce, Irlande et Californie, c'est la toile de fond de ce nouveau roman conçu comme une longue balade amoureuse, mais dangereuse, dans des paysages magnifiques.
Passe de très belles fêtes de Noël, gaies et généreuses. Champagne et paillettes ! Le Cheval de l'Irlandais est en vente sur Amazon à un prix de lancement : 2,99 le e-book et 10,77 le livre papier. A te faire offrir ou offrir c'est le moment où jamais !
Sur : https://www.amazon.fr/Cheval-lIrlandais-Roman-Laure-Gerbaud/dp/1973529335/ref=sr_1_1?s=books&ie=UTF8&qid=1514018758&sr=1-1&keywords=le+cheval+de+l%27irlandais
Par l'auteur de Racines mêlées, prix Matmut 2014 du 1er roman, et du blog : http ://www.osez-ecrire-votre-roman.com
Photo

Post has attachment
À l'occasion des fêtes de fin d'année, je vous propose : un livre de mon choix offert à l'achat de l'un des miens. Parmi les offres, des auteurs comme Maxime Chattam, Henri Loevebruck, Fred Vargas, Karen Harper, Heather Graham, Henning Mankell, Deon Meyer, Katherine Burdekin, Amelie Nothomb, Elizabeth Georges, Michael Connely, Harlan Coben, Mary Higgins Clark, John Grisham, Franck Thilliez, et d'autres...

Parmi mes livres, 11 titres à l'achat, 5 recueils de nouvelles et 6 romans, voir photos. Fantastique, SF, Roman noir, Horreur, faites votre choix. Un marque page offert et livre dédicacé. Frais d'envoi à ma charge. Merci de me contacter pour plus d'informations. N'hésitez pas à partager ce post :)
PhotoPhotoPhotoPhotoPhoto
18/12/2017
11 Photos - View album

Post has shared content
Bonne journée à toi. Enfin, Le Cheval de l'Irlandais est en e-book sur Amazon ! Il est enfin lisible sur Kindle et ordi, pc, tablette, téléphone portable... A petit prix, il ne ruinera personne : 2,99€. Tu peux feuilleter gratuitement les 10 premières pages, c'est pratique, non ?
Je te préviens dès que le livre papier sort, ce qui ne va plus tarder.
Si tu le lis, n'oublie pas de me mettre plein d'étoiles et un commentaire sympa sur Amazon. C'est important car Amazon est une immense bibliothèque mondiale sur laquelle un livre a plus de chance de se perdre que d'être remarqué ! Je compte donc sur ton aide, oui, oui...
Si tu veux t'offrir ou offrir le livre papier, je t'offrirai le e-book. Ce sera automatique sur Amazon. C'est bien, non ?
Un peu de lecture : "Sur la pierre usée par les intempéries depuis plus de vingt siècles, je me sentais vivant. Mon sang frétillait, frais comme un gardon. Le temple avait laissé indifférents les hommes, pour mon plus grand bonheur. Ils l’avaient oublié. Ce temple rendra d’autres hommes heureux, de ceux qui aiment la Grèce, et qui, pareil à moi, l’aborderont un jour, par hasard, au détour d’un minuscule sentier, dans la joie de la surprise et non dans la cohue touristique du Péloponnèse ou d’Athènes.
Je me fondais au paysage, aux vieilles pierres, colonnes écroulées, chapiteaux cassés, amphithéâtre effondré. Nous devînmes un. Je crus d’abord que c’était de la vanité. Puis je préférai me laisser emporter par mes sensations plutôt que me critiquer encore et encore. Qu’ai-je fait d’autre ces quatre dernières années ? Cela m’a-t-il rendu meilleur ?
Je retrouvais la conscience de n’être qu’un homme parmi la multitude des hommes, comme le brin d’herbe existe dans la multitude des brins d’herbe. Je suis seulement un élément de la nature. Nous sommes faits d’atomes comme la poussière des étoiles. Nous sommes de la même matière que celle qui fonde l’univers. Je me sentis comme la pierre des colonnes, la poussière du fronton abimé, depuis longtemps envolée vers d’autres mondes, vers la Turquie peut-être. Au fond, l’homme n’est qu’un animal de plus, et souvent sans noblesse. Réaliser la nullité de mon importance me procura un grand soulagement.
Je me levai pour partir, souriant et léger. Je sentis que j’étais débarrassé d’un lourd fardeau. Comme allégé de moi-même. Confiant en l’avenir, Betty sur mes talons, je jetai un dernier regard sur les vestiges antiques. La beauté du temple avait débordé comme une tache d’encre, englobé les brins d’herbes, les arbres, les hommes puis la terre entière. La Grèce m’ouvrait ses bras comme une femme. Un instant, j’ai compris la beauté du monde."
Le livre papier est en train de passer à la moulinette d'Amazon, après bien des péripéties... Publication, refus, republication, re-refus : très difficile la mise en page ! Je savais que ce serait difficile mais cela dépasse de loin ce que je prévoyais ! Si tu n'as jamais publié sur Amazon et que tu t'y mets, prévois vraiment du temps devant toi. Il sera donc en ligne dans un ou deux jours. Heureusement qu'une amie auteur s'en occupe car je suis techniquement complètement perdue !
Conseils d'écriture, et un manuel gratuit de techniques d'écriture de 37 pages à télécharger sur : www.osez-ecrire-votre-roman.com/35-facons-decrire-un-bon-roman-la-liste

Photo

Post has attachment
Bonjour! Pour ceux qui ne me connaissent pas, je suis une jeune auteure indépendante haitiano-canadienne. J’ai publié mon premier roman en 2 tomes puis en intégral tome 3 inclus parce que j’étais en convalescence. Je vous laisse le découvrir. Le lien est ci-joint.
La rédaction de mon nouveau roman a commencé et je prédis qu’il y aura du suspens et beaucoup d’action (il sera complet cette fois-ci 😁 dès la première sortie). J’ai hâte de vous le montrer! Bons baisers du Québec😘💞❤️🇭🇹🇨🇦
https://www.amazon.fr/gp/aw/d/B072R352RH/ref=mp_s_a_1_1?__mk_fr_FR=%C3%85M%C3%85Z%C3%95%C3%91&qid=1511622652&sr=8-1&pi=AC_SX236_SY340_QL65&keywords=alexa+madrexx&dpPl=1&dpID=51cZiDvjjVL&ref=plSrch

Post has attachment
Salut à toutes et à tous,

Je suis nouveau ici et je souhaiterais vous faire découvrir mon roman sur Wattpad : META

L'histoire est celle d'un jeune homme ayant été un supersoldat à la solde de la Garde Pourpre, une organisation criminelle internationale. Amnésique, il découvrira ses pouvoirs et sera accompagné dans sa quête par de précieux alliés.

Le livre est toujours en cours d'écriture, je sors environ 5 chapitres/semaine, soyez patients 😊.

Le lien → https://my.w.tt/UiNb/3eo1N7lJNI

(Aussi, n'hésitez pas à vous abonnez ou à voter pour vos chapitres favoris...)

À la prochaine 😀
Photo

Post has shared content
Bonne semaine (pluvieuse ou pas.) C'est un problème que je rencontre souvent chez mes élèves de peinture : croire que représenter la réalité sans l'interpréter aucunement, c'est cela la peinture. Or rien n'en est plus éloigné ! Cela rend plat, fade, sans substance et sans consistance.
Ce qui intéresse, c'est comment ils voient le modèle, comment ils le ressentent, comment ils le transcendent. Sans transcendance, il n'y a pas d'œuvre, il n'y a qu'un travail scolaire.
Or les gens ont une peur bleue de s'exprimer, je le vois tous les jours. Pour l'écriture, c'est pareil : écrire demande d'aller au-delà du sujet, au delà des banalités.
Peindre demande de s'exposer. Ecrire demande de s'exposer. Si l'on n'accepte pas cette équation toute simple qui dit qu'écrire ou peindre, c'est se dévoiler, c'est interpréter, c'est donner de soi, c'est faire acte de présence, on ne peut que bidouiller dans l'amateurisme. C'est dur, mais c'est réel.
Ceux dont nous admirons les oeuvres sont généreux : ils donnent de leur personne, ne se masquent pas, ne se camouflent pas, prennent des risques. Quel que soit leur style, c'est un Jean d'Ormesson que nous pleurons, c'est un Johnny que nous pleurons, pas des êtres pâles qui n'ont exprimé que de la redite, du déjà vu, de la banalité. Des êtres à la forte personnalité.
Pour écrire bien, écris fort, écris ta réalité et non ce qu'il est convenu de dire de la réalité.
Conseils littéraires, et un manuel gratuit de techniques d'écriture de 37 pages à télécharger sur www.osez-ecrire-votre-roman.com/la-verite-sur-lecriture-de-roman-et-une-nouveaute
Photo

Post has shared content
Wait while more posts are being loaded