Mon éveil à moi! 

Le 4 octobre 2014 a été le jour de mon réveil. Je l'ai ressenti comme si quelqu'un ou quelque chose m'avait pris derrière le cou, pour me "téléporter" d'une vie à une autre. C'est à ce moment précis que j'ai ressenti et compris pour la première fois de ma vie qu'il y a une FORCE qui me contrôle et qui me pousse, parfois "contre ma volonté"!

Je me suis EFFONDRÉE à un point où, malgré mes efforts, je n'arrivais plus à me relever. Des vagues de peine et de douleur m'enveloppaient chaque minute. Douleur, panique, rage, peur, désespoir, effondrement, etc. Tout ça à un point où je me suis sérieusement inquiété pour ma survie. Je me voyais comme une personne forte jusqu'ici. J'ai eu une vie compliquée comme tout le monde, mais je me suis relevée toute seule à chaque fois. Mais cette fois-ci, ma force m'avait abandonnée! 

Rien de mon monde n'était resté debout. J'avais perdu mon partenaire, mes amis, ma passion pour la brocante, tout mon argent et mes revenus. Je sentais que mon corps ne tenait plus non plus. 

J'ai réalisé à ce moment que la vie me ramenait au point zéro de chacune de mes années passées. C'était comme une boucle intemporelle à laquelle je n'arrivais pas à échapper. Par contre, j'étais maintenant consciente que je n'allais plus pouvoir supporter une fois de plus les profondes douleurs qui composaient ma vie.

Je me suis retournée, presque naturellement, vers l'astrologie. J'avais toujours eu, au cours de ma vie, une sensibilité à la Lune. Je ne dormais presque pas lors de la pleine Lune. J'ai voulu, à ce moment compliqué, m’accrocher à quelque chose. J'ai très vite eu une vraie passion pour cette discipline. Des semaines plus tard, en lien avec mes premières démarches, j'ai reçu ma toute première synchronicité. Le fameux 4 octobre 2014 porte le nom "jour de l'astrologie". C'est à partir de ce moment-là, que j'ai vraiment compris et accepté, que l'Univers m'avait prit quelque chose, mais m'avait donné une autre chose en retour. Un tout petit rayon de bonheur et d’espoir se profilait et je m'y suis accrochée tant bien que mal. J'avais envie de survivre. 

En cherchant sur internet, j'ai eu une résonance avec une femme qui donnait des consultations d'astrologie. Je crois qu'elle m'a sauvé la vie. Par résonance je veux dire mon intuition, ma petite flamme intérieure qui m'a conduite vers elle. J'ai tout simplement ressenti l'envie d'entrer en communication avec elle. C'est elle qui m'a tout d'abord parlé de ce saut quantique et de l'urgence de travailler sur moi pour connaitre les points clés pour des situations d'urgence ( EFT pour les crises de panique), de la nécessité de vivre dans le présent et de l'amour de soi. Elle a su me rassurer et me donner envie de continuer à rechercher un vrai moyen de me sortir du gouffre dans lequel je m'étais mise. 

J'ai commencé par le livre de Michael Brown: THE PRESENCE PROCESS que j'ai dévoré ! 

Je dois préciser, que tout ce que j'ai fait et continue de faire depuis ce moment-là, m'est presque imposé! Dans le sens que, si je ne fais pas mes recherches, si je ne suis pas ce que mon intuition me dicte, je ne suis plus capable de continuer et je reste figé dans la douleur, la solitude et le désespoir. 

J'ai su dès le début que ma vie allait changer pour toujours et pour le mieux. Pourquoi? Parce que sinon j'allais disparaître. Mourir. Mon attention s'est centrée vers des signes, des synchronicités, des moments où je pouvais capter des messages qui allaient me sortir de là. Par contre, j'ai assez vite compris, que je n'allais pas SORTIR, mais qu'il y avait un chemin à prendre. Qu'il n'y a pas de but, de destination, mais un voyage. Il n'en tient qu'à moi pour qu'il soit propice ou pas. 

Je dois aussi préciser que le monde, tel que je le connaissais, m'avait appris de façon frauduleuse, qu'il faut courir pour trouver le bonheur. J'avais apprise qu'il faut se précipiter dans tout les sens avec n'importe quoi pour y arriver. Mais arriver où????? La seule certitude qui existe pour les gens vivant dans ce monde là est la mort. Alors quoi? On est créés pour courir vers la mort? Hummmmm ... bizarre, non? Alors que nous sommes au sommet de la pyramide de l’évolution, alors qu'on a un cerveau d'un kilo et demi, qu'on sait créer plus que toutes autres espèces... Nous, on travaille tous les jours, on mange, on baise (pardon) et on crève à la fin. Le résultat… des malheurs et des souffrances? Pourquoi et comment cette nature aussi parfaite aurait-elle raté à ce point une de ses plus belles créations???? Il doit y avoir autre chose que nous n'arrivons pas à appréhender. 

Je me suis alors mise à vraiment rechercher ce qu'était cette chose, en faisant tout simplement attention à ce qui venait à moi. En résumé, vivre dans le présent. Dans le présent nous avons des informations qui viennent vers nous et attirent notre attention. Par le biais d'un horoscope que je suivais religieusement, on m’avertit que des gens de mon passé me contacteraient et qu'ils pourraient me donner des informations capitales. J'ai une amie d'enfance avec laquelle je parlais très rarement qui me téléphona un des jours suivants pour me dire qu'elle était HEUREUSE! Qu'elle avait abandonné l'insuline injectable qu'elle était obligée de prendre depuis plus de 15 ans et qu'elle avait une relation exquise avec son compagnon. Juste en étant présente dans le moment. À ce moment, je n'ai plus eu de doute! Cette synchronicité (coïncidence) m'a convaincue que j'étais sur le bon chemin. 

J'ai commencé à lire, à étudier, à m’intéresser à tout ce qui pouvait m'aider, en me laissant guidée par mon intuition. Aussi, en me laissant guidée par autre chose que je ne pourrais pas expliquer. Une force en moi qui me tirait, qui me motivait et qui ne me laissait pas de répit. Autrement dit, je ne sais plus, veux plus et peux plus faire autre chose que de me remplir d'information concernant cet autre monde qui s'est ouvert à moi par autant de souffrance. 

Voila ce que je sais, maintenant: 
• Il n'y a pas de réalité. Il n'y a que des reflets de nos actions qui retournent vers nous sous différentes formes; des gens, des situations, des ressentis. TOUT ce que vous expérimentez VOUS l'avez créée à un moment donné afin de vous ramener à ce point de votre vie. Oui, vous êtes là où vous devez être pour que votre "destin" de choix se matérialise. 
• Nous faisons tous partie de l'esprit divin: omnipotent - omniprésent - omniscient - peu importe le nom que vous lui donnez (Dieu, Allah, Bouddha, etc.) 
• Ce qui nous empêche d’appréhender notre divinité sont nos définitions, nos apprentissages, nos croyances et notre personnalité. On juge TOUT par notre mental, par nos émotions et par nos empreintes culturelles. Ce sont nos peurs qui nous poussent et nos désirs qui nous mènent. LES NÔTRES. Chacun les siens! Alors qu'on fait tous partie d'un esprit divin qui nous a donné la vie à tous, on se rejette, on se tue, on se vole. Il suffit de regarder le journal pour se rendre compte que nous allons tous droit dans le mur, entraînant la planète avec nous!!!!
Pourquoi sommes-nous arrivés là? Pour moi la réponse est venue toute seule, "on ne s'écoute pas"! 

1. LE CORPS - Une machine magnifique, parfaite, capable de nous tenir en vie pendant des centaines d'années, nous donne des signes qu'on n'écoute pas. Le corps nous parle de différentes façons. "J'ai envie de chocolat, mais je vais faire du diabète si j'en mange trop". Est-ce que vous êtes sur? Je vais vous dire que ce n'est pas le sucre qui va vous faire avoir le diabète, mais votre propre croyance. Le cerveau obéit aux informations que vous lui donnez. Il va tout simplement agir comme vous lui dictez. Si pour vous le sucre amène le diabète et que vous continuez de lui donner du sucre en sachant (croyant) que vous allez avoir le diabète, vous allez l'avoir! Le corps nous dit très clairement quand s’arrêter. Cette petite voix intérieure nous dit au moment où l'on met en bouche le X-ième carré qu'on devrait s’arrêter. Ce X est personnel et il vient de NOS CROYANCES! C'est lorsqu'on choisit de ne pas écouter cette petite voix qui nous dit qu'on en a eu assez que la maladie commence et s'installe! Ce désir de ne pas l'écouter est fortement influencé par nos blessures émotionnelles qui crient en nous. Plus fort elles crient, plus on a besoin d'utiliser quelque chose pour les faire taire! (sucre, alcool, cigarettes, drogues, sexe, etc etc). 

Voici d'autres types de communications venant du corps; « je dois faire pipi » (mais je reste encore 10 minutes), « le soutien-gorge me fait mal » (mais je le porte pour avoir l'air belle), « j'ai faim » (mais je ne veux pas grossir), « j'ai mal aux yeux » (mais je continue de regarder des écrans d'ordinateur ou de télé), « j'ai mal au dos » (mais je continue de rester assis), etc. De cette façon, nous laissons l’extérieur (société, culture, croyances, désirs), guider notre corps parfait qui, à un moment donné, s'effondre! 

2. LE CERVEAU - Un ordinateur des plus performants. On a passé toute une vie à se faire des scénarios en fonction, encore de nos croyances, de notre culture, de notre éducation, en pensant qu'on a la capacité de concevoir et d'apercevoir tout ce qui nous entoure avec notre mental. On fait qu'essayer de contrôler le plus de paramètres qui souvent ne vient pas de nous, en se disant la plupart du temps; "je ne sais pas, je ne peux pas, c'est impossible, ceci ne va pas marcher, cela ne va pas tenir", etc.! Et nous en sommes où? Exactement là où on a concentré nos pensées! Absolument tout ce qu'on pense, devient notre réalité. L'horreur c'est que nous sommes dans une polarité qui nous emprisonne; bon/mauvais, positive/négative, bien/mal, beau/moche. Alors que nous sommes PARFAITS! Non seulement toutes ces notions sont personnelles, mais elles nous mènent vers une polarité encore plus grande qui fait de nous une sorte de pendule qui ne s’arrête jamais. C'est pour cela qu'on passe notre vie à juger le monde par rapport à nous-mêmes. 

La solution est de se centrer, de chercher à l'intérieur notre propre équilibre qui est droit et stable. Cet équilibre est la petite étincelle divine qui nous sépare des morts. Suite à l'acceptation de qui nous sommes, du divin qui fait partie de nous, nous voyons que tout viens de SOI. Une fois que notre intérêt se dirige à l’intérieur, le travail de redressement peut commencer. Ce n'est pas de la pensée positive. Le positif n'est d'autre que l'opposé du négatif. C'est qu'une définition apprise par différentes expériences et ressenties. Le travail avec soi-même est la connaissance de ce qu'il nous faut pour avancer. Pas celles de ton cerveau ou de ton entourage ou de ton statut, mais celles de ton esprit. Un exercice que je fais souvent pour chasser l’ego, est le suivant : au moment ou je dois me positionner par rapport a un choix, je me demande quel serrait le choix d’un membre d’un tribu tibétain ou de l’Amérique du Sud? Ils penserait quoi, eux? 

Si l'argent n'était pas un facteur dans ta vie et que tout était gratuit, que ferais-tu de ton existence? Disons que tu aimerais voyager partout dans le monde. Eh bien, il faut deux choses pour que ça devienne ta réalité, le VOULOIR de tout ton être, et SAVOIR que tu peux le faire. Il faut se débarrasser d'une des définitions maléfiques qu'on nous a apprises, soit de planifier le futur. Il faut juste le vouloir et faire le prochain pas. Le reste va suivre naturellement! Nous attirons ce que l'on pense. Aussi bien le "bon" que le "mauvais". Le "mauvais", vous l'avez expérimenté toute votre vie et c'est pour cela que vous êtes en train de me lire en ce moment! Essayez le "bon". J'ai une petite précision à faire, le mauvais est ce que vous ressentez comme inconfort par rapport à ce que votre intuition/esprit vous dit plus ou moins clairement. Le bon, est la chose qui vous anime et vous fait vibrer ! 

Maintenant, j'ai remplacé le vacarme des pensées qui me font du mal par des affirmations qui m'élèvent vers des vibrations supérieures. Je donne de l'amour à mon esprit divin intérieur par le moyen des affirmations qui ont une haute vibration. 

Voici quelques-unes de mes affirmations quotidiennes; 
• je suis depuis toujours en accord avec mon esprit divin
• je suis depuis toujours harmonie et paix intérieure
• je suis depuis toujours santé radiante
• je suis depuis toujours richesse magnifique 

3. LES ÉMOTIONS - Je ne sais pas encore comment et pourquoi je suis ici sur terre, mais j'y travaille continuellement pour me faire une opinion dénudée des définitions acquises. Ce que mon esprit me dit, c'est que dès la naissance, on a été formé, imprégné, éduqué pour qu'on ait certaines caractéristiques qui pourront nous ramener vers notre but dans cette vie. TOUT CE QU'ON A VÉCU est pour que ce destin, qu'on a choisi là haut avant l'incarnation, soit acquis! TOUT! Les expériences, les personnes, les sentiments, les choix, etc. Ça m'a pris beaucoup de temps, et beaucoup d'énergie pour me rendre compte que je suis LA OÙ JE DOIS ÊTRE! J'y travaille encore pour accepter que nous ne sommes pas ici pour être "heureux" et pour tout "avoir". La perfection est dans l'esprit et dans la divinité. Ici c'est juste une école où l'on apprend, où l'on fait des erreurs, où l'on rencontre des gens et des expériences qui nous aideront à vibrer encore plus fort. Malheur et bonheur ne sont encore que des définitions. La réalité et la vérité est la suivante: NOUS SOMMES! C'est tout! Tout ce que nous avons appris dans la vie d'une façon ou d'une autre n'est d'autres qu'un moyen de nettoyer la raison pour laquelle un événement/personne/sensation nous fait du mal. Et tout ceci passe par les émotions. 

Tu ne sais pas que tu aimes. Tu le SENS! C'est pour cette raison que tant de gens l'ont exprimé par tellement de mots, de moyens artistiques, etc. Nous sommes uniques! Nous ressentons à notre propre façon, en fonction de notre ouverture et de nos croyances!

Il existe deux types d’émotions. Celles qui nous donnent envie de les garder pour toujours; la joie, l'amour, le plaisir et celles qui nous font courir nous cacher au plus vite qu'on appelle "négatives"! Plus on a des à priori et des croyances, moins on va avoir des émotions "positives". C'est comme si l'on cherchait à reconstituer un puzzle sans jamais mettre la bonne pièce à chaque fois qu'on fait une erreur. Lorsqu'on se blâme, qu'on se dit qu'on n'est pas assez bons, qu'on est stupide, moche, etc. C'est ici qu'intervient l'amour de soi! Nous sommes ici pour faire des erreurs en reconstituant le puzzle de notre vie. Il ne faut pas s’arrêter lors d'une erreur, lors de la séparation d'un être cher ou d'un licenciement à 60 ans. La vie c'est ce puzzle qu'on a choisi de faire qui comporte des erreurs quand on n'a pas mis la bonne pièce. Mais du bonheur et de l'avancement quand on a trouvé la bonne! 

Qu'est-ce qui nous empêche d'accepter la vie telle qu'elle est? 

NUMÉRO UN, LA PEUR! Pour moi c'est l'un de nos compagnons de vie les plus fidèles et plus anciens. Exemple : une femme apprend qu'elle est enceinte, en même temps qu'elle vit sa joie, il y a une peur qui monte, « est-ce que l'enfant sera normal et en santé? Est-ce que tout va bien se passer? Est-ce qu'elle va être capable d’accoucher et d'assumer ce rôle? » Une fois le bébé arrivé, « est-ce qu'il a 10 doigts? Est-ce qu'il va bien? » Tout au long de notre enfance, on nous enseigne par des réactions ce qu'est la peur. « Ne cours pas, tu vas tomber. Ne sors pas sans ta veste, tu vas prendre froid. Va à l'école sinon tu vas crever de faim », etc.

C'est pour cela que la peur est notre cauchemar le plus difficile à faire disparaître. C'est le premier et le plus encré en nous. Ma façon de gérer la peur est de la laisser me traverser. La ressentir au plus profond de moi même tout en gardant en tête que si elle apparaît, c'est qu'elle me sert. Je dois apprendre quelque chose de cette peur. Une fois intégré, comme par miracle, elle disparaît. Elle n'a tout simplement plus de pouvoir sur moi. 

Il y a une variante de peur plus aiguë qui est "l'angoisse". Je la traite avec l'EFT (emotional freedom technique) qui fait des miracles. Le plus important est de ne pas oublier qu'il n'y a pas de BUT, mais un voyage de tous les jours. C'est notre capacité à ressentir à fond nos propres peurs, afin de les faire disparaître, qui fait de nous ce que nous sommes! 

LA CULPABILITÉ! C'est toujours la maman ou l'entourage proche qui nous enseigne cela. Alors que nous sommes venus sur terre pour expérimenter et créer pour manifester à l’extérieur notre divinité intérieure, on nous "formate" dès l'enfance en nous culpabilisant. « Tu as renversé la nourriture sur la nappe. Tu as cassé le vélo. Tu m'as fait pleurer. Tu n'as pas eu de bonnes notes », etc. Une fois que nous avons appris ce que c'est, on se met de plus en plus de culpabilité sur le dos, pour finir dévorés par cette chose qui nous empêche de voir clair et d'avancer. Pour sortir de ce cercle, je me dis continuellement que je suis là où je devrais être. Que j'ai fait ce que je devais et comment j'ai jugé bon de le faire à ce moment-là. Que ceci est un chemin et non pas une destination. Que la valeur de toute chose (qui est enseignée par la nature aussi) est dans l’évolution! 

Petite parenthèse; la nature est le seul moyen, le seul guide valide pour nos repères.
J'ai eu BEAUCOUP de mal à laisser partir mes (fausses) croyances qui me disaient que j'avais fait du mal à tel ou telle personne, mais finalement je me suis rendu compte que je ne sais pas et je n'ai aucun moyen de contrôler le chemin de vie d'un autre! Ce n'est pas dans mes attributs de comprendre qu'est ce qu'une autre personne est venue expérimenter dans cette vie. Et surtout, que si moi je suis apparue et eu une influence dans cette autre vie, c'est que cette personne là, a eu BESOIN d’expérimenter ce que « je lui ai fait » pour son plan d’évolution. 

Un exercice qui pourrait vous aider est de choisir un immeuble très haut et monter au premier étage. Regardez dehors! On a une certaine vue que nous pouvons décrire et juger par notre propre ressenti à ce moment et lieu précis. Ça aide si vous écrivez ce que vous voyez/ressentez/croyez, éventuellement prendre des photos. Ensuite, montez 5 étages et regardez à nouveau. Vous allez voir qu'il y a beaucoup de choses qui changent! Montez encore 5 étages et regardez... et encore...et encore. Plus on se positionne en hauteur, plus on comprend mieux l’harmonie des choses. 

C'est un travail long et souvent pénible, mais ça aide à se débarrasser de plusieurs choses comme : la croyance que nous savons et contrôlons tous les événements et les personnes, le "syndrome du sauveur" où l'on sait tout faire et tout régler pour les autres alors que notre propre vie est un désastre. Ça aide aussi à comprendre et accepter la mort, propre ou d'autrui. 

LE DÉSIR! Le désir de toute chose extérieure à nous, ramène avec lui la possibilité d’être déçus. Il faut plutôt prendre TOUT CE QUI NOUS ARRIVE comme une chose nécessaire à notre processus de développement spirituel. Même si ce qui nous arrive nous semble "négatif", donc contraire à nos désirs, il faut intégrer le fait que cette chose (événement, personne, situation) a le pouvoir de nous atteindre JUSTEMENT parce qu'elle sert à notre développement. Sinon, on ne la percevrait même pas dans notre réalité. C'est lorsqu'on se réjouit de toute chose comme étant bonne pour nous, que nous sommes sur le chemin de la lumière. 

Heureux en toute circonstance, juste parce qu'elle nous arrive! Juste du fait qu'elle EST! 
Le désir, pour moi, fait que tout devient imparfait. Ensemble avec la peur et la culpabilité, on s'enferme tous dans une illusion qui est notre quotidien jusqu'au moment du réveil, ou la mort! 

Qu'est-ce que le réveil en fait? 

Mon impression maintenant, après l'avoir vécu il y a à peine 3 mois: 

Il y a un rayon de lumière dans la vie qui est toujours à mes côtés! C'est cette lumière qui m'a fait prendre des décisions, des chemins, des attitudes. C'est elle qui m'a fait comprendre que je vivais dans une sorte de mirage, partagé par des gens de même vibration que moi. C'est la sensation de tourner en rond qui m'a réveillée! Par la suite, j'ai finalement compris que je suis un esprit qui a emprunté un "véhicule" (mon corps) pour matérialiser la divinité, et c'est toujours cette lumière qui me tire vers la découverte de cette partie du divin qui m'anime. Ce n'est pas de la recherche, mais un besoin d’enlèvement de tout superflu (les avis, opinions, points de vue, comparaisons, polarités, etc). 

A suivre.... 

Post has attachment

Post has attachment

Post has attachment

I want to accelerate my personal evolution! I want Spirit to assist me in a greater capacity! I want my body to regenerate itself! I want to emanate Health! I am willing to give up difficulty so that I can be a living example of what humanity can be! I want to evolve! I want to change my diet! I wish to have a greater sense of intuition! I intend for my all of my other selves to come along on this journey and for them to get light as well!

It is my intention that I experience a harmonious lifestyle! It is my intention to experience health and energy that lead me to creative adventures! It is my intention that I be well provided for, that shelter and food and all of the things I need to experience life, be given to me in great abundance and that I pass this great abundance on and share it with others!

Post has attachment

Post has attachment

Post has attachment

Post has attachment

Post has attachment
Wait while more posts are being loaded