Profile

Cover photo
Dakichia Dqaqcha
29 followers|47,168 views
AboutPostsPhotosYouTubeReviews

Stream

Dakichia Dqaqcha

commented on a video on YouTube.
Shared publicly  - 
 
En fait vous êtes paradoxale, les développement que vous nous faites vont tout droit vers une réhabilitation de ce qui est appelé la doctrine de Mohamed Ibn 3abdelwahab qui n'est qu'une sorte d'autorité inquisitoire, une secte contre le reste des musulmans qui ne suivraient pas les nouvelles directives énoncées par ce gourou.. Je vous laisse découvrir cette vidéo en attendant de me donner quelques moments pour vous répondre diplomatiquement.    https://youtu.be/u3dl9O7HRTo
 ·  Translate
1
1
INES QUEEN11's profile photo
Add a comment...

Dakichia Dqaqcha

commented on a video on YouTube.
Shared publicly  - 
 
Etre arabe de culture, puisque je ne parle qu'arabe, n'est pas un déni de mon origine berbère aussi. Ce qui pose problème pour certains c'est le pourquoi ne pas parler une autre langue que l'arabe. Est-ce que le dialecte amazigh limité à des zones particulières en Algérie, est capable de devenir une véritable langue pour un pays moderne développé dans des domaines de sciences exactes, de mathématiques, de techniques avancées, de diplomatie, de science politique. Faut-il attendre qu'il se fabrique une toute nouvelle langue, et qui s'appuierait  sur quelle autre langue étrangère. Certains veulent que l'alphabet soit latin, c'est déjà une déviation et un déni de l'histoire. C'est ce que j'appelle un ''Amazing world', au lieu de monde Amazigh.
 ·  Translate
1
2
Dakichia Dqaqcha's profile photoKassambre's profile photoINES QUEEN11's profile photoAlix François's profile photo
5 comments
 
+Dakichia Dqaqcha  que j'ai posté par G+, mais que je ne vois pas sous la vidéo:      "Je ne sais si les pires chaînes du pire cancer, dont contre l'environnement, qu'est celui wahhabite, et de son complice hadithto-fasciste désormais interdit d’Égypte, finiront pas être défaite.
Pour donc rétablir le règne de la société civile, initiée en Libye par Kadhafi, reconnue officiellement comme étant la seule façon d'échapper à l'éradication de toute vie de ce globe, par destruction en cours de la principale source d’oxygène, par trop de C02.
Mais ce qui est certain c'est que ceux qui nous ont fait croire que l'oligos cratos était le démos cratos et démolissent des peuples au minimum autodéfendus, dont à l'aide du pire cancer qu'est celui wahhabite, ils sont pris  au piège de leur conception du monde, car personne n'échappera à l’éradication en cours des coccolythophores, résultat de leur conception du monde
Je précise à ceux qui ne cessent de diffamer les principales victimes avec leurs bourreaux de l'intérieur, qu'ici aussi on scande Allahouakbar, mais pour le droit à un même modèle qu'en Suisse, Car leur Dieu n'a rien à voir avec celui de leurs ennemis de l'intérieur."
 ·  Translate
Add a comment...

Dakichia Dqaqcha

commented on a video on YouTube.
Shared publicly  - 
 
Le fait est que Carthage fut détruite par Rome grâce à la cavalerie berbère conduite par Masinissa est un fait avéré, rien avoir avec la falsification de l'histoire par les occidentaux. C’est notre poète national Moufdi Zakaria, lui même mozabite, qui a été indulgent pour nous inventer une histoire amazighe sans tache. Les carthaginois d'origine phénicienne parlaient leur langue phénicienne d'origine araméenne,, cananéenne, tandis que les indigènes nord africains parlaient chacun son dialecte côté Chaouïa , différent du kabyle ou du ch’leh, tandis que le mozabite, il n’existait pas en tant que tel , puisqu’il est liait avec les fatimides et à une secte d'origine omanaise de la péninsule arabique; une forme de chiisme qui perdit le pouvoir à Alger, la grande Mosquée porte des traces de cette époque, face aux sunnites, dynastie berbère, les mourabitines, pour aller se réfugier en plein désert à l’abri d’attaque, c'est l'origine de Ghardaïa et de M'Zab.
 ·  Translate
1
Add a comment...

Dakichia Dqaqcha

commented on a video on YouTube.
Shared publicly  - 
 
Le fait qui domine l'histoire de Carthage menacée, c'est la révolte des soldats payés; celui qui commande la victoire définitive de Rome, c'est la trahison du roi numide Masinissa, lequel après avoir combattu les romains en Espagne avec Carthage en 218 avant Jésus-Christ, devint leur allié, récupère avec l'appui de Rome une partie de son territoire et une des villes maritimes sur Carthage; la combat avec les romains à Zama en 202 avant Jésus-Christ; joue ensuite le chef indigène qui ''civilise " ses états à la romaine; acquière une importance telle qu'un parti numide lui propose la paix des affaires à tout prix, pour le détacher de sa trahison aux côtés des romains. Alla dernière minute de la défense qui commande à Carthage; c'est Hasdrubal, Carthaginois, par son père, mais malheureusement petit fils de Masinissa par sa mère, il rejoindra bien vite les romains pour offrir Carthage au vainqueur latin qui la brûle. Voilà deux traitres, deux harkis de gros calibre. Un peu comme les Ibn el Saoud contre les ottomans aux côtés des anglais. Ensuite je parlerais de Jugurtha …
 ·  Translate
1
Add a comment...

Dakichia Dqaqcha

commented on a video on YouTube.
Shared publicly  - 
 
Jugurtha qui mit la capitale de l'empire romain en vente, telle l'expression de Moufti Zakaria, est en partie vraie, mais seulement en partie, puisque il a été victime dans son jeu contre cet Empire. Rome en détruisant Carthage grâce aux berbères qui ont gravité autour de Carthage, profitaient de ces biens faits civilisateurs, commerciaux, sont allés même jusqu'à offrir leurs filles en mariage à certains chefs carthaginois. Masinissa et le grand père maternel d'Hasdrubal dont le père est numide. Rome du coup fait face à des gens sans vertu, opportunistes, d'une âme guerrière. Elle croyait avoir maté par la crainte et apaisé par l'argent. Un chef local berbère meurt et laissa un héritage dont les héritiers se disputent entre eux, le partage les territoires où il a opéré. Il s'agit de Jugurtha fils adopté et les deux véritables fils de ce chef berbère décédé. Jugurtha assassine l'un des fils et chercha à en finir avec le second qui porta plainte auprès des romains. Rome prend ca pour un fait divers, mais Jugurtha achète les sénateurs qui devaient le juger, et il finit par assassiner son dernier rival. En Afrique il achète le consul qui devait le juger, rosse les généraux romains, et lève une guérilla et oblige Rome à faire campagne des années contre lui, pour finir battu par Marius, mais d'abord trahit par un autre chef berbère qui hier était son allié contre Rome. Bien certainement l'on peut penser que Jugurtha voulait avoir un rôle politique vis-à-vis de Rome, qu'il pouvait avoir sans ce départ crapuleux de déshériter deux héritiers légitimes, alors qu'il n'était que le fils adopté. Il mourut de faim dans un cachot romain
 ·  Translate
1
Add a comment...

Dakichia Dqaqcha

commented on a video on YouTube.
Shared publicly  - 
 
Jugurtha qui mit la capitale de l'empire romain en vente, telle l'expression de Moufti Zakaria, est en partie vraie, mais seulement en partie, puisque il a été victime dans son jeu contre cet Empire. Rome en détruisant Carthage grâce aux berbères qui ont gravité autour de Carthage, profitaient de ces biens faits civilisateurs, commerciaux, sont allés même jusqu'à offrir leurs filles en mariage à certains chefs carthaginois. Masinissa et le grand père maternel d'Hasdrubal dont le père est numide. Rome du coup fait face à des gens sans vertu, opportunistes, d'une âme guerrière. Elle croyait avoir maté par la crainte et apaisé par l'argent. Un chef local berbère meurt et laissa un héritage dont les héritiers se disputent entre eux, le partage les territoires où il a opéré. Il s'agit de Jugurtha fils adopté et les deux véritables fils de ce chef berbère décédé. Jugurtha assassine l'un des fils et chercha à en finir avec le second qui porta plainte auprès des romains. Rome prend ca pour un fait divers, mais Jugurtha achète les sénateurs qui devaient le juger, et il finit par assassiner son dernier rival. En Afrique il achète le consul qui devait le juger, rosse les généraux romains, et lève une guérilla et oblige Rome à faire campagne des années contre lui, pour finir battu par Marius, mais d'abord trahit par un autre chef berbère qui hier était son allié contre Rome. Bien certainement l'on peut penser que Jugurtha voulait avoir un rôle politique vis-à-vis de Rome, qu'il pouvait avoir sans ce départ crapuleux de déshériter deux héritiers légitimes, alors qu'il n'était que le fils adopté. Il mourut de faim dans un cachot romain
 ·  Translate
1
Add a comment...
Have him in circles
29 people
Ali Mesloub's profile photo
Philippe Ehua's profile photo
B Patricia's profile photo
Bronxelles's profile photo
Theophile muhabura niyibaruta's profile photo
MANBEYREM's profile photo
maxwinax's profile photo
Sha1nix' stunt's profile photo
J. Koursami's profile photo

Dakichia Dqaqcha

commented on a video on YouTube.
Shared publicly  - 
 
+brahim said Les romains chassés par qui, par Juba I ou Juba II, ou bien avant,  par Masinissa qui trahit les Carthaginois pour ouvrir l'Afrique du Nord à la Colonisation romaine. Ou encore cet usurpateur de Jughurta de l'héritage de deux fils légitimes, alors qu'il n'était que fils adoptif. Ou alors la traitrise de la Khaïna des Aurès qui tua le même Emir Okba proche de Biskra. Ce sont aussi bien des troupes égyptiennes devenues musulmanes, que les troupes libyennes devenues musulmanes, encadrées par des officiers arabes, conduite par l'Emir Okba ibnou Nefe3, qui chassèrent les romains d'Afrique du Nord, Tunisie, Algérie, Maroc, de la Libye, et de d'Egypte. Les turcs plus tard dans l’histoire ne furent pas chassés par les kabyles, ils le fuirent par la conquête française de l'Algérie. Tandis que l'indépendance algérienne, elle est le fait de tous les algériens, sans les harkis dont un nombre important était  kabyle, et qui sait peut-être vous êtes un descendant de Harki bien établi en France et qui cherche par le biais du mensonge amazigh à faire oublier l'histoire.
 ·  Translate
1
miss n oumazigh RIF's profile photo
 
+Dakichia Dqaqcha VIVA IMAZIGHEN... A MORT CERTAINS HYPOCRITES ARABES.. COMME OQBA IBNOU NAFE3... ILS REVOIR L'HISTOIRE... ET VIVA " AKSEL " UN LION PARMI LES LION...
 ·  Translate
Add a comment...

Dakichia Dqaqcha

commented on a video on YouTube.
Shared publicly  - 
 
Mr +lotfi montp : 

Vous parlez tout en parlant sans parler. C'est le comportement d'une adolescence attardée, attardée à Montpelier, ville historiquement arabe, comme celle de Toulouse. Allez en Algérie dans les places publiques et le crier fort en le déclarant haut et autoritairement que le kabyle doit être parlé par tout le monde, surtout à l’est, ou au centre, comme à l’ouest du pays ; et celui qui le refuse de le parler dans les administrations, les universités, les places publiques doit quitter l’Algérie pour le Moyen-Orient. Vous serez chassé comme un singe et obligé de courir vous réfugier dans les montagnes du Djurjura, ou attrapé et enfermé à Blida chez Frantz Fanon .Que les Arabes sont des juifs islamisés. Comme si les juifs de la Mecque étaient Banou Koraichi. Vous êtes un con tout court, et parler avec vous vous instruit au contraire, puisque je dois refaire votre instruction. Vous êtes dans un  non sens totale, comme si l’hébreux relativement inventé par un mélange de cananéen et d’araménien, lors de la colonisation par la force de la Palestine, terre cananéenne,  (qui n’est pas arménien, langue indo-européenne) tout récemment dans l’histoire, par rapport à l’arabe, langue  plusieurs fois millénaires, à revoir cette vidéo faite par un égyptien qui n’est pas arabe, sur la langue arabe.  https://youtu.be/HQZsqCuDVHo
 ·  Translate
1
Add a comment...

Dakichia Dqaqcha

commented on a video on YouTube.
Shared publicly  - 
 
Jugurtha qui mit la capitale de l'empire romain en vente, telle l'expression de Moufti Zakaria, est en partie vraie, mais seulement en partie, puisque il a été victime dans son jeu contre cet Empire. Rome en détruisant Carthage grâce aux berbères qui ont gravité autour de Carthage, profitaient de ces biens faits civilisateurs, commerciaux, sont allés même jusqu'à offrir leurs filles en mariage à certains chefs carthaginois. Masinissa et le grand père maternel d'Hasdrubal dont le père est numide. Rome du coup fait face à des gens sans vertu, opportunistes, d'une âme guerrière. Elle croyait avoir maté par la crainte et apaisé par l'argent. Un chef local berbère meurt et laissa un héritage dont les héritiers se disputent entre eux, le partage les territoires où il a opéré. Il s'agit de Jugurtha fils adopté et les deux véritables fils de ce chef berbère décédé. Jugurtha assassine l'un des fils et chercha à en finir avec le second qui porta plainte auprès des romains. Rome prend ca pour un fait divers, mais Jugurtha achète les sénateurs qui devaient le juger, et il finit par assassiner son dernier rival. En Afrique il achète le consul qui devait le juger, rosse les généraux romains, et lève une guérilla et oblige Rome à faire campagne des années contre lui, pour finir battu par Marius, mais d'abord trahit par un autre chef berbère qui hier était son allié contre Rome. Bien certainement l'on peut penser que Jugurtha voulait avoir un rôle politique vis-à-vis de Rome, qu'il pouvait avoir sans ce départ crapuleux de déshériter deux héritiers légitimes, alors qu'il n'était que le fils adopté. Il mourut de faim dans un cachot romain
 ·  Translate
1
strong foot's profile photoDakichia Dqaqcha's profile photo
2 comments
 
+strong foot C'est pour décrire les héros berbères dont certains fanatiques, xénophobes, anti-arabes, racistes, sioniste se targuent d'être représenté dans l'histoire par des héros, alors qu'ils ne sont que des renégats incapable de former un état. Même par Juba I et Juba II ou Saint Augustin au service de Rome. Seul l'islam a donné des résultats contre la colonisation romaine d'alors, l'Emir Abdelkader contre les Zouaves et le FLN contre les harkis en parti kabyles.
 ·  Translate
Add a comment...

Dakichia Dqaqcha

commented on a video on YouTube.
Shared publicly  - 
 
Le fait est que Carthage fut détruite par Rome grâce à la cavalerie berbère conduite par Masinissa est un fait avéré, rien avoir avec la falsification de l'histoire par les occidentaux. C’est notre poète national Moufdi Zakaria, lui même mozabite, qui a été indulgent pour nous inventer une histoire amazighe sans tache. Les carthaginois d'origine phénicienne parlaient leur langue phénicienne d'origine araméenne,, cananéenne, tandis que les indigènes nord africains parlaient chacun son dialecte côté Chaouïa , différent du kabyle ou du ch’leh, tandis que le mozabite, il n’existait pas en tant que tel , puisqu’il est liait avec les fatimides et à une secte d'origine omanaise de la péninsule arabique; une forme de chiisme qui perdit le pouvoir à Alger, la grande Mosquée porte des traces de cette époque, face aux sunnites, dynastie berbère, les mourabitines, pour aller se réfugier en plein désert à l’abri d’attaque, c'est l'origine de Ghardaïa et de M'Zab.
 ·  Translate
1
Add a comment...

Dakichia Dqaqcha

commented on a video on YouTube.
Shared publicly  - 
 
Le fait qui domine l'histoire de Carthage menacée, c'est la révolte des soldats payés; celui qui commande la victoire définitive de Rome, c'est la trahison du roi numide Masinissa, lequel après avoir combattu les romains en Espagne avec Carthage en 218 avant Jésus-Christ, devint leur allié, récupère avec l'appui de Rome une partie de son territoire et une des villes maritimes sur Carthage; la combat avec les romains à Zama en 202 avant Jésus-Christ; joue ensuite le chef indigène qui ''civilise " ses états à la romaine; acquière une importance telle qu'un parti numide lui propose la paix des affaires à tout prix, pour le détacher de sa trahison aux côtés des romains. Alla dernière minute de la défense qui commande à Carthage; c'est Hasdrubal, Carthaginois, par son père, mais malheureusement petit fils de Masinissa par sa mère, il rejoindra bien vite les romains pour offrir Carthage au vainqueur latin qui la brûle. Voilà deux traitres, deux harkis de gros calibre. Un peu comme les Ibn el Saoud contre les ottomans aux côtés des anglais. Ensuite je parlerais de Jugurtha …
 ·  Translate
1
Add a comment...

Dakichia Dqaqcha

commented on a video on YouTube.
Shared publicly  - 
 
Le fait est que Carthage fut détruite par Rome grâce à la cavalerie berbère conduite par Masinissa est un fait avéré, rien avoir avec la falsification de l'histoire par les occidentaux. C’est notre poète national Moufdi Zakaria, lui même mozabite, qui a été indulgent pour nous inventer une histoire amazighe sans tache. Les carthaginois d'origine phénicienne parlaient leur langue phénicienne d'origine araméenne,, cananéenne, tandis que les indigènes nord africains parlaient chacun son dialecte côté Chaouïa , différent du kabyle ou du ch’leh, tandis que le mozabite, il n’existait pas en tant que tel , puisqu’il est liait avec les fatimides et à une secte d'origine omanaise de la péninsule arabique; une forme de chiisme qui perdit le pouvoir à Alger, la grande Mosquée porte des traces de cette époque, face aux sunnites, dynastie berbère, les mourabitines, pour aller se réfugier en plein désert à l’abri d’attaque, c'est l'origine de Ghardaïa et de M'Zab.
 ·  Translate
1
Add a comment...
People
Have him in circles
29 people
Ali Mesloub's profile photo
Philippe Ehua's profile photo
B Patricia's profile photo
Bronxelles's profile photo
Theophile muhabura niyibaruta's profile photo
MANBEYREM's profile photo
maxwinax's profile photo
Sha1nix' stunt's profile photo
J. Koursami's profile photo
Links
Basic Information
Gender
Male
Je suis toujours agréablement reçu par cette entreprise qui se bat pour préserver le pouvoir d'achat du client et aussi défendre ses possibilités de fonctionner. je reviendrais souvent, je le promet.
Public - a year ago
reviewed a year ago
1 review
Map
Map
Map