Post has shared content
9.90 euros la boîte de 60 gélules
19.90 euros la boîte de 200 gélules
LE CHITOSAN VOTRE ALLIÉ MINCEUR

Le Chitosan est une fibre dérivée de la chitine, une substance trouvée dans l’exosquelette des fruits de mer tels que les homards, les crabes et les crevettes.

Chitosan pour perdre du poids
Les éléments qui constituent le Chitosan sont chargés de charge positive contrairement aux graisses ayant des molécules négativement chargées.
Lorsqu’il est ingéré avant les repas, le chitosan agit comme un gel qui se colle aux parois de l’estomac sans que le corps ait le temps d’absorber les graisses.
Ainsi, les graisses sont attirées par le Chitosan, qui ne peut être digéré et qui est donc éliminé directement par les matières fécales, emportant avec elle la graisse collectée.
Généralement, il est utilisé dans le cadre d’un régime minceur 3 g par jour de Chitosan, ce qui élimine avec cette dose 24 g de graisse par jour (environ 220 calories sous forme de graisses).


.

Combien de temps pour perdre du poids avec le chitosan ?

Les effets amincissants du chitosan sont généralement remarqués après 40 jours d’utilisation. Passé ce délai, si vous faites de l’exercice régulièrement et que vous maintenez une alimentation équilibrée, vous pouvez perdre jusqu’à 5 kg par mois, selon les études scientifiques, une molécule de chitosan est capable d’absorber 10 fois sa taille en lipides.

À part maigrir, y a-t-il d’autres avantages avec le chitosan ?

Toutes les études le confirment, le chitosan a bien des pouvoirs amincissants. D’après ces mêmes études, le chitosan a d’autres avantages pour la santé.
Il abaisse le niveau de LDL connu comme le mauvais cholestérol et augmente le HDL le bon cholestérol. Par conséquent, il est un grand allié dans la prévention des maladies cardiovasculaires.

Comment prendre chitosan ?

Si vous décidez de prendre le chitosan dans le cadre d’un régime pour la perte de poids, il est conseillé de prendre le chitosan 30 minutes avant chaque repas pour laisser le temps au chitosan de se dissoudre dans l’estomac.

Chitosan et effets secondaires

Les composants que l’on retrouve dans les gélules de chitosan sont extraits des fruits de mer, il est évident que le chitosan n’est pas recommandé aux personnes allergiques aux produits de la mer.
En outre, les femmes enceintes et les mères allaitantes devraient éviter ce produit, sauf si elles sont suivies de près par leur médecin de famille.

Découvert au XIXe siècle, l’utilisation du chitosan fournit un sentiment de plénitude gastrique qui aide à supprimer l’appétit et à décourager la prise alimentaire, il est donc un complément alimentaire idéal pour aider pendant un régime amincissant.
A ce jour, le chitosan est un produit sur et a été largement utilisé par des personnes qui veulent perdre du poids et rester en forme et ce, avec très peu d’effets secondaires.
Sa consommation doit être associée à une alimentation équilibrée et mode de vie sain.

Chitosan et vitamine C

D’après des études scientifiques, le chitosan aurait des meilleurs résultats lorsqu’il est consommé avec de l’acide citrique (vitamine C) cela augmenterait l’absorption des graisses.
Selon eux, ce mélange avec de la vitamine C aurait pour effet de doubler les effets du chitosan, ce qui explique que certains fabriquants ajoutent maintenant de la vitamine C dans les gélules de chitosan.

Vous souhaitez bénéficier d'un produit de grande qualité dont l'efficacité a été prouvé...

N'hésitez plus et rejoignez nous sur notre site

http://sante-bien-etre-naturel-complements-alimentaires.info-commerce.fr

Vous pouvez également passer vos commandes par téléphone

07 69 48 82 84

Ou par mail

Naturals.care34@gmail.com

Vous pouvez également nous contacter par Facebook sur cette page

Post has attachment
NOUVEAU et GRATUIT : Dieticook est partenaire de www.mangez-mieux.com, qui vous offre un programme personnalisé et vous aide à adopter de nouvelles habitudes alimentaires, afin de gérer efficacement votre poids et être au top de votre forme ! Le bien-être passe par l’assiette…

C’est Alexandre Glouchkoff, diététicien et nutritionniste, spécialiste sans équivoque du rééquilibrage alimentaire, qui crée les programmes personnalisés pour vous !

Ce programme est délivré gratuitement grâce au partenariat avec Dieticook, alors profitez-en ! Alexandre Glouchkoff est également l’auteur du fameux site d’information www.i-dietetique.com.

Il ne faut que quelques minutes pour vous établir un plan alimentaire complet, alors essayez ! 🙂

Post has attachment
NOUVEAU !

Inscrivez-vous à la newsletter Dieticook - Le blog de Lucie !

Dieticook - Le blog de Lucie partage des recettes réalisées exclusivement avec les feuilles de cuisson Dieticook. Saines et gourmandes, ces préparations sont faciles à réaliser pour 2 comme pour 10, et régaleront toute la famille et vos invités. Apéritifs, entrées, plats, desserts ou goûters: il y a de tout, alors servez-vous!

En plus des recettes, Lucie partage également des astuces diététiques pour un bon équlibre alimentaire et des articles malins pour mieux consommer, sans se tromper.
Photo

Post has attachment
Restaurant et menus diététiques, c'est fait !
Vous pouvez être "au régime" et surveiller votre ligne tout en allant au restaurant partager un moment de convivialité, c'est superbe, profitez-en et bon repas

Post has attachment
L’eau est la base de tous les processus métaboliques. Elle permet le transport via la circulation sanguine des substances requises pour la croissance et la production d’énergie, ainsi que l’échange de nutriments. Bien que l’on puisse se passer de macronutriments et micronutriments pendant une période relativement longue, on tolère mal une déshydratation (et on ne peut survivre longtemps à un jeûne hydrique). L’hydratation chez le sportif est primordiale pour optimiser ses performances.
 
L’eau représente 65 % du poids corporel  et 75% d’eau sont présents dans le tissu musculaire.
Chez un individu peu actif les pertes hydriques journalières moyennes atteignent environ 2.5 litres : la respiration représente 500 ml, la sueur 500 ml, les fécès 200 ml et l’élimination urinaire 1500 ml.
Pour un sportif les pertes hydriques journalières peuvent doubler, voire tripler dans des situations exceptionnelles.
Une perte de 4% de poids à l’exercice entraîne une diminution de 20% de laVO2 max et le compétiteur devient alors moins performant dans sa discipline sportive.
 
La soif est déclenchée par une déshydratation intra et extra cellulaire. Cela suggère que lorsque « l’alerte » est donnée on présente déjà un déficit hydrique. Pour compenser ce mécanisme physiologique imprécis il faut donc boire régulièrement, avant, pendant et après l’effort.
Pour s’assurer d’une bonne hydratation, il faut boire à intervalles réguliers de 5 à 10 minutes de 5 à 10 ml de boisson.
Une prise trop importante d’un coup n’est pas souhaitable car elle peut engendrer une sensation d’estomac lourd, une diminution de l’oxygénation des cellules.
 
La durée de l’effort, son intensité et la température ambiante, décident de la nécessité d’apporter plus ou moins de glucides dans la boisson de l’effort. L’absorption d’eau est améliorée par une combinaison glucides et sodium en raison d’un transport rapide de ce couple. Une bonne hydratation permettra la mobilisation et l’élimination plus rapide des toxines de fatigue. Les boissons énergétiques à base de glucides tel que la malto-dextrine, facilement assimilables, permettent une constance de la glycémie, provoquent un stockage rapide de glycogène, primordial dans la contraction musculaire, et optimisent le déroulement des épreuves du triathlon.
http://www.lapharmaciecentrale.fr/form-soins-sportif.aspx
 
Après un effort intense, il est très important de bien s’hydrater pour faciliter une bonne récupération, on privilégie une boisson contenant des glucides faiblement dosés, et des vitamines et minéraux que l’on vient d’utiliser en abondance lors de l’activité physique. Une eau bicarbonatée alcaline et magnésienne (EAU DE DONAT) est très intéressante pour le sportif pour une meilleure récupération.
http://www.lapharmaciecentrale.fr/soignerautrement_Parapharmacie__DONAT%20eau%20minérale.aspx#Ancre2
 
Les conséquences d’un déficit en eau chez le sportif peuvent entraîner une réduction de la performance, des tendinites, accidents musculaires, crampes, des troubles digestifs à l’effort et la présence de calculs urinaires..
 
Laurence PITET - Coach nutridiététique et sportif
Photo

Post has attachment
Les répartitions entre les différents nutriments (Glucide/Protéine/lipide) peuvent varier selon les saisons, les périodes d’entraînement et les objectifs spécifiques. La répartition la plus facile à mettre en place et la plus adaptée à une pratique sportive régulière, est le « 4/2/1 GPL » c'est-à-dire 4 quantités de glucides et 2 quantités de protides pour 1 quantité de lipide. L’équivalent en pourcentage correspond à « 55/30/15 ». La nature et la qualité des aliments dépend du programme physique du jour, du programme de la veille et du lendemain, et des conditions d’environnement (travail, famille,…etc.). L’aspect quantitatif est important pour respecter la ration alimentaire et l’aspect qualitatif est primordial pour les contraintes des épreuves du triathlon, d’où l’utilisation de compléments alimentaires.
Ces recommandations sont idéales si la personne n’a pas de problème avec son poids (perte ou prise de poids).
Dans le cas contraire, d’autres recommandations sont nécessaires. Les sucres (rapides et lents) sont du carburant (super et fioul) et il est nécessaire pour les dépenser de pratiquer des activités à forte dépense énergétique. Dans une phase de séchage, la non consommation de carburant (minimale) permet de puiser dans les stocks de réserve. Il sera nécessaire dans ce cas d’augmenter les parts de protéines pour l’effet satiété qu’elles procurent et pour éviter toute fonte musculaire.
Laurence PITET - Coach diététique et sportif
www.lapharmaciecentrale.fr
Photo
Wait while more posts are being loaded