Profile cover photo
Profile photo
Bernard Lamailloux
815 followers -
Passionné par tout ce qui touche à l’ingénierie de formation, Bernard Lamailloux est également musicien (auteur compositeur interprète, guitariste, pianiste, arrangeur, chef de chœur…), bon vivant, et vous réserve encore bien d’autres surprises !
Passionné par tout ce qui touche à l’ingénierie de formation, Bernard Lamailloux est également musicien (auteur compositeur interprète, guitariste, pianiste, arrangeur, chef de chœur…), bon vivant, et vous réserve encore bien d’autres surprises !

815 followers
About
Bernard Lamailloux's posts

Post has attachment
Vous vous souvenez des devinettes de notre enfance ?... 
Photo

Post has attachment
Allez-y, vous n'en reviendrez pas...

Post has attachment
Un truc qui m'a bien aidé..... alors je partage !

Post has attachment
Je vous recommande chaleureusement cette série de rencontres (virtuelles mais... très riches en émotions) que pour ma part je ne manquerais pour rien au monde. C'est gratuit et c'est sous la houlette d'Isabelle Padovani, c'est vous dire!...

Post has attachment

Pourquoi vous ne devriez pas prendre de résolution cette année?

Ha ha!...


Post has attachment
Est-ce que vous vous aimez suffisamment ?

...Que ceux qui répondent "non", ou "pas sûr" lèvent le doigt (inutile de crier "Prem's", je l'ai déjà fait :-) ) et aillent vérifier s'ils se reconnaissent peu ou prou dans ce personnage interprété par Jamel Debbouze...

https://www.youtube.com/watch?v=p772d7uqNhM

Post has attachment
Le piège du "pourquoi"
Comprendre pourquoi une chose fonctionne renseigne en général très peu sur l’utilisation possible de cette chose. Il n’est pas utile de connaître son anatomie pour apprendre à marcher.
(Manuel d’auto-hypnose de Kevin Finel)
Photo

Post has attachment
Elle versait le café dans les tasses en plastique.

- Finalement, je ne comprends pas pourquoi il y a si peu de candidats pour le Nord à l’école de police. Moi, ça me plaît.

- Tant mieux. C’est bien pour nous d’avoir des gens du Sud. Surtout des femmes. Ça manque ici.

Elle lui souriait à nouveau, mais ne disait rien. Klemet se sentait idiot, et ça l’énervait parce que ça lui rappelait ses vingt ans. Il ne trouvait jamais ce qu’il fallait dire, ou toujours trop tard, quand un autre avait déjà emporté le butin. Il se leva.

- Oui, il n’y a pas beaucoup de jolies filles comme toi ici. Tu as l’intention de rester?

Il s’était approché pour prendre sa tasse. Nina ne semblait pas réagir aux efforts de son collègue. C’était vexant, se dit Klemet. Elle lui souriait toujours, en remuant le lait en poudre dans son café.

- Je me sens bien ici. Ce que je découvre des Sami et des Norvégiens d’ici m’intéresse. Je n’aurai aucun problème à rester quelques années. J’en parlerai à mon copain, dit-elle en affichant toujours le même sourire.

Bon Dieu, se disait Klemet, qu’est-ce que je me sens con. Il regrettait maintenant d’avoir engagé la conversation sur cette voie, même si Nina ne semblait pas s’en rendre compte, ce qui était encore plus vexant. Il se rappelait un ami qui savait enflammer les filles d’un regard appuyé au bon moment. Lui, il n’avait jamais su faire. Le téléphone le sauva. C’était celui de Nina.
Photo

Post has attachment
+Bernard Lamailloux musicien accompagnera la troupe de Commedia Dell'Arte Tiramisu à Marseille pour une des dernières dates de la tournée de la pièce "La malédiction de Saint-Marc" (création collective).

Tarif : Adultes 10€, enfants, lycéens et étudiants 5€.

Cette représentation sera donnée au profit de l'association 1-2-3 Soleil Marseille.

Post has attachment
La vérité n’a pas besoin de nous, le mensonge si

La vérité n’a pas besoin que vous y croyiez, la vérité est, tout simplement, et elle survit, que vous y croyiez ou non. Les mensonges, en revanche, ont besoin que vous y croyiez. Si vous n’y croyez pas, ils ne survivent pas à votre scepticisme et disparaissent tout bonnement.

"Le 5e accord Toltèque", Don Miguel Ruiz et Don José Ruiz, 2010, Editions Guy Trédaniel, p.114
Wait while more posts are being loaded