Profile cover photo
Profile photo
Fab.
449 followers -
Indescriptible...
Indescriptible...

449 followers
About
Posts

Post has attachment
Public
C’est parti pour la soirée du Prix des Lecteurs Gallimard, Let’s go !
Photo
Photo
15/01/2018
2 Photos - View album

Post has shared content
Ce soir, j'ai la certitude qu'un auteur est né...
Mon avis sur "Fief" de David Lopez
Il y a des premiers romans que l'on oubliera jamais, des styles nouveaux qui emportent, percutent, des sonorités qui chantent. Fief   le premier roman de David Lopez c'est exactement cela et bien plus encore.   Fief est du domaine de l'indescriptible, de l'...

Post has shared content
Ce soir, j'ai la certitude qu'un auteur est né...
Mon avis sur "Fief" de David Lopez
Il y a des premiers romans que l'on oubliera jamais, des styles nouveaux qui emportent, percutent, des sonorités qui chantent. Fief   le premier roman de David Lopez c'est exactement cela et bien plus encore.   Fief est du domaine de l'indescriptible, de l'...

Post has shared content
Ce soir, j'ai la certitude qu'un auteur est né...
Mon avis sur "Fief" de David Lopez
Il y a des premiers romans que l'on oubliera jamais, des styles nouveaux qui emportent, percutent, des sonorités qui chantent. Fief   le premier roman de David Lopez c'est exactement cela et bien plus encore.   Fief est du domaine de l'indescriptible, de l'...

Post has shared content
Ce soir, j'ai la certitude qu'un auteur est né...
Mon avis sur "Fief" de David Lopez
Il y a des premiers romans que l'on oubliera jamais, des styles nouveaux qui emportent, percutent, des sonorités qui chantent. Fief   le premier roman de David Lopez c'est exactement cela et bien plus encore.   Fief est du domaine de l'indescriptible, de l'...

Post has shared content
Ce soir, j'ai la certitude qu'un auteur est né...
Mon avis sur "Fief" de David Lopez
Il y a des premiers romans que l'on oubliera jamais, des styles nouveaux qui emportent, percutent, des sonorités qui chantent. Fief   le premier roman de David Lopez c'est exactement cela et bien plus encore.   Fief est du domaine de l'indescriptible, de l'...

Post has shared content
Ce soir, j'ai la certitude qu'un auteur est né...
Mon avis sur "Fief" de David Lopez
Il y a des premiers romans que l'on oubliera jamais, des styles nouveaux qui emportent, percutent, des sonorités qui chantent. Fief   le premier roman de David Lopez c'est exactement cela et bien plus encore.   Fief est du domaine de l'indescriptible, de l'...

Post has attachment
Public
Mon avis sur "Fief" de David Lopez
Il y a des premiers romans que l'on oubliera jamais, des styles nouveaux qui emportent, percutent, des sonorités qui chantent. Fief   le premier roman de David Lopez c'est exactement cela et bien plus encore.   Fief est du domaine de l'indescriptible, de l'...

Post has attachment
Public
L’année commence bien pour mon petit blog sans prétention...
Et oui quand même, repéré par une grande maison d’édition et pas des moindres, Gallimard !
Du coup me voici invitée au Prix des Lecteurs Gallimard.
La classe, quoi !
Photo

Post has attachment
Public
Voici quelques heures que 2018 a pointé le bout de son nez...
Alors que vous souhaiter pour cette nouvelle année, si ce n'est quelque chose qui ressemblerait au meilleur.
Et pour moi, la meilleure façon de se souhaiter d'avoir des souhaits se trouve encore dans ces quelques lignes signées Jacques Brel.
C'était il y a exactement 50 ans et ses mots sont toujours aussi délicieux à lire.

Alors, pour 2018...

Je vous souhaite de souhaiter.
Je vous souhaite de désirer.
Le bonheur, c’est déjà vouloir.
Comme en droit pénal, l’intention vaut l’action.
Le seul fait de rêver est déjà très important.
Je vous souhaite des rêves à n’en plus finir et l’envie furieuse d’en réaliser quelques-uns.
Je vous souhaite d’aimer ce qu’il faut aimer et d’oublier ce qu’il faut oublier.
Je vous souhaite des passions, je vous souhaite des silences.
Je vous souhaite des chants d’oiseaux au réveil et des rires d’enfants.
Je vous souhaite de respecter les différences des autres, parce que le mérite et la valeur de chacun sont souvent à découvrir.
Je vous souhaite de résister à l’enlisement, à l’indifférence et aux vertus négatives de notre époque.
Je vous souhaite enfin de ne jamais renoncer à la recherche, à l’aventure, à la vie, à l’amour, car la vie est une magnifique aventure et nul de raisonnable ne doit y renoncer sans livrer une rude bataille.
Je vous souhaite surtout d’être vous, fier de l’être et heureux, car le bonheur est notre destin véritable.

Jacques Brel,
1er janvier 1968
Photo
Wait while more posts are being loaded