Profile cover photo
Profile photo
Comité scientifique Antidote Europe
11 followers -
Scientifiques pour une science responsable, sans expérimentation animale.
Scientifiques pour une science responsable, sans expérimentation animale.

11 followers
About
Comité scientifique Antidote Europe's posts

Post has attachment
Dans son numéro de juillet-août 2017, L'Accent bourguignon publiait un article sur les chiens élevés au Centre d'élevage des Souches, à Mézilles, dans l'Yonne, pour être utilisés dans les laboratoires. Sur 10 pages, l'article donne la parole aux responsables de cet élevage mais aussi à certains opposants à l'expérimentation animale, dont André Ménache, conseiller scientifique d'Antidote Europe, ou Audrey Jougla, auteure du livre Profession : animal de laboratoire. Les premiers justifient leur activité avec des arguments rebattus et mentionnent leur collaboration avec l'AFM-Téléthon dont une partie des fonds sert bien à l'expérimentation animale. Les seconds expliquent pourquoi les expériences sur des animaux ne peuvent pas faire progresser la médecine humaine et en quoi l'utilisation d'animaux manque de transparence, pour le moins. A partir d'une actualité locale, un dossier qui énonce un problème global de fond et qui peut permettre à tous ceux qui ignorent encore les réalités de l'expérimentation animale de se poser des questions.
PhotoPhotoPhotoPhotoPhoto
12/07/2017
13 Photos - View album

Post has attachment

Post has attachment
Le numéro de juin 2017 de la revue Opus, publiée par les Presses universitaires de Paris Nanterre, est consacré à l'animal.
Il explore de nombreuses thématiques concernant nos relations avec les animaux, l'évolution de leurs droits et de leur image au sein de la société humaine, leurs représentations, différentes formes d'exploitation animale (zoos, élevage, animaux de compagnie, etc.).
Une place importante est faite aux questions concernant l'expérimentation animale. Dans ce cadre, Opus reproduit l'article d'Hélène Sarraseca :

"Dix mensonges sur l'expérimentation animale", toujours disponible sur notre site.

http://presses.u-paris10.fr/?p=3410 

Post has attachment
« RIGOR MORTIS » OU LA SCIENCE RIGIDE
La recherche scientifique ne devrait pas être attachée à des dogmes ou paradigmes particuliers mais, au contraire, faire évoluer ses méthodes selon les résultats obtenus. Dans son livre « Rigor Mortis » (textuellement « Rigidité cadavérique »), le journaliste scientifique Richard Harris dénonce le coût financier et humain d’une science bâclée, trop souvent engluée dans des « modèles animaux ».

Le 15 mai 2017, l'édition française du site d'information The Conversation publiait un article intitulé "Se passer durablement des pesticides", dont André Ménache est co-auteur.
Il mentionne notre étude sur l'effet cocktail des pesticides, publiée en 2012 dans un périodique scientifique. L'article était disponible sur :
http://theconversation.com/se-passer-durablement-des-pesticides-77018 

Post has attachment
Le 14 mai 2017, sur France Inter dans l'émission "Curieux de Nature", Allain Bougrain-Dubourg a relayé l'appel de Jane Goodall et le soutien d'Antidote Europe au débat sur la question de la validité du modèle animal. Il a mentionné le soutien reçu au Royaume Uni par plus de 130 membres du Parlement et le souhait du public d'un référendum sur cette question.
L'émission peut être écoutée sur
https://www.franceinter.fr/emissions/curieux-de-nature 

Post has attachment
Bonjour,

Nous avons le plaisir de vous informer qu'Allain Bougrain Dubourg
évoquera Antidote, notamment concernant l'expérimentation animale,
dans sa chronique sur France Inter, dimanche 14 mai à 7h50 dans
l'émission de Patricia Martin.

Cordialement,
Laurence Aulanier

Nature Productions
129 bd exelmans 75016 Paris - Tel. 01 40 71 25 50

Photo

Post has attachment
Le 26 avril 2017, L'Obs publiait un article sur le prix attribué par la firme Lush pour récompenser les alternatives à l'expérimentation animale. Antidote Europe y est citée en tant qu'association de chercheurs soulignant que "tester sur des physiologies animales des molécules pour guérir des maladies humaines n'a pas de sens".

L'article était disponible sur

http://tempsreel.nouvelobs.com/planete/20170426.OBS8596/cosmetiques-recherche-idees-pour-lutter-contre-les-tests-sur-les-animaux.html



Le 27 avril 2017, le périodique 54 Hebdo publiait un article sur les actions d'International Campaigns et Antidote Europe à Vandoeuvre le 23 avril. Le sujet était présenté en couverture de ce magazine et Antidote Europe citée dès le titre de l'article. Il rappelait nos contacts avec des élus de la ville et notre campagne contre le centre d'expérimentation animale de l'Université de Lorraine et pour l'ouverture d'une commission d'enquête parlementaire sur la validité du modèle animal.

Post has attachment
Le 29 avril 2017, le quotidien britannique Wales Online publiait un article sur les dizaines de milliers d'animaux utilisés à l'Université de Cardiff en 2016. Alors que des responsables de cette université continuent à affirmer que ces expériences sont nécessaires, André Ménache, s'exprimant en tant que conseiller scientifique de l'association Animal Justice Project, a fait remarquer que ces expériences font partie de la recherche fondamentale, n'ayant que 0,004% de chances d'aboutir à un progrès médical pour l'homme. Pour les anglophones, l'article était disponible sur http://www.walesonline.co.uk/news/wales-news/tens-thousands-animals-were-tested-12955809

Wait while more posts are being loaded