Post has attachment
Démocratie ?
Mon cul !

Hélas, je ne suis pas surpris par le mépris manifesté par les commissaires enquêteurs à l’égard de l’avis des citoyens.
À mon avis, la seule ligne de conduite qui reste aux citoyens est la désobéissance civile.

Je rappelle une fois de plus l’Article 35 de la constitution « montagnarde » de 1793 :
"Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l'insurrection est pour le peuple, et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs".

De Gandhi à Notre Dame des Landes, en passant par le boycott de pays totalitaires, l’histoire montre que le peuple, quand il est uni, dispose d’un pouvoir redoutable.

Nos édiles nous trahissent ?
Nous devons les renverser, par la force s’il le faut.
Add a comment...

Post has attachment
À propos du rapport de cette commission Lecornu, intitulé :
« PLAN DE LIBÉRATION DES ÉNERGIES RENOUVELABLES »
Cette analyse du site "Vents et Territoires".
Site par ailleurs très intéressant à visiter...

DC.
Add a comment...

Post has attachment
Bonjour à toutes et à tous.
Suite à l'article joint dans ce post, article que j'avais écris le 26 avril 2016, je viens de recevoir un commentaire d'une correspondante, commentaire que je reproduis ci-dessous :

"Bravo, Monsieur Didier Chateau, pour votre analyse rationnelle qui remet en place les idées de certains ignorants qui n’ont qu’un argument à la bouche : “Vous préférez le nucléaire?”
Certes avec quelques 200 000 éoliennes (Deux Cent Mille) et une myriade de centrales thermiques à flamme de puissance équivalente, turbinant en continu, jour et nuit, toute l’année, en régime transitoire, on y parviendrait peut-être.
Mais alors prévoyez un masque à particules fines comme les Chinois et pas question de sauver le climat et les pauvres ours sur la banquise !"

Je lui ai écris en réponse :

Bonjour madame,

Merci pour votre soutien.
Hélas, depuis septembre 2017 six nouvelles éoliennes, du même promoteur et identiques à celles qui font le sujet de mon article, sont venues compléter le paysage visuel et sonore de Briffons…
Voir : Briffons sous le vent
https://briffons.wordpress.com/2017/11/17/briffons-sous-le-vent/

Quand vous évoquez « certains ignorants », permettez-moi de nuancer votre jugement.
Il y a d’un côté des citoyens, majoritairement citadins, qui sont maintenus dans l’ignorance par une propagande tendancieuse, mensongère, et bien orchestrée.
Il y a de l’autre côté une minorité, pas du tout ignorante puisqu’elle orchestre ladite propagande, qui connaît parfaitement les tenants et les aboutissants du dossier, et qui sont là pour défendre leurs intérêts politiques et financiers.

Tout est bon dans leur stratégie,
– La diabolisation par le terrorisme verbal (les anti-éoliens sont obligatoirement d’horribles pro-nucléaires).
– La belle image d’Épinal destinée à émouvoir dans les HLM (lâcher de ballons par des enfants lors de l’inauguration d’un parc éolien, où bizarrement, ils sont regroupés devant une seule des éoliennes).
– Les chiffres assenés à grands renfort de spot publicitaires dans les média (comme le nombre de foyers supposés être aliments par ledit parc éolien, mais uniquement en donnée brutes !)
– etc.

Et il y a le travail de sape, beaucoup moins visible, mais encore plus redoutable.
– Des propositions de loi de la Chambre Haute du Parlement français (Sénat) retoquées au cours de séances de nuit à l’Assemblée nationale par une minorité de députés inféodés au lobby éolien.
– Dernièrement, le rapport de la commission dirigée par M. Sébastien Lecornu, Secrétaire d’Etat à la transition énergétique écologique et solidaire, rendu le 18 janvier 2018, et qui vise à diviser par deux le délai de construction des parcs d’éoliennes terrestres de manière à doubler la capacité de production issue de l’éolien terrestre d’ici 2023.
La technique consiste à, je site :

– “Accélérer la concrétisation des projets et améliorer leur acceptabilité au niveau local”.
Pour cela :
– Réduire à la portion congrue la consultation des citoyens concernés.
– Réduire les possibilités de recours contentieux.
– Supprimer l’approbation d’ouvrage électrique (APO) pour les ouvrages électriques inter-éoliens et les raccordements des parcs éoliens à terre et en mer.
– Appâter les municipalités en augmentant les retombées financières, payées, je le rappelle, par l’ensemble des citoyens via les taxes (CSPE).

Ci-dessous, l’intégralité du rapport de la commission Lecornu, dont le titre à lui seul a le mérite d’être clair :
« PLAN DE LIBÉRATION DES ÉNERGIES RENOUVELABLES »
https://www.ecologique-solidaire.gouv.fr/sites/default/files/DP_Groupe_Travail_eolien_2018.pdf

Et le pire, c’est que le « green business » trouve que ce rapport ne va encore pas assez loin !
https://www.greenunivers.com/2018/01/eolien-analyse-propositions-de-simplification-groupe-de-travail-a-gossement-174898/

En gros, malgré quelques victoires sur le terrain, on n’est pas encore sorti de l’auberge.
Sans une mobilisation citoyenne massive, je crains fort que notre patrimoine paysager ne soit plus que jamais menacé pour les prébendes de quelques aigrefins.
J’ajoute qu’il s’agit là du combat des citoyens du monde rural contre le jacobinisme parisien qui use de tous les moyens pour nous isoler en nous collant l’étiquette de « rétrogrades » et de « passéistes ».

Tout est fait pour mettre à mal ce monde rural.
La disparition voulue des services publics (postes, écoles, hôpitaux, gares), et autres (agences bancaires, médecins, pharmacies, stations service etc.), tout est fait pour nous faire glisser dans ce que l’on appelle « l’Hyper-ruralité », transformant nos campagne en déserts, et nos bourg et villages en « citées dortoir ».
Une fois nos campagnes vidées de leurs habitants, ils pourront impunément y implanter leurs saloperies.

C’est un constat.

Cordialement,

Didier Chateau.
Add a comment...

Post has attachment
La pilule du « renouvelable » et du « développement durable » ne passe plus.
Ils donnent l'exemple :
Add a comment...

Post has attachment
L'ultralibéralisme de Macron, c'est aussi ça :

Va-t-on en être réduis à monter des ZAD pour nous faire entendre ???
Après tout, ce qui a marché à Notre Dame des Landes peut marcher ailleurs, puisqu'ils ne veulent rien entendre...

DC
Add a comment...

Post has attachment

Post has attachment
Allo ?
Carmen ?
Il y a un guignol à dégringoler !!!
Allo ?

Hé, Hulot, t'as beau faire de la retappe, tes moulinettes, on n'en veut pas !

DC.
Add a comment...

Post has attachment
Un beau début d'année 2018 !
Voilà un spectacle dont je ne me lasse pas.
L'année démarre bien, si cette brave tempête voulait bien aller faire un tour en Auvergne, j'ai des endroits à lui indiquer, et elle peut y aller sans modération, il y a de la moulinette à tomber !!!

Bonne année à toutes et à tous !

DC.
Add a comment...

Post has attachment
Et un de plus...
Cette fois-ci, c'est à Nueil-sur-Faye, dans la Vienne que cela ce passe.
Ici, c'est la société Abo Wind qui veut implanter ses Abo-minations.
Une fois de plus, les filières légales ont été respectées par les habitant du cru, puisque même la préfète avait tenté de s’opposer au projet...
Une fois de plus, la volonté du Peuple est méprisée par une pseudo-justice (le Tribunal administratif de Poitiers), qui, contre toute logique, donne raison au promoteur.
Je pense qu'il faudrait passer à la vitesse supérieure, je pense qu'il faudrait passer outre la décision inique dudit tribunal, et entrer dans la résistance par tous les moyens...
Nous avons à faire avec une dictature, la réponse s'appelle révolte.

DC.
Add a comment...

Post has attachment
C'est une bonne nouvelle, mais pour combien de temps ?
Quand on a un ministre de l'écologie qui s'appelle Nicolas Hulot, et que ledit ministre est fondateur d'une société qui s'appelle "Éole conseil", créée en 1990, il y a de quoi avoir un légitime soupçon quant à sa neutralité...
SI L'ÉCOLOGISME est une noble cause, il est aussi un combat lucratif...
Donc, la plus grande méfiance reste d'actualité, il ne faut surtout pas se disperser.

DC
Add a comment...
Wait while more posts are being loaded