Quand je lis une contre-vérité pareille, je me dis que le monde du libre est désormais moins ouvert d'esprit que celui des talibans :

"Frederic Bezies dénonce fortement l'attitude de Mozilla qu'il accuse d'oublier ses principes pour pouvoir faire la course aux parts de marché avec Chrome, et claque la porte à Firefox pour migrer sous... Chromium."

Oui, je suis passé sous Chromium pour montrer mon ras le bol, et je suis revenu sous Firefox le lendemain.

Mon site étant hors ligne, voici ce que j'avais écrit, en copiant le contenu de la base SQL correspondante :

"[...]Dans un article fleuve, Cep sur le Blog-libre</a> nous exprime son point de vue et considère presque que la Foundation Mozilla a baissé les bras voire la culotte devant les exigences des ayants droits de l'audio-visuel sur le plan des flux vidéos.

Que la Mozilla Foundation implémente ou pas la technologie EME (qui est encore à l'état de brouillon au 18 mai 2014), elle se serait faite assassinée.

Si elle avait dit non, ses utilisateurs finaux auraient été condamnés à  ne pas profiter des flux DRMisés de certains sites. D'où une chute du nombre d'utilisateurs, ce qui est à son désavantage.

Si elle avait dit oui (comme c'est le cas actuellement), ce sont les utilisateurs technophiles qui sortent la <em>mitrailleuse lourde, qui menace de laisser tomber Mozilla Firefox ou qui demande à ses versions non officielles de ne pas activer le bac à sable qui sera utiliser pour gérer EME alors que le code n'est pas encore arrivé sur le tronc. Du moins au 18 mai 2014, alors que j'écris cet article.

Sans oublier que certains ont tenté de spammer le bug tracker de Mozilla. Et ce sont pris une fin de non-recevoir en pleine tronche.[...]"

Il faudra me dire où je critique la position de la MoFo.

C'est à vous dégouter du monde libre.

#intégrisme #libre
Shared publiclyView activity