Profile cover photo
Profile photo
Thierry Lhôte
811 followers
811 followers
About
Communities and Collections
View all
Posts

Post has attachment
Add a comment...

Post has attachment

Post has attachment
Add a comment...

Post has attachment
Sent you this because it reads like a small anticipation coming from Heinlein writings.
😉
Add a comment...

Post has attachment
Hop ! Hop ! Hop !
Add a comment...

Post has attachment
1947 - Erevan, Capitale de l'Arménie depuis 1918.
Tigran Petrosian a négocié face à Igor Bondarevsky une séquence d'ouverture qui aurait pu le mettre dans l'embarras.
A la sortie de cette dernière, il a le choix de recapturer une pièce mineure. Lequel des deux cavaliers prendre ?
White to play - which Knight to take back ?
‪#‎chess‬ ‪#échecs‬ ‪#echecs‬
Photo
Add a comment...

Post has attachment
Tournoi de San Antonio aux Etats-Unis - 1972.
Anatoly Karpov défend admirablement contre Lajos Portish, au moment où il peut saisir l'avantage, il croit mettre son roi à l'abri sur la case h8 et se fait cueillir par une combinaison du hongrois.
Les Blancs jouent et gagnent.
White to play and win.
‪#‎chess‬ ‪#‎échecs‬ ‪#‎echecs‬
Photo
Add a comment...

Post has attachment
Peu de personnes peuvent aimer un philosophe. C’est presque un ennemi public qu’un homme qui, dans les différentes prétentions des hommes, et dans le mensonge des choses, dit à chaque homme et à chaque chose : « Je ne te prends que pour ce que tu es ; je ne t’apprécie que ce que tu vaux. » Et ce n’est pas une petite entreprise, de se faire aimer et estimer, avec l’annonce de ce ferme propos.
Maximes et pensées - Nicolas de Chamfort
Add a comment...

Post has attachment
Qui a habité la campagne en hiver et connaît ces longues soirées tristes et calmes, où, par ennui, les chiens mêmes n’aboient pas, et où il semble que les pendules sont accablées de faire leur tic-tac ; et, ceux que, par des soirs pareils, a alarmés leur conscience réveillée et qui ont essayé de tout, voulant, tantôt l’endormir, tantôt l’analyser ; ceux-là comprendront quelle distraction et quel délice m’apportait une voix de femme dans une petite chambre confortable, me disant même que j’étais un méchant homme…

Ma femme - Anton Pavlovitch Tchekhov.
Add a comment...

Post has attachment
Add a comment...
Wait while more posts are being loaded