Post has attachment
O objetivo da série com o médico Drauzio Varella é percorrer hospitais públicos do Brasil a fim de revelar a árdua missão para salvar vidas em situações marcadas pela falta de recursos e estrutura básica. https://goo.gl/ocDFgM

Post has attachment
Aromatização de ambientes: Marketing olfativo chega às clínicas e consultórios médicos. Por que você deve lançar mão desse recurso? https://goo.gl/dUwzUd

Post has attachment

Post has attachment

Post has attachment
Um ciberataque sem precedentes atinge mais de 150 países desde a sexta-feira. Saiba como proteger os dados da sua clínica, hospital e/ou consultório. goo.gl/Sgqayv #medicina #gestao #ransomwares #ciberataque

Post has attachment
¿Habías pensado alguna vez en algo así para la introducción de cereales en la alimentación de los bebés? Sigue leyendo y cuéntanos si se te ocurre alguna otra receta! 😋

👉🏻 http://bit.ly/cereales_bebés
Photo

Post has attachment


La vitamine A, B, D, E… On en entend souvent parler. Pour rester en bonne santé, il faut prendre des vitamines parce que le corps n’en fabrique pas. Mais quelles sont leurs fonctions ? objectifsante.mu vous apporte des réponses. Et ce n’est pas tout, vous saurez même où les trouver dans l’alimentation !




La vitamine A

La vitamine A est responsable de la vision. Vous avez sans doute entendu dire qu’il fallait en consommer pour améliorer la vue ? En plus de vous promettre une bonne vision, elle a aussi des propriétés anti-fatigue.

Où la trouver ? Dans les légumes tels que les épinards et les carottes ainsi que les viandes.

 

Les vitamines B1 et B3

Le bon fonctionnement du système nerveux repose sur les vitamines B1 et B3. Ces vitamines contribuent aussi à la conversion des aliments en énergie et renforcissent les cheveux : la perte des cheveux est moindre par exemple. Pour faire le plein de tonus en hiver, ce sont entre autres, les  aliments à privilégier !

Où les trouver ? Dans les grains secs tels que les pois chiches, les haricots et les lentilles. Ces aliments abondent généralement les supermarchés et sont plutôt bon marché.

La vitamine B2

Si vous souffrez d’insomnie ou de maux de tête, il se peut que ce soit le signe d’une carence en vitamine B2. Cette dernière est très utile lorsqu’il s’agit de soigner ces petits soucis de santé. Tout comme les vitamines B1 et B3, la B2 joue aussi un rôle important au niveau du métabolisme énergétique. À partir de protéines, de lipides et de glucides, elle aide à produire l’énergie nécessaire à l’organisme.

Où la trouver ? Dans le concombre, le foie de veau ou de bœuf, les noix ou noisettes, mais plus particulièrement dans les produits laitiers et la volaille.

La vitamine B5

La vitamine B5 contribue à des performances mentales normales et aide à combattre le stress. En effet, c’est elle qui intervient lors de la transmission de messages nerveux.
Où la trouver ? Dans les protéines animales, à savoir les œufs et les différents types de viande.

La vitamine B9

La vitamine B9 est l’alliée des femmes enceintes. Aussi appelée la folate, son rôle est d’assurer le bon déroulement de la production de l’ADN et de protéger le fœtus contre toute malformation.  Il arrive que sa teneur baisse en raison d’une agriculture intensive. Les femmes enceintes doivent alors la prendre en supplément.
Où la trouver? Dans les légumes verts, ainsi que les graines de lin, de tournesol, de sésame, etc.

La vitamine B12

La vitamine B12 est celle qu’il vous faut pour lutter contre la fatigue. Elle est essentielle au bon fonctionnement du cerveau, elle participe à l’entretien des cellules nerveuses et à la formation du sang. Elle est idéale pour les coups de fatigue.
Où la trouver ? Dans le lait et les céréales. 

La Vitamine C

La vitamine C aide à renforcir le système immunitaire. 

En cas de lésion physique, c’est elle qui accélère la cicatrisation de la blessure. Elle est aussi indispensable pour la consolidation des dents et des os.
Où la trouver ? Dans les fruits et légumes. Ils ne doivent cependant pas être conservés trop longtemps. En hiver, il est recommandé de consommer des végétaux frais ou surgelés.  De même pour les fruits, préférez-les fraichement cueillis. 

La vitamine D

La vitamine D fait partie de ces rares vitamines qui sont fabriquées par l’organisme lorsqu’on est exposé au soleil. Son rôle est d’assurer l’assimilation des minéraux qui constituent le squelette.
Où la trouver ? Hormis le soleil, on la trouve dans le beurre et le poisson.

La vitamine E

La vitamine E est essentielle pour la santé du cœur. C’est elle qui assure son bon fonctionnement. Elle possède par ailleurs des propriétés anti-inflammatoires.
Où la trouver ? Dans les légumes verts et les huiles végétales telles que l’huile d’olive.

La vitamine K

La vitamine K intervient dans la coagulation du sang. C’est elle qui nous évite de faire une hémorragie ou de trop saigner. Elle permet aussi la minéralisation osseuse et la croissance cellulaire.
Où la trouver ? Dans les céréales et le jaune d’œuf.

Maintenant que vous en savez plus sur les vitamines et que vous avez pris connaissance de leurs différents rôles, nous espérons que vous saurez mieux contrôler leur apport dans votre alimentation pour une meilleure santé.
 



Photo

Post has attachment
10 symptomes qui necissitent
Vraiment d'appeler un medecin en pleine nuit

Les jeunes parents peuvent vite s'inquiéter inutilement pour leur enfant. Néanmoins, voici 10 symptômes qui doivent impérativement les alerter et nécessitent d'appeler un médecin.

1 / Une poussée de fièvre chez les bébés de moins de 2 mois

Les bébés de moins de 2 mois on un système immunitaire encore immature. Ainsi, à part si vous avez vacciné votre enfant depuis moins de 36 heures, la fièvre chez le nourrisson est fréquemment due à une infection bactérienne qui nécessite un traitement antibiotique d'urgence. De plus, le "coup de froid" n'existe pas chez les si jeunes enfants, il ne peut donc pas être à l'origine d'une poussée de fièvre.

2 / Une forte toux

La toux peut être une affection respiratoire ou de l'asthme provoqué par une maladie virale. Si l'asthme a déjà été diagnostiqué, les parents seront en possession d'un inhalateur. Mais si l'enfant continue à tousser et à avoir des difficultés pour respirer, il faut consulter un médecin.

3 / Des boutons rouges et de la fièvre

Si l'enfant révèle des boutons rouges qui ne s'effacent pas quand on appui dessus, c'est une affection très grave due à une bactérie tel que le méningocoque.

4 / Les vomissements à répétition

Ils peuvent être dus à une intoxication alimentaire. Il faut appeler un médecin dans le cas ou le bébé vient à cracher du sang.

Des vomissements à couleur jaunâtre ou verdâtre peuvent être le symptôme de la maladie appelée Stenose du pylore, une maladie chez le nourrisson qui touche le muscle du pylore situé dans la partie basse de l'estomac, le muscle augmente de volume.

5 / Des diarrhées causées par une gastroentérite sont le risque d'une déshydratation aigue, d'autant plus quand le bébé est petit.

6 / Une bosse à la tête

Si votre enfant se frappe violemment le crane vous appelez évidemment les urgences. Mais si votre enfant pleure suite à une chute, il se peut que vous hésitiez avant d'appeler le médecin. Dans ce cas, si après s'être cogné, votre enfant présente des troubles de la vigilance, qu'il vomit de manière répétitive, qu'il présente une anomalie de la taille d'une pupille par rapport à l'autre et une diminution de ma mobilité d'un des membres, il faut appeler les urgence sans tarder car il peut s'agir d'un traumatisme crânien (saignement entre boite crânienne et cerveaux).

7/ Des selles anormales

Si l'enfant à des diarrhées présentant des traces de sang, ce peut être du à une intoxication alimentaire.

8/ Yeux gonflées et douloureux

Lorsque les yeux sont gonflés et cernés, ça peut être du à une allergie. Ce gonflement peut être lié à diverses circonstances : cela peut être parfaitement normal ou bien être le signe d'une maladie plus sérieuse.

9/ Maux de ventre

Les maux de ventre se manifestent par des douleurs plus ou moins violentes, qui peuvent être de courte ou de longue durée. Lors de douleurs aiguës, le nourrisson pousse des cris inhabituellement stridents et il est difficile à calmer. Ces maux peuvent s’accompagner de phénomènes tels que des gaz, des ballonnements, des vomissements ou une diarrhée.

Dans le cas d'une appendicite, la douleur est localisée située en bas et à droite du ventre et devient de plus en plus intense. Les autres symptômes sont nausées, vomissements, pâleur et parfois une fréquente envie d’uriner.

10/ Douleurs au coude

De mauvais gestes en tenant son enfant par les bras, en tirant un peu brutalement les bras, sont le risque d'une "pronation" du coude. Cet accident est fréquent chez les enfants de moins de 6 ans, car l’un des os des avant-bras, le radius, n’est pas encore ossifié. Lorsque cet os est déplacé au niveau du coude, des tissus mous peuvent se trouver emprisonnés dans l’articulation.



Photo

Post has shared content
Pourquoi votre enfant a peur du Médecin ? L'examen de votre enfant peut s'avérer difficile, et laisser le Médecin passer à côté de certaines choses importantes ! 🛡️🛡️🛡️
Le plus souvent c'est parce que votre enfant se sent « puni » quand vous utilisez le médecin, la piqûre ou l'hôpital comme une menace lorsqu'il n'obéit pas. Donc, s'il vous plaît chers parents, n'utilisez plus ces termes pour faire peur votre enfant, et essayez toujours de préparer votre enfant à la consultation en lui expliquant simplement. 🛡️🛡️🛡️
Photo

Post has shared content
Croûtes de lait
Allez voir votre pédiatre pour éliminer un éczéma
Croûtes de lait ou Dermite séborrhéique du nourrisson :
Il s'agit de plaques rouges sur le scalp du bébé, couvertes de flocons de peau morte (des squames), jaunes et gras. Ces squames peuvent se détacher avec des touffes de cheveux, ce qui rend les parents inquiets.
C'est juste une stimulation des glandes sébacées par les hormones maternelles, et dans la majorité des cas, ce n'est rien de grave, et ces croûtes vont disparaître au bout de quelques semaines en suivant les petits soins que je vais citer.
Parfois les croûtes de lait peuvent recouvrir entièrement le scalp de l’enfant avec des couches épaisses , ou apparaître sur le visage, dans la zone génitale, sous les bras ou sur nez ; ces formes sont souvent appelées alors « eczéma séborrhéique », surviennent sur un terrain allergique familial, et aggravées par l'allaitement apportant des protéines de lait de vache. Dans ces cas, il faut suivre les conseils de votre Pédiatre, parce que parfois certaines exploitations ou certains traitements spécifiques peuvent être prescris. (comme les topiques corticoïdes ou l'exclusion du lait de vache).
Qu'est-ce qu'il faut faire devant les croûtes de lait ?
✅Lavez régulièrement les cheveux de votre bébé avec un shampoing surgras doux pour nourrissons puis détachez doucement les squames avec une brosse douce.( 2 à 3 x par semaine suffisent)
✅Appliquez une huile neutre sur le scalp de votre enfant, et laisser agir toute la nuit. (Préférez l'huile d'olive, parce que il y a risque d'allergie avec l'huile d'amande douce ⛔). Pour les grosses plaques, vous appliquer la vaseline. Il faut laver le lendemain avec le shampooing surgras doux et brosser avec une brosse douce.
✅Brossez quotidiennement et avec une brosse douce le cuir chevelu de votre bébé pour éviter l'apparition d'amas de sécrétions grasses.
Dans le cas ou les squames persistent ou récidivent, allez voir votre Pédiatre pour éliminer un eczéma. 
Photo
Wait while more posts are being loaded