Post has attachment
« Better Together » avec la Plateforme Réfugiés de Colomiers, le 22 /4/ 2018 : On est vraiment mieux ensemble ... pour partager un repas, faire du Théâtre Forum, des ateliers d’écriture et de peinture, débuter et ... finir provisoirement, en musique...http://data.over-blog-kiwi.com/0/75/36/67/20180425/ob_06bab8_better-together.pdf
Photo
Add a comment...

Post has attachment
Les invités seront-ils au rendez-vous ? Avons-nous trop… ou pas assez prévu ? Finalement, au plus fort de cette journée, nous sommes plus de 160 ! Pari gagné !
Add a comment...

Post has attachment
Accepter l’autre dans sa différence, c’est un acte de paix intérieur. http://paroissecolomiers.com/plateforme-des-migrants-salle-satge.html
Photo
Add a comment...

Post has attachment
Après la rencontre publique du 27 février 2017 où étaient présentes plusieurs différentes associations (la paroisse de Colomiers en fait partie), cette année, cette plateforme des réfugiés de Colomiers organise une journée pour favoriser la rencontre, sous une forme festive ; partager des plats, créer ensemble, jouer, participer au théâtre-forum, écouter des témoignages… sans oublier la musique…
Vous êtes chaleureusement invités à cette journée qui se déroulera dimanche 22 avril à Colomiers – salle Satgé de 11h à 18h.
(Dominique Charrier)
Photo
Add a comment...

Post has attachment
14 octobre 2017, à Impasse du Château 31170 Tournefeuille - PAESE DI CALABRIA
C'est une bouffée d'espoir, un souffle d'optimisme qui nous arrivent de Calabre, cette pointe de la botte italienne, pas touristique pour une lire, contrairement à la Sicile toute proche. Plus précisément d'un petit village à l'intérieur des terres, Riace. Un village frappé, comme beaucoup d'autres dans le coin, par un exode rural qui ne date pas d'hier, dans cette région agricole et pauvre qui fut longtemps une très importante terre d'émigration, grossissant une diaspora calabraise particulièrement nombreuse en France, mais surtout aux Etats Unis – au point que les Calabrais sont plus nombreux hors d'Italie que dans leur région d'origine.
A Riace, il s'est passé à la fin des années 1990 quelque chose d'improbable qui a inversé la tendance : un premier arrivage de 200 Kurdes sur les côtes, à quelques kilomètres. Et au lieu du rejet, ou de la simple compassion, l'idée de génie des habitants et de l'incroyable maire, Domenico Lucano : considérer les nouveaux arrivants comme une véritable chance pour le village et leur proposer de s'installer tous en réhabilitant les maisons abandonnées. Un coup de jeune salutaire pour la petite communauté, à l'époque largement composée de retraités ! Pas loin de vingt ans plus tard, Riace est devenu un exemple mondial d'accueil intelligent des migrants, qui ont grandement contribué à faire renaitre un village dans une société recomposée, respectueuse autant des traditions que des cultures des nouveaux arrivants…

Les deux réalisatrices marseillaises Catherine Catella et Shu Aiello se sont immergées au cœur de cette passionnante expérience en se nourrissant de leur origine calabraise. Elles superposent aux images d'aujourd'hui le récit en voix off de la grand-mère de l'une d'elles, partie de Calabre dans les années 1930 pour rejoindre le Sud de la France, rappelant intelligemment qu'autrefois les immigrés c'étaient eux, ces Italiens qui sont aujourd'hui confrontés à l'arrivée massive des migrants…
La caméra attentive et discrète des deux réalisatrices sait capter le quotidien tantôt drôle, tantôt touchant de cette cohabitation heureuse : autour d'un jeu de dames, la complicité entre un vieux Calabrais parlant à peine italien et un des premiers Kurdes arrivés au village ; ces messes improbables dans un pays très catholique où le curé, pourtant peu enclin à l'œcuménisme, a fini par inviter chacun à s'exprimer selon sa religion ou sa culture ; l'effervescence créée par des enfants fraichement arrivés d'Egypte ou de Syrie dans une école autrefois moribonde… Sans angélisme (le film ne fait l'impasse ni sur la menace de la n'drangheta, l'implacable mafia calabraise, ni sur l'aspiration d'une partie des plus jeunes migrants à quitter Riace pour les grandes villes), Paese di Calabria est une formidable leçon d'optimisme pragmatique et humaniste à l'encontre de tant de politiques d'exclusion démagogues.
Photo
Add a comment...

Post has attachment
PAESE DI CALABRIA - 14 octobre 2017, à Impasse du Château 31170 Tournefeuille
Face aux propos et comportements discriminatoires, mobilisons-nous et déconstruisons ensemble les préjugés. Informations, témoignages, partages, humour et convivialité sont au rendez-vous autour des migrants d'hier et d'aujourd'hui.
Le groupe de Blagnac/Colomiers organise une journée festive avec chorale, clowns analystes, comédiens qui seront là dès le matin. Après un repas partagé avec des plats d'ici et d'ailleurs, nous proposons une rencontre avec les associations participantes : MDM, MSF, RESF, FCPE 31, RETSER, La Cimade, La Ligue des Droits de L’Homme, TSP (Tournefeuille Sans Papiers), CCFD, Le Cercle des Voisins. Les places sont disponibles dès le 1er octobre. Témoignages, chorales, musique, danse, théâtre seront quelques-uns des ingrédients de cette journée «Ensemble, d'ici et d'ailleurs » que clôturera la projection/débat du film Un Paese di Calabria en présence des réalisatrices. Rendez-vous dès 11 h à Utopia : Impasse du Château.
Programme :
À 11H : Le « Coro Cantastorie » ouvre cette belle journée, suivi par une intervention des enfants de l'Atelier Théâtre Jules Julien, battements de cœur, puis les témoignages de Rami et Haytham, jeunes réfugiés d'origine syrienne prennent le relais.
Puis repas partagé. Chacun amène boisson et plat salé ou sucré de sa spécialité ou de son pays d'origine.Merci d'amener son couvert complet (assiette et couverts).
De 14h à 15h30 : Forum des associations, infos, échanges, discussions… Café et Thé offerts par le cinéma au coin de la cheminée. Les clowns analystes du Bataclown, interventions de l'Atelier Théâtre Jules Julien, et autres témoignages animent cette après-midi.
Expositions photos de MSF Itinéraire intérieur / Amnesty International I WELCOME
Dédicace par Haytham Al Aswad de la BD Haytham, une jeunesse syrienne de Nicolas Hénin. La librairie La Préface de Colomiers tiendra une table dans le hall avec une proposition des livres autour de la migration.
À 15h45 projection du film UN PAESE DI CALABRIA. La séance sera suivie d’un débat avec les réalisatrices et Emilia VITAGLIANO, protagoniste du film.
Contact Amnesty Martine Rønnoe-Guiraut 06 77 65 27 98
Photo
Add a comment...

Post has attachment

A l’initiative de la Paroisse et de l’association des Amis de Vivre mieux à Colomiers les associations qui sont concernées par le sujet ont été invitées à se rencontrer pour se connaitre, partager les informations, faire un état des lieux sur ce qui se passe à Colomiers, identifier les besoins et voir quelles réponses concrètes on peut apporter aux columérins qui souhaitent apporter leur aide. Les associations participantes sont :
- Acat
- Cercle des voisins
- Club citoyen
- CJS
- Secours Catholique
- Secours Populaire
- Ligue des droits de l’homme
- Marche de l’Espoir
- CCFD
- Pas Sans Toit 31
- Michel Avenas – Avocat défenseur de migrants
- Les Amis de Vivre mieux à Colomiers
- Paroisse de Colomiers

A la dernière réunion nous avons décidé d’organiser le 24 février une soirée d’information- témoignages sur l’accueil des migrants permettant à tous ceux qui veulent y participer de trouver des réponses concrètes.

La plateforme est ouverte à tous ceux qui le souhaitent, il suffit de donner ses coordonnées pour être sur la liste d’envoi. Contact : Alex Aubé 06 84 10 48 70
Add a comment...
Wait while more posts are being loaded