Post has attachment
Yoga-nidrâ

L’atelier l’art du rêve
5 rue Pierre PONS
33510 Andernos-les-Bains

L’atelier ouvre ses portes pour le Yoga Nidrâ de :
- 8H30 à 10H00 de 12H00 à 14H00
- de 18H30 à 21H00.
Du Mardi au samedi.

Yoga-nidrâ est une méthode basée sur l’observation attentive ce que fait chacun quand il s’endort.
C’est simplement une prise de conscience de ce qui est habituellement inconscient.

Ces techniques permettant de suivre le processus d’enfoncement vers le sommeil et mène au point de plonger dans l’état de yoga-nidrâ.

Yoga-nidrâ est donc :
- une méthode fait de techniques méditatives et thérapeutiques
- Un état de conscience modifié

Celle-ci peut aller de la relaxation profonde, à la transformation personnelle.

Elle permet de sortir de la ronde des pensées négatives, de compenser les insomnies, de se recharger quand on est nerveusement épuisé, d’éliminer le stress, de développer sa capacité d’attention et de mémoire et même de se guérir.

C’est la plus ancienne méthode de relaxation connue.

Une séance dure entre 1 heure et 1 heure 30.

Vous pouvez vous inscrire à l’atelier tout au long de l’année,

Idéal dans une connaissance intérieure, celle-ci emploie aussi des méditations sur les chakras.

La méthode peut être accompagnée par de la théorie sur la connaissance du corps astral et énergétique (deuxième année).

L’atelier met à disposition :
- le matériel et les tapis pour le yoga, afin de vous aider tout en douceur à accéder à la posture et à la relaxation.

dispose
- d'une salle adapter qui utilise la luminothérapie et l'olfactothérapie.

Une tenue de relaxation est demandée.
Photo

Post has attachment
L'art de rêver

Les gens du monde l'appellent TURVA, ce qui veut dire le quatrième.

L'art du rêve au travers du yoga Nidra

L’art du rêve comprend plusieurs grands niveaux et je vais ci-dessous, vous expliquez d’une manière brève ce qu’est l’art du rêve, comme je l’enseigne à l’atelier de Quinté Sens

Si vous passez sur le site www.yama-uba.fr, vous pouvez voir écrit « spécialisée dans l’éveil des chakras ».

En fait, j’ai toujours été une passionnée des chakras et cela bien avant d’ouvrir l’atelier.

Je travaille très souvent sur eux, en méditation, posture, souffle, pour les purifier, les rééquilibrer.

Vous pouvez trouver très facilement une multitude d’images (tous supports) où ils sont généralement symbolisés par des fleurs.

Dans l’art du rêve et sur cette page, c’est avant tout de savoir qu’il a étaient rapportés dans des textes sur l’éveil de la Kundalini, qu’ils étaient représentés sur des rouleaux peints anciens, comme des tourbillons d’énergie.

Dans certaines méditations, on peut les faire tournés et les visualiser dans les rêves ou dans une vision intérieure comme des tourbillons.

C’est important pourquoi ?
Parce que si vous êtes intéressé par ce que je nome ici « l’invisible » et toutes les personnes qui sont à cette dévotion, vous les retrouverez que ce soit dans :

- différentes cultures
- différentes époques

Sous la représentation des symboles de tourbillons d’énergies,

Parler du rêve, convient de rappeler que le corps physique d’une certaine façon est endormi ou entre deux voir plus en état de méditation pour un initié.

Dans son fonctionnement, un chakra qui est à l’intérieur du corps subtil, invisible à l’œil physique, va ouvrir l’élément qui lui correspond.

Sans cela, l’art du rêve ne peut fonctionner.

Chaque chakra contient un élément, un sens, là, une fois de plus, je m’avance, à dire que c’est, le commencement de la magie (le corps subtil).

- Commençons ci-dessous les niveaux, de l’art du rêve qui nous intéresse.

Le rêveur

Une fois, le niveau, ou le rêveur peut suivre une scène du regard, à cet instant l’énergie peut se manifester.
Celle-ci par un mouvement et l’observation, elle emploie les sens subtils de la vue et de l’ouïe, (feu et espace) ce qui veut dire que deux chakras entrent en activité.

Le rêveur entend des sons, voit des couleurs.

Son mental de surface cesse de fonctionner, de raisonner.

La partie haute se vide, et le rêveur prend le relais et devient le témoin.

En suivant un troisième chakra, intervient et rentre en activité (élément air).

À ce moment quelque chose peut ce passé.

C’est par une volonté particulière, exercée pendant l’état de veille, ou une insufflation, concentration spéciale sur le chakra "élément Feu", et cela sans altérer la spontanéité et le déroulement le rêveur peut concrètement participer et orienter le rêve.
De cette manière, il est permis de franchir l’état Turva (le quatrième).

Les éléments eau et terre, s’animent et provoquent les sensations subtiles et des odeurs. Toutes les énergies vitales sont alors sollicitées et le rêveur vit dans la conscience complète de son corps de rêve, ou il peut devenir acteur.

À ce moment c’est l’éveil dans le sommeil et les énergies circulent en plain accord avec celles du cosmos.
Le rêveur est clair voyant.

L’art du rêve ne s’arrête pas là et les états de consciences de la veille, du rêve, du sommeil profond, peuvent être abolis.

À l’état de veille l’état Turva est appeler l’état de Pramâtri. Ce qui veut dire que prédomine la conscience subjective.

On dit que l’état Turva, qu'il est la pénétration simultanée et non successive de toutes les énergies.

Turya chez un yogi attribue à cet état-là qualificatif de Rûpâtitâ, parce qu’il est au-delà de la forme, du contact avec le soi, et qu’il est l’établissement dans le soi.

Le contact du soi correspond à l’état de sommeil profond, mais l’établissement dans le soi a lieu dans l’état Turya.

Là se termine, cette brève approche, des chakras, et de l'art du rêve,

Pour tous renseignements complémentaires et si vous êtes intéressez pour faire partis de l'atelier sur l'art du rêve : voir le site : http://www.yama-uba.fr

PhotoPhotoPhotoPhotoPhoto
17/11/2016
5 Photos - View album
Wait while more posts are being loaded