Profile cover photo
Profile photo
Laurent Espitallier
1,144 followers -
Technologie, Logiciels Libres, Environnement, Photographie, Science, Société, Humanisme, Prospective, etc.
Technologie, Logiciels Libres, Environnement, Photographie, Science, Société, Humanisme, Prospective, etc.

1,144 followers
About
Posts

Post has attachment

Post has shared content

Post has attachment

Post has attachment

Post has attachment

Post has shared content

Post has shared content
Ah, on l'avait oubliée celle-la! 😁

Post has attachment
Numérique : les femmes supérieures aux hommes sur les compétences

Post has attachment
...Mais alors, pourquoi un effet « placebo » si efficace n’est-il pas mieux mis à contribution par les médecins et les autorités sanitaires ? Le Serment d’Hippocrate du Code de déontologie médicale (sous la surveillance du Conseil de l’Ordre des médecins) interdit de fait la prescription de « placebos » au motif qu’il ne faut jamais tromper la confiance du patient. La situation en Belgique est encore plus claire puisque le Code de déontologie stipule qu’on ne peut pas « priver délibérément le malade d’une thérapeutique reconnue valable ».

Anagramme du mot « placebo », le Lobepac, pilule bleu ou rouge vendue en pharmacie n’a d’ailleurs pas rencontrée son marché (seulement 500 boîtes vendues). Pourtant le placebo présente de nombreux avantages : outre son coût de production minime, il soigne et n’induit pas d’effets secondaires. C’est vraisemblablement son plus grand crime pour une industrie qui médicamente tout état psychique ou physiologique s’écartant un tant soit peu d’une norme du « bien-être » toujours plus élitiste...

Post has attachment
Wait while more posts are being loaded