Profile cover photo
Profile photo
Pierre Perret
476 followers -
Auteur compositeur interprète
Auteur compositeur interprète

476 followers
About
Pierre Perret's posts

Post has attachment
Mes petits chéris PERRET,

L'an neuf est à notre porte mais pas de panique pour autant !

Sachez qu'en cette année 2017 il fera beau temps tous les jours avec juste ce qu'il faut de pluie au bon moment de la pousse des champignons ou pour aider les salades de votre jardin à verdir.

En cette année bénie qui s'annonce, votre femme sera aimante et n'osera jamais vous contrarier... Vous pouvez de votre côté faire de même mais n'est-ce pas déjà ce que vous vous appliquez à faire depuis toujours ?

Ah j'oubliais, votre patron s'apprête à vous augmenter, votre percepteur lui, diminuera vos impôts de manière spectaculaire.
La Mercedes que vous envisagez d'acquérir dans 20 ans est déjà à votre portée.

De plus, pour une grande année d'élection comme celle-ci, finie la guerre entre droite et gauche d'après mes informations secrètes (n'en parlez à personne) : elles s'apprêtent à s'embrasser sur la bouche et créer un parti unique !
Cerise sur le gâteau, Marine s'apprête, elle, à entrer dans les ordres !

Alors, elle n'est pas belle cette année 2017 ?
En tous cas, c'est celle que je vous souhaite !

L'ami Pierrot
http://pierreperret.fr/#/actualites/voeux-2017/
Photo

Post has attachment
Je ne suis pas revenu de Liège les mains vides : un Château Coutet 1934 (année de ma naissance...) offert par le généreux Marc qui tient d'une main de maître Les Sabots D’Hélène au coeur du Carré. Je vous le recommande les yeux fermés, votre palais vous remerciera. Merci encore Marc, ton Porto de 1935 m'a également ravi les papilles (à consommer avec modération...), je reviendrai !! Je vous embrasse, sans modération !
Photo
Photo
2016-12-21
2 Photos - View album

Post has attachment

La Maison Plisson
Eh oui, elle en a du talent cette petite Delphine !...
J’en ai eu la confirmation avant-hier dans sa belle maison à paris – Boulevard Beaumarchais au 93 exactement.
Sa boutique couleur céladon est accolée au restaurant. Ce que j’y ai dégusté était topissime : la fraîcheur des Saint-Jacques à peine saisies 3 secondes sur chaque face était en totale symbiose avec une purée d’anthologie que j’ai dégusté religieusement sans plus parler à personne. Le coquelet fermier jaune (pas le fermier !) était ferme et tendre à la fois comme les joues de Jeanne d’Arc quand elle gardait ses moutons !... et jusqu’à l’inégalable « riz au lait » qui était meilleur que le mien, ce qui m’a passablement énervé ! Côté restau, cela vous donne déjà un aperçu !
Ah ! J’oubliais,… le « Chassagne Montrachet » rouge qui escorta ces sublimes agapes éclatait en bouche en saveurs de griottes vanillées qui apparemment ne laissait pas non plus le palais de Delphine indifférent. Servi de plus à bonne température il incarnait parfaitement le bourgogne rouge léger dont on peut se permettre de déguster trois ou quatre gouleyantes gorgées sans succomber à un sommeil profond. Sa cave (en passant) – est bien pourvue et bien achalandée. Ce court défilé de mets subtils et délicats n’est qu’un infime aperçu de ce qui vous attend à l’épicerie d’à côté qui vous tend les bras.
Tous les produits odorants et « beaux à voir » qui ont trouvé leur place sur les rayons de cette providentielle épicerie fine parisienne, sont à votre portée – on ne peut guère trouver mieux à Paris. Compte-tenu de la qualité exceptionnelle de ce que « Delphine la magicienne » nous propose, ses prix sont calculés « au plus juste ».
Son souci de faire profiter le plus d’amateurs possible en ajustant ses tarifs à notre porte-monnaie est évident. J’ai expliqué cela dans une préface que j’ai faite pour son beau bouquin qui vient de sortir : « Les vraies bonnes choses à manger ». (Recettes et portraits) Je vous le recommande !
Tous ces exceptionnels produits venus des quatre coins de France (principalement !) elle les a choisis elle-même sur place. Elle les a goûtés, évalués, sélectionnés et acquis après s’en être régalée elle-même.
Chère Delphine, cela ne vous ennuie pas de partager un peu avec nous ?...
Photo

Post has attachment
Je suis très impatient de retrouver sur scène tous mes petits copains de l'école PP d'Ans. Rendez-vous le 9 décembre au forum de Liège !!

Post has attachment
Très heureux de vous présenter la vingt-cinquième école qui porte mon nom ! C’est quand même mieux de donner son nom à des écoles qu’à une caserne ! 
Petit scoop pour mes amis de Google+ : l’école sera le thème d’une des chansons de mon prochain album, elle s’intitulera "La communale".
Je vous embrasse, et vous souhaite une fin de semaine sans em...
- Photo Le Parisien -
Photo

Post has attachment
Quel beau métier je fais !!
J'en profite pour signaler à mes amis normands que demain je les retrouverai à Mézidon Canon dès 20h30 !
Je vous embrasse.
Photo

Post has attachment
Inauguration de l'école qui porte mon nom à Maligny ce samedi : il m'est agréable de pouvoir vous remercier de mon vivant pour ce bel accueil, je reviendrai ! En attendant, je vous embrasse. En route maintenant pour le concert de demain à Luzy
PhotoPhotoPhoto
2016-10-15
3 Photos - View album

Post has attachment
Quelques nouvelles au pas de course mes loulous ! Les vacances en Irlande sont déjà loin, mais je ne suis pas peu fier de ma dernière prise (12 livres...) à la Ballynahinch pour la fermeture de la pêche au saumon !
Le mois d’octobre sera bien chargé : il y aura les galas de Tulle (ce soir) et de Luzy, le 16.
Le 15, j'inaugurerai une nouvelle "École Pierre Perret" à Maligny dans l’Yonne... Sans oublier la promo pour mon nouveau bébé : "Ma vie en vin".
A bientôt, gros bisous de l'octogénaire infatigable !!
Photo

Post has attachment
J'espère que les amoureux du vin se délecteront comme je le fus lors de l'écriture de mon dernier bébé : Ma vie en vin.
De la découverte du vin dans mon enfance aux bouteilles dégustées avec Lino Ventura, Michel Audiard, Bernard Pivot, Michel Simon..., c'est enfin à 82 balais que je vous livre ici une de mes passions multiples.
Sortie prévue le 20 octobre. En attendant, filles et fils de Bacchus, je vous embrasse !!

Post has attachment
Quelle ambiance les aminches à Arlon ! Grand merci à vous tous, vous avez été formidables. Je vous l'ai promis, je reviendrai. Mes zicos aussi !!
Belle soirée à tous, je retourne au turbin, mon nouvel album est sur le feu. A bientôt, je vous embrasse.
PhotoPhotoPhotoPhotoPhoto
2016-09-11
6 Photos - View album
Wait while more posts are being loaded