Post has attachment
j'étais morte de rire à la fin du Chpt 8. Un truc de fou! Enfin bref, CHAPITRE 9! GO TO STUPID ACTION !

Disons que nous changeons de point de vue et prenons celui de....

CHLOÉ ! very nice gift, okay ? (Why do you speak ENGLISH!?!) Because
Bon... Retour à l'histoire. C'est bon? J'ai votre attention ? Alors go.

Chloé avait décidée de rendre visite à Clark, sachant la mère de ce dernier en voyage. Alors qu'elle arrivait, elle vit la voiture d'Oliver.

- Tiens... Je savais pas que Clark l'avait invité. En tout cas... C'est bon signe pour leur rela....

Elle ne finit pas sa phrase directement. Elle voyait, dans cette voiture, Clark et Oliver en train de...batifoler -hem- - ...tion.... Oh mon dieu!

Pourquoi "oh mon dieu" ? J'te signale que t'es censée être au courant ! Et puis c'est pas dans le script ! Attends.... lit le script ah mais oui! Zod s'approchait de la voiture avec une expression de.... Colère et de jalousie mélangées.

point de vue : Zod

Il rageait. Mais alors à un point. Il aurait pu faire exploser la Terre si Oliver ne s'était pas trouvé dessus. Bien sûr, il avait vu Chloé. C'était d'ailleurs vers elle qu'il se dirigeait désormais. Elle allait passer un sale quart d'heure, mais si ce n'était pas de sa faute.

Chloé

Elle ne vit pas Zod s'approcher et sortit de sa voiture... Pour toquer à la vitre de celle d'Oliver. Ils s'interrompirent net et la regardèrent en mode "Azy tu fais chmirer la!" puis sortirent. Elle était fière, la Cloclo! À ça oui!

Eh oui, +Ever Swan​. Chloé est venue foutre le bordel!
Photo

Post has attachment
Chapitre 8:
desolée +Une baka Qui aime les pockys​.. J'ai un peu de retard, j'ai eu un week-end super chargé ^^' Bon! Voici le chapitre 8! Let's go!

Clark venait de se rendre compte de la présence de Zod lorsque son ami entra et les voyage les deux dans le lit. Oliver vie de suite que Clark n'était pas seul et il devint rouge de rage.

Oliver: Zod!? Qu'est-ce que tu fous là? regardant le brun je pensais pas ça de toi.. Non, vraiment pas.. Je croyais pouvoir te faire confiance.. Mais on dirait que j'ai eu tort..
Clark: Non! Oliver! j'ai failli écrire Lois x3 Ce n'est vraiment pas ce que tu crois!

Oliver se tourna, avec l'intention de rentrer chez lui, surtout sans se retourner, sinon il risquerait de dire des choses qu'il ne pense pas. Zod resta là, à regarder la scène. avec pop corn, coca oklm

Clark: Oliver!!! Attends!

Ce dernier se dirigea vers sa voiture sans écouter son ami... Qui y était déjà.

Oliver: Pourquoi tu m'as dit ça avant, si c'était pour aller avec lui.. Juste après..

Le jeune homme était au bord des larmes. Clark posa sa main sur l'épaule du blond avant de soupirer.

Clark: Écoute, Oliver, je pense que tu me connais assez pour savoir, que j'ai du mal à avouer mes sentiments, si j'ai pu te dire que... Que je t'aime.. C'est car j'en ai puisé la force, dans cet amour que j'ai pour toi.. Et si j'avais éprouvé quelquonque sentiment d'affection pour Zod, je ne t'aurai rien dit.. De peur de te faire souffrir..

Oliver ne disait rien.. Le brun souffla alors, tristement:

Clark: Le problème.. C'est que là, c'est moi qui souffre.. Je pensais que tu comprendrais.. Mais bon, je vais te laisser, on dirait que c'est ce que tu attends..

Avant se sortir de la voiture, le brun regarda encore une fois son ami, et vit une larme tomber de sa joue et arriver sur son jeans. À ce moment-là, ne voulant mas partir, mais surtout car il ne savait que dire, il l'embrassa d'abord timidement, mais le blond prolongea ce baiser avec beaucoup de passion. Leurs langues s'entremèlèrent et leurs corps se collèrent l'un à l'autre, d'une façon si brute, sauvage, et en même temps si sensuelement. Les deux jeunes hommes étaient comme faits l'un pour l'autre.

haha! Fin du chapitre! Vont-ils enfin pouvoir passer à l'action, ou bien quelqu'un va peutêtre arriver, qui sait? Chloé ou Lois va peut-être débarquer et les voir dans la voiture.. Vous saurez ça je parle aux murs :D dans le prochain chapitre! :D-
Photo

Post has attachment
Après ma looooooongue absence.... CHAPITRE 7!!! Zod sera de la partie x3 (oui je mélange les épisodes de la série et tt mais c'est cool)

Voilà, ça y était. Clark s'était déclaré et... Il avait eu un retour positif ! Malgré la présence de Lex, (ouais, et j'vais l'faire dégager A COUP DE PIED AU DERRIÈRE, MOI !!!!) les deux amants (et oui parce que Oliver est censé être avec Lois, actuellement x3) avaient le sentiment que, ensemble, tout était possible chhhhhht no comment Ils retournèrent dans le salon et se mirent tous deux face à Lex, bras croisés :

Lex : oui, c'est à quel sujet ?
Clark : si t'es pas encore partit dans 1 minute, c'est moi qui vais te virer d'ici.
Lex : se lève oooh... Je te pensais plus amical, Clark. Mais bon, c'est comme tu veux

Le chauve (et bim dans sa gueule ) avait parlé sur un ton déstabilisant. Oliver intervint alors, de peur que Lex ne fasse changer d'avis son petit ami (😏) :

Oliver : justement, c'est ce qu'il veut.
Lex : ah oui? Et comment tu peux le savoir ? Tu lis dans ses pensées, peut-être ?
Oliver : j'ai pas besoin de lire dans ses pensées pour savoir qu'il veut que tu te barres.
Clark : stop! Arrêtez ! Oliver, je m'en occupe.

Clark attrapa Lex par le col, le souleva et le mit dehors (il l'a balancé... ouais!! ) Il n'avait pas remarqué que Zod arrivait, si bien que Lex atterrit sur l'homme et le fit tomber.

Zod : AAAAAH ! MAIS CA VA PAS BIEN!?
Clark : Oh, pardon !
Zod : pousse Lex et se relève la prochaine fois, Kal-El, tu regardera ou tu lance tes déchets (bouuuuum dans la face de Lex !!!)
Clark : sourit ouais, pas bête. Bon, tu m'excusera mais j'ai un invité et j'aimerais être tranquille.

Sur ces mots, il referma la porte et partit rejoindre Oliver :

Clark : c'est fait.
Oliver : t'en a mis, du temps !
Clark : oh... Quand je l'ai mis dehors, je l'ai balancé sur Zod sans le faire exprès. Ça lui a pas trop plu...
Oliver : sourit si c'est que ça, ça valait même pas la peine de m'en parler ! Bon, je sais pas pour toi, mais moi j'ai faim!
Clark : bah, allons manger.

Ils se mirent à table, pensant pouvoir passer au moins le reste de la soirée tranquilles. Mais bon, Zod n'était pas arrivé à la ferme pour rien. Et il avait l'intention de faire ce qu'il voulait faire ce soir là. wuuh tu vas nous faire quoi? (Peutêtre un viol) yeah!!! (J'ai dis PEUT-ÊTRE)- Le noiraud entra dans la maison en silence, veillant à ne faire aucun bruit suspect. Il se trouva un endroit tranquille d'où il pouvait les observer sans être repéré. Le temps filait, les deux amants avaient fini leur repas et regardaient la télé. Clark se leva, prétextant être fatigué, et monta se coucher (pas pour dormir, bien évidemment) Zod profita de cette occasion et monta dans la chambre que le brun avait choisie (la chambre d'amis). Il vint s'installer juste à côté de Clark, toujours sans faire de bruit

Clark : Z-Zod? Mais qu'est-ce que tu fais ici?! Sors de cette chambre !
Zod : oh non, pas maintenant !

Et on imagine ce qu'il c'est passé. Je laisse libre cours à votre imagination !! +Ever Swan​ petit chapitre 8?
Photo

Post has attachment
Chapitre 4

Queen industries 08.50 AM

Oliver se leva, voyant le soleil entrer par la fenêtre, bien décidé à appeler Clark pour lui avouer ses sentiments. Il prit donc son téléphone en main, stressé, et commença à composer le numéro de son ami, lorsque le nom de ce dernier s'afficha sur l'écran. Oliver resta d'abord figé, ne sachant pas pourquoi Clark l'appelait, il avait peur que le brun ait besoin de lui ou qu'il y ait un autre problème, qui l'empêcherait d'enfin avouer à Clark, ce qu'il a sur le cœur. Finalement, il appuya sur le bouton et répondit à son ami, ne sachant pas quel ton prendre.

Oliver: Oui?
Clark: Salut, c'est Clark.. Ça va?

Les deux jeunes hommes semblaient gênés, et, chacun de son coté, ignorait pourquoi l'autre l'était, et en stressait, évidemment.

O: Oui, et toi?
C: Oui... Oliver, je dois te dire quelque chose..
O: Je t'écoute.
C: Enfin, je voulais savoir si tu voulais venir chez moi quelques jours, comme je suis seul.

Oliver imagina tout de suite à ce qu'il pourrait faire, seul, avec Clark, mais il sorti rapidement ces pensées de son esprit et répondit à son ami, en pensant pouvoir profiter du fait qu'il sera avec lui pour lui faire part de son amour. c'est meugnooon

O: Avec plaisir!
C: Cool, du coup, je finis le boulot vers 18h, tu pourras être chez moi aux alentours de 18h30?
O: Bien sûr.
C: Ok, à ce soir, du coup.
O: Oui, à ce soir.

Pour le blond, l'idée de passer quelques jours avec son ami le réjouissait, il était impatient d'être à ce soir, espérant qu'aucun super méchant x3 ne l'empêche de passer la soirée à la ferme.

Daily Planet 05.30 PM

La journée s'est déroulée sans problème, Kent a écrit un article pour la une et doit encore finir des recherches avant de pouvoir rentrer chez lui pour préparer la soirée, qu'il attend depuis qu'il a appelé Queen.

Queen Industries 05.30 PM

Oliver, de son côté, a aussi attendu toute la journée, il allait mieux après le coup de fil de Clark, il de sentait plus serein. Il prépara quelques affaires et prit une douche avant de prendre la route pour Smallville bah oui, c'est quand même assez loin '^'.

Voilà, ce chapitre 4 est terminé, +Une baka Qui aime les pockys​ fera la suite. :3

Qui osera déclarer en premier son amour? Les deux jeunes hommes devront-ils partir en mission ou bien pourront-ils rester ensemble? Lex viendra-t-il essayer, une fois de plus, de voler au blondinet son ami? Vous saurez tout ça dans la suite! C:
Photo

Post has attachment
Cette image * w*

Chapitre 6

Clark attendit espérant que Lex allait partir pour qu'il puisse rester seul avec Oliver et lui parler. De toute façon, il ne saurait que dire à Lex, lui, il ne l'aimait pas, il aimait Oliver, et c'était réciproque. Mais le chauve frappa à nouveau en disant:
Clark, ouvre, je sais que tu es là!

Le brun alla vers la porte en soupirant et l'ouvrit, l'air énervé.

Lex: Moi aussi, je suis ravi de te voir.
Clark: d'une voix assez agressive Cool.. Qu'est-ce-qu'il y a?
Lex: Je peux entrer?

Clark se mit de coté pour le laisser passer, ferma la porte et alla au salon derrière Lex. Les deux s'asseyèrent sur le canapé et Le brun engagea la conversation

Clark: Bon, Lex, j'ai un invité, alors si tu veux me dire quelque chose, tu le fais, et après tu me laisses..
Lex: Un invité? L'archer vert, je suppose
Clark: énervé Si c'est juste pour nous faire chier, tu peux repartir tout de suite!
Lex: pause une main sur l'épaule de Clark Hé, calme toi sourit

Clark frissonna, et, au même moment, Oliver arriva et vit cette scène. Il devint rouge, énervé et honteux.. Il pensait que Clark aimait Lex, et que lui, n'était rien d'autre qu'un ami. Lorsque Clark le vit, il se leva et alla vers lui, rapidement.

Clark: Ce n'est pas ce que tu crois, Oliver!

Ce dernier ne l'écouta pas et se dirigea vers la porte, les larmes lui montaient aux yeux. Il sortir sans se retourner et se dirigea vers sa voiture. Clark arriva et le prit dans ses bras, Oliver essaya d'abord de partir mais son ami le tenait trop fermement. Clark ne savais pas quoi dire, mais il voulait rester avec Oliver. Pour lui faire comprendre, il l'embrassa, avec fougue mais passionnément. Oliver se laissa faire mais ne bougea pas. Clark l'observa, craignant sa réaction, mais le blond fuyait son regard.

Clark: Je suis désolé, je ne lui avais pas demande de venir, au contraire.. Je pensais pouvoir passer du temps avec toi, rien qu'avec toi.

Il releva le menton de son ami, pour le forcer à le regarder. Puis il hésita un peu avant d'enfin oser dire:

Clark: Oliver, tu sais.. il soupira et regarda vers le sol avant de relever la tête et de finir sa phrase Oliver, je t'aime.

Oliver le regarda avec de grands yeux puis souriant légèrement avant de lui répondre en rougissant:

Oliver: Moi aussi, je t'aime.

Voilà!!! Ce chapitre est fini x3 -+Une baka Qui aime les pockys​--​ va faire la suite * w *-
Photo

Post has attachment
eh j'te jure... J'avais écrit 35 lignes hyper bien et la, à cause de cette PUTAIN DE MAJ DE MERDE, bah ma tablette à planté

Daily Planet, 6:00

Clark venait de finir sa journée. Il était impatient de retrouver Oliver. Ils seraient seuls durant 3 jours, ce qui laissait le temps au jeune homme de dire tout ce qu'il avait a dire. Il était si excité à l'idée qu'une relation pouvait être possible qu'il n'entendit pas Lois entrer.

-Smallville, il faut vraiment que je te parle.

Clark se retourna vivement, un peu pris au dépourvu.

- Euh... Oui? C'est à quel sujet ?
- Lex. Il m'a demandé de te dire quelque chose.

Alors là, il ne n'y comprenait plus rien. De quel côté Lois était ? Celui d'Oliver, ou celui de Lex? Il se ressaisit

- Ah bon? Quoi donc ?
- Il... Il t'aime.

Clark en resta sans voix. Il l'aimait ? Depuis quand? Il ne répondit rien, rangea ses affaires et partit, laissant Lois seule.

Ferme des Kent, 6:23 PM

Clark était seul, attendant la venue de son ami. Il ruminait ce que lui avait dévoilé Lois. Mince alors... Que pouvait-il faire ? Rien.
Absolument rien.
Et il savait que ça allait poser des problèmes...
Il était encore plongé dans ses pensées quand Oliver toqua.

- Clark?
- J'arrive !

Il ouvrit la porte, souriant et quand il vit le sourire de son ami, il sentit quelque chose en lui.

Ferme des Kent, 7:34 PM

Cela faisait maintenant 1h qu'Oliver était arrivé. Clark avait tenté à plusieurs reprises de lui avouer ce qu'il ressentait, mais à chaque fois, il bloquait. Oliver en était tenu au même niveau, incapable de dire quoi que ce soit au brun. Les mots se coinçaient dans sa gorge. Clark avait renoncé et décidé de lui dire après le repas. Pour l'instant, ils étaient assis côte à côte sur le canapé, sans pour autant se toucher. Il discutaient depuis environ 40 minutes et regardant la télé quand Clark se leva.

Oliver : tu vas où ?
Clark : me doucher... Pourquoi tu me pose cette question ? Je vais pas partir.

Oliver eut un sourire gêné puis reporta son attention sur la télé.

Oliver : tu me diras quand ça sera libre.
Clark : mais oui.

Le jeune homme alla prendre sa douche. Il fit vite, impatient d'arriver au moment où il lui dirait. Quand il sortit et se redirigea vers le salon, il croisa Oliver. Il se retrouvèrent face à face, leur visage n'étaient plus qu'à quelques centimètres l'un de l'autre. Oliver, se disant qu'il pouvait rater une occasion en or, prit les devant et embrassa le brun. Ce fut court, furtif, comme baiser volé. Mais le blond sur qu'il avait fait son effet. Il partit rapidement, sans laisser le temps à Clark de parler. Ce dernier ne compris pas toit de suite, mais quand il réalisa, il sourit et rougit énormément. Au moins, il savait que c'était réciproque. Il mettait la table et finissait de préparer le repas quand Oliver revint. Il souriait béatement, ce qui lui donnait un air niais. Clark le trouva mignon puis se ressaisit, conscient d'avoir lui aussi l'air bête. Ils se mirent à table et commencèrent à manger, parlant de tout et de rien. Chacun évitait de revenir sur ce qu'avait fait Oliver, trouvant le sujet délicat... Surtout durant un repas. Trois coups sec. Deux coups espacés. 1 coup plus fort. C'était Lex.

voilà, le chapitre 5, pas trop court, et fini. +Ever Swan​ je compte sur toi pour que Lex essaie de prendre Clark en premier (les choses sérieuses commencent !!) pour que, dès le chapitre 7, on ai du Clark x Oliver LVL 99!
Photo

Post has attachment
désolée de poster si tardivement, c'est long à expliquer '^'

Chapitre 2:

Oliver était totalement enragée de la venue de Lex, lui seul ici en connaissant la raison, Clark, quant à lui, était le seul ici à l'ignorer, mais il remarqua vite que Oliver et Lex n'allaient pas se parler tels des amis, mais plus comme un chien et un chat.

Lex: Et bien, Oliver, on ne dit pas bonjour, on ne me propose pas de m'asseoir?

Oliver savait très bien que Lex allait lui compliquer la tâche, déjà que, depuis ce matin, il essaie de l'avouer à Clark, et que à chaque fois, on l'en empêche, si Luthor s'en mêle aussi, cela va vite devenir impossible.

Oliver: faussement outré Oh, excuse-moi, mon cher, assieds-toi. Comment vas-tu?

Clark avait compris leur petit jeu et décida de partir, n'ayant pas de temps à perdre à cela.

Clark: Bon, je vais vous laisser, je vois que vous vous entendez si bien. Moi, je n'ai pas de temps à perdre avec vos gamineries.

Oliver fût blessé par les mots de son ami, il savait que les choses s'emparaient, alors que lui voulait le contraire.

Oliver: Attends, Clark!

Lex riait de Oliver, sachant qu'il allait tout faire dégénérer. Clark, quand à lui, se dirigea vers la porte et Oliver dit froidement:

Si tu pars, emmène donc ton cher ami.

Clark sortit et Lex fit de même en riant après avoir dit à Oliver:

T'as aucune chance, gamin, tu sais pas t'y prendre

Oliver tomba sur une chaise, il regrettait cette journée, il aurait tellement voulu l'avouer à Clark. Il ne ferma pas l'oeil de la nuit, ayant trop de remords, et de tristesse pour se détendre et dormir. Il réfléchit à la situation jusqu'au lever du jour.

Voilà! C'est la fin x3 je suis désolée de ne pas avoir pu poster plus tôt, j'ai eu quelques problèmes >< dites ce que vois en pensez et +Une baka Qui aime les pockys​ fera le chapitre 3! Bonne lecture, bonne soirée! :33
Photo

Post has attachment
moi je poste en plein milieu de la nuit, normal... Bref, et si on réconciliait les deux abrutis ? Ou pas, d'ailleurs

Chapitre 3!

En bas de l'immeuble de Queen Industries, 9:12 PM

Clark sortait à peine de Queen Industries. Il était très énervé contre Oliver... Et contre Lex, aussi. Pourtant, il pardonne facilement d'habitude. Mais là, il en avait marre. Sa journée avait été une succession de déceptions : amitié, amour (eh! C'est sur ça, cette histoire) et profession. Son article n'avait pas été retenu : il manquerait de subtilité, qu'elle disait... Il se sentait mal et décida d'appeler Oliver, pour lui demander pardon et pour essayer d'avoir une discussion avec lui. Au moment où il allumait son téléphone, Lex lui attrapa les épaules, le tira dans un coin et le plaqua contre un mur (vous allez être déçus) :

Lex : tu comptais faire quoi? Appeler mon rival?

Clark ne comprenait pas pourquoi Lex employait le mot "rival". Enfin si, il comprenait... Mais il se doutait que ce n'était pas dans le sens Business. Le ton de son "ami" était étrange. Il n'y prêta pas attention et repoussa Lex :

Clark : écoute, Lex, c'est pas tes affaires... Je fais ce que je veux, je suis grand. Alors laisse moi partir.
Lex : non, je ne peux pas.

L'attitude du jeune (?) Luthor était déroutante. Clark commença à vraiment s'inquiéter (bah il était temps !). Mais ce ne fut que quand Lex approcha son visage trop près du sien qu'il ressentit un sentiment pressant. Il voulait s'enfuir, partir loin de cet homme. Il avait peur ( musique dramatique ).
Il décocha une droite dans le ventre du (euh... chauve, du coup? Ouais on va mettre ça) chauve, en veillant à ne pas taper trop fort, et partit en courant (où?) chez lui (!).
Une fois à la ferme des Kent, il alla dans la grange, monta à l'étage et s'affala sur le canapé, où il s'endormi.

Ferme des Kent, le lendemain, 8:47 AM

Clark ouvrit les yeux. Il ne se sentait pas mieux que la veille. Et maintenant il savait pourquoi. Il était clair pour lui qu'il aimait Oliver (ayé, il s'en est rendu compte !!! Et c'est à partir de la que je me rends compte que je suis conne parce que je poste à 5:30). Cela le troublait mais lui paraissait également possible. Il décida d'aller déjeuner et d'y repenser plus tard. Quand il arriva dans la maison familiale (tu veux qu'elle soit quoi aussi?) il n'y avait personne. Sa mère avait laissé un mot disant qu'elle rentrerait dans 3 jours. Il allait se sentir seul... Sauf si...
Il sourit et attrapa son téléphone pour appeler Oliver. S'il allait être seul, autant en profiter ! Il composa son numéro et attendit

Et voilà ! Bon, ok, ce chapitre est court... Mais j'aimerais laisser le dialogue à +Ever Swan​. D'ailleurs il faut absolument que Clark invite Oliver !!
Photo

Post has attachment
+Ever Swan​​​​​​​​ u_u j'vais foutre un beau bordel. Cordialement.
toussote hem, hem! Commençons !

Daily Planet, 3:50 PM

Clark était en train d'écrire un article sur une affaire de braquage (j'avais pas d'idées ). Comme il avait été sur les lieux au moment où cela se produisait (tout le monde sait pourquoi u.u), il en savait long sur cette histoire.
Il était plongé dans sa "rédaction" quand Lois lui dit :

- Tu as de la visite, Smallville.

Elle affichait un petit sourire, presque narquois. Clark n'y prêta pas attention et regarda vers la porte. Oliver avançait vers lui d'un pas décidé. Arrivé à son bureau, le blond (tu dis rien) prit appui sur la table, se pencha vers Clark et dit, avec un grand sourire :

- Clark, je dois t'avouer quelque chose d'important ! Est-ce que....

Il fut interrompu par la radio qui annonçait (oui, elle l'annonce elle-même) :
"Prise d'otages et fusillade acharnée près de LuthorCorp. Des militaires sont déplacés sur place (XD)"

Clark et Oliver se regardèrent, sachant tous deux ce qu'ils avaient à faire. Le brun (oui, il est brun) se leva et dit :

- J'ai quelque chose à aller chercher chez moi. Je reviens.

Et il partit. Il savait qu'il ne laissait pas Oliver en plan. Au contraire : ils allaient se retrouver assez vite.

En bas de l'immeuble LuthorCorp, 4:23 PM

Arrivé sur les lieux, Clark analysa la scène. Il repéra l'Archer Vert, sur un toit, et se dit "Il n'a pas traîné... Tant mieux, on sera plus efficaces" (>.> tu crois pas si bien dire... Euh penser) Il utilisa sa super-vitesse et fit valser les armes des opposants. Queen, quand à lui, désarmait les "bandits" que Clark avait oubliés. Une fois le bordel terminé, chacun repartit.

Daily Planet, 4:58 PM

Clark revenait, faisant mine de rien, et vit Oliver en grande discussion avec Lois. Il ne savait pas pourquoi, mais quand il vit son ami s'intéresser autant à elle, il eu un pincement au cœur. (Oh c'est meugnon) Il essaya de ne rien laisser paraître, alla s'asseoir à sa place et reprit l'écriture de son article. Le tout, sans rien dire ni adresser un seul regard a Oliver. Lois s'exclama :

- Smallville! Faut que je te parle!
- Pas maintenant, Lois.

Son ton était froid. Il jeta alors un regard dur à Oliver. Ce dernier dur s'en rendre compte. Il fit la moue, laissa un petit papier à Clark et partit, la mine sombre. Lois s'aperçut de leur petit manège :

- C'est pas l'amour fou, entre vous...
- Écoute, Lois, j'ai pas envie d'en parler.
- Et bien... (Elle soupira) si jamais tu change d'avis, je suis la.

Chacun retourna à son activité.

Même lieu, 6:34 PM

L'après-midi passa assez vite. Quand tout le monde fut partit, Clark se décida a lire le mot d'Oliver. "Viens chez moi à 19h, j'ai a te parler. C'est urgent" Le brun se dit que cela concernait leur travail de héros. Il rangea ses affaires et partit. Kent fit un détour par chez lui pour poser ce qu'il avait a poser et alla chez son ami.

Queen Industries, 7:00 PM

Clark arriva dans un coup de vent et fit voler quelques feuilles. Oliver se retourna, affichant un sourire hésitant. Mais devant la tête de son ami, il changea d'humeur et prit un air de regret. Le brun engagea la discussion d'un ton froid :

- Tu voulais me parler ?
- Déjà... Merci d'être venu. Ensuite : je suis désolé... Si j'ai fait quelque chose qui fallait pas, dis-le moi! S'il-te-plait !
- Non. Tu pourrais pas comprendre.

Oliver s'approcha de Clark, visiblement touché par l'attitude de son ami :

- J'aimerais te dire quelque chose...mais...
- Mais?
- Vu la situation et l'état de notre relation... Je préfère pas...
- Dis ce que tu as à dire, on verra après.
- En fait je...

Il n'eut pas l'occasion de finir sa phrase : Lex était la, derrière Clark, bras croisés et affichant un sourire narquois.

- Que vous êtes mignons.

Clark ne compris pas. Oliver rougit, fit volte-face et alla vers la vitre.

FINI!!! CHAPITRE 2 : ASSURÉ PAR +Ever Swan​!
Photo

Post has attachment
Bref, +Ever Swan​, faur qu'on se mette d'accord sur la SITUATION INITIALE
Photo
Wait while more posts are being loaded