Profile

Cover photo
Unfamous Resistenza
316 followers|485,965 views
AboutPostsPhotosVideos

Stream

Unfamous Resistenza

Shared publicly  - 
 
«Nous tous êtres humains, même ceux qui font semblant de ne pas s’intéresser à la vie privée, comprenons instinctivement à quel point elle est importante. Il est vrai qu’en tant qu’êtres humains, chacun de nous est un animal social, ce qui veut dire que nous avons besoin de faire savoir à d’autres ce que nous faisons, pensons et disons, et c’est pourquoi nous publions des informations en ligne.

Mais il est tout aussi important pour être un être humain libre et heureux d’avoir un endroit où l’on peut se soustraire au regard et au jugement des autres. Il y a une raison pour laquelle nous cherchons tous cet endroit, c’est que nous tous, et pas seulement les terroristes et les criminels, avons des choses à cacher. Il y a toutes sortes de choses que nous faisons et pensons et que nous partageons avec notre médecin, notre avocat, notre psychologue, notre conjoint ou notre meilleur ami, choses qui nous humilieraient terriblement si le reste du monde venait à les savoir. De ce fait, pour chaque chose que nous faisons ou pensons, nous prenons la décision de la partager ou non avec notre entourage ou en ligne. Certains peuvent nier verbalement l’importance de la vie privée, mais le fait est que leurs actions prouvent le contraire.

Il y a une raison pour laquelle l’intimité est si importante pour tous et de façon instinctive (…) : quand nous sommes surveillés, écoutés, notre comportement change du tout au tout. Le nombre de comportements possibles est sévèrement réduit quand nous pensons être surveillé. C’est un fait reconnu dans toutes les disciplines, des sciences sociales à la religion en passant par la littérature. Il y a des dizaines d’études psychologiques qui prouvent que quand quelqu’un pense qu’il est surveillé, son comportement change est devient bien plus conforme à la norme sociale. La honte est un puissant élément motivant parce qu’on veut y échapper, et c’est pourquoi les gens se sachant observés prennent des décisions qui ne sont pas issues de leur propre liberté de choix, mais liées aux attentes que les autres ont pour eux et aux exigences de conformité de la société.

Une société dans laquelle les gens peuvent être surveillés à tout moment est une société qui pousse à la conformité, l’obéissance et la soumission, et c’est pourquoi tous les tyrans recherchent un tel système. À l’inverse, et c’est plus important encore, c’est uniquement dans le cadre de la vie privée, de l’intimité, la possibilité d’aller quelque part où nous pouvons penser, raisonner, interagir et penser sans le jugement ni le regard des autres, que nous pouvons explorer, être créatifs et exprimer notre dissidence. C’est pourquoi, si nous acceptons de vivre au sein d’une société dans laquelle nous sommes surveillés en permanence, nous acceptons de fait que l’essence de la liberté humaine soit complètement bridée.

La surveillance de masse crée une prison dans l’esprit qui est bien plus subtile mais bien plus efficace pour favoriser la conformité aux normes sociales, bien plus effective que la force physique ne pourra jamais l’être.»

— Glenn Greenwald, Oct 2014.
 ·  Translate
3
5
mystdolly's profile photoOmar Bingo's profile photoOoook Barnabé's profile photoKiki Zelad's profile photo
 
Tout est dit.
 ·  Translate
Add a comment...
 
«Do Not Track», une websérie documentaire et interactive réalisée par Upian
«Disons-le tout de suite, c’est flippant. "Do Not Track" nous met sous le nez l’ensemble des données que nous donnons sur nous-mêmes dans notre vie d’internaute, et qui servent essentiellement à mieux "cibler" les pubs qui nous sont servies.
L’idée n’est pas de vous dégoûter du Web, la démarche est d’abord pédagogique, explicative, réalisée par des amoureux du Net, afin que nous soyions des internautes conscients ; premier pas vers la révolte ?
En poussant un peu plus loin la réflexion inspirée par ces images et ces témoignages, on rejoint évidemment le débat actuel sur la surveillance.» — Rue89
Les 2 premiers épisodes sont en ligne : https://donottrack-doc.com

https://donottrack-doc.com/fr/
 ·  Translate
À qui profitent les données que nous générons chaque jour ? Découvrez l’industrie des trackers. Par Upian, Arte, ONF & BR
1
Add a comment...

Unfamous Resistenza

Shared publicly  - 
 
Toujours en écoute et téléchargement gratuit, les archives des «Cadeaux d'Unfamous» ! 14 playlists, 200 artistes à découvrir, plus 200 morceaux à déguster !
http://music.unfamousresistenza.fr/
____________________________
Toutes les playlists sont également disponibles sur heathis.at 
Les Cadeaux d'Unfamous Resistenza n°1 :
https://hearthis.at/set/342-2494/
Les Cadeaux d'Unfamous Resistenza n°2 :
https://hearthis.at/set/350-2494/
Les Cadeaux d'Unfamous Resistenza n°3 :
https://hearthis.at/set/352-2494/
Les Cadeaux d'Unfamous Resistenza n°4 :
https://hearthis.at/set/353-2494/
Les Cadeaux d'Unfamous Resistenza n°5 :
https://hearthis.at/set/354-2494/
Les Cadeaux d'Unfamous Resistenza n°6 :
https://hearthis.at/set/363-2494/
Les Cadeaux d'Unfamous Resistenza n°7 :
https://hearthis.at/set/398-2494/
Les Cadeaux d'Unfamous Resistenza n°8 :
https://hearthis.at/set/399-2494/
Les Cadeaux d'Unfamous Resistenza n°9 :
https://hearthis.at/set/401-2494/
Les Cadeaux d'Unfamous Resistenza n°10 :
https://hearthis.at/set/402-2494/
Les Cadeaux d'Unfamous Resistenza n°11 :
https://hearthis.at/set/406-2494/
Les Cadeaux d'Unfamous Resistenza n°12 :
https://hearthis.at/set/409-2494/
Les Cadeaux d'Unfamous Resistenza n°13 :
https://hearthis.at/unfrez/set/626-2494/
Les Cadeaux d'Unfamous Resistenza n°14 :
https://hearthis.at/unfrez/set/628-2494/
 ·  Translate
1
Add a comment...
1
1
Will Rouch's profile photo
Add a comment...

Unfamous Resistenza

Shared publicly  - 
 
"Ce que Foucault a perçu de notre société, n’a cessé d’inspirer. D’autres philosophes, tel Gilles Deleuze, mais aussi ceux qui tentent d’anticiper ce que pourrait devenir notre société. C’est le cas, notamment, d’Alain Damasio, romancier et auteur de la Zone du Dehors, dont les écrits ont été fortement influencés par les travaux de Foucault, et notamment par le concept du panoptique de Bentham. Caméras de surveillance, smartphones, affaire PRISM… Les problématiques autour de la surveillance tendent à prouver que ce qu’a perçu le philosophe de notre société, est, plus que jamais, d’actualité."

http://www.franceculture.fr/2014-06-13-la-societe-de-surveillance-de-foucault
 ·  Translate
1
1
Sorcier Apokalyps's profile photo
Add a comment...

Unfamous Resistenza

Shared publicly  - 
 
Vous êtes déjà une bonne centaine à avoir télécharger le Set du mois d'avril, 
"Geometric Soundfield" by Probe 1,
Un mix truffé de perles électroniques!

https://hearthis.at/unfrez/probe1-mixset-2015/
 ·  Translate
Ce mois ci, nous vous offrons ce mix réalisé d'une main de maitre par le marseillais PROBE 1, activiste bass music à Marseille depuis 2002, il a largement contribué à l'émergeance de genres tels que breakbeat, dubstep, et glitch hop à travers
3
Add a comment...

Unfamous Resistenza

Shared publicly  - 
 
L'article 2 du projet de loi discuté par les députés impose aux opérateurs télécoms, aux hébergeurs et aux grandes plateformes internet un algorithme afin de "révéler une menace terroriste".
3
Add a comment...
Have them in circles
316 people
GROWSHOP BIOINDOOR's profile photo
samir laribi's profile photo
Benjamin Le Nir (Loseou)'s profile photo
Patrick Chiocchio's profile photo
guillaume mowgly's profile photo
Peter Walter's profile photo
selfhelpseminars's profile photo
Rosko John's profile photo
Vince Supra's profile photo

Unfamous Resistenza

Shared publicly  - 
 
Le pluriel !
_______
(Extrait de «Nic Oumouk», de Manu Larcenet, http://www.dargaud.com/bd/Nic-Oumouk/Nic-Oumouk)

http://www.dargaud.com/bd/Nic-Oumouk/Nic-Oumouk
 ·  Translate
2
2
Georges Lefort's profile photoSorcier Apokalyps's profile photo
 
Excellente bédé :))))
Add a comment...

Unfamous Resistenza

Shared publicly  - 
 
Boites noires et statistiques.
L'oubli de la fréquence de base, appelé aussi "négligence de la taille de l'échantillon", est la tendance à oublier de prendre en considération la fréquence de base de la survenue d'un événement (sa probabilité) lorsqu'on cherche à en évaluer une probabilité. Cela conduit, le plus souvent, à surestimer cette probabilité.
Dans les années 1970, Amos Tversky, psychologue israélien, et Daniel Kahneman, psychologue et économiste américano-israélien, prix Nobel d'économie en 2002, ont conduit une série d'expériences qui mettent en évidence les erreurs provoquées par cet oubli, y compris dans des populations très diplômées. Ils ont notamment montré que les sujets sous-évaluaient souvent sérieusement l'importance des probabilités antérieures.
Exemple :
«La France compte 37,8 millions d’individus âgés de 20 à 64 ans selon l'INSEE. L'estimation du nombre de terroristes parmi la population est de 3000 individus. Afin de détecter ces terroristes, le gouvernement souhaite surveiller le réseau Internet du pays en y installant des boites noires qui profileront les internautes par le biais d'un algorithme comportemental. Celui-ci aura pour tâche de dire si un internaute est celui d'un des 3000 terroristes de la liste. Cependant, la reconnaissance comportementale n'est pas parfaite ; supposons que le taux d'erreur soit de 1%.
Si une personne prise au hasard parmi les citoyens déclenche une alerte, quelle est la chance que ce soit un terroriste ?
Si l'on raisonne avec oubli de la fréquence de base, on considère uniquement le taux d'erreur de 1%, et on conclut sur une probabilité de 99 % que le citoyen soit effectivement un terroriste.
Lorsqu'on comptabilise l'ensemble des alertes, deux situations se présentent :
• 99% des terroristes feront sonner l'alerte (taux d'erreur de 1% de faux négatifs) ;
• 1% des non-terroristes feront également sonner l'alerte (taux d'erreur de 1% de faux positifs).
Cela représente 2 970 terroristes sur 3000 et 377 970 non-terroristes sur les 37,8 millions de citoyens, soit un total de 380 940 alertes.
Lorsqu'une alerte se déclenche, la probabilité que le citoyen soit effectivement un terroriste est donc de 2 970 sur 380 940, soit 0,78%. La probabilité qu'une alerte soit fausse est donc de 377 970 sur 380 940, soit 99,22%.»

https://fr.wikipedia.org/wiki/Oubli_de_la_fr%C3%A9quence_de_base
 ·  Translate
1
Add a comment...

Unfamous Resistenza

Shared publicly  - 
 
│ Lettre à ceux qui s'en foutent │
« Vous qui avez entendu parler d'une certaine "loi sur le renseignement", mais qui vous en foutez.
[...]
Nos représentants, vos représentants, vous ont parfaitement représenté en n'étant qu'une trentaine à prendre part à un vote sur la surveillance généralisée de tous les citoyens, et qu'une poignée à voter contre. Les autres, tout comme vous, s'en fichaient, préféraient rester au soleil à se dorer la couenne en attendant les grandes vacances.
Oui, je sais, il est d'autres combats que celui là. J'ai lu des commentaires, du genre "oui, mais la loi Santé", "oui, mais le chômage"...
Permettez, malgré ma colère, que je vous pose une question, une seule: vous comportez-vous de la même manière quand vous êtes seul que lorsque vous savez qu'on peut vous voir ?
Parce que, si la réponse est "non", alors comprenez, je vous prie, que quand l'État aura placé ses grandes oreilles partout, vous n'aurez plus le loisir de vous battre pour le moindre combat. Que celui-ci est le premier de tous les autres.
Parce que, quand on se sait potentiellement surveillé, on n'agit pas, on ne pense pas librement.»
>>> Lire la lettre de Laurent Chemla en entier :

https://blogs.mediapart.fr/blog/laurent-chemla/170415/lettre-ceux-qui-sen-foutent
 ·  Translate
Cette fois-ci, c'est à vous, citoyens, que je m'adresse. Vous qui avez entendu parler d'une certaine "loi sur le renseignement", mais qui vous en foutez. J'aurais pû, comme beaucoup, revenir sur les débats qui ont conduit nos représentants à voter cette loi délirante, me moquer du faible nombre ...
9
4
Nico Toga's profile photoyann och's profile photoLaurent M's profile photoOlivier Oli's profile photo
3 comments
 
Même sachant surveillé je pense librement, 10x plus même, je dénonce...la folie qui s'est emparé des gouvernements partout dans le monde...
 ·  Translate
Add a comment...

Unfamous Resistenza

Shared publicly  - 
 
Novembre 1999, sous l'impulsion de la chaine Arte, le sociologue français rend visite au romancier allemand dans son atelier de Lübeck pour un échange tout sauf convenu. Les deux penseurs échangent sur les vicissitudes du monde, analysent les dérives libérales et fustigent la propagation de la « pensée unique » :
« Lorsque je regarde votre livre La misère du monde et mon ouvrage Mon siècle, je réalise que quelque chose nous réunit dans le travail : nous racontons l’Histoire vue d’en bas. Nous ne parlons pas par-dessus la tête de la société, nous ne prenons pas le point de vue des vainqueurs de l’Histoire. De par notre métier, nous sommes notoirement du côté des perdants, de ceux qui sont en marge, des exclus de la société », dira Günter Grass à Pierre Bourdieu.
Pierre Bourdieu rétorquera que le « sentiment que nous avons d'avoir perdu la tradition des Lumières est lié au renversement de toute la vision du monde qui a été imposée par la vision néo-libérale, aujourd'hui dominante. Je pense que la révolution néo-libérale est une révolution conservatrice, et une révolution conservatrice est quelque chose de très étrange : c'est une révolution qui restaure le passé et qui se présente comme progressiste, qui transforme la régression en progrès. Si bien que ceux qui combattent cette régression ont l'air eux-mêmes régressifs. Ceux qui combattent la terreur ont l'air eux-mêmes terroristes ».

http://www.arte.tv/guide/fr/021075-000/gunter-grass-s-entretient-avec-pierre-bourdieu?autoplay=1
 ·  Translate
En novembre 1999, quelques jours avant que Günther Grass ne reçoive le Prix Nobel de littérature, a lieu une rencontre souhaitée depuis longtemps par les deux protagonistes. C...
1
Add a comment...

Unfamous Resistenza

Shared publicly  - 
 
Dans les réflexions sur la surveillance, notamment la surveillance généralisée, il revient souvent la question d’un de ses effets : l’autocensure. Soumis au regard constant ou même simplement à la crainte de ce regard, on en vient à modifier nos comportements, nos paroles, nos actes, voire nos pensées de peur d’attirer sur nous les foudres du pouvoir scrutateur et inquisiteur.Autocensure et autosurveillanceC’est un phénomène bien connu, théorisé ...
3
yann och's profile photo
 
La loi n'est pas encore voté mais vous dite déjà ne pas vouloir la respecter ...
Connaissez vous déjà les failles de cette loi ou vous êtes près à la confronter ???

 ·  Translate
Add a comment...
People
Have them in circles
316 people
GROWSHOP BIOINDOOR's profile photo
samir laribi's profile photo
Benjamin Le Nir (Loseou)'s profile photo
Patrick Chiocchio's profile photo
guillaume mowgly's profile photo
Peter Walter's profile photo
selfhelpseminars's profile photo
Rosko John's profile photo
Vince Supra's profile photo
Contact Information
Contact info
Email
Story
Tagline
UNFAMOUS RESISTENZA
Introduction
UNFAMOUS RESISTENZA

Voici les premières lignes d'un appel a l' Unification des Forces Alternatives de la Culture en France. 
Un appel au réveil des énergies vives qui sont en chacun de nous, mais souvent éteintes par une société ou le divertissement domine et où la culture de masse conduit bien souvent peu a peu vers l'abrutissement ou du moins la docilité et la résignation. 

UR sera un organe d'activisme culturel, un genre de « label » artistique certifiant que toute oeuvre diffusé par un de ses membres ( album de musique, livre, peintures ou peu importe ) a été concue avec éthique et conscience, cet organe sera donc drastique dans sa sélection de membres, ce que nous cherchons ici sont des activistes culturels, des personnes qui ne se retrouvent pas dans la Mass Culture Contemporaine.

Nous avons aussi bien besoin d'artistes ( toutes disciplines confondues) que de labels indépendants, d'electrons libres, de techniciens sons, réalisateurs, organisateurs de soirées, patron de clubs, animateurs radio, rédacteur en chef, journalistes, tourneurs où même tout simplement des personnes ayant envie de diffuser, pas besoin d'avoir un quelconque talent, des organisations telles que Sea Sheperd ne fonctionne pas uniquement grace a ceux qui bougent dans les opérations en mer.

Toutes personnes travaillant ou se sentant proche du domaine de la culture, de l'audiovisuel, du net, et ayant l'envie de s'investir un minimum, toutes personnes ayant une sensibilité artistique développée, ne pouvant envisager la vie sans musique, cinéma, culture de qualité.

Du moment que pour vous Culture doit rimer avec Subversion et Enrichissement Humain, vous êtes bienvenue, quand bien même vous n'avez aucune aptitude artistique, si vous avez la foi et un ras le bol de la mascarade orchestrée par les cartels de lobbys, vous êtes bienvenue.

Le but ici est de développer un réseau où chacun apporte de l'eau au moulin de l'autre.
Ceci n'est que l'ébauche du projet, mais dans l'absolu, il faudrait le moins possibles de questions d'argent au sein de U.R . 
Même s'il ne faut pas se leurrer, dans la mesure du possible et tant qu' U.R n'aura pas de fonds propres due a des dons ou subventions, il s'agirait de revenir a un troc, mais un troc culturel.

Exemple : Un graphiste pond une logo pour un vidéaste, ce dernier lui crée un teaser vidéo en retour. 
Le retour peut aussi s'effectuer en apportant du travail ; tout le monde connait toujours quelqu'un qui connait quelqu'un qui pourrait faire bosser un tel.....

Ainsi la démarche ici ne doit pas être individualiste, il faut avoir une vue d'ensemble, être optimiste et avoir la foi, le but étant de peu a peu d'égaler la Visibilité des grosses sociétés du milieu du livre, du disque, du textile, d'où l'importance des membres relais. 

Court circuiter la grosse machine est la mission, rendre le contrôle de sa culture ( et donc de son cerveau ), au petit peuple, celui qui fait tourner le monde. Il est donc nécessaire pour un artiste tel qu'il soit désirant rejoindre l'U.R d'avoir un message a diffuser, un sens, du fond. 
Nous n'accepterons pas de chanteur de Rnb chantant constamment les louanges de l'amour, les peintres en nature morte ne nous serons d'aucun intérêt, nous voulons des activistes, des passionnés, des enragés, des engagés !

Tout les supports sont valables, du disque cd au pochoir, en passant par le teeshirt, mes concerts, les conférences.....
Si tout ceux qui ont la mm vision de la Culture commence a s'unir, il y aura peut être moyen de changer son visage, l'union fait la force, a plein de niveaux.... a commencer par celui de la diffusion dans notre ère de réseaux sociaux où chaque citoyen devient un journaliste potentiel, un média en puissance. 
La mission d'U.R est de faire en sorte que l'alternatif devienne la tendance, d'inverser la vapeur, de repartager le gateau de la culture en france.
Comment cela se fait t'il que de vrais artistes pouvant apporter au rayonnement culturel soit obligé de ranger leur talent au placard pour se tuer dans des jobs de trimard tandis que des porteurs de cafés chez endemol ont le statut d'intermittent du spectacle ?
Comment se fait t'il que le publi-redactionnel soit légion, et que chaque année les festivaliers soient victimes de l'uniformisation des programmations ?
Pourquoi certains programmateurs gérent leur salle comme ils remplissent leur ipod, ne faisant jouer que ce qu'ils aiment écouter où ce qu'ils savent être en mesure de remplir la jauge, favorisant le copinage et le piston, pourquoi le défrichage et la découverte de talents ne sont plus des priorités ?
Tout simplement car les réseaux de la culture sont tenus par des règles économiques, des impératifs de rentabilité. Mais toute règle est faite pour être changé, pourquoi ne pas crée le premier festival itinérant où le public fais lui mm sa programmation ?

--------------------------------------------------------------

Au sein de UR, outre une partie regroupant des acteurs et public du monde de la culture, j'envisage également une section qu'on pourrait qualifier de « Terreur Culturel »...
Pour cette cellule nous aurons aussi besoin de hackers, de têtes brulées, de caméléons, d'agiles slalomeurs, d'agents dormants dans les régies télés des grandes chaines nationales, dans celle des radios ,dans des sociétés de gardiennage... 
Cette partie des activités de l'U.R sera bien plus clandestine et devra être bien dissocié de la partie artistique sous peine de mettre fin aux deux parties....
Les actions entreprises seront radicales, sans violence physique, mais le but étant de faire évoluer les esprits, il faudra par contre brusquer ces derniers.
Piratages d'antennes, diffusion de messages subversifs, projections de boules puantes ou autres puanteurs dans les concerts et soirée machines a fric sans éthique, empoisonnement ludique( ou moins ) des catherings des émissions de Télé-réalité, entartrage, sabotage de prime time, murage d'accés a la veille d'évènements, stickage et poichoirisation des villes..... 

________________________________________________________________________

OBJECTIFS :

1 ) Chute des Barrières et étiquettes conduisant a une segmentation culturelle :

Le leitmotiv de U.R et de mettre a genoux cette vision de la culture où chacun est dans son bac en fnac, dans sa petite case, et où du coup des gens qui ont les mêmes idées et façon de voir les choses n'ont que très peu de chances de faire des choses ensembles. 
Beaucoup de clichés et de jugement inter-cultures résulte de cette segmentation ; bien souvent les gens du rap ne veulent pas se mélanger a ceux de la musique électronique qui a leurs yeux se résument bien souvent a un poum-poum répétitif qu'il classe sous le nom de Techno. 
Beaucoup semble oublier que le rap aussi dans la plupart des cas est une musique électronique,
les fameux samples étant pris avec des machines, rentré dans des ordinateurs, traité avec des logiciels et des plugin', tout ceci reste de la mao (musique assisté par ordinateur) , ou autrement dis de la Musique Electronique ; le rap faisant partie de la multitude de facettes qui compose ce diamant numérique. 
Drum and Bass, Idm, Dubstep, House, Down-tempo, Trance, Electronica, Idm, MombaCore, Fidget,Break, Glitch … Facile de se perdre au milieu de toutes ces dénominations qui qualifient tant de sonorités et d'expressions musicales au son radicalement différents.
Ce que je fais dans ma musique depuis quelques années est de fusionner ces tendances, de démontrer que toute ces barrières d'étiquettes peuvent aisément être ignorés et que si le mélange est bien fait, l'hybridation ne peut être qu'intéressante.
U.R doit fonctionner dans cette logique, être un Supra-Collectif ouvert a toutes mouvances, tant que le contenu et l'âme de l'art n'ont pas été bradés. 
Nous avons tous nos gôuts musicaux, nos sonorités de prédilection et des styles qui nous hérissent le poil, personne ne vous demande d'écouter ce que vous n'aimez pas et de renier vos racines culturelles, moi même je n'écoute jamais de Métal car ce son m'agresse l'oreille, mais je sais néanmoins reconnaître la valeur d'un bon groupe de musicien et d'une bonne plume de chanteur, je sais qu'il y a du bon et du mauvais partout, et que si les bons décidaient de se réunir ne serait ce que sur des actes ponctuels, de mettre leurs réseaux en commun, cela pourraient du mal au Mainstream et a la pensée unique....

Fédération des énergies et des compétences :

De l'Artiste autiste désireux de ne rencontrer personne jusqu'au collectif, tout l'monde est bienvenue ! Du groupe de métal au groupe de rap ou punk en passant par l'écrivain indépendant, l'artiste peintre, le sculpteur et j'en passe, la seule condition est de ne pas avoir vendu l'âme de son art a l'Entertainment et la grande machine consumériste, d'avoir une éthique et un message palpable.
Le but est de fédérer, de réunir les énergies et compétences de la culture alternative en France. Dans chaque ville existe un réseau associatif qui tente de produire sur scène autre chose que de la soupe fm, des cinémas d'auteurs qui essaient de jouer autre chose que du blockbuster, des ondes radios qui continuent tant bien que mal a programmer de la musique alternative et conscientes, des labels indépendants désireux de faire perdurer une vision éthique de la musique ; mais souvent ces entités se tirent la bourre et se contentent d'être concurrents... 
Souvent nous autre Indés n'avons pas la force de frappe, le réseau, alors que si nous nous unissions , mettions en commun nos contacts, nos mailing lists, nos diverses possibilités et capacités, les choses pourraient peut être changer.




________________________________________________________________________

BESOINS:

Pour pouvoir trouver et rassembler les artistes alternatifs et conscient, nous allons avoir besoin de genre de Directeur Artistique Alternatif pour chaque mouvance, chacun pouvant soumettre projets, groupes, œuvre isolée …. 


Différents pôles doivent être crée :

.ARTISTIQUE : 
Ouvert a tout créateur partageant les valeurs d'U.R
Aucune barrière, style ou discipline de prédilection

.LOGISTIQUE ET TECHNIQUE : toutes personnes pouvant aider dans la création de matériel subversif ( autocollants , Tee Shirt, disque, livre ), webdesigner, hackers...

.COMMUNICATION : 
Toute personnes dans les médias ou juste désireuse de nous aider a propager, plus sa force de diff et son réseau est étendu, mieux c'est bien entendu !

.GRAPHIQUE : Tout graphiste, infographiste

.VIDEO : comme son nom l'indique

.FURIOUS TEAM: 

Ce serait si vous me passez l'expression, "le bras armé" de l'U.R , des équipes qui feraient des actions ponctuelles ....

Ceux qui sont réellement intéressé par le projet U.R pourront trés bientot dire dans quels pôles ils se sentent le plus efficaces...
________________________________________________________________________


VALEURS COMMUNES :

Respect de l'Humain dans toute sa diversité
Respect du Règne animal, notre prédescesseur
Respect de la Planête, car comment se respecter soi même si l'on a aucune estime pour son propre socle.
Avoir une conception de la culture qui ne soit pas que mercantile, où le fond s'allie avec la forme sans que l'un prenne le pas sur l'autre.
Etre contre cette vision de culture statique qu'on tente de nous imposé, une musique segmentée où la fusion se fait trop rare, accepter le fait qu'un contenu intéressant puisse se trouver dans n'importe quelle tendance....
Ne pas être dérangé par l'hybridation artistique, l'apprécier même !

Au fur et a mesure, les choses vont s'étoffer, dans l'absolu j'aimerais assez rapidement mettre en place un site internet, ce mouvement doit etre participatif ainsi une idea box devrait être mise en place ou chacun pourra apporter ses idées, remarques et réflexions, déposer des essais, des pamphlets...

You Are U.R !!



________________________________________________________________________

PREMIERS PROJETS EN COURS DE REFLEXION :


Lorsque nous aurons acquis un réseau assez conséquent, nous mettrons sans tarder en place deux premiers projets culturels qui témoigneront d'une volonté d'éclectisme engagée.

1 ) Organisation d'une soirée que nous aimerions voir méler Musique, Exposition, Visuel et Performances. S'y produiront les artistes adhérents qui le désirent ainsi que nous l'espérons quelques « têtes d'affiches » qui se retrouvent dans notre initiative.

2)Parution d'une compilation musicale dont le leitmotiv sera là encore de regrouper des musiciens a de tous horizons. L'oeuvre sera accessible en téléchargement gratuit ainsi que sur donation.

Même si nous avons d'ores et déjà quelques idées quant aux participants, nous tenons a vous rappeler que votre avis et vos découvertes comptent énormément, proposez nous des artistes dont vous estimez que le travail s'inscrit dans notre éthique de diffusion ( a linker ), incitez les a rejoindre l'association, vous êtes les yeux et les oreilles de l'Unfamous Resistenza !

A bientôt

--------------------------------------------------------------
LA TEAM UNF.REZ:
L’Equipe Unfamous Resistenza

LE BUREAU :

.Gabriel Saule ( Membre Fondateur Multi Casquettes)
.Géraldine Achour ( Administration et Gestion Artistique sur le blog)

LE GRAPHISTE: 
Joffrey Gottieb

LE WEB MASTER: 
M’siou Camille Rigolitch (également gestionnaire de la web radio et apporteur de contenu et d’informations)

LES RESEAUX SOCIAUX:

Seb  Doppler aka « El Joker »   : Responsable Google + et Diaspora 
Anthony Hart : Responsable Réseau TheChangeBook

LE NOYAU DUR: 
Phillipe Vieilleden ( rédaction, apporteur de contenu) 
Fabien Buring (Membre Relais/ Contribution Visuelle)
Hélène Iaa ( Traductrice)
Sorcier Apokalyps ( Animateur Web Radio)
Mr Ponx ( Animateur Web Radio)
Illia Selecta ( Animateur Web Radio)
Mikmak du Studio Synapse (Son)
Clément Yzerman ( Vidéo) 
Vandal Spy (Contribution Visuelle / Membre Relais)
Morgan Roggy (Tete Chercheuse)
Carole Loillier ( Tete Chercheuse)
Gyban (Logistique/Membre relais/support artistique)
Vinsz ( contribution graphique)
Collectif Prend ta Baf ( logistique)
Kazzik ( Logistique, Son)
Equity (Membre Relais)
Quart de Tour (Membre Relais/ Partenaire)
Caillette Prod (Partenaire)
Pochette Surprise (Support Artistique/Membre relais)
Café Bertrand (Support Artistique/Membre Relais)
Dams Damien (Membre Relais)
Loseou ( Contribution Graphique)
Tekologik (Membre Relais/Support Artistique)
Sone Oner (Membre Relais)
Rotator ( Support Artistique /Membre Relais)
David Gros (Force Bénévole)
Fred Faval (Membre Relais / Logistique)





Tous les membres de ce noyau peuvent interchanger leurs fonctions, rien n’est fixe, tout se discute, et surtout nous espérons bien voir cette équipe grandir, n’hésitez pas à vous manifester…. Et a ceux que j’ai pu oublier, désolé, cerveau troué ☺