Profile cover photo
Profile photo
QG & Co
25 followers
25 followers
About
QG & Co's posts

Post has attachment
Public
Pourquoi est-il aujourd’hui important d’avoir une application mobile pour son entreprise ?

En 2016, 62% de français¹ sont détenteurs d’un smartphone contre 55%¹ en 2015. Leur utilisation est donc en essor et se popularise au fil des années.
Mais pourquoi développer une application mobile en plus d’un site web, qu’est-ce que cela va vraiment vous apporter ?
1- L’utilisation des téléphones portables va comprendre une dimension pratique et rapide. Et c’est maintenant ce que recherchent les détenteurs de smartphones. Il est plus simple de naviguer sur une application mobile que sur un site web lorsque l’on n’est pas chez soi. L’ergonomie va ici rentrer en compte. Un site web non optimisé, donc non responsive, pour mobile ne va pas être utilisé ou compris naturellement.
2- L’application mobile va permettre de mettre en place des fonctionnalités uniques à ce type d’outil. Prenons pour exemple la géolocalisation. Les utilisateurs peuvent être informés à tout moment et de manière personnalisée selon l’endroit où ils se trouvent.
3- Le référencement Google Play et Appstore n’est pas à négliger. Il est possible de ranger les applications par catégories. Si l’application est bien référencée, l’entreprise pourrait beaucoup gagner en visibilité et notoriété.
4- Une application est plus simple et moins chère à développer qu’un site web classique et son contenu va être plus accessible. En effet, au lieu de taper une url il suffira de cliquer sur une icône et l’effet sera immédiat, ce qui encouragera la consultation de l’application.

Alors n’hésitez plus et lancez-vous dans le mobile !


¹Cf.http://www.contentmarketingacademie.fr/les-statistiques-2016-du-digital-en-france/ - https://tpacademy-blog.fr/usages-internet-2016-chiffres-france/ -http://lentreprise.lexpress.fr/marketing-vente/ebusiness/le-m-commerce-en-2015-en-5-chiffres_1658637.html


Post has attachment
Public
Observatoire www.ecoindex.fr sur les adhérents FrenchSouth.digital, Pole Derbi, Pole Eau, Swelia réalisé pour le GreenIT Day
Photo

Public
Retrouvez-nous sur Connec'Sud - Jeudi 2 Juin de 08h30 à 20h
Hall B5 - Parc des Expositions de Montpellier

Au programme :
- 11h30 - 13h30 / QG & Cocktails - Bar à Sushi
- Toute la journée / Tentez de remporter un site web ou une application mobile avec notre #DéfiPacMan
- Présentation de notre solution CheckMyResto


Post has attachment
Public
Booster votre business, développer votre réseau, rencontrer des experts dans chaque domaine…
QG & COM vous propose de participer au salon Connec’Sud, plongez dans l’univers de la performance en participant à CONNEC’SUD, un événement unique pour découvrir de nouvelles solutions pour développer votre entreprise !
QG & COM vous propose de :
– Bénéficier d’une invitation à notre cocktail qui aura lieu sur notre stand dès 11 heures
– Participer à notre jeu d’arcade Pacman pour tenter de gagner la création de votre site internet vitrine
Retrouvez nous au stand numérique le 2 juin au Parc des expos à Montpellier
_______________________________________________________________________________

Boost your business, expand your network, meet experts in each area ...
QG & COM offers to participate at the exhibition Connec'Sud , dive into the world of performance by participating in CONNEC'SUD a unique event to discover new solutions to grow your business !
QG & COM offers :
- Receive an invitation to our cocktail to be held at our booth from 11:00
- Participate to our Pacman arcade game and try to win the creation of your storefront website
Find us at booth numerical June 2 at Park des Expos in Montpellier

http://ow.ly/4nknMA
Animated Photo

Relever des défis, braver des obstacles et aller de l'avant pour atteindre les plus hauts sommets, afin de construire ensemble un avenir serein dans la réalisation de vos projets digitaux.
Que notre collaboration se construise ou perdure en cette Nouvelle Année, meilleurs vœux !

Post has attachment
Teaser de présentation de l'agence, plus d'infos : www.qgand.com

Post has attachment
<news/>
//FAUT-IL DÉVELOPPER UNE APPLICATION MOBILE POUR SON SITE INTERNET?

«Ô tempora! Ô mores!» Voilà la réponse de Cicéron. Les mœurs doivent s'adapter aux époques.

C'est un fait. L'ordinateur n'est plus l'outil exclusif de navigation sur Internet, il est de plus en plus supplanté par les appareils mobiles. Selon ZDNet, depuis le début de l'année, plus de 337 millions de smartphones ont été vendus dans le monde et l'enquête ipsosMediaCT révèle qu'actuellement plus de 61% des Français naviguent sur internet via leur téléphone portable.

Cette nouvelle donne rend prégnante pour les gestionnaires de sites la nécessité de créer une application mobile couplée à leur plate-forme. D'autant que la question du référencement s'est imposée dans le débat avec la décision prise parGoogle en avril dernier de modifier son algorithme de manière à privilégier les sites «mobile friendly». L'application mobile jouit désormais d'une bonne visibilité puisque ce nouvel algorithme, l'App Indexing, permet l'affichage des applications à partir des résultats de recherche.

L'application mobile présente encore un certain nombre d'avantages, principalement celui de pouvoir interagir avec l'utilisateur. Une fois que le mobinaute l'aura téléchargée, vous pourrez, entre autres: lui adresser des notifications par l'entremise du serveur de push obtenir sa géolocalisation afin de l'orienter vers vos points de vente
communiquer avec lui via les accessoires intégrés (micro, appareil photo, caméra). proposer du contenu exclusif et personnalisable

Outil de marketing essentiel, l'application présente également pour l'utilisateur une interface riche, pratique et idéal pour un écran de petite taille.
Animated Photo

Post has attachment
Le web sémantique: le futur d’internet


Internet et son fonctionnement n’ont cessé d’évoluer depuis la création du World Wide Web à la fin des années 90. Ce système est à la base d’internet tel qu’on le connaît aujourd’hui.

Les premiers sites internet étaient “statiques” c’est à dire qu’ils ne servaient qu’à afficher du contenu identique pour tous les utilisateurs. Aujourd’hui, les sites ont plus tendance à avoir des pages dynamiques, c’est à dire qu’elles changent en fonction de l’utilisateur et que celui-ci peut interagir avec le site qu’il visite.
Le web dynamique établit une sorte de transition vers le web 2.0 qui désigne le web participatif et révèle la dimension sociale d’internet. Les sites les plus représentatifs de cette ère sont les réseaux sociaux qui ont changé l’utilisation d’internet.
Nous avons aujourd’hui dépassé le web 2.0 et sommes dans une période de transition avant le web 3.0 qui pour beaucoup sera le web sémantique.

L’expression “web sémantique” a été inventée par Tim Berners-Lee, inventeur du World Wide Web et fondateur du World Wide Web Consortium, une organisation qui a pour but de développer le web et de rendre toutes les technologies qui le compose compatibles entre elles.
Le but du web sémantique est de faciliter l’accès à l’information et son partage.
Les informations sur internet sont déjà relativement facile d’accès pour les humains mais l’idée ici serait de permettre plus aisément aux machines d’accéder à l’information. Un ordinateur ou un moteur de recherche qui a accès à plus d’informations pourra retransmettre ce qui est pertinent à l’utilisateur.

Le Web sémantique s’appuie sur les métadonnées pour fonctionner. Les métadonnées sont les informations qui servent à décrire une autre donnée, si on prend l’exemple d’une image, les métadonnées seraient la légende, l’auteur, la date de création, etc. Ce sont elles que les ordinateurs et les logiciels vont utiliser pour améliorer l’expérience de l’utilisateur en lui proposant un contenu plus riche.
La principale technologie utilisée pour le web sémantique est le modèle RDF (Resource Description Framework, en français, Environnement de description des ressources), ce modèle attribue des valeurs aux objets afin de les décrire.

Les applications du web sémantique sont nombreuses et certaines sont déjà en place. La Bibliothèque nationale de France par exemple utilise cette technologie pour rendre plus efficace la recherche dans son catalogue.
On peut imaginer que les principales applications se feront dans la recherche d’information mais aussi dans l’apprentissage à distance (e-learning) afin de proposer aux apprenants des informations les plus complètes possible.

Le web sémantique est attendu comme la prochaine évolution du web mais ce n’est pas la seule. On parle également du web 3D qui permettra de naviguer sur des sites en 3D comme dans un jeu vidéo ! Nova Spivack, le patron de Radar Networks considère quant à lui que la prochaine révolution du web sera le WebOS, un système qui n’utilisera que des informations en ligne pour fonctionner. Cela permettrait par exemple d’avoir accès à des logiciels depuis n’importe quel ordinateur sans avoir à les installer.

Quel est votre avis sur ces nouvelles technologies ? Simples nouvelles fonctionnalités ou révolution de l’expérience utilisateur ? N’hésitez pas à partager cet article et à réagir dans les commentaires.
Photo

Post has attachment
Les français sont-ils prêts pour le paiement par mobile ?

    Les systèmes de paiement par mobile à l’aide d’une borne prévue à cet effet sont déjà implantés dans plusieurs pays en Europe et dans le monde. Une étude de l’institut Ipsos en partenariat avec Fivory, une entreprise qui développe des solutions de paiements par mobile, a cherché à savoir si les commerçants et le grand public français sont prêts à utiliser ce nouveau moyen de paiement.
On apprend d’abord que ce système est très bien connu aussi bien par les commerçants que par le grand public. 91% des commerçants et 88% du grand public connaissent le paiement par mobile un tiers des commerçants envisagent de mettre en place cette solution de paiement et que un quart des personnes interrogées seraient prêtes à l’utiliser comme moyen de paiement en tant que client.

Ci-dessous, l’infographie de Fivory pour plus de détails.
Photo

Post has attachment
Comment gérer la transition vers le digital de son entreprise

    Aujourd’hui, tous les secteurs d’activité sont concernés par le numérique. Une transformation digitale est presque toujours nécessaire même pour les PME. Même si celle-ci peut sembler difficile pour les petites entreprises, c’est surtout un changement des mœurs qui s’impose, le plus difficile n’est pas la transformation en elle-même mais plutôt de prendre la décision de faire table rase du passé et de changer de modèle. En gros, quand on veut, on peut.
Cette transformation doit impliquer tous les aspects de l’entreprise. Cela se traduirait par exemple pour un restaurant par un développement non seulement son activité avec un système de réservation et de commande informatisé mais également de sa communication avec un site web ou encore de sa gestion interne avec un logiciel de gestion des ressources humaines.

    Qu’est ce que j’y gagne ?
Une transition vers le numérique permet à l’entreprise de proposer une meilleure expérience pour les clients en restant plus disponible et réactif mais aussi en élargissant et en modernisant les services proposés.
C’est aussi une nécessité afin de rester au même niveau que ses concurrents ou pour se démarquer par rapport à eux.
En outre, cela permet aux collaborateurs de l’entreprise d’acquérir des compétences dans le domaine numérique et de se forger une culture digitale.

   Comment ?
Afin de faciliter votre transformation digitale, il est conseillé de s’inspirer et de travailler avec des startups. Ces jeunes entreprises sont nées après la démocratisation d’internet et de l’informatique et possèdent donc des manières d’organisation, de développement et de management tout à fait adaptées au contexte actuel.


QG & Com propose des services qui vous permettront d’effectuer votre transformation digitale dans les meilleures conditions.
Contactez-nous: contact@qgandco.fr

Photo
Wait while more posts are being loaded