Profile cover photo
Profile photo
Travel In Morocco
64 followers -
Travel in morocco (TIM) est le Guide Touristique du Maroc, le site présente des informations utiles et pratiques pour organiser le voyage au Maroc : hébergement, restauration, transport, découverte, loisirs, cuisine, réservations...
Travel in morocco (TIM) est le Guide Touristique du Maroc, le site présente des informations utiles et pratiques pour organiser le voyage au Maroc : hébergement, restauration, transport, découverte, loisirs, cuisine, réservations...

64 followers
About
Travel In Morocco's interests
Travel In Morocco's posts

Post has attachment
Le Festival du Miel aura lieu à Imouzzer Ida Outanane du 22 au 25 Août 2013.
Le trajet qui mène à Immouzer est enchanteur. Collines arides, vallées verdoyantes, gorges et plateaux, font oublier une route souvent inconfortable. Nichées au pied du Haut-Atlas à 1 250 m d'altitude, les petites maisons blanches d'Immouzer dominent une belle palmeraie. A 4 km de là, une cascade, surnommée "le voile de la mariée" en raison de ses parois blanchies par le calcaire, n'a d'intérêt qu'à la saison des pluies. Sur le plan politique, Immouzer est la "capitale" d'une confédération de tribus berbères, les Ida Outanane, qui jusqu'en 1927 vécut en marge du pouvoir central. Marché le jeudi.
http://www.travel-in-morocco.com/agadirguidetouristique.htm
Photo

Post has attachment
Médina de Fès Des circuits touristiques intégrant l’artisanat !
Le coup d’envoi officiel des circuits touristiques intégrant l’artisanat est donné le 24 avril à Fès par le ministère de l’Artisanat en partenariat avec l’APP-MCC, pour mettre en valeur le patrimoine culturel (matériel et immatériel) de la médina de Fès et en particulier des quartiers et espaces de production de l’artisanat. Les touristes peuvent désormais découvrir Fès autrement en déambulant au fil de six nouveaux Circuits touristiques intégrant l’artisanat intitulés : «Artisanat», «Connaissances et savoir-faire», «Monument et souk», «Murailles et fortification», «Palais et jardins andalous» et «Fès Jdid». En détail, le Circuit «Murailles et fortifications», d’une durée de 2 à 3 heures en bus, calèche, voiture ou taxi, permet aux visiteurs de plonger au cœur de l’histoire la ville, découvrir le patrimoine architectural et les principales portes historiques de la médina de la porte du palais royal à Bab Ftouh en passant par la place Moulay Hassan, la casbah Chrarda, Borj Sud, Borj Nord. Le Circuit «Artisanat», d’une durée de 4 heures à pied, permet de découvrir des ateliers et points de vente d’artisanat à travers la découverte des souks de la médina en l’entamant de la place Boujloud à la place Lalla Yedouna et en passant par Fondouk Tazi, Souk Henna, Sekkatine, Kissaria El Kifah, rue Méchatine, tanneries Chouara, ateliers d’artisanat. Les ateliers dédiés à la broderie, au tissage traditionnel et au brocart sont mis en valeur dans le cadre du Circuit «Connaissances et savoir-faire». D’une durée de 3 heures à pied, ce circuit, commence de Bab Guissa pour se terminer à Jamaa Al Anouar en faisant découvrir aux visiteurs la mosquée Al Andalous, la rue Seffah, la place Lalla Yedounna, les tanneries Chouara et la mosquée Bab El Guissa. Aussi l’artisanat est au cœur du circuit «Monuments et souks», d’une durée de 4 heures à pied qui démarre de place Boujloud jusqu’à place R’Cif pour un voyage à travers les principaux monuments historiques et en particulier les Fondouks de la médina, Bab Boujloud, Talaa Sghira, la mosquée Al Qaraouyine,les mausolées et les médersas, Nejarine, Seffarine. http://goo.gl/XrzK2 http://goo.gl/BLYGm
PhotoPhotoPhotoPhotoPhoto
Fes
17 Photos - View album

Post has attachment
Ville du Nord du Maroc à 60km de Tanger, de plus 280.000habitants et chef -lieu de la province. sur le versant nord du Rif, près de la Méditerranée. Située dans une région agricole, Tétouan est un centre de commerce pour les produits de l'agriculture et de l'artisanat. Ses industries comptent notamment les cimenteries et les conserveries de poisson. Elle vit d'artisanats et de tourismes. Elle forme un vif contraste avec la ville moderne marquée par l'empreinte espagnol La ville fut fondée au XIV siècle?Le sultan Mérinide Abou-Thabet voulant récupérer la ville de Sebta à fait construire la ville fortifiée de Tétawine. Après plusieurs combats LES Espagnoles débarquèrent dans la ville et la détruisant la ville elle fut reconstruite au XV siècle. Suite à la chute de Grenade les immigrés musulmans chassées d'Espagne s'installèrent à Tétouan. Tétouan fut la capitale du Maroc espagnol de 1915 à 1956. http://goo.gl/Lj8gY
PhotoPhotoPhotoPhotoPhoto
Tetoaun
12 Photos - View album

Post has attachment
La ville d'Azemmour n'est que charme et tranquillité. Elle se prélasse sur la rive de l'embouchure de l'Oum-Er-R'bie qui prend naissance dans le Moyen-Atlas, à 26 km au nord-est de Khénifra. Ce n'est donc nullement un hasard si Azemmour a de tout temps été associée à l'Oum-Er-R'Bie… et à la pêche de l'alose. Azemmour est une région idéale pour le repos et les baignades. Nous allons passer en revue quelques-uns des sites pitoresques qui font sa fierté. Une beauté qui émeut Azemmour, l'ancienne «Azma» des Romains, fut, elle aussi, portugaise au début du XVIe siècle. Cette cité, fort plaisante, est située au bord de l'Oum-Er-R'Bie, elle dresse ses importants remparts qui baignent et se réflètent dans l'estuaire de l'Oum-Er-R'Bie.
http://www.travel-in-morocco.com/azemmour.htm
PhotoPhotoPhoto
Azemmour
3 Photos - View album

Post has attachment
Depuis plusieurs années, la ville d’El Jadida multiplie les évènements culturels, pour en finir avec son image de la station balnéaire qui vit uniquement pendant les périodes estivales. L’idée est de créer une dynamique culturelle dans la ville. Ainsi, après le franc succès des deux éditions du festival international de la musique, ou encore de l’évènement «Andaloussiate», dédié à la musique andalouse et à l’art du Malhoun, El Jadida se transformera le temps d’un festival en capitale de la poésie. Les 17, 18 et 19 mai 2013, la ville accueillera le festival «Voix Vives, de Méditerranée en Méditerranée», qui pose pied pour la première fois au Maroc. Intitulée «De Sète à El Jadida» en hommage au jumelage entre l’ancienne Mazagan et Sète (ville d’implantation de ce festival), l’évènement ambitionne transformer la capitale de Doukkala……. en haut lieu de la culture. Basé à Sète, mais ouvert au voyage dans les autres pays méditerranéens (en 2013 : Maroc, Italie, Espagne), le festival de poésie « VOIX VIVES : de Méditerranée en Méditerranée » accueille chaque année de nombreux poètes venus de tous les pays du bassin. Ainsi son étape marocaine accueillera une quarantaine de poètes de ces régions (France, Espagne, Maroc, Portugal, Italie, Tunisie, Macédoine, Irak, Serbie, Qatar, etc…). Des musiciens accompagneront les poètes lors de lectures musicales programmées. Ils feront également entendre leur art sur des podiums musicaux qui leur seront spécifiquement consacrés. Près de 70 manifestations seront proposées au rythme de plus d’une vingtaine de rendez-vous quotidiens dans le Parc Mohammed V, au Théâtre d’El Jadida, dans la Cité portugaise, à Azemmour, dans l’ancienne Capitainerie et sur la place publique Moulnice, récemment restaurée par la Province. L’ensemble de ces spectacles et manifestations seront ouvertes gracieusement au public. Une manière de permettre au plus grand nombre d’accéder à la culture. Par ailleurs, l’étape marocaine, d’une durée de 3 jours, sera également l’occasion de mettre en exergue les liens qui unissent Fès et Sète, tant sur le plan identitaire (villes portuaires, touristiques) que sur le plan patrimonial et culturel. Le festival se prolongera jusqu’à Azemmour pour le plaisir des amateurs du verbe. http://www.travel-in-morocco.com/eljadida.htm
PhotoPhotoPhotoPhotoPhoto
El jadida
11 Photos - View album

Post has attachment
A l'époque du protectorat, naît à Marrakech un art de vivre, à l'abri du riad . Mais la croissance des nouvelles villes se traduit par une désaffection et une dégradation de ce type d'habitat . Dans les années 60 à 70, des artistes et des personnalités, la plupart du temps des Européens, restaurent, dans le respect de l'architecture et des matériaux traditionnels, d'anciennes demeures à Marrakech. Certains s'y installent définitivement, tandis que d'autres n’y passent que quelques mois dans l'année. Depuis quelques années, les anciens riads se transforment en restaurants, maisons d'hôtes ou hôtels de charme. Cette formule née à Marrakech s'étend maintenant à d'autres villes du Maroc comme Essaouira, Fès, Rabat, et même dans certains villages du Sud. Si beaucoup de riads ont été réaménagés entièrement pour bénéficier de tout le confort moderne (salle de bain en tadelakt, cheminée pour l'hiver…) d'autres, plus traditionnels, n'ont presque rien modifié, privilégiant la découverte d'une culture différente.
http://goo.gl/TMdjR
PhotoPhotoPhotoPhotoPhoto
Riads du Maroc
12 Photos - View album

Post has attachment
Les dunes de Merzouga se situent à environ 53 Km d'Erfoud ( Sud marocain ), on y trouve une série de superbes dunes d'un sable orangé formant ainsi, en plein désert l'Erg Chebbi. Un spectacle grandiose, à voir au coucher ou au lever du soleil, les dunes de sable de l'erg chebbi est le plus grand du Sahara marocain. Situées non loin des centre d'Erfoud et Rissani (respectivement 50km et 40km), le visiteur reste ébloui par ces hautes dunes éternelles qui peuvent atteindre 150m de hauteur. Aux premières caresses du soleil, ces dunes, offrent en effet un dégradé de tons d'une infinie douceur allant de beige à l'abricot qui reste une vue féerique et unique au monde. http://goo.gl/Z6imF
PhotoPhotoPhotoPhotoPhoto
Merzouga
14 Photos - View album

Post has attachment
Le Maroc peut devenir une destination golfique hivernale leader ! Pour Peter Walton directeur exécutif de l’IAGTO (Association internationale des opérateurs de golfs touristiques) : Les golfeurs voyagent vers des «lieux» plutôt que vers des pays tout entiers. Le Maroc comprend par conséquent un certain nombre de destinations golfiques uniques et différentes les unes des autres. Ainsi, les golfeurs peuvent choisir de se déplacer à travers le Maroc en jouant au golf dans les villes impériales (mais moins de 10% des touristes golfeurs séjournent dans des destinations multiples au cours de leurs vacances golfiques). Bien qu’une expérience golfique magnifique et mémorable puisse exister n’importe où, une véritable destination golfique nécessite un minimum de trois golfs 18 trous à 40 minutes de voiture du centre d’hébergement. Il est également important que ces cours soient «prêts à l’exportation», un terme que nous utilisons pour décrire un golf qui est «adapté et attractif pour la majorité des touristes golfeurs». 75% des touristes golfeurs se satisferont d’une destination golfique avec trois golfs accessibles et prêts à l’exportation... http://goo.gl/WQ1hj http://goo.gl/bzqyr
PhotoPhotoPhotoPhotoPhoto
Golf au Maroc
13 Photos - View album

Post has attachment
Réunis au Maroc, les nomades célèbrent leur culture pendant trois jours ! 
Musique traditionnelle en tamasheq, mais aussi course de dromadaires et fabrication de pain de sable: dans le sud du Maroc, les nomades ont célébré durant trois jours leur culture, cette “fortune” qui les rassemble davantage que les frontières ne les divisent.

Venus du Niger, de l’Algérie ou encore du Mali, ils sont des dizaines de musiciens représentants de la culture et de la musique nomades à avoir brisé, du 15 au 17 mars, le silence du désert, avec le concours des touristes et habitants de la petite ville de M’Hamid el Ghizlane, dernière halte marocaine sur la route caravanière de la mythique Tombouctou.
http://www.travel-in-morocco.com/mhamid.htm http://goo.gl/lX3ry
Photo

Post has attachment
Maroc : La Mamounia, 6e meilleur palace au monde ! 
De plus en plus de riches propriétaires terriens proposent d’accueillir les touristes dans leurs demeures fastueuses. Ainsi, les voyageurs bien informés peuvent désormais jouir de suites somptueuses, de grandes vues sur paysages et de dîners fantastiques autrefois réservés à l’aristocratie, foxnews publie un top 10 des établissements à ne pas rater. Dans cette liste figure en sixième position la Mamounia, un hôtel cinq étoiles faisant face aux montagnes de l’Atlas, il représente un lieu mythique au cœur de la vieille ville de Marrakech. Fermé il y a trois ans pour rénovation, il rouvre ses portes et dévoile un nouveau visage grâce à l’apport de l’architecte français Jacques Garcia arborant les détails complexes d’arabesques, les mosaïques des piscines se reflétant aux arcades. L’hôtel compte désormais moins de chambres mais offre plus d’espace avec des riads privés, chacun avec trois chambres à coucher, une piscine privée et une terrasse. Les terrains de la Mamounia est un cadeau de mariage au dix-huitième siècle du sultan sidi Mohamed Ben Abdellah à son fils Mamoun. On peut s’y promener parmi les bougainvilliers, les figuiers et oliviers centenaires, admirer sa collection d’art permanente, se rendre dans sa station thermale ou se rendre dans l’un de ses quatre restaurants. http://goo.gl/kc1pZ
PhotoPhotoPhotoPhotoPhoto
Hôtel Mamounia Marrakech
9 Photos - View album
Wait while more posts are being loaded