Profile cover photo
Profile photo
GUY MORENO
238 followers -
Homme d'engagement et entrepreneur et malgré mon âge de senior(73 ans) j'ai souhaité poursuivre mon activité professionnelle bien que retraité.En effet durant 49 ans j'ai passé mon temps à découvrie pour les entreprises françaises les talents donelles avaient besoin,à accompagner les dirigeants et cadres dirigeant dans leur management pour les rendre plus efficaces
Homme d'engagement et entrepreneur et malgré mon âge de senior(73 ans) j'ai souhaité poursuivre mon activité professionnelle bien que retraité.En effet durant 49 ans j'ai passé mon temps à découvrie pour les entreprises françaises les talents donelles avaient besoin,à accompagner les dirigeants et cadres dirigeant dans leur management pour les rendre plus efficaces

238 followers
About
Posts

Post has attachment

Post has attachment

Ce proverbe a dû son origine aux philosophes stoïciens de l’ancienne Grèce qui émettaient cette opinion que : Aimer et battre ne sont qu’une même chose.
QUI AIME BIEN, CHÂTIE BIEN
Ce proverbe a dû son origine aux philosophes stoïciens de l’ancienne Grèce qui émettaient cette opinion que : Aimer et battre ne sont qu’une même chose.
(Signification : Preuve d'intérêt et d'amitié que de corriger quelqu'un de ses défauts. Origine : Expression française de la fin du XVIème siècle qui parait-il se basait sur une doctrine de Socrate sur l'éducation des enfants. En effet, la colère d'une femme qui châtie l'enfant coupable est une preuve de plus de l'amour qu'elle lui porte. En le voulant parfait, elle ne peut que s'indigner de trouver en lui quelque chose à reprendre. Selon d'autres interprétations, le principe énoncé par cette expression a longtemps correspondu à une évidence. Ce recours à la violence dans l'éducation des enfants allait de soi et se justifiait par le fait qu'une nature considérée mauvaise nécessitait un dressage.
De ce fait, dans les écoles les châtiments corporels étaient admis par tout le monde. Quand on aime réellement, on cherche à rendre meilleurs ceux qu’on affectionne et l’on n’épargne rien, pas même les châtiments, pour les remettre dans la bonne voie.)
Peut-on pour autant l’appliquer dans sa signification initiale à l’égard des hommes politiques que nous avons choisis (démocratiquement, dit-on aussi) par nos suffrages (par 20 à 60 % des inscrits et quelle que soit l’abstention) de façon humorale et selon nos sensibilités politiques bien sûr ? je ne pense pas, ou tout du moins pas aussi totalement que cela, si l’on s’en réfère aux situations conflictuelles sociales et politiques que ça génère !!
Lors d’une élection les humains que nous sommes, que nous soyons stimulés par la raison et/ou le cœur, nous choisissons, au travers de chacun de ces filtres, l’homme dont la sensibilité politique et valeurs défendues sont proches de nos attentes, espoirs, besoins, désirs et nous croyons à notre bonne fortune et parfois au-delà… Mais très vite nous nous réveillons à une réalité qui nous met en face de la nôtre et dont les contours et le contenu n’apparaissent plus aussi proches de nos besoins et désirs et commencent à nous mettre en situation de manque, comme si nous avions été fortement déçus par un Hôtel 5 étoiles dont la production de services valait plutôt un 2 étoiles médiocres, et/ou par un restaurant de haute gastronomie qui valait une restauration rapide peu ragoutante, et/ou un endroit de vacances aussi paradisiaque qu’un simple purgatoire… Ainsi le sens de la raison disparaît vite et laisse place à l’émotion ressentie celle de la déception, la frustration, la colère, le parti pris, la révolte et…tant et tant…Notre discernement n’est plus et fait perdre confiance et à être plus exigent…
Ainsi donc, s’il est vrai que lorsque l’on aime, notre désir d’atteindre la perfection nous rend impératif et exigent dans le retour de l’Autre au point que nous serons déçus si celui-ci est en dessous de nos attentes et espoirs, nous le poussons à devenir toujours meilleur et ainsi nous le « châtions » …
Mais dans les situations politiques vécues ces dernières décennies nous avons élu et choisi des hommes plus par défaut que choix de cœur… et cela même quand nous avons cru à des alternances heureuses possibles. Depuis après VGE, les choix par défaut faits, quelles que soient les sensibilités politiques, nous n’avons pas cessé d’ »aimer » plus ou moins et de détester ensuite avec force au point de faire du « Bashing »( cogner, donner des râclées, rien à envier au boxeur des Gilets Jaunes Détinger) comme chacun s’accorde à le dire et souvent très violent ; N. Sarkozy fut le premier ( qu’aujourd’hui on verrait en recours potentiel), puis vint F. Hollande( la preuve manifeste de l’échec d’un homme et de son électorat réunis), et enfin E. Macron (cette juvénile et divine vraie fausse providence) de nos jours !!
Par contre ce qui est terrible, c’est aussi que le discernement fait totalement défaut, et que nous sommes plongés dans nos volcans d’émotions et renvoyons violemment notre auto-agressivité sur tout ce qui nous paraît et/ou nous apparaît, MOINS COMME LA VERITABLE INCARNATION D’UNE JUSTE ET EFFICACE AUTORITE & ORDRE INSTGITUTIONNELS, que comme la médiocre et pâle copie d’une institution épuisée, inaudible, et peu légitime dans sa représentation…
Les électeurs qui ont cru à ce mirage, se retrouvent dans un désert plombé d’un « soleil explosé et incendiaire » qui brûle tout ce qu’il touche et le calcine !!!
Ce « nouveau monde french touch » et ses soldats sortis d’un monde virtuel, illettré et analphabète politiquement reste une profonde erreur de casting, qui a attiré vers lui l’ensemble des « RATES » des partis politiques de Gauche, de Droite, du Centre qui avaient du mal à exister par eux-mêmes, et qui ont cru bon de s’identifier du nom de Constructifs pour certains, et rejoindre cette excroissance pathologique Macronnienne pour d’autres afin de survivre un peu en obtenant comme rançon de leur forfaiture et traîtrise un poste, une fonction, une position sociale….
Pour aller plus avant dans l’analyse et la réflexion sur notre organisation politique et sociale, l’élection de Notre Président actuel et ses équipes associées de haut en bas de l’échelle politique a eu des retentissements lourds car la fin du cumul des mandats et les choix qui se sont ensuivis dans le cadre de la décentralisation recentrée du point de vue des régions ont eu raison de ce que nous vivions auparavant en appauvrissant la représentation dans les différentes assemblées nationalement, départementalement, régionalement et ont fait partir parfois des hommes et des femmes de poids politique utile et nécessaire à notre pays…Sarkozy, Jupé, Fillon à droite, Hollande, Hamon et autre à gauche furent éliminés parce que faisant partie d’un monde par trop blettisé, emmouscaillé dans des problématiques d’affaires politiques et d’argent complotisées et magouillées. Les 2 partis qui constituaient l’alpha et l’oméga de notre vie politique déjà victimes d’implosion et d’explosion en vol à cause de, luttes intestines criminelles fratricides et parricides les rendant de plus en plus inaudibles, illégitimes du fait de leur combat égotiste se fracassèrent un peu plus en perdant des élections imperdables à ce moment-là. Sarkozy et Jupé n’eurent aucune influence positive à ce moment-là de l’histoire car ils devaient digérer leur propre défaite, ce qui n’est guère facile… Quant à Fillon il périt à cause de lui d’abord et des famille politique ensuite tout entière…Ainsi donc la situation politique laissait un vide presque total, sauf que E. Macron restait pour la droite et la gauche le moins pire.
En outre la prestation de M. Lepen fut la preuve flagrante manifeste de l’incompétence et l’inconsistance de cette femme et surtout son incapacité à être Chef d’ETAT. Et aujourd’hui encore chacun se laisse gagner par cette possible opportunité. C’est fou !!! Et c’est encore plus fou de voir le nombre d’hommes politiques de droite et/ou LR qui prétendent à un destin politique prés de cette femme comme présidente… Ils désertent leur parti comme ceux qui ont rejoint Macron à un certain moment pour espérer jouer un rôle prés de cette égérie et/ou amazone politique. Les Mariani, Garaud et bien d’autres encore qui n’ont guère trop réussi politiquement font partie des grosses prises du RN … Tu parles d’une prise !!!
Cela fait le buzz des journaux et des journalistes, et ce sera le seul moment om l’on va parler des ces ratés… Quelle honte !!!
Et bien entendu on attaque Laurent Wauquiez et les LR dont on doute de la capacité possible et potentielle pour une alternance de gouvernance de la France. Et depuis son élection à la Présidence des LR, personne n’arrête de lui scier la planche, et/ou les pieds du fauteuil. Tout un chacun rêve de N. Sarkozy comme revenant et recours sachant que ce ne peut être possible à tout point de vue du fait même de son histoire personnelle et politique (Dieu sait pourtant combien je fus un soutien de SARKOZY)… C’est un rêve impossible !! par contre pardonnez-moi de déranger votre rêve et votre espoir de …, veuillez reconnaître au minimum une réalité objective, c’est que notre N. S et A. J. sont des personnalités de premier plan politiquement mais ils jouent l’un le Parrain qui laisse entendre une petite musique plus ou moins négative sur L.W, et le second c’est celui qui joue les déserteurs des LR (dont il fut un président en son temps, puis un membre de triumvirat aussi) tout en jouant de son ironie et sa capacité de destructeur d’un parti à qui il doit sa carrière./ Au lieu d’aider, d’accompagner, d’assister au développement, il tend presque à se réjouir des faiblesses actuelles du parti… Tout comme les Calmels, les Pécresse, les Bertrand et tutti quanti… Des faux jetons, des faux culs, des traitres qui ne roulent- que pour eux…
Critiqué dans son camp et malmené dans les sondages, Laurent Wauquiez, le président du parti Les Républicains (LR), héritier de l'UMP, veut croire qu'il représente encore une alternative à Emmanuel Macron, affaibli par la crise des "Gilets jaunes". /REUTERS/Stéphane Mahé
« Dans un message adressé pour Noël aux militants de LR et dans un enregistrement vidéo diffusé sur les réseaux sociaux, il reconnaît des erreurs, dit entendre les critiques mais donne aussi rendez-vous à ses troupes en 2019. Un sondage Odoxa-Dentsu Consulting fait de LR le grand perdant du mouvement des “Gilets jaunes” tandis que le Rassemblement national de Marine Le Pen en tire le plus grand profit.
Selon cette enquête publiée vendredi, seuls 8% des électeurs français seraient prêts à voter pour une liste LR aux élections européennes de mai 2019. “La stratégie en zigzag (de) Laurent Wauquiez (...) conduit son parti dans le mur”, estime le président d’Odoxa, Gaël Sliman. »
Dans son message de Noël aux militants de LR, Laurent Wauquiez dit n’être “ni sourd ni aveugle”.
« “Nous avons ensemble commencé à rebâtir et les idées que nous avons défendues étaient les bonnes (...). Mais je sais aussi que nous n’avons pas toujours su convaincre ni nous faire entendre”, reconnaît-il. “Nous avons certainement commis des erreurs et j’en suis conscient. J’ai parfois donné prise aux caricatures médiatiques (...) J’entends les critiques et l’année à venir nous permettra d’y répondre”, ajoute le président de LR. »
Il se dit convaincu que les Français vont chercher “un autre chemin entre un président qui les a déçus et des extrêmes” qui peuvent les mener “au chaos”. Il invite ses troupes à l’unité et à la constance. « Le but n’est pas de plaire à ceux qui ont plongé notre pays dans cette situation” ni de “monter le temps d’un sondage” mais de “réveiller la France” », poursuit le président de LR. il dit ainsi vouloir “redonner aux Français un choix” en défendant le travail, les classes moyennes et l’identité de la France.
Alors que dire de tout et sur tout ce développement, L. W. quoique l’on dise n’est pas à comparer à Sarkozy et/ou Jupé, ce sont des hommes au profil différent mais chacun a fait , puisé, construit son chemin politique en étant successivement chef de cabinet de grands hommes politiques, députés, ministres, maires, Président de région et aucun n’a démérité et on a même reconnu leur compétence… Peut-être ne se montre-t-il pas autant que beaucoup le souhaiteraient et/ou le voudraient, mais là encore deux poids , deux mesures, existent et ce malgré L. W. Pourquoi va-t-on exciter A. J. si ce n’est pour alimenter le débat et la discorde entre les hommes et à l’intérieur du parti ?? Pourquoi va-t-on interroger N.S. si ce n’est pour alimenter le conflit entre les 2 hommes ? Pourquoi invite-t-on systématiquement sur les chaînes de TV BFM, LCI, Canal + et autres TF1, Tf2, FR3, Marine Lepen, Mélenchon et sa clique, éventuellement d’illustres inconnus de la droite qui sont portion congrue et Jamais L.W et/ou ses représentants directs… ON a tué plus ou moins complètement notre Droite en éradiquant FILLON mais on persiste en mettant sous silence et en muselant notre capacité de force de proposition…
Alors je veux bien tout ce qu’on veut mais à l’impossible nul n’est tenu ! La mauvaise foi des médias en la matière en promouvant et développant un profil négatif de L. Wauquiez n’est pas digne ni professionnel. Bien entendu L. W semble ne pas avoir le bon profil pour le commun des mortels, ni pour les médias quelles que soient leur ligne éditoriale… Et c’est dommage parce que nous sommes bâillonnés comme si on craignait que nous soyons du croire et incontournables sur cette scène de théâtre politique
Add a comment...

Post has attachment
Margaret THATCHER "L'argent public n'existe pas, il n'y a que l'argent des contribuables" #

"Le Populisme Moderne (Cfr Italie) est né d'une absence d'alternative" A. DE BENOIT
"Le socialisme cherche à abattre la richesse, le libéralisme à supprimer la pauvreté " Winston CHURCHILL

"Sous le capitalisme, les gens ont davantage de voitures. Sous le socialisme, les gens ont davantage de parkings " Winston CHURCHILL

"Le socialisme est une philosophie de l'échec, le crédo de l'ignorance et l'évangile de l'envie » Winston Churchill

Je lisais comme à mon habitude certains articles sur l'ensemble des articles rédigés sur l'actualité politique, sociale, économique de notre Pays sur différents sites et revues économiques auxquelles je suis abonné, dont celui de "La Gauche m'a tué", et cet article de Borowski, que par ailleurs j'aime bien par ses analyses écrites, et je dois dire que les derniers et/ou récents évènements dont la grave catastrophe humaine et technique de l'effondrement du pont de Gênes, survenue en ITALIE, qui témoignent de l'impéritie 'un point de vue de gestion du patrimoine des infrastructures d'arts de tous les Gouvernants dans tous les pays de notre continent Européen , et même en France..
Personne ne mesure assez la RESPONSABILITE SUPRÊME ET FONDAMENTALE , et son corollaire ÊTRE COUPABLE lorsque l'on prétend briguer les Mandats Suprêmes de DIRIGEANT d'un PAYS, d'un ETAT, d'une MAIRIE, d'une COLLECTIVITE, d'une ORGANISATION ..Chaque candidat prétend vouloir occuper les premiers rôles plus pour le prestige et la valorisation de son "EGO" souvent narcissique et hypertrophié , occultant, réduisant cette grande responsabilité de remplir une MISSION de gestionnaire avisé, rigoureux, efficace.
Ce fait s'il vaut pour les Chefs d'entreprise, l'exige aussi et encore avec une acuité et une densité absolue pour ces ELUS POLITIQUES… Ainsi fait, chacun oublie volontairement et/ou non que gouverner, conduire, diriger, c'est tout à la fois prévoir, anticiper, puis aussi et toujours faire en sorte que l'on organise opérationnellement et fonctionnellement tous les moyens qui assurent la bonne marche pérenne des structures et infrastructures qui conditionnent la vie et survie des humains gouvernés. Cela exige d'avoir un regard, une vision, une ouïe, une démarche qui s'appuie sur le mode de la 5eme dimension, voire intersidérale , c'est devenir un SURHOMME avec des rétroviseurs et des oreilles partout.. Gérer un pays, une région, une ville ne consiste pas à seulement se contenter de vivre sur la Bête et son existant, c'est aussi entretenir et maintenir en un état pérenne et durable la Bête…
Oui comme le dicton le souligne qui "veut voyager loin ménage sa monture"; cela vaut pour tout, pour sa santé propre, mais encore pour un bien que l'on acquiert et dont on doit prendre soin si l'on veut qu'il dure et soit maintenu comme neuf jusqu'au bout de sa vie, mais aussi pour l'octroi de responsabilité de direction et gestion d'un système…
Ces infrastructures lourdes et puissantes que constituent ces "ouvrages d'art" (Ponts, viaducs, Tunnels, axes routiers) construction de grande importance permettant de franchir un obstacle sur une voie de communication routière, ferroviaire ou fluviale (ponts, tunnels) mais également un dispositif de protection contre l’action de la terre ou de l’eau (murs, tranchée couverte, digue) et un dispositif de transition entre plusieurs modes de transports (quais et autres ouvrages portuaires). De tels ouvrages sont qualifiés « d’art » parce que leur conception et leur réalisation font intervenir des connaissances où l’expérience joue un rôle aussi important que la théorie. Cet ensemble de connaissances constitue d’ailleurs ce que l’on appelle l’art de l’ingénieur.
Or ces moyens infrastructuraux nécessaires à la fluidité efficace de tous flux de circulation divers mobilisent des moyens financiers lourds et pondéreux à la construction et deviennent des investissements lourds qu'on devrait traiter avec soin, rigueur, et une maintenance préventive forte.. Or l'ensemble des élus dirigeants semblent si impressionner par le gigantisme de ces ouvrages et le sentiment de solidité inusable qu'ils peuvent inspirer, qu'ils manifestent une sorte de "désinvolture inconséquente" reculant loin cette maintenance qui est par ailleurs inéluctable. Ce type de comportement et posture vaut pour ces investissements, mais se produit aussi sur d'autres éléments que l'on met toujours au second plan et/ou à plus tard lorsque l'on manque de ressources financières! Hélas! le temps ne se rattrape jamais et nos faiblesses, notre manque de rigueur, notre immaturité en la matière nous revienne en boomerang, comme ce fut le cas de l'ITALIE avec le Pont de Gênes, malade depuis sa construction ce qui est pire!!!!
Ce faisant nous souffrons en FRANCE des mêmes douleurs à divers endroits du Pays, et nous risquons des catastrophes périlleuses du point de vue technique et humain… Faut-il attendre d'être enseveli pour réagir ? Faut-il avoir une gestion "petit bras" et irresponsable en distribuant de l'argent que nous n'avons pas à des associations apparemment utiles, au principe qu'elles se réclament d'un objet apparemment humanitaire et social ? Faut-il se prétendre "hypocritement" un élu compassionnel, charitable, convaincu d'un esprit solidaire en donnant de l'argent , des subventions via ONG à des pays d'Afrique, alors que les caisses sont vides et que cet argent emprunté eut été plus utile à la marche quotidienne de son environnement direct ? Faut-il pleurer tous les jours sur son manque de moyen financier, accuser l'état de couper les dotations et ressources financières diverses
mais d'une autre main s'autoriser à voter une subvention pour une association moins humanitaire qu'on n'imagine, ou pour se construire un Zénith , une piscine ou autre pour satisfaire son égo et fabriquer son fon de commerce électoral ?
Monsieur Borowski soulève ces contradictions découvertes sur la Région Bretagne, mais ce n'est pas la seule région, et L'ITALIE le seul Pays handicapé, hélas! qui nous met devant ce type de situation ubuesque!!!!!
Add a comment...

Post has attachment
c'est ainsi que çà se passe dans le faits...
Analysis Mentor, Guy Moreno
Analysis Mentor, Guy Moreno
analysis-mentor.com
Add a comment...

Post has attachment
Pour connaître le bonheur, faut-il encore SAVOIR ÊTRE
Analysis Mentor, Guy Moreno
Analysis Mentor, Guy Moreno
analysis-mentor.com
Add a comment...

Post has attachment
DES ALEAS&DES CONTRAINTES &DE LEUR DIVERSITE ECONOMIQUE&FINANCIERE ?CHAPITRE 1ER)-DES CAUSES & DES CONSEQUENCES DE LA MAUVAISE LECTURE DE L'IDENTITE TPE....
Les TPE constituent un tissu économique dense caractérisé par une grande hétérogénéité plurielle et complexe. L’écosystème des TPE est en renouvellement constant et fonctionne à l’identique d’un flux et reflux de grande marée, car il est marqué par un grand nombre de créations et de cessations d’activité et un foisonnement de définitions de la TPE qui participe également à la difficile lecture du tissu.
Les TPE font généralement référence aux entreprises de petite taille qui emploient entre 0 et 9 salariés selon la vision du PARLEMENT EUROPEEN DE BRUXELLES qui ne recouvre nullement la « véritable dimension humaine de la TPE » en termes d’effectif humain
Analysis Mentor, Guy Moreno
Analysis Mentor, Guy Moreno
analysis-mentor.com
Add a comment...

Post has attachment
Quelle merveilleuse voix ! Comment la Gorge d'une Femme (mais certes aussi pour l'homme) peut contenir de ressources de talents et dons qui confinent à une magie ensorceleuse de la musique et qui vous enveloppe de plaisir ! Seuls les oiseaux ont souvent ce pouvoir...
Add a comment...

Post has attachment
SIDI BEL ABBES, VILLE DE MES RACINES !
Je n'ose dire, quoi qu'il fut de notre unité, de notre union, combien tu es intime à jamais !
Ce document YouTube est bien fait. Du moins pour ce qu'il m'inspire en tant que faisant partie de cette population dénommée "PIED NOIR". Ce jour de mon anniversaire (11 Février dernier) nostalgie et mélancolie se mêlèrent confusément dans mon cœur de pied noir, et je me prie en entendant la chanson "d'El Emigrante" à la fredonner à ma façon;
Cuando sali de mi tierra
Volvì la cara yorando
Porque lo qué màs queria
Atràs me lo iba derando
Tengo qué hacer un rosario
Con tu dientes de marfìl
Para qué pueda besarlo
Cuando esté lejos de tì
Adìos ciudad quérida
Dentrò de mi alma
Te llevo metida
Jamas en la vida
Yo podré olvidarte
Yo soy un pobre emigrante
Y traigo a esta tierra extraña
En mi pecho un estandarte
Còn la alegria de Algeria
Còn mi patria y còn mi novia
y mi virgen de Santa Cruz
Y mi rosario de cuentas
Yo me quisiera morir
Add a comment...

Post has attachment
LAURENT WAUQUIEZ CELUI QUI ASSUME SA SENSIBILITE POLITIQUE DE DROITE, DEVENU LEGITIME & INCONTESTABLE DEPUIS SON ELECTION PLEBICITE A LA TÊTE DU LR... IL SERA AUSSI UN PATRON D'OPPOSITION DE DROITE STRUCTURANT ET SUR LEQUEL IL FAUDRA COMPTER...
Dans la foulée sa participation trés charismatique par sa présence et l'autorité naturelle qu'il dégage tant physiques qu'intellectuelles, cette qualité de débatteur habile et calme aussi, lors de l'émission politique de FRANCE 2 , animée et conduite par la journaliste Léa Salamé qui pense que l'animateur et/ou interviewer est moins facilitateur qu'il se doit de dépenser une conduite harpie et agressive, un comportement harceleur et de mise en danger permanent de son interlocuteur-INVITE.. Elle n'a de cesse que de disputer le pouvoir de son émission et vouloir faire plier le genou de son invité... Ce faisant lorsqu'elle tombe sur des INVITES du niveau de Laurent Wauquiez , elle se rend ridicule et manque totalement d'humilité.... IL me semble que le procès, d'insincérité, de volonté de calcul, de manque de charisme que lui font ses adversaires politiques est infondé , en tout cas pour le psychologue que je suis, et qu'il témoigne (le procès, s'entend) de la crainte d'en manquer autant qu'il en a... Oui il faudra compter sur cet Homme pour demain !!
Add a comment...

Post has attachment

Guy Moreno
5 h ·
LePoint.fr

LA FICELLE EST GROSSE ! LA MECHANCETE GRATUITE EGALEMENT !
Il arrive souvent que l'on fasse référence aux comportements des enfants dans une cour de maternelle et que l'on trouve " qu'ils ne sont pas tendres pour eux, et entre eux"...Ne serait-ce pas la même chose pour les "adultes" (ou ceux qui s'y croient) voire pire ? Nous avons vécu, mais cela couvait déjà depuis une bonne décennie, un "cataclysme sociétal du monde politique et social"... Les longues et violentes frustration et "haine" rentrées, cuites et recuites du peuple français face à l'inanité, la vacuité el l'impéritie politique de ses Dirigeants/Gouvernants Droite et Gauche confondues, sont causes réelles et sérieuses de notre situation actuelle ; car privé d'espoir et de vision, notre peuple s'est pris à croire à un besoin et désir fous d'Homme providentiel, quasiment "christique"... et spectateur déçu d'un plateau de mauvais artistes, rassis, moisis et rancis devant lesquels il s'abstenait, et/ou désertait la salle et/ou criait "au loup" ou désespérait, il a jeté in fine son dévolu sur celui qui allait rompre un cycle, en tout cas apparemment, parce que Jeune, brillant intellectuellement, une relative insolence et impudence d'ado bien élevé, plus Neuf que ses rivaux dans l'aquarium politique mais non moins formé et appris par ceux-ci, transgressif dans sa vie personnelle (aspect romanesque du personnage dans l'esprit français), et qui promettait enfin ouvertement à ce peuple qui n'en pouvait plus de haine et d'intolérance sociale et politique un monde dans lequel il allait centrifuger le bien et le mal, le plus et le moins, le pire et le mieux ,où le diffus et le confus ne feraient plus qu'un...C'était enfin le nirvana grâce à celui qui s'autoproclama, même sans modestie aucune " sorti de la cuisse de Jupiter"...Et depuis nous "jupitérons" copieusement dans l'allégresse et surtout dans la sordide constatation que le meuble "modern style" acheté fut décroché de chez l'antiquaire et/ou brocanteur...Ce faisant à l'ère du vieux neuf les modes n'ont pas changées! L'acrimonie persiste, l'intolérance contagieuse et chronique se pérennise, la délation masquée ou non produite à longueur de lignes et de rumeurs au principe de la liberté d'expression artistique et journalistique dure et fait les beaux jours ses auteurs et supports divers, la présomption d'innocence succombe dés l'annonce présumant une culpabilité, enfin tout est comme avant !!!! Ainsi donc Pourquoi prendre ce malin plaisir de jeter l'anathème sur L. Wauquiez et faire et refaire, produire et reproduire les procès que l'on a connu aussi du temps de Sarkozy, Fillon et autres ? Déjà le monde des Médias, premier pouvoir de la société, puisque par le matraquage, l'infusion, l'instillation de l'information influe et anesthésie le corps social et l'inconscient collectif des lecteurs et auditeurs, et par un savoir-faire pervers en matière de manipulation de masse par la communication, celui-ci n'arrête guère de cataloguer, évaluer, juger en s'appuyant sur une démarche de psychologue sauvage et de bazar l'homme, conteste la légitimité de son élection au LR, de son adéquation à la mission et fonction de Président, et dénonce la force de conviction et la faculté d'expression de L. Wauquiez comme de l'insincérité et du pur calcul à des fins de siphonner le FN ou ses adhérents, voire des façons d'être et d'agir contre nature et lui prêter des intentions plus ou moins conforme à une morale sociale fabriquée et prétendue meilleure !!! Pourquoi L.W serait-il moins honnête politiquement que Mélenchon, ou bien les "12 Mercenaires du parti socialiste en faillite", ou bien que les "soi-disant constructifs de LR et du Centre" qui n'ont de "constructifs" que le nom (et en plus par calcul éhonté et pour plaire à ce fameux monde apparemment nouveau)), ou bien qu'Emmanuel Macron dont le sens théâtral et comedien "dell -arte" est merveilleusement consommé et appliqué, ou encore de Marine Lepen et consorts? Pourquoi fait-on toujours et sempiternellement le procès du Parti de la DROITE s'il contractait des partenariats électoraux avec le FN alors que lors du rapprochement fusion entre socialistes et communistes(lors du programme commun ) on en a moins fait , et trouvé quasiment normale cette opération? Pourquoi L.W n'aurait-il pas le droit et le devoir de penser que le gouvernement actuel n'a pas une vrai politique d'immigration efficace, que la sécurité publique et sociale de la France est mauvaiseet peu pertinente, que la laïcité est trés mal conjuguée, que l'identité Nationale est laissée à volo?? Pourquoi ces thèmes seraient de la seule sensibilité du FN, de P. BUISSON, et le Social humaniste du PS, et/ou de Macron et sa garde rapprochée???
Pourquoi et au nom de quoi Juppé serait-il le plus légitime des hommes de Droite au point que l'on en fait un référent incontournable, sachant que comme F. Bayrou, comme la plupart des constructifs ou qui s'y croient, et/ou le prétendent et le revendiquent, ils se sont conduits en parjure dans leur famille de pensée et ont abandonné la philosophie sur la quelle ils étaient engagés depuis des décennies? Serait-ce que Macron est devenu le "christ roi" à la parole d'évangile et biblique, et sans lui, point de salut ? Serait-ce que nous ayons perdu notre sens du jugement, du bon sens , du réalisme, de la lucidité..? Faut-il que le monde des Médias tout à sa dévotion béate et imbécile au "Provdentiel Jupiter autoproclamé" , ainsi qu'à à sa vision gauchisante de la société, n'en finisse pas de poursuivre de son dénigrement, ergotage, capacité à ternir et honnir l'homme de Droite, parce que Droite , mais élu avec une unanimité incontestable? Faut-il que surfant sur cette vague médiatique E.Macron et son parti personnalisé EM (en marche) hétérogène et astructuré, nouveau "Beaujol'pif", et caisson social d'une jeunesse masquée et inscrite dans l'ancien monde nous rejoue en plus mal la démarche en lambeaux de crise d'ado 68 sans l'assumer pleinement?? Pourquoi faut-il toujours stigmatiser, accuser, juger négativement, honnir l'Homme L. W. politiquement, personnellement, socialement lorsque l'on ne partage pas une idée, une pensée, une sensibilité qu'il semble incarner?Pourquoi L. W. serait-il "le perroquet " du FN? Simplement parce qu'il parle de sécurité, d'identité nationale française, de laïcité?? Quand il parle de et sur ces thèmes il s'adresse à tous les français, pas seulement et uniquement les adhérents du FN...Pousquoi faudrait-il que soit chasse gardé e FN ? Et surtout pourquoi vouloir fasciser le discours? Et ainsi jeter le discrédit sur l'homme et son parti...?? ET pour cela on justifie son argumentation en comparant L.W. à N. S. en avançant l'idée qu'avec SARKOZY ça passerait mieux parce qu'il serait plus "charismatique" que Wauquiez...ainsi donc "charismatique" signifie ; On appelle "charisme" le grand prestige, le pouvoir de séduction ou l'ascendance exceptionnelle qu'une personne exerce sur ses interlocuteurs ou sur un large public. Il est lié à la prestance, à la fascination exercée et la capacité de susciter l'adhésion. Ces qualités sont naturelles ou acquises par un travail sur soi, mais ne sont pas liées à la fonction occupée.
Synonymes : aura, autorité naturelle, "leadership".
Exemples de personnes usant de leur charisme : charlatans, gourous, sorciers, prophètes, leaders politiques.
Les qualités d'une personne ayant du charisme sont souvent perçues comme indéfinissables. Elles sont le plus souvent naturelles, liées à la confiance en soi et à une forte personnalité.
Pour le sociologue Max Weber (1864-1920), le charisme est "la croyance en la qualité extraordinaire [...] d'un personnage, qui est, pour ainsi dire, doué de forces ou de caractères surnaturels ou surhumains ou tout au moins en dehors de la vie quotidienne, inaccessible au commun des mortels ; ou encore qui est considéré comme envoyé par Dieu ou comme un exemple, et en conséquence considéré comme un "chef"." (Economie et société)
Le charisme, qui a pour conséquence de prendre l'ascendant sur des personnes, de troubler et de neutraliser la capacité de jugement et l'esprit critique, peut être utilisé pour manipuler les autre...."
Ainsi Certaines des carctéristiques constitutives du charisme se retrouvent , mais pas les mêmes certes, chez N.S. tout comme chez L.W. indifféremment. La confiance en soi, la prestance, le port la présence naturelle, son rayonnement , sa faculté et capacité de leader, de l'ascedant naturel, une certaine capacité à séduire et susciter l'adhésion sont des qualités qu'il détient.. Il manque seulement de chaleur humaine, mais il en a, elle est filtré par le contrôle de ses émotions... Seulement chaque individu est un monde à lui-même, différent, et chacun perçoit l'autre avecses propres filtres tant affectifs qu'intellectuels, et si cela vaut sur l'art et le manière de voir quelqu'un, il en est de même sur l'art et la manière de lire et d'interpréter car personne quel que soit son niveau d'intelligence, n'a le même niveau de culture et de compréhension du langage le plus courant qui soit. Et croyez-moi c'est dommage et périlleux pour la démocratie? car les gens ne percvant avec le jugement et le discernement utile et nécessaire , on se trouv avecdes Dirigeant comme Hollande et /ou Macron .... CQFD
Le Point
Le Point
lepoint.fr
Add a comment...
Wait while more posts are being loaded