Suite à mon billet où j'expliquais de laisser tomber le référencement de votre site web ( http://ploum.net/post/arnaque-seo ), une véritable guerre s'est engagée sur Twitter. J'ai reçu des messages agressifs, injurieux et j'ai même eu droit à une tentative de Google bombing sur mon nom (à moins que ce ne soit une tentative de me faire passer pour un spammeur aux yeux de Google ?)

Cependant, je tenais à souligner qu'au milieu de ce bruit, un tout petit nombre de personnes ont pris soin de réagir correctement et en argumentant, sur certains commentaires de mon billet ou en privé.

Je voudrais remercier ces personnes et m'excuser auprès d'elles si mes réponses leur ont parues agressives: j'étais un peu submergé par les insultes et j'avais du mal à faire la part des choses. Je tiens également à signaler un post qui analyse les choses de manière beaucoup plus pondérée (même si je ne suis pas d'accord avec tout): http://www.seo-fail.com/coup-de-gueule/wtf-trolls-seo.shtml

C'est malheureux à dire mais, tant en nombre qu'en volubilité, les personnes correctes ont été largement inférieures. Cependant, c'est d'elles que j'ai appris le plus de choses.

Premièrement, aucune des personnes vantant les mérites du SEO n'a pris la peine de répondre à mon objection des "bulles". Même le lien ci-dessus semble ne pas comprendre à quoi je fais référence. Je pense pourtant que le phénomène des bulles sur Google ( http://dontbubble.us/ ) change fondamentalement la donne en termes de SEO et il est certain que les techniques doivent être adaptées. Je note aussi que beaucoup m'ont parlé de techniques de SEO que même-moi je sais dépassées et contre-productives. J'ai aussi le regret de constater que la toute grande majorité de l'argumentaire contre mon billet est que je ne comprends rien au domaine et que, bien sûr que si être premier sur Google est indispensable au chiffre d'affaire. Choses que je réfute toujours, n'ayant pas été convaincu.

Mais admettons que le SEO soit nécessaire.

Google essaie que sa méthode d'indexation soit la plus représentative possible d'une visite du site web par un humain. Historiquement, pour des raisons techniques, il y a avait une différence entre la manière dont un robot et un humain percevaient un site web. Toutes les techniques de SEO se basaient sur cette différence, invisibles à un œil humain (mots clés cachés, etc).

Or, devant les abus manifestes, Google a amélioré sa technologie pour que ses robots soient de plus en plus humains.

Il s'en suit que le SEO devient, en quelques sortes, du HO: Human Optimization. Toutes les techniques de SEO modernes sont, finalement, des techniques d'amélioration de votre site web:
- poster du contenu pertinent
- afficher clairement le contenu avec des titres explicites
- optimiser le temps de chargement de vos pages
- avoir un menu clair et précis du contenu du site

Tous ces conseils, absolument pertinents, sont maintenant regroupés sous l'appellation SEO. Or, à mes yeux, il s'agit purement et simplement des bonnes pratiques de conception d'un site web. J'avais tendance à penser qu'un bon webmaster rend complètement inutile l'utilisation d'un SEO (voire est contre-productif dans le cas d'un mauvais SEO).

Cependant, beaucoup de personnes conçoivent des sites web pour elles--mêmes et non pour leurs clients. Il s'en suit qu'ils refusent d'investir dans l'amélioration d'un site web dont ils ne perçoivent pas les bénéfices. Un site web est fait à l'arrache par un stagiaire. Ou, très souvent, une fois la maquette terminée, le client demande la mise en ligne en ne comprend pas le travail encore nécessaire (j'ai vu la maquette, donc c'est bon, je ne paie pas plus). Un bon SEO leur vend un véritable travail nécessaire (l'amélioration du site web pour les clients) sous une appellation finalement bidon (SEO). Forcément, le chiffre d'affaire s'en ressent: le site est plus adapté, plus clair. Forcément le site est mieux référencé: il est plus clair, il offre ce que les gens recherchent, les clients en parlent de plus en plus sur le web.

En quelques sortes, les bons SEO font le nettoyage du web sous une appellation pour laquelle les clients veulent bien payer. Ce qui est louable. Le SEO n'est finalement pas beaucoup plus que "l'utilisabilité du site web" (mais je suis bien placé pour savoir que l'utilisabilité est un boulot énorme).

Malheureusement, même sous les meilleures intentions du monde, il y a une tromperie du client, qui ne comprend au final pas exactement ce qu'il paie (ce qui est entièrement de sa faute, je le reconnais). Du coup, de nombreux escrocs se sont rués sur le filon. Le web est pourri de sites web qui se disent spécialistes en référencement (dont la majorité ont un Page Rank nettement inférieur à mon modeste blog, cherchez l'erreur), spécialistes en augmentation de trafic par le réseau social (avec une dizaine de followers sur Twitter, est-ce crédible ?). Ce groupe fait du bruit, réagit d'un bloc comme une secte religieuse attaquée dans son dogme et ne connait que l'insulte comme argument.

À tous ceux qui essaient de faire leur métier correctement, d'améliorer l'utilisabilité des sites web, que vous vous appeliez SEO ou webmaster ou designer, je vous souhaite bonne chance. Et je vous conseillerais de laisser tomber l'appellation SEO, elle risque de devenir une enseigne peu reluisante d'ici peu.
Avec la popularisation des sites web et le monopole de Google, un marché juteux s'est installé: celui du référencement, appelé également SEO. En échange de factures mirobolantes,
25
6
Nicolas Paillard's profile photoSylvain Peyronnet's profile photoNicolas Le Gall's profile photoValar Morghulis's profile photo
123 comments
 
Une bonne optimisation, quel que soit le domaine, c'est souvent d'enlever l'inutile et le contre-productif, le bon SEO, c'est d'éviter les erreurs qui peuvent nuire au référencement d'un site alors que le contenus a de l'intérêt, pas celui qui met en première page pour quelque jours, et a prix d'or, un site sans intérêt.
Translate
 
Merci pour la citation de SEO Fail dans ton post.
Mon billet est modéré pour 2 raisons :
1 / Tu portes un jugement sur le SEO, et tu parles de SEO avec manifestement une vraie méconnaissance. Bien écrire title, akismet et SEO, .... WTF ??? Mauvaise(s) expériences avec un presta de référencement naturel, pratiques sur 2 ou 3 sites, ... je ne sais pas, mais tes conseils human optimization ... What else. Ton autorité est égale à zéro sur les recos SEO.
2 / Quelques SEOs ont réagi rapidement et violemment. De manière disproportionnée dans la majorité des cas. J'en suis navré, mais ils ne représentent qu'une partie de la communauté. 

Mon billet n'est pas contre toi, mais contre une certaine manière de réagir la communauté SEO. Métier que tu sembles mal connaître ...
Translate
 
C'est mon constat sur les arguments que tu cites. Rien de magique, j'ai lu les billets et tes commentaires. Axe de progrès :)
Translate
 
Nicolas > non ce n'est pas mon genre. Dslé.
Lionel > merci de ne ne pas remettre en cause ma posture, ni mon jugement d'ailleurs.
Translate
 
Beaucoup de réactions vives à ton billet mais peu d'arguments vraiment construits ni de tentatives d'explications pédagogiques par les gourous SEO à l'intention des mécréants développeurs hardcore RoR/Django/Grails/JEE que nous sommes. Linuxiens ou pas.

Peut-être parce qu'il s'agit de secrets industriels?

Sérieusement, je suis convaincu que les vrais experts SEO ont leur place, ne serait-ce que parce qu'un développeur n'est généralement pas payé à s'occuper de Goole au-delà d'un référencement naturel (accessibilité et bonnes pratiques d'ingénierie logicielle selon moi), et encore moins pour activer des réseaux. Là, on vire carrément sur les terres du marketing (là où vivent les bisounours, bien sûr).

Mais ce serait bien d'espliker sans crier :-)
Translate
 
Sans vouloir être désagréable en gros le SEO c'est le patch que l'on applique à un projet si un intégrateur attardé est passé par là ?

Je suis moi-même intégrateur et il ne faut franchement pas être une lumière pour faire un code sémantiquement propre et correctement hiérarchisé...
Translate
Translate
 
Quoi qu'il en soit l'optimisation c'est le boulot de l'intégrateur et un mec qui prétend savoir "optimiser" sans savoir AU MOINS intégrer un motherfucking wordpress... Bref, vous voyez ou je veux en venir ^^'

C'est mettre la charrue avant le tofu. #lawl  
Translate
 
Hello,

100% d'accord avec toi, le SEO n'est plus aussi utile qu'avant. Maintenant, il faut faire du SEO en faisant de la qualité, principalement.

Pour accompagner cette évolution (et capter la clientèle qui a compris cela), j'ai même créé un site qui explique comment faire du SEO par la qualité : http://www.visibilite-site.fr
Translate
 
C'est vrai que traiter tous les membres d'une profession d'arnaqueurs n'est pas une agression ou une injure, juste une opinion... pour info, je n'ai pas du tout apprécié que tu jettes le discrédit sur mon travail sans même me connaître.

Les bulles puisque tu dis qu'on n'y répond pas n'ont jamais fait remonter un site inconnu de la personne des profondeurs du classement. A moins que tu sois capable de prouver le contraire dans des conditions de test valables (cache et cookies effacés, navigateur sans barre Google ou Alexa).

Quant à ta définition du SEO, elle reste limitée à l'optimisation on site. Si celle ci est essentielle et indispensable, elle n'est pas suffisante dans la majorité des cas. Je ne fais pas joujou avec l'argent de mes clients, mais je peux le faire avec mes propres domaines. Je te propose donc de me générer un trafic de 300 VU jour en moyenne sur trois mois sur des mots clés pertinents uniquement avec de l'optimisation on site ? Les mots clés seront "riad Marrakech", "riad de charme Marrakech" et "location riad Marrakech". J'ai un très joli nom de domaine pour cela, qui n'a jamais été pollué par aucun SEO, et sur lequel tu as carte blanche pour faire un site vitrine de riad, les 300 VU jour permettant d'assurer un taux de remplissage de l'ordre de 70%.

Je fournis les images, tu te charges du reste.

Et au lieu d'insulter une profession et d'en nier les outils et le savoir faire, tu prouves que tu as raison

(et ne me dis pas que c'est une niche non représentative des sites webs. Il y a 1.000 hôtels au Maroc, plus de 220.000 hôtels répertoriés sur booking.com... au moins autant que de vendeurs de saucissons faisant de la livraison par internet)
Translate
 
Du trafic qualifié ou juste des personnes perdues sur les interouaib's ?
#trololo

C'est bien beau d'avoir du trafic mais encore faut-il que ce soit le bon, autrement dit les objectifs chiffrés ne servent à rien.
Translate
 
Il y a méprise sur SE Optimization peut-être. Côté Google ça consiste à améliorer la "crawlabilité" et à faciliter l'indexation. En ce sens oui, plus le moteur se perfectionne, moins il y a besoin de SEO. C'est une école en SEO que de suivre à la lettre les règles distillées par Mountain View. On prend un site, on suit la guideline et on attend.

Il y a une autre école qui se résume peu ou prou en un "reverse engineering mou". Un empirisme approximatif (par rapport aux canons de l'hypothético-déductif) qui vise à exploiter le Pagerank et ses patch pour tirer le meilleur parti possible des ranking factor. Croyez-le ou non, mais cela implique une méthode, une organisation, une ingénierie et une infrastructure. Si bien que pour le même site, selon qu'intervienne simplement le "bon sens commun" ou le savoir faire d'un SEO, vous n'aurez pas la même audience. Si effectivement le résultat est le même, c'est que le SEO était un mauvais investissement.  

D'autre part il ne faut pas confondre "contextualisation" d'un résultat et "personnalisation" d'un résultat. C'est Amit Singhal lui-même qui rappelle que la personnalisation des SERPs n'est pas souhaitable à tout crin car elle briderait la sérendipité par exemple. Et pour ne parler que de mes observations, effectivement sur un filtre Analytics on observe des positions différentes pour un même mot clé, à des moments différents. La position n'est pas une finalité.

Après je le conçois, c'est un métier à la réputation sulfureuse, dont les contours ne sont pas toujours très clairs et l'efficacité pas forcément vérifiée. D'abord cette activité est récente et non structurée. Tout le monde peut afficher sa plaque et les imposteurs ne s'en privent pas.

Ensuite il existe une mode Black Hat, un marketing Black Hat plus précisément, consistant à donner l'illusion de la facilité grâce à des outils de l'ordre du magico-religieux. C'est un réel marché, exploité autant que possible, et qui porte du tort dans la plupart des cas.

Enfin il y a Google. En béta test permanent, il nous éprouve à longueur de temps. C'est une guerre de mouvement. Son rôle est de se rendre aussi inintelligible que possible. Lui vend du cpc, nous, nous vendons de l'organic. Il a pour lui la puissance, l'intelligence (ses ingénieurs) et les moyens. Nous avons pour nous la rapidité d'adaptation, la mobilité et l'initiative.

Il y aurait encore beaucoup de choses à dire. Y compris sur l'avenir du SEO sous sa forme actuelle qui ne durera probablement pas. Google a engagé une mutation profonde (de l'analyse des liens entre documents à l'analyse des relations entre personnes). Et le fait que Google transforme ses services web en "applications" et que les résultats organic tendent à être marginalisés est une piste. Que le mobil représente une étape décisive par rapport au "vieux" web aussi, etc.

En tout cas si nos personnes peuvent être caricaturées (car caricaturales parfois), l'activité qu'est le SEO ne mérite pas ces caricatures, pas plus que des amalgames ou des raccourcis faciles.
Translate
 
@Nicolas Paillard du trafic qualifié, les mots clés que j'ai fournis sont du trafic qualifié. Ils permettent d'obtenir les objectifs de commande et donc de taux de remplissage que j'ai indiqué, "en théorie" c'est à dire avec un excellent taux de conversion, qui sera obtenu grâce à l'excellence du site (puisque ce qui est bon pour l'internaute est bon pour Google) et par le faible nombre de visiteurs, permettant d'éviter ceux qui se renseigneraient par exemple sur "comment acheter un riad à marrakech".
Translate
 
Je crois qu'on ne se comprend pas.... tu expliques qu'il suffit de bien faire un site pour le positionner, je te réponds que non. J'en conclus donc que selon ta logique, je suis une arnaqueuse, et je te demande de me prouver tes affirmations en positionnant un site sans "SEO". Il est évident que comme je suis une arnaqueuse qui ne sait pas faire j'attends que tu me démontres comment faire.

Créer un site à partir de rien un énorme boulot ? Euh...... euh.... euh.... disons que c'est un boulot que n'importe quel webmaster est capable de faire en quelques jours (personnellement, je le fais en quatre jours pour ce genre de site, hors charte graphique).

Un site de riad, c'est au plus une dizaine de pages.  Je peux même t'indiquer ce que le site doit montrer, et donc tu n'as plus qu'à mettre le contenu en forme.

On partira du principe qu'il s'agit d'un bon service... reste juste à ce qu'il se référence sans linking.
Translate
 
Franchement, stopper d'essayer d'argumenter même avec 100 contre exemples il aura toujours une réponse ... J'étais comme lui avant je suis bien placé pour le savoir.
Translate
 
Quelqu'un dans la salle peut-il expliquer à ploum qu'il y a les paramètres ON-site et ceux OFF-site. Les OFF-site sont ceux qu'il semble ignorer béatement.
Ploum, as tu réfléchi deux secondes aux critères de google pour classer les sites? Tu penses vraiment que c'est en fonction de la qualité du contenu? Question subsidiaire, as tu déjà utilisé google? 
Translate
 
"si j'étais Google, oui, c'est ce que je ferais" Faudrait peut-être que tu te commence à te rendre compte que Google dit ce qui l'arrange, réfléchis une seconde :"Salut, c'est Google, faîte plein de lien vers votre site avec un contenu dégueulasse, du moment que je remarque pas que vus trichez vous serez bien positionné".

Mec, tu t'enfonces et tu te tape la honte devant toute une communauté.
Translate
 
+Lionel Dricot "Et bien je mets au défi de construire un bon site web, bien structuré, respectueux des standards, avec du bon contenu et lié à un bon service qui ne soit pas bien référencé."

robots.txt :
User-Agent: *
Disallow: /

Job done. ;)
Translate
 
Je suis assez d'accord avec ça :
"Tous ces conseils, absolument pertinents, sont maintenant regroupés sous l'appellation SEO. Or, à mes yeux, il s'agit purement et simplement des bonnes pratiques de conception d'un site web. J'avais tendance à penser qu'un bon webmaster rend complètement inutile l'utilisation d'un SEO"

J'ai fais la tournée de quelques presta SEO ces dernières semaines à la demande de les chefs pour booster les visites. Après avoir entendu tout et n'importe quoi sur l'optimisation et la veleur des liens entrant, j'en suis arrivé à la conclusion que j'allais finalement le faire moi même le SEO ^^ Au moins j'aurais la main sur mon image et où seront postées mes références et les liens pointant vers le site de ma boîte. A l'ancienne, une heure ou deux de pur référencement par semaine.
Sinon le lien à avoir sous la main : http://support.google.com/webmasters/bin/answer.py?hl=fr&answer=
le reste est du blah blah.
Translate
 
Oui j'héberge mes sites sur des mutualisés chez OVH et je suis au Maroc avec une IP variable de Maroc Télécom. ça fait longtemps que j'ai arrêté d'essayé de faire comprendre ça aux antispams :mrgreen: ça aussi c'est la vraie vie, il faut des liens, et il faut savoir qui on liste comme "spammeur".... Je t'expliquerai un jour le negative SEO
Translate
Translate
 
WHa vous êtres tous hyper agressifs comme +David Degrelle  les SEO ?
Si tu es sûr de ton travail, pas de raison de réagir avec une telle virulence. L'auteur du poste pose de bonnes questions et pour avoir moi aussi vu passer un certains nombre de vendeurs de potion SEO en costard qui avait chacun une formule miracle à vendre (bizarrement c'était pas la même pour tous), je ne suis pas très loin de penser comme lui.
David, si le SEO est une science exacte, ta boîte de référencement devrait être en première page des résultats de Google non ?
Alors je cherche et je te trouve en fin de 6ème page sur le mot-clé "référencement"... He bah il semblerait que ce ne soit pas une science exacte ;) C'est un ensemble de bonnes pratiques. Et ces pratiques un webmaster expérimenté les  applique naturellement... Ce qu'essayait d'expliquer +Lionel Dricot, pas de quoi en appeler aux droit belge !
Translate
Translate
Translate
 
+David Degrelle Whaou, tu es sérieux ? 
Tu es vraiment à la tête d'une boîte de référencement qui cherche des clients ?
Ta façon de démarcher est assez incongrue !!! 
Translate
 
Valar si tu n'es pas capable de comprendre la différence entre "critiquer les tocards du SEO" et "taper sur tout le SEO en disant que c'est totalement inutile", si tu n'es pas non plus capable de comprendre que beaucoup de référenceurs se font connaitre par leurs références, justement, et pas par leur site perso, tout simplement parce que faire monter leur site c'est du temps de travail non facturé, alors je doute que tu sois un webmaster expérimenté.

Je doute aussi que tu aies une très bonne perception des difficultés des gros sites, où il n'y a pas "un" webmaster, mais des dizaines d'intervenants...

Je me permets aussi de te signaler que l'auteur du post ne pose pas de questions, il affirme... (et en référencement comme ailleurs, les mots ont une signification).

J'ai vu passer des charlatans dans le SEO, dans le coaching, dans la pub, dans le marketing, dans les RH, dans la gestion de projet, dans l'analyse de la valeur, dans le lobbying, dans le conseil juridique, dans le conseil financier, bref dans toutes les choses qui sont un peu plus floues que la logique binaire 'passe un validateur ou pas' "score x% sur telle norme ou pas'. Et curieusement, dans tous ces domaines il y a des bons pros et des charlatans qui surfent sur la vague, quand elle est à la mode. ça n'implique pas de dire que la gestion des ressources humaines est une arnaque inutile parce que tout manager expérimenté sait motiver ses troupes et gérer les conflits.

Sur ce, tous pleins de bisous sans agressivité
Translate
 
Personne n'a encore répondu à ma question... :'(
Je re-poste :

"Quoi qu'il en soit l'optimisation c'est le boulot de l'intégrateur et un mec qui prétend savoir "optimiser" sans savoir AU MOINS intégrer un motherfucking wordpress... Bref, vous voyez ou je veux en venir ^^'

C'est mettre la charrue avant le tofu. #lawl"

Il faut vraiment que l'on m'explique, le SEO en fait c'est le mec qui reste derrière l'épaule de l'intégrateur en lui murmurant à l'oreille "n'oublie pas mon <h1>", "les liens externes en nofollow", "et mon sitemap il arrive ?" ?

Bref, avant de prétendre optimiser il faut savoir faire et là oui il y a beaucoup de charlatans dans le SEO qui en sont restés à spammer perpétuellement Dmoz. Je conçoit qu'il y ai des règles, des bonnes pratiques et même des experts sur le sujet mais à moins que l'on me prouve le contraire je ne pense pas que ce soit un métier à part entière car c'est déjà une composante évidente du métier d'intégrateur.

A vrai dire quand un SEO intervient sur un de mes projets j'ai un peu ce genre de réaction : http://jesusisajerk.tumblr.com/post/1065862034
Translate
 
Heu, quand je dis que j'ai fais un tour de table récemment pour faire une passe SEO, c'est pas pour mon blog perso hein ? Un site pro je sais ce que c'est ainsi que les enjeux du référencement. Si j'ai choisi de garder le référencement en interne, c'est justement parce que les pratiques SEO ne me semblent pas fiables et que je ne veux pas prendre de risque avec l'image de ma boîte. Et justement je trouve que en filigrane cet article pose le problème de la.confiance que l'on peut avoir dans le seo et les pratiques du seo.
Sinon je ne suis pas d'accord avec l'argument du site d'entreprise qui est une perte de temps. C'est l'occasion de montrer son image et son savoir faire.
Enfin je n'ai pas dis que la page 6 sur un mot clé concurrentiel c'était mauvais....
Translate
 
Histoire de mettre de l'huile sur le feu il existe aussi des formations comme le fameux DUT Services & Réseaux de Communication qui est une véritable usine à crétins des alpes (c'est une expression, si vous habitez dans les alpes ne vous vexez pas...).

Au menu : méconnaissance totale des css, mise en page en tableaux sous Dreamweaver & j'en passe... Les seuls cours corrects portant sur l'histoire de l'art.

Bref, ce n'est pas parce qu'il existe des formations pour faire quelque chose que celle-ci sont intéressantes, le web évolue très vite et faire confiance à un prof qui a sa petite place dans l'éducation nationale depuis des années et une terrible erreur.
Comme google le reste du web bouge, les technologies, les bonnes pratiques et il n'y a rien de mieux que la veille perso, en continu et sans interruption.
Translate
 
David, c'est marrant parce que quand j'ai rencontré tes camarades seo, ils ne me traitaient pas de troll. Ils avaient même l'air super intéressés par mes interrogations sur le seo et je dirais même franchement empressés d'y répondre. Comme quoi un costard et une salle de réunion, ca change pas mal la qualité des réponses.
Translate
Translate
 
"C'est maladroit, réducteur, voir idiot ?"
Mais c'est drôle.
Translate
 
Bah qu'avec eux il n'y avait pas de problèmes mais qu'il y avait bcp de charlatans dans la profession. Du coup j'ai redéployé sur du développement pour nourrir ces faignants de dev ;)
Translate
 
au fait ça vous fait rien qu'une boite fasse travailler 30 personnes et existe depuis 13 ans dans le seo?ça vous suffit pas comme preuve que le Seo est une industrie viable?
Translate
 
Lionel tu n'as pas demandé à combien s'élevait le travail du SEO, tu as demandé si c'était "plus difficile", ce qui n'a pas de sens. On ne compare pas la difficulté de deux tâches totalement différentes. La difficulté s'estimera en fonction de ses propres compétences, de son habitude de développement, etc. Je suis certaine que le développement de site est plus facile pour toi que pour moi, mais ce n'est pas pour cela que "dans l'absolu" c'est plus difficile ou plus simple que le SEO.

A question non pertinente, absence totale de réponse.

Tu penses que 3/4 jours est insuffisant pour monter un site de dix pages... ok, mettons 8 jours hommes (je l'ai déjà précisé, mais il vaut mieux le répéter, tu considères que la charte graphique est prête à intégrer, et les images sont fournies).

Si cela te semble insuffisant, tu as un autre problème, c'est d'arriver à justifier un montant de 2.500 € pour le développement d'un site vitrine monolingue sans le graphisme.. graphisme inclus, ça va monter à 4.000 €.

En dehors de cet aspect graphisme, tout le reste, cela fait partie de ce que tu appelles "réaliser un site". Le texte, la structuration des pages, le rapport entre les différents mots clés, les ancres, les title, les urls, les noms d'image, leur description, tout cela fait partie du "SEO". Il est donc logique que cela soit ta responsabilité entière dans le cadre de ce petit défi que je te lance.

Et puis soyons honnêtes : même si mes sites ne sont pas parfaits, ni d'un point de vue W3C, ni d'un point de vue accessibilité, je pense que côté "optimisation", ils sont plutôt pas mal. Et je n'arrive pas à me passer de link building. J'attends donc que tu me montres comment on fait mieux.

Maintenant je trouve ton interprétation "fais moi un site web gratos" parfaitement injurieuse. Si c'est ça qui t'empêche de prouver que le SEO est inutile, je te rassure, tu garderas l'entière propriété du code et du contenu (tu peux même l'héberger sur tes serveurs si tu ne me fais pas confiance) et au bout de la période de test, le contenu du site devra disparaitre. Il était sous entendu dans le "j'ai des noms de domaines du type riad-xxx" que ceux ci ne concernent pas de vrais clients. Tu ne travailleras donc pas "gratos" pour une arnaqueuse. Je garde simplement la propriété du nom de domaine, et la main mise sur les DNS pour pouvoir mettre fin à l'expérience.

Si tu avais pris la peine de te documenter un peu sur moi et de passer sur mon blog (http://www.lumieredelune.com/encrelune/) , tu aurais vu que je suis quelqu'un de très pointilleux sur le respect des licences, du libre, de la propriété intellectuelle et du travail d'autrui.

J'avoue donc que, après m'avoir insultée "globalement sans me connaître", tu commences à me traiter mal personnellement.
Translate
Translate
 
+Nicolas Paillard Là il manque un p "Hmm... vu que je comte"  Nous pourrions aller loin à ce petit jeu ;-)
+Lionel Dricot Comme tu le disais au début, je reste dans un mode modéré. Accepte la rencontre IRL avec +David Degrelle. Ce serait une belle fin. Je ferais même le déplacement.
Translate
 
+Julien Crenn j'ai plusieurs sites avec sur chacun plusieurs pages, peux-tu préciser l'url exacte s'il te plait ?
Translate
Translate
 
Je vais être obligé de me fendre d'un billet si ça continue tout ça ;) J'ose a peine mentionner que le SEO c'est plus que la petite partie technique on-site, mais aussi du off-site avant dev, du off-site après dev, du marketing pur et dur, des petits morceaux d'algorithmiques, des considérations linguistiques et algorithmiques pour la rédaction des contenus, de la "psychologie" (sous-entendu psychologie commerciale) pour l'ergonomie et le choix du cheminement in-site, des bases d'admin sys., du management, etc.
Par ailleurs, un bon SEO peut avoir plusieurs profils : plutôt marketing, plutôt ancien dev, voire plutôt expert coté métier si il s'agit d'un SEO chez un grand compte.
Enfin, un bon SEO il fait une veille moteur réelle, et donc il doit comprendre les concepts algorithmiques qui soutiennent le mécanisme d'un moteur, que ce soit pour le pur coté "information retrieval" ou pour celui plus "adversarial".

Si j'osais, je mentionnerais manageref.com pour faire un pointeur sur la diversité de l'approche SEO, qui est une branche du web-marketing, avec une intersection très grande avec le webmastering.. Ah tiens, j'ai osé, je dois être un vilain capitaliste ;) Mais je précise de suite que j'ai dit (ailleurs) que je renonçais à une partie de mes droits d'auteurs pour donner la formation a prix coutant aux étudiants, je suis pardonné ?
Translate
 
Aujourd'hui mon métier de seo m'amène à collaborer avec des devs, des designers, des intégrateurs, des ergonomes, des statisticiens, des redacteurs, des publicitaires...  et j'en oublie surement. J'apprends beaucoup d'eux et je pense sans fausse modestie qu'ils apprennent de nous. Je trouve inutile de nous renvoyer dos à dos alors qu'on ne fait que chacun apporter notre pierre à l'édifice.
Translate
 
Je vais pour ma part (encore) passer pour un odieux connard mais c'est quoi ces référenceurs en carton qui présentent leur offre via une image alors que c'est tout bonnement faisable en texte brut ? Le css c'est pour les chiens ?

http://www.manageref.com/nos-tarifs

Sans parler des div inutiles, des paragraphes vides servant de séparateurs, deux espaces insécables dans la balise title, des <style></style> vides...

Ou sont passées les bonnes pratiques ?
Translate
 
+David Degrelle Je ne suis pas non plus un jeunot sur la toile et contrairement à toi j'aime bien troller.
Si tu défends la netiquette tu dois aussi comprendre l'importance du pseudonymat mais tout ceci est un détail (Règle 4.1.2 : "Si un utilisateur utilise un surnom ou un pseudonyme, respectez cette volonté d'anonymat de l'utilisateur.")
En ce qui concerne mon interrogation de client sur les dégats qu'une boîte de SEO peut faire sur son image, si tu ne t'es pas posé la question, change de métier.
Ton client remet entre tes mains une partie de son image, tu vas poster des liens en son nom sur des forums, des blogs, des annuaires ou autres sites. Il est parfaitement légitime que la question se pose. Je veux bien aller demain expliquer à tes équipes que c'est une part de leur responsabilité et que c'est certainement le principal enjeux.
Partant de là tu pourras certainement comprendre que toutes les boîtes qui vendent de la première position en ne garantissant pas à leur client qu'ils pourront maîtriser les emplacements qui pointerons vers leur site éveillent la suscpiscion. Ton client ne veux pas se retrouver à spammer son nom sur des commentaires de blog ou autre forums.
Une des boîtes que j'ai rencontré m'a expliqué qu'ils propageraient des liens vers mon site sur des milliers et des milliers de sites mais que ce n'était pas grave parce que personne ne les lisait !
Je n'ai rien contre les personnes qui pratiquent le SEO, je trouve au contraire profitable que ce soit un milieu qui partage beaucoup d'informations sur les blogs et les forums. Je ne remet pas en cause le référencement (relis mon premier post) je dis que je préfère continuer à faire le référencement en interne.
Enfin pour les rencontres d'homme à homme, sors si t'es un homme, j'ai arrêté ce genre de connerie au CM2.
Ha oui... et j'adore ce genre de post qui part en live !
Translate
Translate
 
Il a du courage +Nicolas Paillard de s'attaquer comme cela de Front a +Sylvain Peyronnet. Tu devrais te renseigner sur les gens a qui tu parles avant de partir dans des tirades comme la tienne car Sylvain pourrait t'en apprendre beaucoup sur des sujets plus nombreux que tu pourrais l'imaginer. 

Anyway pour ma part, j'ai décidé de ne plus participer a ce débat affligeant car comme je l'explique dans mon post, nos points de vues sont sur des plans tellement différent qu'ils en se rencontreront jamais. 

Je n'aurais qu'une chose a dire a ceux qui me traitent d'escroc (et qui m'ont laissé tant de message d'amour sur mon blog).

"Continuer comme cela les amis, c'est toujours ca de moins en termes de cncurrence."

Et puis au final hein, les aneries du bourricot serviront a alimenter les soirées SEO avec de bonnes blagues style: ''C'est un mec qui dit, le google Bombing ca marche pas si ton site a moins de PR" pfrrttt!! Mouahahahaahah! Elle serviront aussi a une ligne d'articles - voir meme a un site, je me tate dont la ligne directrice sera " le référencement expliqué a Lionel Dricot" - Le premier article parlera notamment de son phenomene de "bulles". 

J'ai dans l'idée de faire un article explicatif sur le ce qu;est le GG bombing "qui ne marche pas si ton site a un PR moins important .... MOuahahahaha -

Tiens sinon autres défi (puisque celui des hotels etait trop dur) pourquoi n'essayez vous pas de vous positonner sur mon nom "Julien Berard" ca vous semble faisable ??? - Perso j'ai réussi en 2 jours a me positionner moi sur "Lionel Dricot" 4e pour le moment et sans forcer encore
Translate
 
@nicolaspaillard le "référenceur en carton" n'est peut être pas le meilleur codeur mais il fait référence dans le domaine de la recherche algorithmique. Les apparences sont parfois trompeuses ;)
Translate
 
C'est peut-être con de devoir expliquer ça au meilleur référenceur de la bande que le contenu c'est un poil plus référencable en texte et si l'on utilise une image c'est UN POIL mieux avec un attribut alt non vide mais bon...

Ce n'est pas une question de courage, de code ou de s'attaquer à quelqu'un mais que l'on n'essaye pas de me vendre des services en référencement si l'en on applique même pas les bases sur son propre site.

Rien de personnel donc.
Translate
 
"'on utilise une image c'est UN POIL mieux avec un attribut alt non vide" Mouahahahahahahah! 

Attends attends moi aussi j'en ai une irrésistible ... un site c'est mieux indexé avec un sitemap XML.
Translate
 
Ca tombe bien +Nicolas Paillard, je suis pas référenceur. Je suis de l'autre coté, universitaire, avec application directe de mes travaux dans le domaine des moteurs, et surtout de la lutte contre le webspam.

Ton commentaire revèle une chose, enfin deux, la première est que le site de présentation de la formation est issu d'un template bateau et que le cms qui est derrière fait de la daube quand on s'en sert sans faire d'effort. Mais le premier point est que tu associe systématiquement le SEO a uniquement des aspects code/bonnes pratiques de dev, alors que ce n'en est qu'une partie.
D'ailleurs, pourquoi est ce qu'on se fatiguerai plus que ça sur un site qui n'est qu'un support informatif à une communication standard, et pas un site qui a pour but d'être référencé ou même bien crawlé par les moteurs ? Est ce que l'aspect visuel est dégradé pour le lecteur ? non, donc c'est bon.
Faire un CSS qui fait la même chose sur TOUS les navigateurs, y compris IE6 (toujours utilisé malheureusement), c'est beaucoup de travail, et beaucoup travailler c'est bien, mais sur des trucs "rentables", c'est mieux ("rentable" : les "" indiquent une rentabilité pas forcément monétaire, c'est plutôt au sens des fonctions d'utilité).

Mais maintenant que tu as parlé de la forme, la vraie question concerne plutôt le fond, non ? Parce que ce débat, je croyais qu'il concernait une question de fond, pas autre chose.
Translate
Translate
 
"Quand au SEO oui j'affirme sans douter une seule seconde que le code est très important vu que c'est précisément l'unique chose que voit & analyse le robot google (ou tout autre moteur)." 

Tu aurais du rajouter "LOL"
Translate
 
Argh Nicolas, tu postes pendant que je réponds, je dois donc compléter ;)
Donc non, je ne suis pas le meilleur référenceur de la bande, Ce site ne vends pas de service de ref (si tu as lu les textes, tu auras évidemment compris que c'est une formation de management pour comprendre ce que c'est que le SEO, car sans en être un je pense l'avoir compris, et pour être capable de définir une stratégie SEO).

Et enfin, crois tu que je souhaite référencer le site sur le contenu textuel "en image" (indice : c'est une image de façon voulue). Connais tu la tf*idf et le fait qu'en mettant ou pas des mots significatifs on modifie la valeur de la tf*idf et donc l'alignement aux requêtes ? Quand au alt, le remplir c'est une bonne pratique, surtout d'accessibilité et là je plaide coupable, mais pour le SEO, ce n'est que très modérément utile.
IMPORTANT : je sais que tu diras que je ne peux pas prouver ce que je dis sur le alt, alors je devance : je peux, les études réalisées par les chercheurs le prouvent, et comme je suis même maso, je donne la réf de LA PLUS FAVORABLE au champs alt, elle a été publiée en 2011 dans International Journal of Computer Applications par Thakur, Sangal et Bindra. Cette étude dit que le remplir c'est de "moderate significance", dans d'autres c'est zero significance (le biais de celle là c'est d'utiliser Alexa comme référence).
Translate
 
Si si IE6 fait toujours 50 % de parts de marché en chine ;)
Translate
Translate
 
Heu moi on m'a dit que je trollais, du coup je troll pour de vrai ^^
Translate
Translate
 
Nicolas t'as bien de la chance, j'ai vu le CDC d'un site web d'un gros opérateur télé européen, les stats donnent 6% de IE6 pour eux sur les 6 derniers mois, et ils refusent de s'assoir sur 500000 VU par mois. Donc le site doit être IE6 compliant, tu es dev. web, donc toi aussi tu le sais, ce que le client demande, il l'obtient, ou alors ce n'est plus un client.
Translate
 
Merci +Sylvain Peyronnet  de relever le débat, merci +Nicolas Paillard  de m'avoir fait rire avec tes gifs, si tu pouvais t'exprimer seulement avec ceux-ci ce serait parfait. Et merci +David Degrelle  de démontrer s'il le fallait que nous faisons un métier de passionné. Car pour qu'un boss d'une grosse agence comme toi passe autant de temps à donner de la confiture à un cochon, désolé j'ai pas trouvé meilleure expression pour définir l'article pitoyable d'ignorance de +Lionel Dricot, ça prouve vraiment que l'on est les derniers à être avares de notre temps/énergie!
Translate
 
+Sylvain Peyronnet , je pense différemment, pour moi le client s'éduque et le prestataire ne doit pas s'enfermer dans les caprices de celui-ci.

Les visiteurs de mon site utilisent IE6 ? Très bien, je vais donc leur balancer une jolie modal-box leur expliquant qu'ils feraient mieux d'utiliser quelque chose de plus à jour. Quand aux parcs d'entreprises ça fera les pieds à l'admin système qui pourra enfin se sortir les doigts du cul et installer autre chose, ne serais-ce que pour la sécurité du parc informatique.

Bref, être dev' web c'est aussi conseiller le client éviter de l'orienter sur une mauvaise voie en cédant à IE6, d'autant plus que ça lui coûtera bien plus cher.
Translate
 
"pour moi le client s'éduque et le prestataire ne doit pas s'enfermer dans les caprices de celui-ci"  

Décidemment, je vais l'inviter a une soirée blague Nicolas Paillard - Il est tellement drole
Translate
 
Etre dev' web, surtout quand on a une petite boite, c'est d'abord payer ses salariés, puis ses charges, puis la nourrice, puis etc. Quand c'est le Pérou on peut éduquer le client, mais quand c'est la crise (au hasard en ce moment), quand un gros client très rigide sur ce qu'il veut est là, et bien tu es réaliste. Je pense, et ce n'est pas un reproche, que pour pouvoir te permettre cette remarque, tu dois être en freelance.
Translate
 
+julien berard  Développe ou abstiens toi s'il te plait.
Un prestataire web est avant tout là pour conseiller et accompagner le client dans ses projets, tu as un problème avec le concept ?

+Sylvain Peyronnet Premièrement le coup de la crise on évitera merci. Ensuite même quand ce n'est pas "le Pérou" si le client me présente un projet/des exigences qui ne tiennent pas debout je l'encadre et s'il reste buté je lui demande d'aller voir ailleurs.

La profession est déjà en danger à cause d'initiatives nauséabondes comme codeur.com ou Creads je ne vais certainement pas en rajouter en confortant le pékin moyen dans ses idées préconçues.

Bref, nous sommes là pour éduquer le client tout comme on conseillerai un ami, pas pour pourrir notre propre profession. L'argent ne doit pas rentrer en ligne de compte à ce moment là, notre métier c'est notre passion.

Je comprends ce que tu veux dire, mais dans mon cas, même si ce n'est pas le cas (heureusement les affaires marchent) je préfère être au régime un mois que prendre en charge certains types de clients (que j'ai hélas connu par le passé).

+David Degrelle "P.S : ton site c'est bien celui qui renvoi 306 erreurs dans les CSS non valide W3C, nous c'est 27 seulement"
On remerciera les préfixes navigateurs, c'est un autre sujet mais sache que le validateur W3C n'a de l'intérêt que lorsque l'on apprend, au delà de ça il y a le monde réel et si tu étais intégrateur tu serai au courant qu'en ce moment, c'est le bordel et il faut composer avec ça : http://www.hteumeuleu.fr/est-ce-que-la-grosse-dame-chante-pour-les-prefixes-navigateurs/

Pour le reste je ne prétend pas vendre des services de référencement mais d'intégration et mon travail je le fait avec amour : http://identitools.fr/webdesign/la-gestion-des-couleurs-avec-sass-compass
Translate
 
+David Degrelle C'est gentil, je passerai peut-être en août, faudra qu'on en recause, mais je ne vois pas en quoi les questions que peuvent se poser un potentiel client sur les pratiques du SEO et les risques pour lui en terme d'image sont bidons.
Je ne parle pas de l'optimisation du code mais des pratiques liées au backlinks, post sur les forums et autres inscriptions sur les annuaires qui font parti intégrante des enjeux SEO non ?
Translate
 
+David Degrelle Sinon juste pour rire vu que tu aime le validateur W3C : http://jigsaw.w3.org/css-validator/validator?uri=http%3A%2F%2Ffr.html5boilerplate.com%2F&profile=css3&usermedium=all&warning=1&vextwarning=&lang=fr

Il s'agit du site http://fr.html5boilerplate.com/ la référence absolue pour lancer son site hmtl5 sur de bonnes bases.
Hors, encore une fois... vive les préfixes navigateurs et les hacks css.

Des questions ?

PS : encore un peu pour la route :
http://jigsaw.w3.org/css-validator/validator?uri=www.1ere-position.fr&profile=css3&usermedium=all&warning=1&vextwarning=&lang=fr

background:ffffff; (là par contre c'est une erreur de syntaxe, un oubli)

Bref, le validateur W3C ne s'applique PAS aux hacks IE et aux préfixes navigateur (CSS3 est encore tout jeune), il est destiné uniquement aux intégrateurs débutants qui souhaitent check leur syntaxe. Idéalement ce serai le cas mais on remerciera les moz les webkit & cie... Again.
Translate
 
Nicolas paillard - il n'y a rien a developper - Quand tu sera face a un client qui te dira - "Je viens de vous poser 10k euros pour mon site et si vous ne faites pas ce que je vous dis je vais aller voir ailleurs et vous allez me rendre mon blé!" tu auras beau tenté de l'éduquer au final tu feras bien comme tout le monde tu feras ce que le client a dit, tu encaisseras ton cheque et tu fermeras bien bien ta gueule - ne joue pas tes chevaliers blanc. 
Translate
 
"J'ai reçu des messages agressifs, injurieux et j'ai même eu droit à une tentative de Google bombing" dixit +Lionel Dricot 

Je vais pas débattre sur le fond, mais bonnet rouge et blanc bonnet ne doute de rien.

Il traite toute une profession d'arnaqueurs, recommande de ne jamais travailler avec des référenceurs et s'étonne ensuite qu'il essuie quelques réactions virulentes !

Les insultes ne sont pas justifiées, certes, mais il faudrait peut être veiller à faire preuve de plus de discernement et à réfléchir avant de publier pareilles théories.

Développer un site internet bien conçu ne suffit pas, que ça te plaise ou non. Dès lors que l'on est sur une thématique un temps soit peu concurrentielle et peu propice à la viralité (signaux sociaux, liens en masse et spontanés...), impossible de sortir du lot sans une stratégie réfléchie, surtout lorsqu'il y a des enjeux commerciaux.

Que tu ne comprennes pas les enjeux du SEO est une chose, que tu n'aimes pas le SEO pour quelques raisons obscures également, mais ne traite pas tout le monde de voleurs, parce que c'est faux.

Et tant que tu tiendras des propos déplacés, tu ne devras pas t'étonner de recevoir la même chose en retour. Théorie du boomerang oblige...

-> Est ce que j'affirme que les logiciels libres servent de support à tous les webmaster douteux, incapables de développer leurs outils, et qu'ils arnaquent leurs clients en facturant très cher des prestations qu'ils font passer pour du dev spécifique alors qu'ils ont installé un thème gratuit bourré de base_64() ?

-> Est ce que j'affirme que les adeptes du libre sont des menteurs car ils vous font croire que c'est gratuit pour ensuite mieux vous assommer avec des prestations de conseil ou autre consulting bidon ?

Ces exemples ne sont pas le reflet de ma pensée, loin s'en faut ET J'INSISTE (pas la peine de répondre avec une tirade sur les bienfaits de l'open source), mais j'ai cherché quelques mesquineries toutes aussi tordues que ton article. Nul doute que si quelqu'un commençait à colporter de tels propos un peu partout sur le net, les réactions des barbus de la GNU ne feraient pas dans la dentelle.
Translate
 
+julien berard "Je viens de vous poser 10k euros pour mon site et si vous ne faites pas ce que je vous dis je vais aller voir ailleurs et vous allez me rendre mon blé!"

Bon déjà ça on le voit à l'étape du cahier des charges donc il n'y a aucune ambiguïté possible. La seule chose qui pourrait arriver c'est que cette personne arrive avec son budget et son cahier des charges, n'écoute pas mes recommandations, va voir ailleurs et se retrouve avec sa propre merde.

C'est assez clair ? Je ne cours pas après l'argent.

"tu encaisseras ton cheque et tu fermeras bien bien ta gueule"
Tu peux être un poil plus poli ? Ou alors juste essayer d'arrêter de penser qu'avec la variable $fric ?
Translate
 
+Nicolas Paillard "je préfère être au régime un mois que prendre en charge certains types de clients (que j'ai hélas connu par le passé)."
Si tu avais une équipe de 5 personnes, tiendrais tu le même discours et imposerais tu le régime (plutôt 3 à 4 mois d'ailleurs) à toute ton équipe ? Comment paierais tu tes locaux (j'imagine que tu bosses à domicile actuellement) ? Comment paierais tu l'URSSAF ? Comment paierais tu ton assurance professionnelle (car tu en as une bien sur) et tout tes autres couts fixes ? Quand on est seul on peut aller manger des pâtes chez les parents/amis, mais quand on doit trouver XXk€ par mois on fait tourner la boutique comme on peut. Quand on a besoin de réaliser 4 à 5k€ par mois, on peut être beaucoup plus sélectif, c'est indéniable, et c'est une chance dont il faut profiter.
Enfin, on peut éviter de parler du "coup de la crise", mais en ce moment c'est un fait, que la crise soit réelle ou fantasmée c'est de la rhétorique, mais en tout cas les investissements sont en large décroissance chez les grands comptes, et mêmes chez les TPE/PME.
Translate
Translate
 
Parce aucun de tes clients n'a de surprise "hors cahier des charges" qui arrive en fin de presta ... Et bien j'espere que tu as des CGV en béton armé l'ami - Un autre conseil ne t'exporte jamais et surtout pas en pays capitaliste car tu risque d'y passer plus de temps dans les salles des tribunaux que das ton propres bureau.
Translate
 
Sur ce, ce fut un plaisir non dissimulé de troller avec vous.
Messieurs, je vous souhaite de passer une très bonne soirée/nuit et je remercie +Lionel Dricot de m'avoir donné l'occasion de participer à cette joute verbale.

Au plaisir :)

Ps : +Sylvain Peyronnet tu as répondu tout seul, je suis effectivement indépendant autrement dit je me fiche pas mal des problèmes de la grosse agence. Si le salarié est mal là ou il est et qu'il a le talent il n'a qu'à se séparer de son agence pour une autre ou pour l'indépendance.

Je n'ai rien contre toi mais c'est un fait : le salariat n'est absolument pas fait pour les métiers du web.
Translate
 
+julien berard "Parce aucun de tes clients n'a de surprise "hors cahier des charges" qui arrive en fin de presta ..."

Comme tout le monde ça m'arrive, et quand c'est le cas c'est soit le client passe à la caisse (+ de travail = + de rémunération, c'est logique...) et si cette surprise est irréaliste (ou si le client refuse de payer) c'est "au revoir".

"Un autre conseil ne t'exporte jamais et surtout pas en pays capitaliste"
Tu insinue que la France n'en est pas un ? #lawl  
Translate
 
Tiens je note au passage que personne n'a parlé de relever le mien de défi - il est pourtant abordable? Peur de l'echec?
Translate
 
"Je n'ai rien contre toi mais c'est un fait : le salariat n'est absolument pas fait pour les métiers du web." : déjà je ne prends pas personnellement ce qui se dit dans les threads poilus ;) Mais en plus je ne suis pas d'accord (normal, non ?), à chaque type de projet son type d'équipe, et il y a des projets "web" qui nécessite des équipes complètes avec des liens de subordination entre sous-équipes, le salariat est un moyen de subordination efficace. Sinon, je suis fonctionnaire, donc pas salarié car j'ai un traitement, pas un salaire (tagada tsoin tsoin, c'était vraiment pour la précision trollesque).
Translate
 
+1 pour la tentative de troll.
-1 pour l'apologie du salariat.

Bon ça va tu t'en sort pas trop mal au final ;)
Translate
 
"soit le client passe à la caisse (+ de travail = + de rémunération, c'est logique...) et si cette surprise est irréaliste (ou si le client refuse de payer) c'est "au revoir"

Encore une fois j'espere sincerement que tes CGV sont en béton armé
Translate
Translate
 
Tiens mais au fait - Bande de petits malins! Puisque vous vous la jouez "on est les meilleurs et on applique tout bien comme il faut et par défaut pour tous nos clients"  Est ce qu'il y en a un qui aurait les couilles de nous balancer une liste de SES clients comme ca au hasard - Juste pour voir si vous meme vous mettez en pratique "les pures et simples bonnes pratiques de conception d'un site web" ou si comme nous le voyons dans 99% des cas vous vous en cognez comme de votre 1ere paire de chaussettes de ces bonnes pratiques quand vous etes en plein développement? 

Et je ne parles pas de vos sites a vous hein?!! Non je parle du site que vous avez vendu a un client pour une sommes tout aussi exorbitante que nos prestations (parce que faut pas deconner non plus les dev' c'est pas comme si ils ne facturaient pas un oeil) et qui lorsqu'on va demander des modifs vous permettront en sus de re-facturer le client 250 euros de l'heure pour faire des copier coller des modifs de code que nous envoyons?
Translate
Translate
 
Sans meme regarder le code deja ca mangeait pas de pain de dire traductrice en quoi? On ne retrouve que 2 fois le mot anglais ou espagnol dans toute la page en y incluant les meta - quelques petites page services ca t'aurais pas foulé non plus ca aurait permis de "spécialiser" un peu - Et vi parce que c'est aussi ca le SEO du conseil un peu stratégique de type bon sens. C'est que GG c'est un robot faut etre précis un peu avec le bestiau - Et je ne parle pas de créer des pages bourrées de mots clés entendons nous bien - juste des pages qui décrivent un peu ses services a la dame parce que la oui le code est propres c'est bien mais c'est au niveau marketing que ca peche. 

Quelques petits case studies sur les types e traduction qu'elle fait (sur des pages distinctes) auaient été de bon gout parce que dans les mots clés chercher on trouve pele mele "traduction médicale anglais francais", "traducteur scientifique anglais francais", "traducteur électronique anglais francais" et je te donne ca en triant tous les mots clés débiles qui ne concernent pas ta cliente

En 3 tu vas voir le conseil bateau débile mais en général on évite les descriptions qui se répetent sur toute les pages surtout sur un site aussi petit. 

Ensuite si j'etais vraiment un connard je pourrais te coincer sur le robot.txt ou le sitemap qui sone pas la mais comme dans ton cas ils servent a rien, c'etait pas la peine de les mettre (mais dans le cas de bonnes pratique il faut - meme si ca sert a rien)

Un dernier truc apres je me rentre - C'est pas avec les malheureux 9 liens qui pointent vers son site qu'elle va arriver a grand chose la dame - Serait peut etre temps de faire quelques efforts offline - alors je sais tu vas dire - oui mais c'est une petite indépendante - certes mais il y a tt un tas de site sur lesquels il est facile de se faire lister (associations de professionels, annuaires pro et generiques, clients, partenaires etc ... ) et la encore je ne parles pas de spam. une source facile pour la dame par exemple ce sont les associations pour lesquelles elle fait de la traduction gratuite ou avec lesquelles elle travaille et apparemment il y en a une double poignée - ils pourrait se fendre d'un lien c'est pas la mort.

Ensuite je suppose que certe la dame travaille en ligne et que sa location tout le monde s'en cogne mais quand on est un petit il faut essayer de voir si ils n'y a pas de possibilité de se faire liste localement "traduction professionelle + location" Donc une page contact + la mise en place de ses contacts details via microformats sur toute les pages du site ca va aider - surtout si elle liste son business dans GG place.

T'es un futé c'est pas un site facile dans l'absolu et cette dame si elle venait frapper a ma porte je lui dirais que je peux rien pour elle trop petite et pas assez localisée comme business. Bref c'est pas une cliente "profitable" il n'empeche qu'il serait possible pour elle de chopper un peu plus de clients juste en mettant en place quelque trucs simple et rapides

Tu vois avec les quelques trucs "pourri de SEO" que je t'ai donné elle passera de vraiment pas bcp de traffic, a pas beaucoup. Et en tou cas son traffic passera de bcp de MC sur son propres nom a bcp de mots clé sur son propres nom + quelques MC + génériques. 
Translate
 
Merci mais pour résumer un peu le contexte c'est un site ultra-low-cost (vraiment). J'ai mis le paquet sur le code & l'apparence en comparaison du budget alloué quand au référencement ce n'est évidemment pas à moi en tant qu'intégrateur d'aller faire la chasse au backlink mais pour le coup au client de faire sa promotion.

Quand à la description dans les meta il me semble que google n'accorde plus vraiment voire plus du tout d'importance à ce détail.

Là ou tu marque un point c'est que j'aurai pu préciser de manière plus répétée les mots clefs anglais/espagnol/français.

Quoi qu'il en soit l'objectif de mon intervention c'était passer de ça : http://www.degenne.fr/ancien/ à ça : http://www.degenne.fr/ et maintenant que j'y pense les textes complets des pages étaient fournis avec le cahier des charges donc pas de liberté particulière à ce niveau ;)
Translate
 
Ooops j'allais oublier - Si j'etais toi je la ferais bloguer moi cette dame, apres tout la rédaction c'est en partie son metier, cela augementera la taille du site et son autorité et dans sa branche il y a des trucs interessant a dire - au passage il eest meme possible de la faire guest blogguer notamment sur des blogs SEO (et oui) parce qu'un sujet type "importance de la traduction professionelle au sein d'un projet web international" c'est un sujet interesant et qui pourrait lui faire avoir du traffic, du Tweet et du RT et j'en passe... Et oui c'est aussi cela le SEO
Translate
 
Pour résumer ce débat passionnant :
- le code c'est du SEO,
- le contenu c'est du SEO,
- les liens entrants c'est du SEO,
- les blogs, c'est du SEO,
- les médias sociaux, c'est du SEO,
- la com' c'est du SEO,
- les communiqués de presse, c'est du SEO,
- les annuaires, c'est du SEO,
- les moteurs de recherche, c'est du SEO.
bah les gars on va vous laisser optimiser Internet avec les graphistes et on va se reconvertir dans la culture des chèvres en Patagonie.
Translate
 
+julien berard Idée séduisante mais encore une fois tout dépend du contexte, ici par exemple elle n'a aucun problème pour trouver des clients et quand je suis en contact avec elle j'ai souvent la sensation qu'elle a peu de temps pour elle donc ça veux dire que les affaires marchent (plus de 20 ans d'ancienneté dans le métier).

Bref, pourquoi guest-blogguer quand on à déjà ce qu'il faut en terme de clientèle ? D'ailleurs l'objectif de mon intervention était surtout de remettre à neuf le code et surtout l'apparence, rien de plus.
Translate
 
+Valar Morghulis Bon, juste for the fun of it : optimiser internet ? Je pensais que internet c'était plus que le web, laissons donc déjà les SEO faire l'optimisation du web, pour internet puis le monde et l'univers attendons quelques mois. Sinon, belle inversion logique, les gens te disent "le SEO c'est aussi du contenu", et hop tu comprends "le contenu c'est du SEO" ? On y verrait presque de la mauvaise foi ;)
Translate
 
+Sylvain Peyronnet Il s'agissait effectivement d'une boutade ;)
Plus sérieusement, je suis interloqué par les réactions à cet article :
- une partie d'entre vous se sent attaqué personnellement alors qu'il suffit je crois d'argumenter (comme tu le fais d'ailleurs) sur le problème de fond qui est soulevé, c'est à dire la valeur ajoutée de l'optimisation. Comme tu le faisais remarquer pour www.manageref.com (de rien pour le lien c'est gratuit), tous les sites ne nécessitent pas l'intervention de SEO.
- mais et c'est ce qui m'a fait réagir, on voit aussi des réactions épidermiques qui mettent en cause les autres métiers du web et cela est plus inquiétant. Il faut aussi comprendre qu'un SEO qui débarque en fin de chaîne de développement d'un site (ou largement après la mise en production) et qui a l'attitude fermée et arrogante de certains sur ce fil en faisant la leçon a tout le monde, "ferme ta gueule et moi je sais tout", critiquant directement le travail de chacun des acteurs qui ont monté le site, je comprends que cela puisse laisser sceptique.
Restez ouverts d'esprit, apprenez des autres et demandez-vous pourquoi certains vous jugent inutiles (ce qu'ils ont parfaitement le droit de faire soit dit en passant)
Translate
 
+Nicolas Paillard pour moi le site n'est pas optimisé d'un point de vue SEO.

La balise title est identique sur les trois pages, et elle met le nom de la personne en premier. Or même dans les sites vitrines chers à Lionel, le nom de la personne est très facile à référencer. Il aurait donc mieux valu mettre l'activité en premier.

Deuxièmement, d'expérience, les gens vont plutôt chercher traduction français anglais ou traduction anglais espagnol or ces mots clés générateurs de trafic qualifié sont totalement absents en tant que tels (on ne voit que "Langues : anglais et espagnol").
Vous avez trois pages. Il est donc possible de mettre dans le title de chacune d'elle une combinaison.

De plus, quelques petits liens internes dans le texte n'auraient pas fait de mal... certes cela voulait dire deux ou trois pages de plus, mais cela pèse t il réellement sur le budget ? Des échantillons de traduction français - anglais (ou autre) permettent de faire ces liens internes.

Enfin bien que vos alt soient "objectivement corrects", plutôt que "keyboard", ne pouvait on pas mettre "clavier de traducteur", "vieux documents français espagnol" etc...

Ces réflexions sur le texte font partie de ce que j'appelle "le SEO". Vous démontrez de façon parfaite qu'on peut très bien faire un excellent site "difficile à référencer". Le site n'apparait pas dans les trois premières pages de Google sur "traductrice indépendante" alors que ce n'est pas une requête concurrentielle. Avec l'ancienneté du nom de domaine et le profil de backlink, cela devrait être faisable.
Translate
 
Merci pour les conseils mais je dois le répéter combien de fois ? Le site n'a pas pour but d'être ultra bien référencé, juste de pouvoir être présentable aux yeux de ses clients actuels et de ceux qu'elle obtient via le bouche à oreille (cf : plus de 20 dans d'expérience dans le métier...).
Translate
 
Et tu recommences! Décidemment, toi et ton nouveau chevalier blanc, +Nicolas Paillard, n'avez pas tout pigé et surtout, vous sacrément obtus!!! Heureusement que +Marie-Aude Koiransky arrive à vous faire doucement réfléchir... Mais bon, vous faites votre petit buzz, c'est déjà ça.
Translate
 
+Nicolas Paillard là j'avoue que je ne comprends plus. OK, le but premier est d'être "présentable" (et c'est largement atteint), mais pourquoi ne pas passer la demi-heure nécessaire à faire au moins l'optimisation on-page sur les trois pages existantes ? Si la personne est tellement connue qu'elle peut se permettre de "ne pas être référencée du tout", à ce moment là pourquoi ne pas se contenter de son profil Linked In et ne pas avoir de site ?

Chacun d'entre nous a ses réflexes. Je pense en premier SEO, je ne pense pas accessibilité totale et c'est une erreur, mais quand je vois un site aussi "désoptimisé" cela me fait aussi mal que quand je vois un mec promettre la première place sur Google à coup de blasts sur doctissimo.

@Lionel Dricot, on va finir par se comprendre, qui sait ? ^^
Translate
Translate
 
@nicolas paillard - on regarde le site sous différents angles - ce que j'ai dit ce sont des conseils que je donne - en fonction du client car n'en déplaise a valar Morghulis - mon boulot c'est de faire augmenter le traffic en provenance des moteurs de recherche sur ton site - Et non ca ne concerne pas que le code - apres la dame elle a assez de cients - ma foi tant mieux - Cela veut dire que cette dame ne fera pas appel a mes services - si on voulait pousser le raisonnement a l'extreme - on pourrait dire que grace a son réseau elle a assez de clients et que son site ne lui sert a rien - mais si je disais ca je serais un gors connard borné comme Valmar - 

Maintenant - moi je ne suis pas tombé sur ton code - a plus ou moins juste titre - justement en fonction du site et de ce que je connaissais du contexte - mais tu ne peux pas me dire que mes conesils etaient mauvais - justement en fonction de ce que je connaissait du contexte - 
Translate
 
Je vois, quoi qu'il en soit l'article de +Lionel Dricot n'est pas là sans raison et même si je vois qu'il y a ici des personnes qui savent de quoi elles parlent et aiment leur métier j'ai la très nette sensation que ce n'est qu'une minorité (je parle de "sensation" cela ne reflète peut-être pas la réalité), peut-être que toute l'animosité que nous, développeurs ou intégrateurs avons contre le royaume du SEO vient de ce genre de pratiques : http://www.bioetbienetre.fr/liens.html
(je sais, c'est moche mais certaines agences "pro" font encore ce genre d'horreurs d’où la réputation).

Bref, autant il peut y avoir des personnes talentueuses mais ce qui est malheureux c'est que la profession toute entière est classée juste à côté des mots "spam, back hat, liens sponsorisés" et que ça fout une sacrée réputation d'office à quiconque se déclare expert en référencement.

On se fait la bise ? :)
Translate
 
@Nicolas Paillard
Le post de lionel est une attaque gratuite c'est tout - la majorité de la profession n'est pas faite de margoulin - il y ades escrocs dans la profession et je suis un des premiers a les dénoncer sur mon blog - mais il y en a dans tous les metiers du web (et les dev n'en sont pas exempt malheureusement) -

+Valar Morghulis 
"Restez ouverts d'esprit, apprenez des autres et demandez-vous pourquoi certains vous jugent inutiles (ce qu'ils ont parfaitement le droit de faire soit dit en passant)"

Il y a un monde de différence entre dire que quelqu'un est "inutile" et dire que c'est un "arnaqueur" - C'ets le titre de son article au bourricot je précise - Tu t'attendais aussi a ce qu'on lui fasse la bise ou qu'on crie "amen" quand il dit et je cite "le SEO, c'est vraiment le nigerian scam des PME". Moi quand j'ai dit que vous etiez sectaire je ne m'attendais pas a ce que vous le preniez bien - j'y etais préparé a la volée de bois vert.
Je suis ouvert au débat et avant de durcir le ton nou avons été nombreux a essayer de raisonner
Translate
 
+julien berard Tu viens prendre un café chez +David Degrelle  ? :=)
Ce serait certainement plus productif de convaincre +Lionel Dricot (l'explication ci-dessus de +Marie-Aude Koiransky sur le site de traduction est une bonne illustration). Le pourir ne sert qu'à générer ce genre de post.
Perso je ne remets pas en cause le SEO, je dis que je n'ai pas été convaincu par les prestataires que j'ai rencontré. Je préfère continuer à le faire en interne (voir au dessus pour les raisons qui m'ont amenées à cette décision).
En revanche ce qui m'amuse, c'est que pour les deux sites sur lesquels vous vous êtes penchés, l'un du côté SEO, l'autre côté dev, on a eu la même conclusion : ouais c'est pas optimisé référencement mais c'est pas le but de ce site !!! Qui fait un site pour pas être vu ? Surtout s'il vend quelque chose ???
De votre côté reconnaissez que les incantations devant les mystères de l'algo de Google (qui d'entre vous a déjà discuté avec les gars qui travaillent sur le moteur chez Google ?), les phénomènes de mode (voir le traitement sur les sites spécialisés des communiqués de presse) et les gens qui vendent leurs propres mystérieux algorithmes qui te permettent d'être premier sur tous les mots clés de la terre en une semaine, il va falloir attendre un peu que la profession s'organise,
Translate
Translate
Translate
 
C;'est un peu loin chez David pour moi mais ne ten fais pas il me connais bien 
Translate
 
+Nicolas Paillard je suis en train de bosser en ce moment sur le site d'un client, qui est une monstruosité niveau code. Je ne peux pas donner l'url, mais juste pour te donner un exemple, le template a cinq fois de suite le code suivant <div class="clearfix"></div> (oui cinq clearfix de suite, sans rien entre et sans rien à l'intérieur)... et c'est loin d'être un cas isolé.

Je connais plein de gens qui se prétendent capables de faire un site (sans parler de référencement), et qui viennent en catimini demander sur wordpress-fr pourquoi ils n'ont plus accès à leur site quand ils ont changé l'url... Et ne parlons pas à un niveau censé être plus technique, de ceux qui ne sont même pas capables de réfléchir proprement à un modèle de données, ou à repenser un process pour simplifier une appli et diminuer les coûts pour leur client, et ce n'est pas pour ça que je mets "tous les devs" ou "tous les intégrateurs" dans le même panier, c'est ça qui a fâché.

Quant à la page de liens partenaires que tu montres... c'est quoi le problème ? J'ai eu la même sur un site ancien, aussi, que je nettoie peu à peu. So what ? ça eu marché, ça ne sert plus à rien, mais en 2008 certains des annuaires qui s'y trouvent te boostaient (et certains sont encore utiles).
Tu sors "une page" d'un site qui est fait par un mec que je connais personnellement, qui bosse plutôt bien, dont un autre annuaire me rapporte des visiteurs sur une de mes boutiques, qui fait son taf correctement, qui pousse en avant ses partenaires, et qui ne travaille que dans les domaines auxquels il croit (bio, équitable en gros), qui ne se fait pas payer pour référencer les flux des marchands, et qui était présent sur ce secteur avant qu'il devienne à la mode, et avec cette unique page partenaire, tu veut casser le boulot du mec ?

Oui c'est moche, les pages arbres de Noël, c'est codé avec les pieds parce que chaque partenaire imposait son propre code, mais "ça eu marché". Aucun référenceur sérieux n'en mettra maintenant. ça ne t'es jamais arrivé autrefois de faire un site en tables imbriquées ? Ou alors tu es trop jeune ? ^^
Translate
 
Pour répondre à ta question j'ai eu mon 1er et dernier site en table il y a de ça quoi... 7 ans ? (flemme de calculer)

Le coup des sites en soupe de div je ne peux qu'approuver ton message ce genre de site me donne des boutons... Déformation professionnelle oblige, quand je visite un site jamais consulté avant je regarde au moins une fois sur deux le code source afin d'avoir une vague idée du sérieux et de l'implication de la personne derrière le site (ensuite c'est toujours bon pour l'inspiration & la veille techno).

Quoi qu'il en soit ce genre de page, dans cet état à l'heure actuelle c'est juste vraiment dommage (le web évolue). Comme tu le dis aucun référenceur sérieux n'en mettra maintenant.

D'ailleurs c'est même intemporel, qui aurai envie (même il y a 3/4 ans) de mettre un truc pareil sur son site ? Un lien texte à la limite et encore... Ensuite je ne sais pas si tu partage mon opinion là dessus mais quand je vois un site avec des tonnes de liens pointant vers des annuaires (même bien intégré ou en ridiculement petit dans le footer) j'ai juste la sensation d'être sur un site peu populaire et d'avoir affaire à un webmaster en détresse, bref ça ne fait pas sérieux.

Dans le même genre la tendance actuelle des boutons like PARTOUT : http://theoatmeal.com/comics/facebook_likes

Pour la petite parenthèse moi aussi je fonctionne sur le principe : "et qui ne travaille que dans les domaines auxquels il croit" et d'ailleurs si tu veux en savoir plus : http://identitools.fr/actu/voila-pourquoi-je-suis-vegan (je travaille actuellement avec l'AVF sur une nouvelle version de vegetarisme.fr)
Si tu as des questions sur le sujet je suis bien entendu disposé à y répondre ;)
Translate
 
@valar Morghulis
"il va falloir attendre un peu que la profession s'organise"

Venant d'un web dev honnetement ... parce que du malhonnete et du margoulin  y'en a un paquet chez vous aussi les gars... Faudrait voir a pas abuser non plus ... la différence c'est que de mon coté je n'ai pas écrit un article, les web dev oubliez ca maintenant il y a Wpresse"
Translate
 
+julien berard He bien c'est là qu'on est pas d'accord. Tu es développeur ? Quels langages maitrises-tu ?
Un développeur ne peut pas faire illusion très longtemps s'il fait du blah blah ou juste du copier coller.
On parle de sites pro comme le disait +Marie-Aude Koiransky  précédemment.
T'as besoin d'intégrer une CRM, de développer un module, de faire du multisite avec gestion multilingue ? Soit tu sais où tu vas, soit tu te fais virer de l'équipe de dev après 3 jours. Une fonction ça se code, ça se raconte pas, tout comme un module spécifique.
Si ta vision du développeur, c'est je pause un CMS, et je change la couleur du thème pour faire cracher le client, on est entre amateurs.
Tiens à mon tour de lancer des défis. Un truc pas compliqué hein ? Installe-moi un Drupal avec des exports quotidiens de données vers un ftp, Tu développeras un module qui fera ça tranquillou en sélectionnant en base les données quotidiennes entrées par les visiteurs. Le contenu tu choisis ce que tu veux...
Tu as toute la doc nécessaire en ligne.
Si t'es pas développeur, prends le temps d'apprendre tu verras c'est très intéressant.
Si tu as des bases en programmation et que tu es un esprit curieux, tu prendras ton pied.
Si t'es un pro du code, ça te prendra pas longtemps.
Les dev sont les artisans modernes, je crois que tu confonds développeurs et bidouilleurs.
Translate
 
"Si tu as des bases en programmation et que tu es un esprit curieux, tu prendras ton pied."

Genre comme ça : "It's Alive!!!" (vraiment ^^)
Translate
 
+Marie-Aude Koiransky Tiens en parlant d'optimisation du code, je suis parti jeté un œil sur ton site (http://www.lumieredelune.com/, c'est bien ça ?), je pense que tu peux améliorer quelques trucs.
Il faudrait faire du mapping sur les images de ton template, c'est une des premières recommandations de Google en matière de perf de site. De la même façon regrouper les css et le javascript dans un seul fichier améliore le chargement. Il est aussi recommandé de les compresser et de les mettre en cache (mais c'est peut-être le cas ?).
Ha oui tu as aussi 10 occurrences de l'api Google + sur ta page d'accueil :=)
Le vitesse de chargement des pages est un point primordial en SEO et un site n'est jamais assez optimisé.Ha oui une curiosité, ta page d'accueil n'est pas à la racine de l'url, il y a une redirection vers http://www.lumieredelune.com/encrelune/ et ça Google aime vraiment pas.
Bon aller j'arrête là parce que je vais être désagréable avec ton graphiste (si tu en as un) et ça va pas te plaire.
En fait je pourrais peut-être faire SEO ^^ Je vais me pencher sur la question.
C'est un taunt gentil hein ? C'est pour aider.
Translate
 
Ce topic est passé de l'état d'ultra-troll à l'état de mini-forum d'audit/conseil interprofessionnel.

Je ne sais pas si je dois être déçu ou m'en réjouir, si ça continue on risque de former une véritable communauté soudée et tout :/
Translate
 
+Valar Morghulis je sais, mon template a été dézippé en brut et pas changé depuis 2008, où il a été installé en vitesse, à titre provisoire.
http://www.lumieredelune.com/encrelune/nouveau-theme-provisoire,2008,06. Le fait que le ndd redirige vers un répertoire est volontaire, malgré ses inconvénients. Cela dit Google m'aime bien...
Mais si j'ai ton contact pro officiel (je ne traite pas avec des anonymes, juste sur facture) je n'hésiterai pas à te demander des conseils ... si ça n'abouti pas à des mesures genre "mais tu redéveloppes tout tes plugins en un seul ma cocotte, un vrai codeur ça fait ça soi même". Parce que là, le jour où je m'en vais, le client est dans la merde, et que mon TOUT PREMIER objectif, par dessus tout, par dessus le ref, la validation, la performance, c'est que mon client ne soit pas prisonnier, et que mes sites soient facilement transférables.
Bisous tout plein, joli masque
Translate
 
En fait j'ai pris ton site comme exemple mais je voulais juste démontrer que entre le conseil d'optimisation SEO et le dev pur et dur, il n'y a pas la distance que vous semblez mettre.
Au passage, je ne parlais pas de réunir tous les plugins en un seul, ce serait une absurdité totale pour les mises à jour.
Allez je vous laisse, tappez pas trop sur les devs, c'est eux qui appliquent vos préconisations.
Tchuss.
Translate
 
Tu veux que je te donne des sites récents qui ont couté des blindes et qui sont "indignes" et je suis poli?  Tu veux savoir combien de fois moi qui pourtant ne suis pas un dev j'ai du faire des correction sur des sites clients?  

Arrete la mauvaise foi veux tu? 
Translate
 
On cesse les hostilités deux minutes pour une pause vidéo : Royal Fuhrer (parodie sur le thème du FAIL de l'ancienne version du site de Ségoléne...)
Translate
 
+Sylvain Peyronnet Excellent article qui pose bien les termes du débat.
Je retiens : "il faut la normalisation des méthodologies de base, il faut des certifications, des diplômes, de la labellisation, bref il faut devenir un secteur économique comme un autre" et j'y souscrit pleinement.
Si je peux me permettre une critique, je sais que tu interviens dans un débat de spécialiste, mais ce serait pas mal de détailler les abréviations (BH et WH par exemple).
Il y a une pratique émergente que tu n'évoques pas dans ton article et que je trouve assez symptomatique de l'état d'esprit d'une part de la profession : le négative SEO : pourrir le référencement des sites concurrents avec des liens issus du BH le plus pur !  
Translate
 
En tout cas, moi, suite au premier billet (fermé aux commentaires, c'est pour ça que je réagis ici) , j'ai bien ri.

 Un exemple me vient en tête : J'interviens en consultant SEO sur  un site de vente en ligne, à la base bien codé, conformes aux normes W3C, ergonomique, en place depuis des années, mais avec un visitorat organique quasiment nul, et un chiffre d'affaires qui vivote , incitant  son propriétaire à se poser la question de l'utilité du site et à ne faire que de la vente "magasin".

Je conseille, je guide, je forme, je propose, j'alerte, je mets les mains dans le cambouis, je lie, je mesure, bref je fais mon taff SEO. 

J'augmente ainsi le visitorat de ce site de 4000% en un an, le chiffre d'affaires du site de 3000%, au point de le rendre infiniment plus rentable que son activité "dans la vraie vie". Au final, il vend ses magasins, vend ses murs, ne travaille plus qu'en ligne, et gagne bien mieux sa vie, croyez-moi.

Du coup quand  je lis que mon boulot ne sert à rien, que j'arnaque mon client et qu'il s'en serait bien sorti sans moi, je ris un petit peu (c'est parce que je ne suis pas susceptible :) )
Translate
 
+Nicolas Le Gall Bravo à toi. par contre perso, quand je lis que éditeurs de sites de presse veulent faire payer les clics sur les liens dans Google parce qu'ils doivent rentabiliser leurs dépensent en SEO, je pense que certains d'entre vous sont en train de tuer le web.
Translate