Profile cover photo
Profile photo
École bilingue Greenfield à Lyon
2 followers -
École maternelle et primaire bilingue franco-anglaise à Lyon
École maternelle et primaire bilingue franco-anglaise à Lyon

2 followers
About
École bilingue's posts

Post has attachment

Post has attachment

Post has shared content

Post has attachment
Some Tips about being a parent in the digital age !
Photo

Post has attachment
WELCOME PARTY !

vendredi 30 septembre à 20:00 Apéritif dinatoire avec les parents des élèves de Maternelle et Primaire pour, dans une ambiance conviviale, se (re) découvrir, échanger et créer des liens !

Photo

Post has attachment
L’ÉCOLE BILINGUE FRANCO-ANGLAISE GREENFIELD LYON EN BREF !

Une école bilingue français-anglais à Lyon pas comme les autres depuis 1988

Greenfield est une structure qui tient à privilégier la qualité de son accueil, son ambiance et avant tout à respecter le rythme des petits et motiver les plus grands.

C’est ainsi que nous pensons pouvoir atteindre nos objectifs : faire aimer l’école aux enfants et leur donner l’envie d’apprendre.

http://www.greenfield.fr/lecole-bilingue-franco-anglaise-greenfield-lyon-bref/

Post has attachment
QUELS SONT LES AVANTAGES DU BILINGUISME PRÉCOCE ?

Marie Rose Moro est pédopsychiatre. Elle dirige la maison des adolescents de l’Hôpital Cochin (AP-HP), La Maison de Solenn, et est spécialiste d’ethnopsychiatrie, d’ethnopsychanalyse et de psychiatrie transculturelle.

Dans cette interview, Marie Rose Moro revient sur les avantages du bilinguisme, véritable facteur de multiplication des capacités de compréhension du monde.


Post has attachment
POURQUOI LA PRÉTENDUE NOCIVITÉ DU BILINGUISME EST-ELLE UN MYTHE ?

« Il vaut mieux bien apprendre le français avant d’entamer l’apprentissage d’une autre langue », « le bilinguisme crée de la confusion mentale », « si l’enfant mélange ses deux langues, il vaut mieux n’en utiliser qu’une »….

Voilà quelques-unes des affirmations fantaisistes que l’on peut encore entendre, de nos jours, à propos du bilinguisme des enfants. Maria Kihlstedt, experte dans le domaine du bilinguisme précoce, chercheuse, psycholinguiste, maître de conférences à l’université Paris X et auteure notamment de « Bilinguisme : tout se joue avant sept ans » explique que les avancées de la recherche scientifique dans le domaine de l’apprentissage précoce d’une autre langue ont démantelé certaines idées reçues, comme par exemple la « fragilité » du cerveau de l’enfant.

« Nous qui travaillons dans le domaine des sciences cognitives et en psycholinguistique sur l’acquisition du langage chez les enfants constatons encore la ténacité de certains mythes autour d’une prétendue nocivité du bilinguisme, alors que la recherche montre qu’il n’en est rien ! On ne risque pas de surcharger le cerveau du jeune enfant. Au contraire, son cerveau aime s’amuser, faute de quoi il s’étiole, ou, en termes plus scientifiques : il y a des circuits neuronaux potentiels encore ouverts qui ne demandent que d’être sollicités et stimulés, et ce toute la vie mais surtout avant l’âge de 7 ans. » écrit-elle.

Le jeune enfant apprend aussi facilement deux ou trois langues qu’une seule, et ce jusqu’à l’âge de 7 ans

« On sait également que le bilinguisme enfantin n’est pas l’addition des deux langues dans le cerveau de l’enfant. Il s’agit plutôt de la construction d’une capacité linguistique à deux volets. En effet, les structures du cerveau du jeune enfant sont tellement flexibles qu’il apprend aussi facilement deux ou trois langues qu’une seule, et ce jusqu’à l’âge de 7 ans. À condition que les langues soient apprises “à l’âge du langage” (Dalgalian 2000), au moment où la plasticité cérébrale est en plein essor. Les raisons en sont d’ordre neuro-cognitif. Avant sept ans, l’enfant découvre et construit le langage comme faculté. Ce développement se fait en parallèle avec le développement cognitif général. Ainsi, découvrir le monde par un ou deux, voire trois volets, ne change pas grand-chose à l’affaire ! Les résultats de la recherche dans ce domaine ont contribué à faire passer, une fois pour toutes, aux oubliettes l’idée qu’une deuxième langue dès le plus jeune âge s’installe au détriment de la langue maternelle. Bref, pour reprendre une métaphore de Dalgalian, si on a la chance de tomber comme Obélix, en tant que bébé, dans une potion magique composée de deux ou plusieurs langues, c’est-à-dire d’être plongé dans le bilinguisme très tôt, on devient bilingue ! »

Sources : Maria Kihlstedt sur le bilinguisme précoce : « L’apprentissage d’une langue étrangère chez l’enfant » – Gilbert Dalgalian : « Comment çà marche le bilinguisme » Interview de Gilbert Dalgalian, spécialiste de l’apprentissage des langues et du bilinguisme.

http://www.greenfield.fr/pretendue-nocivite-bilinguisme-mythe/

Post has attachment
QU’EST-CE QUI REND LES ENFANTS HEUREUX À L’ÉCOLE ?

Selon le réseau Canopée*, plateforme collaborative d’échanges sur le bien-être et la réussite scolaire, les raisons pour lesquelles les enfants sont heureux à l’école s’expliquent par l’interaction de 7 facteurs :

1 • Stratégie d’équipe

L’école bilingue français anglais Greenfield est attentive à l’accueil, l’accompagnement, la cohérence et la cohésion pluridisciplinaires des acteurs de l’enseignement et le bien-être de ces équipes.

2 • Qualité de vie à l’école

Elle se traduit par l’attention que porte l’école Greenfield aux bâtiments, à leur utilisation et leur maintenance, aux rythmes scolaires ainsi qu’à la convivialité scolaire.

3 • Pratiques partenariales

Les intervenants extérieurs que l’école bilingue Greenfield sollicite (Association Petite Académie, associations et structures d’accueil et d’animation des Classes découvertes, intervenants dans un domaine spécifique…) inscrivent leurs actions en complément de celle de l’équipe pédagogique en cohérence avec le projet de l’école.

4 • Coéducation

Depuis son origine, l’école Greenfield a toujours entretenu une relation de proximité avec les familles. Pourquoi ? Pour que l’enfant, soutenu autant par sa famille que par ses enseignants, ne se victimise pas, soit plus détendu et ne s’isole pas dans un comportement dit « antisocial », freins à son apprentissage et à son épanouissement.

5 • Prévention des violences et du harcèlement

Le rejet de la différence et la stigmatisation de certaines caractéristiques sont souvent à l’origine des violences et du harcèlement à l’école. La communication bienveillante des valeurs de respect, d’estime de soi, de tolérance et d’ouverture d’esprit auprès des enfants, l’attention vigilante permanente du personnel de l’école bilingue Greenfield alliées au relationnel de confiance avec les familles et les enfants sont les leviers qui permettent d’éviter toutes velléités de violences verbales, physiques ou psychologiques.

6 • Pédagogie et coopération

La coopération peut-être vue comme une action citoyenne des enfants qui vont être solidaires les uns vis-vis des autres. L’école Greenfield encourage l’entre-aide ou le tutorat en les valorisant et en intégrant le travail de groupe dans sa pédagogie.

7 • Justice scolaire

Pour l’école Greenfield, le socle de la justice scolaire se résume en une phrase : des règles claires, explicites, connues de tous et appliquées par tous. Concrètement, cela signifie que nous enseignons aux enfants que l’autre existe, que l’autre n’est pas négligeable, que les droits découlent des devoirs et que des devoirs résultent des droits. Cela, sans que la présence d’un adulte ne soit nécessaire. Si les règles sont enfreintes, les enfants acceptent les sanctions car ils les comprennent.

*Le réseau Canopée : une plateforme collaborative d’échanges sur le bien-être et la réussite scolaire

http://www.greenfield.fr/quest-rend-enfants-heureux-a-lecole/

Post has attachment
5 BONNES RAISONS DE CHOISIR L’ÉCOLE GREENFIELD POUR VOTRE ENFANT

#5 • Votre enfant évoluera dans un cadre exceptionnel à 10 minutes du centre de Lyon

Où accueillons-nous vos enfants ?

L’école bilingue franco-anglaise Greenfield se situe à Collonges au Mont d’Or, une commune à l’environnement privilégié qui a un pied dans le Massif des Monts d’Or et un pied dans le Val de Saône, à 10 minutes de la Place Bellecour au centre de Lyon… et à deux pas du restaurant gastronomique 3*** de Paul Bocuse. Monsieur Paul, ambassadeur internationalement reconnu de la gastronomie française, et plus particulièrement lyonnaise, nous a fait l’honneur d’être le parrain de la première promotion de l’école, totalement convaincu par notre initiative.

L’environnement de l’école bilingue franco-anglaise Greenfield est idéal pour faire aimer l’école à votre enfant, contribuer à son épanouissement mental et physique et à sa joie de vivre et de découvrir.

À l’intérieur, de jolis tons acidulés, avec des classes vert prairie ou bleu océan. À l’extérieur, cour et jardin en Maternelle, parc de verdure en Primaire. Et parce que la qualité de vie à l’école est l’un des facteurs qui, indiscutablement, contribue à la qualité de l’apprentissage, aménagements intérieurs et extérieurs et équipements ont toujours fait partie des priorités de l’école Greenfield pour le bien-être de votre enfant.

École maternelle

Les 4 classes de 2 ans à la GSM sont installées dans l’ancienne école communale de village de Collonges à 10 minutes du centre de Lyon. L’école rénovée et totalement aux normes accueille votre enfant dans des classes adaptées à ses activités, avec une cour, un préau et un jardin pour les récréations et les activités psychomotrices.

École élémentaire

Les 5 classes de primaire du CP au CM2 sont accueillies à Collonges (toujours à 10 minutes de Lyon !) dans une grande maison de charme nichée dans un immense parc. Les enfants disposent aussi d’une cour de récréation, d’un préau et d’un espace extérieur dédié aux jeux plus turbulents… toujours surveillés. L’école primaire bilingue franco-anglaise Greenfield est à quelques minutes de l’école maternelle.

http://www.greenfield.fr/5-bonnes-raisons-de-choisir-lecole-greenfield-enfant-5/
Wait while more posts are being loaded