Profile

Cover photo
TOURE OUSSEINI JEAN-LUC
Works at moi meme
Lives in Abidjan, Lagunes, Côte d'Ivoire
122 followers|58,016 views
AboutPostsPhotosYouTube

Stream

 
 
"Après l'Asie, l'Europe et l'Amérique, c'est l'Afrique et mon prophète sera toujours un noir, Kacou Philippe"

www.philippekacou.org
http://goo.gl/WvqAz2
#ProphetKacouPhilippe
 ·  Translate
View original post
1
Ben Bachir's profile photoThierry's profile photoMiloud Boudani's profile photo
3 comments
 
+Ben Bachir evedamment 
Add a comment...
 
What is the Christians' Absolute? 

Extract of "The Book of Prophet Kacou Philippe", published by Edilivre, France 

http://goo.gl/WvqAz2

#‎ProphetKacouPhilippe‬ 

www.philippekacou.org.


Kc.75:17 It is true that the Bible says that the Star would appear but if the magi took for absolute the same Bible which told them that a Star would come out of Jacob, they would never find the goal that they were looking for! But their Absolute, their Guide and Reference was the Star! They walked with the Star, they spoke and the Star answered them and the presence and the atmosphere of the Star were very good! [Ed: The Congregation says: "Amen!"].

  18 The Bible is the testimony of the Absolute because it is the Prophet who is the Absolute that God gave to men! 2 Chr.20: 20, Hosea 12: 14 and Amos 3: 7 do not say to trust a Bible or in the Prophet of a past Generation, a Prophet who died more than forty years ago.

  19 Now, let us take the circular letter of January, 1973, on the back page, there is a picture. And beneath the picture, it is written: "Picture taken in December, 1972, during a meeting in Sikensi, in Ivory Coast. You see the Servants of God Ewald Frank, Alexis Barilier and Alex Baranowski on it, among other Servants of God of that country there, having recognized God's Pure Word." What is it? The same three magi here in Jerusalem with the branhamist chief priests and having for absolute the Scrolls of a Prophet who is already dead! [Ed: The Congregation says: "Amen! "]. Like the magi of the East, they were so close to the purpose but they confided in priests who knew nothing themselves.

   20 Now, notice this: the Singing of the Angels was heard outside the city of Jerusalem by shepherds who came to inform the chief priests! Also, the Star appeared to magi instead of appearing to the priests! Why did God do that, to the point of despising His Servants, the priests? And when it is so, the priests are quick to reject that! And on April 24, 1993, the Angel of the Lord comes down! The Lamb of God descends and comes and speaks to a small pagan who has never opened a Bible! But does it happen to God to change His Way of doing? No, because the Bible says that He is the same yesterday, today and to the ages to come! [Ed: The Congregation says: "Amen!"].

   21 Well, how many of you believe that God's Word in Brother Philippe's mouth is as Infallible with the same Values as those of Isaiah, Jeremiah and all the other Prophets of the Bible? Even if I had to say "E" and that I read "S" and again… and that now comes "E", did I fail? [Ed: The Congregation says: "no!"]. The Revelation is very hard but God gives precursory Signs to those for whom it is destined.

   22 Well, why were these magi progressing? They were progressing because they had a Guide, a living Absolute! And we  want a living Absolute for Amos 3:7 does not say that God does nothing without having first revealed His Secrets to the Priests who are the Ministries of Eph.4:11 today but God does nothing, but  He reveals His Secret to His Servants the living Prophets [Ed: The Congregation says: "Amen!"]. And no Prophet being on earth to speak to the magi, God sends them a Star! Even if there is no longer Prophet on earth for five hundred years, God will never reveal His Word to a Priest, an Apostle, a Prophet, a Doctor or Evangelist! [Ed: the Congregation says: "Amen!"]. When a Prophet leaves the earth, it is the Star that stopped and as long as you stop there, you are in the Will of God and God is with you. When a Prophet leaves the earth, stop there until you see his star again! [Ed: the Congregation says: "Amen!"]. The absolute, it is his star! You see? How can the absolute of a man who is alive in 2008 be a dead man? You see?

   23 How can the Absolute of a man who is alive in 2008 be a Book of Isaiah who died 2800 years ago? But the Absolute of these magi was a Star in motion! If tons of Scrolls were given to the magi, they would not be able to take a single step forward and all their effort will only take them away from God! That is why, in spite of the Scrolls that were there, God sent them a Star, an Absolute! [Ed: The Congregation says: "Amen!"].

   24 When you want to get it without the Prophet, you will read religious books of all kinds, you will fast a lot and pray a lot but each one of all these things will only keep filling you with demons of divination and you will have ten times more dreams than a Prophet!


Extract of "The Book of Prophet Kacou Philippe", published by Edilivre, France.



1
Add a comment...
 
L'Église et l'État 

Extrait de : "Le Livre du Prophète Kacou Philippe", paru aux éditions Édilivre, France.


http://goo.gl/WvqAz2

#‎ProphetKacouPhilippe‬ 

www.philippekacou.org.


 Kc.12:4 En juin 2002, avant de commencer ce ministère, j'en ai constitué un dossier. J'ai fait une page pour le statut et une autre page pour le règlement intérieur où j'ai expliqué clairement que nous ne sommes pas catholiques, protestants, évangéliques ou branhamistes ou membres de ces églises dites révélées ou rétablies... ni rien de semblable mais des chrétiens et donc la Bible est notre statut et règlement intérieur. Mais on eut l'audace de m'exiger un statut et un règlement intérieur selon le modèle d'associations païennes. J'ai vu cela comme une injure aux choses saintes. J'ai refusé cela!

5 Est-ce l'État ou une juridiction terrestre qui doit me donner l'autorisation pour que je parle de la part de Dieu?  Comment Jésus peut-il demander la permission à César pour exercer son ministère ? Et comment peut-on demander de telles choses et ensuite, un païen puant l'alcool viendra enquêter pour voir si ma prédication est du goût des autorités politiques ? Sachant que le diable est le prince de ce monde, comment peut-il m'autoriser sur son terrain? Comment Élie peut-il demander agrément à Achab et Jézabel ? Comment Jean-Baptiste peut-il demander agrément à Hérodias? Le faire, c'est trahir Dieu et s'exclure du plan du Salut. Que Dieu m'en garde car c'est l'État qui doit se soumettre à l'Église. Depuis les temps anciens, Dieu n'a jamais voulu qu'Israël se soumette à un empire ou à un roi! C'est la base des premières persécutions de l’Église.

6 Or quand une église fait les papiers, reçoit l'autorisation de l’État, ce n'est pas seulement un acte de soumission mais une alliance. C'est comme l'Amérique et l'Angleterre. C'est comme la Syrie qui signe un traité avec l'Irak afin d'être secourue en cas d'attaque d'Israël. Vous voyez?

7 [Et le 18 décembre 2005, lors de la prédication des frères devant le plus grand temple branhamiste situé à Yopougon-Koweït, ces branhamistes ont fait recours à la police. Vous voyez? Je vois mal William Branham appeler la police pour frapper des prédicateurs devant le Branham Tabernacle ou Jésus appelant les soldats romains contre… mais les soldats, les foules, les huissiers... étaient au service des pharisiens et des sadducéens. Et je vous dis une fois encore: si vous devez prêcher devant des temples, je voudrais que ce soit surtout ceux des branhamistes! Oh, j'ai appris qu'ils avaient tant chanté pour étouffer la voix des frères mais miraculeusement, les voix des frères, je dirais unies à celles des anges, transperçaient ce grand bruit d'instruments qui devraient être affectés à un concert de Bob Marley]. 

8 Or, c'est toujours l'État qui provoque l'Église. C'est comme Hérode qui demande à Jésus par quelle autorité Il prêche là! Vous voyez? Du sacrifice aux dieux romains à la demande d’autorisation aujourd’hui, c’est le même démon et la même obéissance.

9 Et un jour, l'empereur Constantin demanda la bénédiction du treizième mausolée qu'il avait fait construire à coté de douze autres portant les noms des douze apôtres. Et pendant la cérémonie de bénédiction du mausolée, pendant qu'un prédicateur prêchait, l'empereur Constantin se leva et ordonna au prédicateur d'arrêter ses bavardages et de bénir simplement le mausolée. Le prédicateur prêchait disant : « Nous sommes tous pécheurs mais Jésus-Christ a été conçu sans péché ! Jésus-Christ a vécu sans péché mais Il a été crucifié à cause de nos péchés et c'est en sa mort sur la croix que nous avons tous reçu la rémission de nos péchés... ». Vous voyez? L’empereur Constantin venait d'affirmer clairement que l'État était au-dessus de l'Église. Il voulait dire que la terre était au-dessus du Ciel et que le pouvoir de César était au-dessus de celui de Dieu. Mais là, il s’était trompé car des prophètes envoyés de Dieu pour exprimer aux nations la supériorité de Dieu sur César étaient sur la terre... [Ndr : L'assemblée dit: « Amen! »] . Le prédicateur répliqua et l’empereur s’excusa.

10 En août 257, un édit de la Rome païenne fut promulgué en ces termes:  « Croyez ce que vous voudrez à titre privé mais en tant que citoyens, conformez-vous aux obligations officielles et ne constituez pas une sorte d'État dans l'État ». Ce qui tombait dans des oreilles de sourds et qui allait être la base fondamentale des persécutions qui ont emporté des millions de chrétiens qui connaissaient mieux Romains 13 que vous. Vous voyez?

11 Nous établissons nos cartes d'identité, nous payons nos impôts, le maire célèbre nos mariages, c'est la part de César. Vous voyez? Mais la seule chose que nous ne pouvons pas faire, c'est d'assujettir ou de greffer notre Église à l'État. Les églises de Satan sont soumises à l’État, nous sommes aussi soumis à la Bible. Si vous nous aimez, laissez-nous tels!

12 Si on doit se soumettre parce que c'est Dieu qui établit toute autorité, les Juifs et Moïse resteraient en Égypte quand pharaon s'est opposé. Et Daniel et ses compagnons se prosterneraient devant la statue d'or de Nebucadnetsar! Vous êtes des fils du diable, vous avez coutume de vous prosterner devant lui et je vous prie de ne pas essayer de nous associer à votre sorcellerie.

13 En dehors de la Bible, je ne peux pas donner une autre identité, une autre image de l’Église de Paul, Pierre, Wyclif, Luther, Calvin, Wesley... L'Église ne peut pas être insérée dans l’État, elle ne peut pas être assujettie. De l’Église et l’État, si l'un devait se soumettre à l'autre, c'est l’État. Et les premiers chrétiens le savaient bien. Même les catholiques le savent bien parce que durant des centaines d'années, des papes ont intronisé ou excommunié des rois. Par exemple, en décembre 1301, le pape Boniface VIII par la bulle Ausculta Fili affirme la supériorité du pouvoir spirituel sur le pouvoir civil et temporel. Les catholiques avaient hérité cette position des premiers chrétiens avant de retourner à leur bourbier. Vous voyez?

14 Ce ne sont pas des ministres et députés aveugles puant d'adultère, d'alcool et de corruption qui m'influenceront. À vous de leur donner des places d'honneur dans vos conventions! Je sais la valeur de la Bible que je tiens c’est pourquoi je n'ai aucune considération pour ces constitutions vacillantes qui ne cesseront jamais d'être modifiées.

15 Ossius de Cordoue, le vieux prédicateur d'Espagne réprimanda l'empereur de Rome en ces termes: « Vous n'avez pas le droit de vous ingérer dans les affaires religieuses! Dieu vous a donné seulement l'autorité sur l'empire. C'est de nous, en matière de foi que vous avez à entendre des leçons ».

16 Et le puissant prédicateur Ambroise contraignit l'empereur Théodose à la confession publique comme tout le monde, lui disant : « L'empereur est  dans l’église, il n'est pas au-dessus. Ne vous servez pas de Christ mais servez-Le ! ». Jean Chrysostome s'écria :  « Le pouvoir de l’Église dépasse autant en valeur le pouvoir civil que le ciel dépasse la terre ». Quand un jour l'empereur Constantin dit : « Vous êtes apôtres du dedans mais moi je suis apôtre du dehors » , la réplique ne se fit pas attendre devant lui : « Il n'est pas possible d'être César et chrétien tout ensemble ». Or, aujourd'hui, on l'aurait applaudi.

17 Nous prêchons l'ancien Évangile, nous sommes la vieille Église. Et nous sommes sur la terre de Dieu. Nous n'avons pas de part avec César. Comme Israël, l’Église véritable a toujours pris une position radicale contre tout pouvoir temporel. « À César ce qui est à César; à Dieu ce qui est à Dieu ». C'est un décret divin et je Le prononce au Nom de Jésus-Christ en vertu de ce ministère. Enfreindre cela, c'est un péché.

18 Je ne suis pas à l'œuvre parce que je vois la tiédeur dans l’église ou que j'ai découvert une vérité que les autres n'ont pas, mais je le fais conformément à l’appel du 24 avril 1993 et la commission qui vous sont maintenant familiers. Et sur la base de Matthieu 25:6, je ne me fais point passer pour ce que je ne suis pas. Et dès à présent je peux dire que ce Cri est émis. Si vous êtes prophètes, apôtres, pasteurs, évangélistes ou docteurs vous devez humblement vous aligner derrière cela. Si votre but est le Ciel, c'est ce que vous devez faire. 

19 Remarquez qu'il y a des signes extérieurs et des signes intérieurs. Les tremblements de terre, les guerres, le retour d'Israël dans sa patrie, … sont des signes extérieurs pour le monde mais les trompettes, les sept étoiles, l'ouverture des sceaux (Apocalypse 6), les sept tonnerres (Apocalypse 10:4), le Cri de minuit, … sont les signes secrets de l'Époux à son Épouse. Le monde, c'est-à-dire les églises catholiques, protestantes, évangéliques et branhamistes y compris toutes les églises dites révélées ou rétablies, n'est pas concerné et ne le sait pas. La Bible dit qu'à la veille de l'enlèvement, il y aura un Cri qui réveillera les vierges endormies et qui conduira à l'enlèvement  et c'est ce à quoi nous sommes en train d'assister.

20 J'ai entendu les gens parler de Matthieu 25:6 et maintenant c'est de l'histoire. C'est au passé composé: le Cri de minuit a retenti. Vous voyez? Tout enfant de Dieu comprend ce que Dieu est en train de faire et l’Église véritable marche selon les promesses et les prophéties bibliques.

21 Car si aujourd'hui en l'an 2003, un réveil éclatait dans une église, ce serait bien mais cela ne peut pas être le réveil de l’Église car la Bible ne dit pas que ce sera une vierge qui se réveillera et réveillera  les autres mais c'est un Cri qui le fera c'est ce que dit l'esprit de prophétie.

22 Notre prière est que Dieu suscite les personnes et aussi les moyens qu'il faut car ce Message doit être traduit en anglais, allemand, swahili, espagnol, portugais, chinois, japonais...De la même manière que nous voyons dans la Bible: Lettre aux Corinthiens, aux Romains, aux Philippiens, à Timothée... et que cela s'applique aujourd'hui à la terre entière, ainsi, il en sera de même pour ce Message que je vous prêche ici. La seule chose à faire, c'est de Le traduire en d'autres langues. Vous comprenez?

23 Mais quant à leur prédication, le Saint-Esprit l'adaptera à chaque pays car les faux prophètes de Zimbabwe ne sont pas ceux de Centrafrique! La fédération des églises du Portugal ne s'appelle pas CNEPE-CI! L'archevêque de Paris ne s'appelle pas Bernard Agré! Vous voyez? On ne fera plus mention du prédicateur Kacou Philippe mais du Cri de minuit ou du Message de l'heure! Ces prédications seront par la même occasion distribuées partout!

24 Et j'ai dit que, poussés par l'Esprit, des gens en séjour dans d'autres pays retourneront dans leur pays pour l'expansion de cette vérité! Des étoiles préparées pour le temps et la circonstance seront suscitées à travers le monde. La conscience des élus sera réveillée et ils prendront une position radicale contre toute juridiction terrestre comme au commencement de l’Église. Nous y sommes déjà, tout dépend maintenant de l'Esprit de Dieu qui est en train de coordonner cela à travers le monde.

25 Il y aura donc une chasse à l'homme et une extermination d'une telle « secte » qui sera jugée trop rebelle. C'est la dernière action prophétique de l’Église des nations. Cela conduira au réveil et à l'enlèvement. C'est seulement par l'humilité et le discernement d'un fils de Dieu qu'un tel ministère méritera l'attention car la Bible dit que le Royaume de Dieu ne vient pas à frapper les regards. Que celui donc qui a des oreilles pour entendre entende!…

26  Pour terminer, j'aimerais dire qu'à chaque fois que Dieu a donné la paix à l’Église, celle-ci s'est montrée légère. Et parlant par exemple du mariage... d'abord au 4ème  siècle, Rome et l’Église reconnurent la dot comme le symbole du mariage. Ainsi, le mariage était distinct du concubinage par la dot. Il n'y avait pas de cérémonie civile ou religieuse. Puis l’État commença à prendre le dessus avec une prétendue cérémonie civile pour, dit-il, sortir le mariage de la clandestinité; cérémonie qui fut embellie par le concile de Rome en l'an 721 avec des parrains, marraines et témoins avec une ambiance païenne suivie d'une procession dans les rues. Tout cela dans un esprit de concurrence avec l’Église. L'Église, devant cette flatterie, institua aussi une cérémonie dite de bénédiction qui fut combattue par les plus éminents prédicateurs car, disent-ils, tout mariage étant une volonté accordée de Dieu et s'il est mieux de ne pas se marier comme le dit l’apôtre Paul alors, la cérémonie du mariage ne doit pas venir jusqu'à l’église. Et dès le lendemain du concile de Trente, les États revendiquèrent une compétence matrimoniale partant du fait que le mariage est un contrat séculier avant d'être un simple sacrement religieux. Ainsi, après la dot, les païens avaient une cérémonie civile mais les chrétiens n'en avaient aucune. Vous voyez?

27 L'Église et l’État n'ont jamais fraternisé. Sur les règles du mariage, les droits des conjoints ou les conditions du divorce, l’Église et l’État ne se sont jamais accordés.

28 Un autre fait; l’État dit que si un esclave demande en mariage  une fille libre, cet esclave doit être mis à mort. L'Église dit qu'un esclave peut épouser la fille de son maître si celle-ci accepte. Vous voyez?

29 Ces récentes cérémonies civiles précédant une cérémonie religieuse que nous voyons datent du XVIIIème siècle débutant en France par la loi du  « 18 germinal » et ne sont qu'un piège de Satan, son pouvoir civil et ses églises contre l’Église véritable. L'Église, à travers l'histoire, n'a  jamais reconnu le mariage civil fondé sur une autre juridiction que la Bible. Laquelle juridiction est en contradiction avec la Bible et ne cesse d'être modifiée et que, de tout temps, l’Église n'a jamais reconnue.  Je ne parle pas des églises mais de l’Église. C'est différent! Vous voyez?

30 Aller à la mairie et de là venir à l’église, c'est un piège de Satan et toute la terre est en admiration devant cela. C'est une soumission de l’Église à l’État. Et en signant cette autre juridiction du mariage c'est comme si on sacrifiait aux dieux romains et qu'on plaçait l’Église en dessous de l’État. Vous voyez? Autant l’État n'a aucune considération pour l’Église, autant je n'ai aucune considération pour l’État et son mariage païen. L'Église c'est moi et je ferai qu'on la respecte. [Ndr : L'assemblée dit: Amen!!]. Que l’Église revienne à son premier état!

31 En 1971 au Congo-Kinshasa, lorsque l’archevêque Malula et l’église catholique et les autres églises avaient critiqué les mauvais comportements du président Mobutu contre la population, le président Mobutu leur a dit de se tenir à l’écart et que ce n’était pas leur problème. Mobutu a dit : «Il n’en est pas question, c’est inadmissible et inacceptable! On ne peut pas mélanger les deux choses. Même le Christ Lui-même était formel! A Dieu ce qui est à Dieu, à César ce qui est à César». J’ai la vidéo à la maison. Autant les chrétiens font partie de l’État parce qu’ils sont citoyens, autant l’État aussi fait partie de l’Église.


 Extrait de "Le Livre du Prophète Kacou Philippe", Paru aux éditions Édilivre, France. 


 ·  Translate
1
Camille Vermeil's profile photo
 
Çà ne m étonné pas d eux Ces gens la pour venir en France usurpént des identités pour avoir de l argent çà c'est la mendicité ils faut les faire prendre sans pitié 
 ·  Translate
Add a comment...
 
L'Église et l'État 

Extrait de : "Le Livre du Prophète Kacou Philippe", paru aux éditions Édilivre, France.


http://goo.gl/WvqAz2

#‎ProphetKacouPhilippe‬ 

www.philippekacou.org.


 Kc.12:4 En juin 2002, avant de commencer ce ministère, j'en ai constitué un dossier. J'ai fait une page pour le statut et une autre page pour le règlement intérieur où j'ai expliqué clairement que nous ne sommes pas catholiques, protestants, évangéliques ou branhamistes ou membres de ces églises dites révélées ou rétablies... ni rien de semblable mais des chrétiens et donc la Bible est notre statut et règlement intérieur. Mais on eut l'audace de m'exiger un statut et un règlement intérieur selon le modèle d'associations païennes. J'ai vu cela comme une injure aux choses saintes. J'ai refusé cela!

5 Est-ce l'État ou une juridiction terrestre qui doit me donner l'autorisation pour que je parle de la part de Dieu?  Comment Jésus peut-il demander la permission à César pour exercer son ministère ? Et comment peut-on demander de telles choses et ensuite, un païen puant l'alcool viendra enquêter pour voir si ma prédication est du goût des autorités politiques ? Sachant que le diable est le prince de ce monde, comment peut-il m'autoriser sur son terrain? Comment Élie peut-il demander agrément à Achab et Jézabel ? Comment Jean-Baptiste peut-il demander agrément à Hérodias? Le faire, c'est trahir Dieu et s'exclure du plan du Salut. Que Dieu m'en garde car c'est l'État qui doit se soumettre à l'Église. Depuis les temps anciens, Dieu n'a jamais voulu qu'Israël se soumette à un empire ou à un roi! C'est la base des premières persécutions de l’Église.

6 Or quand une église fait les papiers, reçoit l'autorisation de l’État, ce n'est pas seulement un acte de soumission mais une alliance. C'est comme l'Amérique et l'Angleterre. C'est comme la Syrie qui signe un traité avec l'Irak afin d'être secourue en cas d'attaque d'Israël. Vous voyez?

7 [Et le 18 décembre 2005, lors de la prédication des frères devant le plus grand temple branhamiste situé à Yopougon-Koweït, ces branhamistes ont fait recours à la police. Vous voyez? Je vois mal William Branham appeler la police pour frapper des prédicateurs devant le Branham Tabernacle ou Jésus appelant les soldats romains contre… mais les soldats, les foules, les huissiers... étaient au service des pharisiens et des sadducéens. Et je vous dis une fois encore: si vous devez prêcher devant des temples, je voudrais que ce soit surtout ceux des branhamistes! Oh, j'ai appris qu'ils avaient tant chanté pour étouffer la voix des frères mais miraculeusement, les voix des frères, je dirais unies à celles des anges, transperçaient ce grand bruit d'instruments qui devraient être affectés à un concert de Bob Marley]. 

8 Or, c'est toujours l'État qui provoque l'Église. C'est comme Hérode qui demande à Jésus par quelle autorité Il prêche là! Vous voyez? Du sacrifice aux dieux romains à la demande d’autorisation aujourd’hui, c’est le même démon et la même obéissance.

9 Et un jour, l'empereur Constantin demanda la bénédiction du treizième mausolée qu'il avait fait construire à coté de douze autres portant les noms des douze apôtres. Et pendant la cérémonie de bénédiction du mausolée, pendant qu'un prédicateur prêchait, l'empereur Constantin se leva et ordonna au prédicateur d'arrêter ses bavardages et de bénir simplement le mausolée. Le prédicateur prêchait disant : « Nous sommes tous pécheurs mais Jésus-Christ a été conçu sans péché ! Jésus-Christ a vécu sans péché mais Il a été crucifié à cause de nos péchés et c'est en sa mort sur la croix que nous avons tous reçu la rémission de nos péchés... ». Vous voyez? L’empereur Constantin venait d'affirmer clairement que l'État était au-dessus de l'Église. Il voulait dire que la terre était au-dessus du Ciel et que le pouvoir de César était au-dessus de celui de Dieu. Mais là, il s’était trompé car des prophètes envoyés de Dieu pour exprimer aux nations la supériorité de Dieu sur César étaient sur la terre... [Ndr : L'assemblée dit: « Amen! »] . Le prédicateur répliqua et l’empereur s’excusa.

10 En août 257, un édit de la Rome païenne fut promulgué en ces termes:  « Croyez ce que vous voudrez à titre privé mais en tant que citoyens, conformez-vous aux obligations officielles et ne constituez pas une sorte d'État dans l'État ». Ce qui tombait dans des oreilles de sourds et qui allait être la base fondamentale des persécutions qui ont emporté des millions de chrétiens qui connaissaient mieux Romains 13 que vous. Vous voyez?

11 Nous établissons nos cartes d'identité, nous payons nos impôts, le maire célèbre nos mariages, c'est la part de César. Vous voyez? Mais la seule chose que nous ne pouvons pas faire, c'est d'assujettir ou de greffer notre Église à l'État. Les églises de Satan sont soumises à l’État, nous sommes aussi soumis à la Bible. Si vous nous aimez, laissez-nous tels!

12 Si on doit se soumettre parce que c'est Dieu qui établit toute autorité, les Juifs et Moïse resteraient en Égypte quand pharaon s'est opposé. Et Daniel et ses compagnons se prosterneraient devant la statue d'or de Nebucadnetsar! Vous êtes des fils du diable, vous avez coutume de vous prosterner devant lui et je vous prie de ne pas essayer de nous associer à votre sorcellerie.

13 En dehors de la Bible, je ne peux pas donner une autre identité, une autre image de l’Église de Paul, Pierre, Wyclif, Luther, Calvin, Wesley... L'Église ne peut pas être insérée dans l’État, elle ne peut pas être assujettie. De l’Église et l’État, si l'un devait se soumettre à l'autre, c'est l’État. Et les premiers chrétiens le savaient bien. Même les catholiques le savent bien parce que durant des centaines d'années, des papes ont intronisé ou excommunié des rois. Par exemple, en décembre 1301, le pape Boniface VIII par la bulle Ausculta Fili affirme la supériorité du pouvoir spirituel sur le pouvoir civil et temporel. Les catholiques avaient hérité cette position des premiers chrétiens avant de retourner à leur bourbier. Vous voyez?

14 Ce ne sont pas des ministres et députés aveugles puant d'adultère, d'alcool et de corruption qui m'influenceront. À vous de leur donner des places d'honneur dans vos conventions! Je sais la valeur de la Bible que je tiens c’est pourquoi je n'ai aucune considération pour ces constitutions vacillantes qui ne cesseront jamais d'être modifiées.

15 Ossius de Cordoue, le vieux prédicateur d'Espagne réprimanda l'empereur de Rome en ces termes: « Vous n'avez pas le droit de vous ingérer dans les affaires religieuses! Dieu vous a donné seulement l'autorité sur l'empire. C'est de nous, en matière de foi que vous avez à entendre des leçons ».

16 Et le puissant prédicateur Ambroise contraignit l'empereur Théodose à la confession publique comme tout le monde, lui disant : « L'empereur est  dans l’église, il n'est pas au-dessus. Ne vous servez pas de Christ mais servez-Le ! ». Jean Chrysostome s'écria :  « Le pouvoir de l’Église dépasse autant en valeur le pouvoir civil que le ciel dépasse la terre ». Quand un jour l'empereur Constantin dit : « Vous êtes apôtres du dedans mais moi je suis apôtre du dehors » , la réplique ne se fit pas attendre devant lui : « Il n'est pas possible d'être César et chrétien tout ensemble ». Or, aujourd'hui, on l'aurait applaudi.

17 Nous prêchons l'ancien Évangile, nous sommes la vieille Église. Et nous sommes sur la terre de Dieu. Nous n'avons pas de part avec César. Comme Israël, l’Église véritable a toujours pris une position radicale contre tout pouvoir temporel. « À César ce qui est à César; à Dieu ce qui est à Dieu ». C'est un décret divin et je Le prononce au Nom de Jésus-Christ en vertu de ce ministère. Enfreindre cela, c'est un péché.

18 Je ne suis pas à l'œuvre parce que je vois la tiédeur dans l’église ou que j'ai découvert une vérité que les autres n'ont pas, mais je le fais conformément à l’appel du 24 avril 1993 et la commission qui vous sont maintenant familiers. Et sur la base de Matthieu 25:6, je ne me fais point passer pour ce que je ne suis pas. Et dès à présent je peux dire que ce Cri est émis. Si vous êtes prophètes, apôtres, pasteurs, évangélistes ou docteurs vous devez humblement vous aligner derrière cela. Si votre but est le Ciel, c'est ce que vous devez faire. 

19 Remarquez qu'il y a des signes extérieurs et des signes intérieurs. Les tremblements de terre, les guerres, le retour d'Israël dans sa patrie, … sont des signes extérieurs pour le monde mais les trompettes, les sept étoiles, l'ouverture des sceaux (Apocalypse 6), les sept tonnerres (Apocalypse 10:4), le Cri de minuit, … sont les signes secrets de l'Époux à son Épouse. Le monde, c'est-à-dire les églises catholiques, protestantes, évangéliques et branhamistes y compris toutes les églises dites révélées ou rétablies, n'est pas concerné et ne le sait pas. La Bible dit qu'à la veille de l'enlèvement, il y aura un Cri qui réveillera les vierges endormies et qui conduira à l'enlèvement  et c'est ce à quoi nous sommes en train d'assister.

20 J'ai entendu les gens parler de Matthieu 25:6 et maintenant c'est de l'histoire. C'est au passé composé: le Cri de minuit a retenti. Vous voyez? Tout enfant de Dieu comprend ce que Dieu est en train de faire et l’Église véritable marche selon les promesses et les prophéties bibliques.

21 Car si aujourd'hui en l'an 2003, un réveil éclatait dans une église, ce serait bien mais cela ne peut pas être le réveil de l’Église car la Bible ne dit pas que ce sera une vierge qui se réveillera et réveillera  les autres mais c'est un Cri qui le fera c'est ce que dit l'esprit de prophétie.

22 Notre prière est que Dieu suscite les personnes et aussi les moyens qu'il faut car ce Message doit être traduit en anglais, allemand, swahili, espagnol, portugais, chinois, japonais...De la même manière que nous voyons dans la Bible: Lettre aux Corinthiens, aux Romains, aux Philippiens, à Timothée... et que cela s'applique aujourd'hui à la terre entière, ainsi, il en sera de même pour ce Message que je vous prêche ici. La seule chose à faire, c'est de Le traduire en d'autres langues. Vous comprenez?

23 Mais quant à leur prédication, le Saint-Esprit l'adaptera à chaque pays car les faux prophètes de Zimbabwe ne sont pas ceux de Centrafrique! La fédération des églises du Portugal ne s'appelle pas CNEPE-CI! L'archevêque de Paris ne s'appelle pas Bernard Agré! Vous voyez? On ne fera plus mention du prédicateur Kacou Philippe mais du Cri de minuit ou du Message de l'heure! Ces prédications seront par la même occasion distribuées partout!

24 Et j'ai dit que, poussés par l'Esprit, des gens en séjour dans d'autres pays retourneront dans leur pays pour l'expansion de cette vérité! Des étoiles préparées pour le temps et la circonstance seront suscitées à travers le monde. La conscience des élus sera réveillée et ils prendront une position radicale contre toute juridiction terrestre comme au commencement de l’Église. Nous y sommes déjà, tout dépend maintenant de l'Esprit de Dieu qui est en train de coordonner cela à travers le monde.

25 Il y aura donc une chasse à l'homme et une extermination d'une telle « secte » qui sera jugée trop rebelle. C'est la dernière action prophétique de l’Église des nations. Cela conduira au réveil et à l'enlèvement. C'est seulement par l'humilité et le discernement d'un fils de Dieu qu'un tel ministère méritera l'attention car la Bible dit que le Royaume de Dieu ne vient pas à frapper les regards. Que celui donc qui a des oreilles pour entendre entende!…

26  Pour terminer, j'aimerais dire qu'à chaque fois que Dieu a donné la paix à l’Église, celle-ci s'est montrée légère. Et parlant par exemple du mariage... d'abord au 4ème  siècle, Rome et l’Église reconnurent la dot comme le symbole du mariage. Ainsi, le mariage était distinct du concubinage par la dot. Il n'y avait pas de cérémonie civile ou religieuse. Puis l’État commença à prendre le dessus avec une prétendue cérémonie civile pour, dit-il, sortir le mariage de la clandestinité; cérémonie qui fut embellie par le concile de Rome en l'an 721 avec des parrains, marraines et témoins avec une ambiance païenne suivie d'une procession dans les rues. Tout cela dans un esprit de concurrence avec l’Église. L'Église, devant cette flatterie, institua aussi une cérémonie dite de bénédiction qui fut combattue par les plus éminents prédicateurs car, disent-ils, tout mariage étant une volonté accordée de Dieu et s'il est mieux de ne pas se marier comme le dit l’apôtre Paul alors, la cérémonie du mariage ne doit pas venir jusqu'à l’église. Et dès le lendemain du concile de Trente, les États revendiquèrent une compétence matrimoniale partant du fait que le mariage est un contrat séculier avant d'être un simple sacrement religieux. Ainsi, après la dot, les païens avaient une cérémonie civile mais les chrétiens n'en avaient aucune. Vous voyez?

27 L'Église et l’État n'ont jamais fraternisé. Sur les règles du mariage, les droits des conjoints ou les conditions du divorce, l’Église et l’État ne se sont jamais accordés.

28 Un autre fait; l’État dit que si un esclave demande en mariage  une fille libre, cet esclave doit être mis à mort. L'Église dit qu'un esclave peut épouser la fille de son maître si celle-ci accepte. Vous voyez?

29 Ces récentes cérémonies civiles précédant une cérémonie religieuse que nous voyons datent du XVIIIème siècle débutant en France par la loi du  « 18 germinal » et ne sont qu'un piège de Satan, son pouvoir civil et ses églises contre l’Église véritable. L'Église, à travers l'histoire, n'a  jamais reconnu le mariage civil fondé sur une autre juridiction que la Bible. Laquelle juridiction est en contradiction avec la Bible et ne cesse d'être modifiée et que, de tout temps, l’Église n'a jamais reconnue.  Je ne parle pas des églises mais de l’Église. C'est différent! Vous voyez?

30 Aller à la mairie et de là venir à l’église, c'est un piège de Satan et toute la terre est en admiration devant cela. C'est une soumission de l’Église à l’État. Et en signant cette autre juridiction du mariage c'est comme si on sacrifiait aux dieux romains et qu'on plaçait l’Église en dessous de l’État. Vous voyez? Autant l’État n'a aucune considération pour l’Église, autant je n'ai aucune considération pour l’État et son mariage païen. L'Église c'est moi et je ferai qu'on la respecte. [Ndr : L'assemblée dit: Amen!!]. Que l’Église revienne à son premier état!

31 En 1971 au Congo-Kinshasa, lorsque l’archevêque Malula et l’église catholique et les autres églises avaient critiqué les mauvais comportements du président Mobutu contre la population, le président Mobutu leur a dit de se tenir à l’écart et que ce n’était pas leur problème. Mobutu a dit : «Il n’en est pas question, c’est inadmissible et inacceptable! On ne peut pas mélanger les deux choses. Même le Christ Lui-même était formel! A Dieu ce qui est à Dieu, à César ce qui est à César». J’ai la vidéo à la maison. Autant les chrétiens font partie de l’État parce qu’ils sont citoyens, autant l’État aussi fait partie de l’Église.


 Extrait de "Le Livre du Prophète Kacou Philippe", Paru aux éditions Édilivre, France. 


 ·  Translate
1
Anita Koui's profile photo
 
Explik mw 1 peu je compren rien
 ·  Translate
Add a comment...

TOURE OUSSEINI JEAN-LUC

Politique en France  - 
 
 
Le plus petit cultivateuf illettré saura!!!!!

Kacou 40v10 :
C'est ce qui complique les choses mais je ferai de sorte que le plus petit cultivateur illettré sache que le démon qui agitait le féticheur au village est le même qui opère dans ces églises sous le nom de Saint-Esprit ou Jésus-Christ peu importe la grandeur des miracles. Tous les génies qui étaient dans les marigots, forêts sacrées, masques et autres sont dans les églises sous le nom de Saint-Esprit. Ces génies protégeaient des villages, des familles, des cantons, des tribus, des langues... rentrés dans les églises, ils continuent ces mêmes ministères. Et des gens qui devaient être en principe des féticheurs, sont aujourd'hui en vestes avec des bibles en main de sorte que la moisson est devenue petite et ce sont les ouvriers qui sont nombreux. Mais restez tranquilles! Je vous dis, ainsi dit le Seigneur, Dieu les engloutira tous! Ceci est l'Évangile, la bonne Nouvelle du Royaume pour notre génération!11 Remarquez qu'aujourd'hui, l'abolition de l'esclavage aux Etats-Unis n'est une bonne nouvelle pour aucun noir Américain, c'est simplement un heureux souvenir. Aujourd'hui, la prise de la Bastille n'est une bonne nouvelle pour aucun Français, ce qui était un sujet de joie le 14 Juillet 1789 est devenu un simple souvenir. Aujourd'hui, la proclamation de l'indépendance d'Israël ne dit rien à un Juif or le 14 mai 1948, c'était des accolades, d'autres pleuraient de joie.
12 Et la bonne Nouvelle du Royaume aujourd'hui, c'est le Cri de minuit.
#ProphetKacouPhilippe
www.philippekacou.org
http://goo.gl/WvqAz


 ·  Translate
View original post
1
Squale Massalia Squad's profile photo
 
Vade rétro kacounas !!!
Add a comment...

TOURE OUSSEINI JEAN-LUC

Politique en France  - 
 
 
ALERTE! ALERTE ! ALERTE !MAINTENIR ,PLUS DE 72 HEURES, LE PROPHÈTE KACOU PHILIPPE DANS LES LOCAUX DE LA POLICE ( DST)EST UNE VIOLATION DES DROITS DE L'HOMME EN CÔTE D'IVOIRE.

LIBÉREZ MON PROPHÈTE ! LIBÉREZ MON PROPHÈTE !
 ·  Translate
Pour information, le vendredi 13 Mai 2016, j’étais à ma résidence à Katadji, quand des éléments de la police des Renseignements Généraux sont arrivés. Et ils m’ont emmené avec eux. Arrivé ici dans les locaux des Renseignements Généraux, la première parole de l’officier musulman en charge du dossier fut: “Tu as vu comment l’État a … … Lire la suite →
View original post
1
max blida's profile photoapellemoipapa's profile photoMorjiane's profile photoJean-Pierre  Foucalet's profile photo
31 comments
 
Comment faire reconvertir cet illuminé ? Lui introduire un doigt dans le cul sans vaseline ! IL SE SAUVERA EN PROTESTANT !
 ·  Translate
Add a comment...
Have him in circles
122 people
Christophe Kouamé's profile photo
Apôtre Fabien Medou's profile photo
Charles Agoua's profile photo
Cri de minuit's profile photo
Aman Martin's profile photo
ETIENNE ALLAH's profile photo
Sikapiek Gilles's profile photo
Yanick Aka's profile photo
Aubinpatrick Okogo's profile photo
 
Comme Jérémie, Daniel, Jean Baptiste, Jésus-Christ de Nazareth et bien d'autres prophètes en leur temps, l'histoire se repète. Un prophète est persecuté et emprisonné pour ce qu'il prêche.

 ·  Translate
1
Ben Bachir's profile photo
 
Après le prophète MOHAMMED que le salut soit sur lui .Toute personne prétendant l être est un imposteur
 ·  Translate
Add a comment...
 
L'Église et l'État 

Extrait de : "Le Livre du Prophète Kacou Philippe", paru aux éditions Édilivre, France.


http://goo.gl/WvqAz2

#‎ProphetKacouPhilippe‬ 

www.philippekacou.org.


 Kc.12:4 En juin 2002, avant de commencer ce ministère, j'en ai constitué un dossier. J'ai fait une page pour le statut et une autre page pour le règlement intérieur où j'ai expliqué clairement que nous ne sommes pas catholiques, protestants, évangéliques ou branhamistes ou membres de ces églises dites révélées ou rétablies... ni rien de semblable mais des chrétiens et donc la Bible est notre statut et règlement intérieur. Mais on eut l'audace de m'exiger un statut et un règlement intérieur selon le modèle d'associations païennes. J'ai vu cela comme une injure aux choses saintes. J'ai refusé cela!

5 Est-ce l'État ou une juridiction terrestre qui doit me donner l'autorisation pour que je parle de la part de Dieu?  Comment Jésus peut-il demander la permission à César pour exercer son ministère ? Et comment peut-on demander de telles choses et ensuite, un païen puant l'alcool viendra enquêter pour voir si ma prédication est du goût des autorités politiques ? Sachant que le diable est le prince de ce monde, comment peut-il m'autoriser sur son terrain? Comment Élie peut-il demander agrément à Achab et Jézabel ? Comment Jean-Baptiste peut-il demander agrément à Hérodias? Le faire, c'est trahir Dieu et s'exclure du plan du Salut. Que Dieu m'en garde car c'est l'État qui doit se soumettre à l'Église. Depuis les temps anciens, Dieu n'a jamais voulu qu'Israël se soumette à un empire ou à un roi! C'est la base des premières persécutions de l’Église.

6 Or quand une église fait les papiers, reçoit l'autorisation de l’État, ce n'est pas seulement un acte de soumission mais une alliance. C'est comme l'Amérique et l'Angleterre. C'est comme la Syrie qui signe un traité avec l'Irak afin d'être secourue en cas d'attaque d'Israël. Vous voyez?

7 [Et le 18 décembre 2005, lors de la prédication des frères devant le plus grand temple branhamiste situé à Yopougon-Koweït, ces branhamistes ont fait recours à la police. Vous voyez? Je vois mal William Branham appeler la police pour frapper des prédicateurs devant le Branham Tabernacle ou Jésus appelant les soldats romains contre… mais les soldats, les foules, les huissiers... étaient au service des pharisiens et des sadducéens. Et je vous dis une fois encore: si vous devez prêcher devant des temples, je voudrais que ce soit surtout ceux des branhamistes! Oh, j'ai appris qu'ils avaient tant chanté pour étouffer la voix des frères mais miraculeusement, les voix des frères, je dirais unies à celles des anges, transperçaient ce grand bruit d'instruments qui devraient être affectés à un concert de Bob Marley]. 

8 Or, c'est toujours l'État qui provoque l'Église. C'est comme Hérode qui demande à Jésus par quelle autorité Il prêche là! Vous voyez? Du sacrifice aux dieux romains à la demande d’autorisation aujourd’hui, c’est le même démon et la même obéissance.

9 Et un jour, l'empereur Constantin demanda la bénédiction du treizième mausolée qu'il avait fait construire à coté de douze autres portant les noms des douze apôtres. Et pendant la cérémonie de bénédiction du mausolée, pendant qu'un prédicateur prêchait, l'empereur Constantin se leva et ordonna au prédicateur d'arrêter ses bavardages et de bénir simplement le mausolée. Le prédicateur prêchait disant : « Nous sommes tous pécheurs mais Jésus-Christ a été conçu sans péché ! Jésus-Christ a vécu sans péché mais Il a été crucifié à cause de nos péchés et c'est en sa mort sur la croix que nous avons tous reçu la rémission de nos péchés... ». Vous voyez? L’empereur Constantin venait d'affirmer clairement que l'État était au-dessus de l'Église. Il voulait dire que la terre était au-dessus du Ciel et que le pouvoir de César était au-dessus de celui de Dieu. Mais là, il s’était trompé car des prophètes envoyés de Dieu pour exprimer aux nations la supériorité de Dieu sur César étaient sur la terre... [Ndr : L'assemblée dit: « Amen! »] . Le prédicateur répliqua et l’empereur s’excusa.

10 En août 257, un édit de la Rome païenne fut promulgué en ces termes:  « Croyez ce que vous voudrez à titre privé mais en tant que citoyens, conformez-vous aux obligations officielles et ne constituez pas une sorte d'État dans l'État ». Ce qui tombait dans des oreilles de sourds et qui allait être la base fondamentale des persécutions qui ont emporté des millions de chrétiens qui connaissaient mieux Romains 13 que vous. Vous voyez?

11 Nous établissons nos cartes d'identité, nous payons nos impôts, le maire célèbre nos mariages, c'est la part de César. Vous voyez? Mais la seule chose que nous ne pouvons pas faire, c'est d'assujettir ou de greffer notre Église à l'État. Les églises de Satan sont soumises à l’État, nous sommes aussi soumis à la Bible. Si vous nous aimez, laissez-nous tels!

12 Si on doit se soumettre parce que c'est Dieu qui établit toute autorité, les Juifs et Moïse resteraient en Égypte quand pharaon s'est opposé. Et Daniel et ses compagnons se prosterneraient devant la statue d'or de Nebucadnetsar! Vous êtes des fils du diable, vous avez coutume de vous prosterner devant lui et je vous prie de ne pas essayer de nous associer à votre sorcellerie.

13 En dehors de la Bible, je ne peux pas donner une autre identité, une autre image de l’Église de Paul, Pierre, Wyclif, Luther, Calvin, Wesley... L'Église ne peut pas être insérée dans l’État, elle ne peut pas être assujettie. De l’Église et l’État, si l'un devait se soumettre à l'autre, c'est l’État. Et les premiers chrétiens le savaient bien. Même les catholiques le savent bien parce que durant des centaines d'années, des papes ont intronisé ou excommunié des rois. Par exemple, en décembre 1301, le pape Boniface VIII par la bulle Ausculta Fili affirme la supériorité du pouvoir spirituel sur le pouvoir civil et temporel. Les catholiques avaient hérité cette position des premiers chrétiens avant de retourner à leur bourbier. Vous voyez?

14 Ce ne sont pas des ministres et députés aveugles puant d'adultère, d'alcool et de corruption qui m'influenceront. À vous de leur donner des places d'honneur dans vos conventions! Je sais la valeur de la Bible que je tiens c’est pourquoi je n'ai aucune considération pour ces constitutions vacillantes qui ne cesseront jamais d'être modifiées.

15 Ossius de Cordoue, le vieux prédicateur d'Espagne réprimanda l'empereur de Rome en ces termes: « Vous n'avez pas le droit de vous ingérer dans les affaires religieuses! Dieu vous a donné seulement l'autorité sur l'empire. C'est de nous, en matière de foi que vous avez à entendre des leçons ».

16 Et le puissant prédicateur Ambroise contraignit l'empereur Théodose à la confession publique comme tout le monde, lui disant : « L'empereur est  dans l’église, il n'est pas au-dessus. Ne vous servez pas de Christ mais servez-Le ! ». Jean Chrysostome s'écria :  « Le pouvoir de l’Église dépasse autant en valeur le pouvoir civil que le ciel dépasse la terre ». Quand un jour l'empereur Constantin dit : « Vous êtes apôtres du dedans mais moi je suis apôtre du dehors » , la réplique ne se fit pas attendre devant lui : « Il n'est pas possible d'être César et chrétien tout ensemble ». Or, aujourd'hui, on l'aurait applaudi.

17 Nous prêchons l'ancien Évangile, nous sommes la vieille Église. Et nous sommes sur la terre de Dieu. Nous n'avons pas de part avec César. Comme Israël, l’Église véritable a toujours pris une position radicale contre tout pouvoir temporel. « À César ce qui est à César; à Dieu ce qui est à Dieu ». C'est un décret divin et je Le prononce au Nom de Jésus-Christ en vertu de ce ministère. Enfreindre cela, c'est un péché.

18 Je ne suis pas à l'œuvre parce que je vois la tiédeur dans l’église ou que j'ai découvert une vérité que les autres n'ont pas, mais je le fais conformément à l’appel du 24 avril 1993 et la commission qui vous sont maintenant familiers. Et sur la base de Matthieu 25:6, je ne me fais point passer pour ce que je ne suis pas. Et dès à présent je peux dire que ce Cri est émis. Si vous êtes prophètes, apôtres, pasteurs, évangélistes ou docteurs vous devez humblement vous aligner derrière cela. Si votre but est le Ciel, c'est ce que vous devez faire. 

19 Remarquez qu'il y a des signes extérieurs et des signes intérieurs. Les tremblements de terre, les guerres, le retour d'Israël dans sa patrie, … sont des signes extérieurs pour le monde mais les trompettes, les sept étoiles, l'ouverture des sceaux (Apocalypse 6), les sept tonnerres (Apocalypse 10:4), le Cri de minuit, … sont les signes secrets de l'Époux à son Épouse. Le monde, c'est-à-dire les églises catholiques, protestantes, évangéliques et branhamistes y compris toutes les églises dites révélées ou rétablies, n'est pas concerné et ne le sait pas. La Bible dit qu'à la veille de l'enlèvement, il y aura un Cri qui réveillera les vierges endormies et qui conduira à l'enlèvement  et c'est ce à quoi nous sommes en train d'assister.

20 J'ai entendu les gens parler de Matthieu 25:6 et maintenant c'est de l'histoire. C'est au passé composé: le Cri de minuit a retenti. Vous voyez? Tout enfant de Dieu comprend ce que Dieu est en train de faire et l’Église véritable marche selon les promesses et les prophéties bibliques.

21 Car si aujourd'hui en l'an 2003, un réveil éclatait dans une église, ce serait bien mais cela ne peut pas être le réveil de l’Église car la Bible ne dit pas que ce sera une vierge qui se réveillera et réveillera  les autres mais c'est un Cri qui le fera c'est ce que dit l'esprit de prophétie.

22 Notre prière est que Dieu suscite les personnes et aussi les moyens qu'il faut car ce Message doit être traduit en anglais, allemand, swahili, espagnol, portugais, chinois, japonais...De la même manière que nous voyons dans la Bible: Lettre aux Corinthiens, aux Romains, aux Philippiens, à Timothée... et que cela s'applique aujourd'hui à la terre entière, ainsi, il en sera de même pour ce Message que je vous prêche ici. La seule chose à faire, c'est de Le traduire en d'autres langues. Vous comprenez?

23 Mais quant à leur prédication, le Saint-Esprit l'adaptera à chaque pays car les faux prophètes de Zimbabwe ne sont pas ceux de Centrafrique! La fédération des églises du Portugal ne s'appelle pas CNEPE-CI! L'archevêque de Paris ne s'appelle pas Bernard Agré! Vous voyez? On ne fera plus mention du prédicateur Kacou Philippe mais du Cri de minuit ou du Message de l'heure! Ces prédications seront par la même occasion distribuées partout!

24 Et j'ai dit que, poussés par l'Esprit, des gens en séjour dans d'autres pays retourneront dans leur pays pour l'expansion de cette vérité! Des étoiles préparées pour le temps et la circonstance seront suscitées à travers le monde. La conscience des élus sera réveillée et ils prendront une position radicale contre toute juridiction terrestre comme au commencement de l’Église. Nous y sommes déjà, tout dépend maintenant de l'Esprit de Dieu qui est en train de coordonner cela à travers le monde.

25 Il y aura donc une chasse à l'homme et une extermination d'une telle « secte » qui sera jugée trop rebelle. C'est la dernière action prophétique de l’Église des nations. Cela conduira au réveil et à l'enlèvement. C'est seulement par l'humilité et le discernement d'un fils de Dieu qu'un tel ministère méritera l'attention car la Bible dit que le Royaume de Dieu ne vient pas à frapper les regards. Que celui donc qui a des oreilles pour entendre entende!…

26  Pour terminer, j'aimerais dire qu'à chaque fois que Dieu a donné la paix à l’Église, celle-ci s'est montrée légère. Et parlant par exemple du mariage... d'abord au 4ème  siècle, Rome et l’Église reconnurent la dot comme le symbole du mariage. Ainsi, le mariage était distinct du concubinage par la dot. Il n'y avait pas de cérémonie civile ou religieuse. Puis l’État commença à prendre le dessus avec une prétendue cérémonie civile pour, dit-il, sortir le mariage de la clandestinité; cérémonie qui fut embellie par le concile de Rome en l'an 721 avec des parrains, marraines et témoins avec une ambiance païenne suivie d'une procession dans les rues. Tout cela dans un esprit de concurrence avec l’Église. L'Église, devant cette flatterie, institua aussi une cérémonie dite de bénédiction qui fut combattue par les plus éminents prédicateurs car, disent-ils, tout mariage étant une volonté accordée de Dieu et s'il est mieux de ne pas se marier comme le dit l’apôtre Paul alors, la cérémonie du mariage ne doit pas venir jusqu'à l’église. Et dès le lendemain du concile de Trente, les États revendiquèrent une compétence matrimoniale partant du fait que le mariage est un contrat séculier avant d'être un simple sacrement religieux. Ainsi, après la dot, les païens avaient une cérémonie civile mais les chrétiens n'en avaient aucune. Vous voyez?

27 L'Église et l’État n'ont jamais fraternisé. Sur les règles du mariage, les droits des conjoints ou les conditions du divorce, l’Église et l’État ne se sont jamais accordés.

28 Un autre fait; l’État dit que si un esclave demande en mariage  une fille libre, cet esclave doit être mis à mort. L'Église dit qu'un esclave peut épouser la fille de son maître si celle-ci accepte. Vous voyez?

29 Ces récentes cérémonies civiles précédant une cérémonie religieuse que nous voyons datent du XVIIIème siècle débutant en France par la loi du  « 18 germinal » et ne sont qu'un piège de Satan, son pouvoir civil et ses églises contre l’Église véritable. L'Église, à travers l'histoire, n'a  jamais reconnu le mariage civil fondé sur une autre juridiction que la Bible. Laquelle juridiction est en contradiction avec la Bible et ne cesse d'être modifiée et que, de tout temps, l’Église n'a jamais reconnue.  Je ne parle pas des églises mais de l’Église. C'est différent! Vous voyez?

30 Aller à la mairie et de là venir à l’église, c'est un piège de Satan et toute la terre est en admiration devant cela. C'est une soumission de l’Église à l’État. Et en signant cette autre juridiction du mariage c'est comme si on sacrifiait aux dieux romains et qu'on plaçait l’Église en dessous de l’État. Vous voyez? Autant l’État n'a aucune considération pour l’Église, autant je n'ai aucune considération pour l’État et son mariage païen. L'Église c'est moi et je ferai qu'on la respecte. [Ndr : L'assemblée dit: Amen!!]. Que l’Église revienne à son premier état!

31 En 1971 au Congo-Kinshasa, lorsque l’archevêque Malula et l’église catholique et les autres églises avaient critiqué les mauvais comportements du président Mobutu contre la population, le président Mobutu leur a dit de se tenir à l’écart et que ce n’était pas leur problème. Mobutu a dit : «Il n’en est pas question, c’est inadmissible et inacceptable! On ne peut pas mélanger les deux choses. Même le Christ Lui-même était formel! A Dieu ce qui est à Dieu, à César ce qui est à César». J’ai la vidéo à la maison. Autant les chrétiens font partie de l’État parce qu’ils sont citoyens, autant l’État aussi fait partie de l’Église.


 Extrait de "Le Livre du Prophète Kacou Philippe", Paru aux éditions Édilivre, France. 


 ·  Translate
1
Add a comment...

TOURE OUSSEINI JEAN-LUC

Politique en France  - 
 
L'Église et l'État 

Extrait de : "Le Livre du Prophète Kacou Philippe", paru aux éditions Édilivre, France.


http://goo.gl/WvqAz2

#‎ProphetKacouPhilippe‬ 

www.philippekacou.org.


 Kc.12:4 En juin 2002, avant de commencer ce ministère, j'en ai constitué un dossier. J'ai fait une page pour le statut et une autre page pour le règlement intérieur où j'ai expliqué clairement que nous ne sommes pas catholiques, protestants, évangéliques ou branhamistes ou membres de ces églises dites révélées ou rétablies... ni rien de semblable mais des chrétiens et donc la Bible est notre statut et règlement intérieur. Mais on eut l'audace de m'exiger un statut et un règlement intérieur selon le modèle d'associations païennes. J'ai vu cela comme une injure aux choses saintes. J'ai refusé cela!

5 Est-ce l'État ou une juridiction terrestre qui doit me donner l'autorisation pour que je parle de la part de Dieu?  Comment Jésus peut-il demander la permission à César pour exercer son ministère ? Et comment peut-on demander de telles choses et ensuite, un païen puant l'alcool viendra enquêter pour voir si ma prédication est du goût des autorités politiques ? Sachant que le diable est le prince de ce monde, comment peut-il m'autoriser sur son terrain? Comment Élie peut-il demander agrément à Achab et Jézabel ? Comment Jean-Baptiste peut-il demander agrément à Hérodias? Le faire, c'est trahir Dieu et s'exclure du plan du Salut. Que Dieu m'en garde car c'est l'État qui doit se soumettre à l'Église. Depuis les temps anciens, Dieu n'a jamais voulu qu'Israël se soumette à un empire ou à un roi! C'est la base des premières persécutions de l’Église.

6 Or quand une église fait les papiers, reçoit l'autorisation de l’État, ce n'est pas seulement un acte de soumission mais une alliance. C'est comme l'Amérique et l'Angleterre. C'est comme la Syrie qui signe un traité avec l'Irak afin d'être secourue en cas d'attaque d'Israël. Vous voyez?

7 [Et le 18 décembre 2005, lors de la prédication des frères devant le plus grand temple branhamiste situé à Yopougon-Koweït, ces branhamistes ont fait recours à la police. Vous voyez? Je vois mal William Branham appeler la police pour frapper des prédicateurs devant le Branham Tabernacle ou Jésus appelant les soldats romains contre… mais les soldats, les foules, les huissiers... étaient au service des pharisiens et des sadducéens. Et je vous dis une fois encore: si vous devez prêcher devant des temples, je voudrais que ce soit surtout ceux des branhamistes! Oh, j'ai appris qu'ils avaient tant chanté pour étouffer la voix des frères mais miraculeusement, les voix des frères, je dirais unies à celles des anges, transperçaient ce grand bruit d'instruments qui devraient être affectés à un concert de Bob Marley]. 

8 Or, c'est toujours l'État qui provoque l'Église. C'est comme Hérode qui demande à Jésus par quelle autorité Il prêche là! Vous voyez? Du sacrifice aux dieux romains à la demande d’autorisation aujourd’hui, c’est le même démon et la même obéissance.

9 Et un jour, l'empereur Constantin demanda la bénédiction du treizième mausolée qu'il avait fait construire à coté de douze autres portant les noms des douze apôtres. Et pendant la cérémonie de bénédiction du mausolée, pendant qu'un prédicateur prêchait, l'empereur Constantin se leva et ordonna au prédicateur d'arrêter ses bavardages et de bénir simplement le mausolée. Le prédicateur prêchait disant : « Nous sommes tous pécheurs mais Jésus-Christ a été conçu sans péché ! Jésus-Christ a vécu sans péché mais Il a été crucifié à cause de nos péchés et c'est en sa mort sur la croix que nous avons tous reçu la rémission de nos péchés... ». Vous voyez? L’empereur Constantin venait d'affirmer clairement que l'État était au-dessus de l'Église. Il voulait dire que la terre était au-dessus du Ciel et que le pouvoir de César était au-dessus de celui de Dieu. Mais là, il s’était trompé car des prophètes envoyés de Dieu pour exprimer aux nations la supériorité de Dieu sur César étaient sur la terre... [Ndr : L'assemblée dit: « Amen! »] . Le prédicateur répliqua et l’empereur s’excusa.

10 En août 257, un édit de la Rome païenne fut promulgué en ces termes:  « Croyez ce que vous voudrez à titre privé mais en tant que citoyens, conformez-vous aux obligations officielles et ne constituez pas une sorte d'État dans l'État ». Ce qui tombait dans des oreilles de sourds et qui allait être la base fondamentale des persécutions qui ont emporté des millions de chrétiens qui connaissaient mieux Romains 13 que vous. Vous voyez?

11 Nous établissons nos cartes d'identité, nous payons nos impôts, le maire célèbre nos mariages, c'est la part de César. Vous voyez? Mais la seule chose que nous ne pouvons pas faire, c'est d'assujettir ou de greffer notre Église à l'État. Les églises de Satan sont soumises à l’État, nous sommes aussi soumis à la Bible. Si vous nous aimez, laissez-nous tels!

12 Si on doit se soumettre parce que c'est Dieu qui établit toute autorité, les Juifs et Moïse resteraient en Égypte quand pharaon s'est opposé. Et Daniel et ses compagnons se prosterneraient devant la statue d'or de Nebucadnetsar! Vous êtes des fils du diable, vous avez coutume de vous prosterner devant lui et je vous prie de ne pas essayer de nous associer à votre sorcellerie.

13 En dehors de la Bible, je ne peux pas donner une autre identité, une autre image de l’Église de Paul, Pierre, Wyclif, Luther, Calvin, Wesley... L'Église ne peut pas être insérée dans l’État, elle ne peut pas être assujettie. De l’Église et l’État, si l'un devait se soumettre à l'autre, c'est l’État. Et les premiers chrétiens le savaient bien. Même les catholiques le savent bien parce que durant des centaines d'années, des papes ont intronisé ou excommunié des rois. Par exemple, en décembre 1301, le pape Boniface VIII par la bulle Ausculta Fili affirme la supériorité du pouvoir spirituel sur le pouvoir civil et temporel. Les catholiques avaient hérité cette position des premiers chrétiens avant de retourner à leur bourbier. Vous voyez?

14 Ce ne sont pas des ministres et députés aveugles puant d'adultère, d'alcool et de corruption qui m'influenceront. À vous de leur donner des places d'honneur dans vos conventions! Je sais la valeur de la Bible que je tiens c’est pourquoi je n'ai aucune considération pour ces constitutions vacillantes qui ne cesseront jamais d'être modifiées.

15 Ossius de Cordoue, le vieux prédicateur d'Espagne réprimanda l'empereur de Rome en ces termes: « Vous n'avez pas le droit de vous ingérer dans les affaires religieuses! Dieu vous a donné seulement l'autorité sur l'empire. C'est de nous, en matière de foi que vous avez à entendre des leçons ».

16 Et le puissant prédicateur Ambroise contraignit l'empereur Théodose à la confession publique comme tout le monde, lui disant : « L'empereur est  dans l’église, il n'est pas au-dessus. Ne vous servez pas de Christ mais servez-Le ! ». Jean Chrysostome s'écria :  « Le pouvoir de l’Église dépasse autant en valeur le pouvoir civil que le ciel dépasse la terre ». Quand un jour l'empereur Constantin dit : « Vous êtes apôtres du dedans mais moi je suis apôtre du dehors » , la réplique ne se fit pas attendre devant lui : « Il n'est pas possible d'être César et chrétien tout ensemble ». Or, aujourd'hui, on l'aurait applaudi.

17 Nous prêchons l'ancien Évangile, nous sommes la vieille Église. Et nous sommes sur la terre de Dieu. Nous n'avons pas de part avec César. Comme Israël, l’Église véritable a toujours pris une position radicale contre tout pouvoir temporel. « À César ce qui est à César; à Dieu ce qui est à Dieu ». C'est un décret divin et je Le prononce au Nom de Jésus-Christ en vertu de ce ministère. Enfreindre cela, c'est un péché.

18 Je ne suis pas à l'œuvre parce que je vois la tiédeur dans l’église ou que j'ai découvert une vérité que les autres n'ont pas, mais je le fais conformément à l’appel du 24 avril 1993 et la commission qui vous sont maintenant familiers. Et sur la base de Matthieu 25:6, je ne me fais point passer pour ce que je ne suis pas. Et dès à présent je peux dire que ce Cri est émis. Si vous êtes prophètes, apôtres, pasteurs, évangélistes ou docteurs vous devez humblement vous aligner derrière cela. Si votre but est le Ciel, c'est ce que vous devez faire. 

19 Remarquez qu'il y a des signes extérieurs et des signes intérieurs. Les tremblements de terre, les guerres, le retour d'Israël dans sa patrie, … sont des signes extérieurs pour le monde mais les trompettes, les sept étoiles, l'ouverture des sceaux (Apocalypse 6), les sept tonnerres (Apocalypse 10:4), le Cri de minuit, … sont les signes secrets de l'Époux à son Épouse. Le monde, c'est-à-dire les églises catholiques, protestantes, évangéliques et branhamistes y compris toutes les églises dites révélées ou rétablies, n'est pas concerné et ne le sait pas. La Bible dit qu'à la veille de l'enlèvement, il y aura un Cri qui réveillera les vierges endormies et qui conduira à l'enlèvement  et c'est ce à quoi nous sommes en train d'assister.

20 J'ai entendu les gens parler de Matthieu 25:6 et maintenant c'est de l'histoire. C'est au passé composé: le Cri de minuit a retenti. Vous voyez? Tout enfant de Dieu comprend ce que Dieu est en train de faire et l’Église véritable marche selon les promesses et les prophéties bibliques.

21 Car si aujourd'hui en l'an 2003, un réveil éclatait dans une église, ce serait bien mais cela ne peut pas être le réveil de l’Église car la Bible ne dit pas que ce sera une vierge qui se réveillera et réveillera  les autres mais c'est un Cri qui le fera c'est ce que dit l'esprit de prophétie.

22 Notre prière est que Dieu suscite les personnes et aussi les moyens qu'il faut car ce Message doit être traduit en anglais, allemand, swahili, espagnol, portugais, chinois, japonais...De la même manière que nous voyons dans la Bible: Lettre aux Corinthiens, aux Romains, aux Philippiens, à Timothée... et que cela s'applique aujourd'hui à la terre entière, ainsi, il en sera de même pour ce Message que je vous prêche ici. La seule chose à faire, c'est de Le traduire en d'autres langues. Vous comprenez?

23 Mais quant à leur prédication, le Saint-Esprit l'adaptera à chaque pays car les faux prophètes de Zimbabwe ne sont pas ceux de Centrafrique! La fédération des églises du Portugal ne s'appelle pas CNEPE-CI! L'archevêque de Paris ne s'appelle pas Bernard Agré! Vous voyez? On ne fera plus mention du prédicateur Kacou Philippe mais du Cri de minuit ou du Message de l'heure! Ces prédications seront par la même occasion distribuées partout!

24 Et j'ai dit que, poussés par l'Esprit, des gens en séjour dans d'autres pays retourneront dans leur pays pour l'expansion de cette vérité! Des étoiles préparées pour le temps et la circonstance seront suscitées à travers le monde. La conscience des élus sera réveillée et ils prendront une position radicale contre toute juridiction terrestre comme au commencement de l’Église. Nous y sommes déjà, tout dépend maintenant de l'Esprit de Dieu qui est en train de coordonner cela à travers le monde.

25 Il y aura donc une chasse à l'homme et une extermination d'une telle « secte » qui sera jugée trop rebelle. C'est la dernière action prophétique de l’Église des nations. Cela conduira au réveil et à l'enlèvement. C'est seulement par l'humilité et le discernement d'un fils de Dieu qu'un tel ministère méritera l'attention car la Bible dit que le Royaume de Dieu ne vient pas à frapper les regards. Que celui donc qui a des oreilles pour entendre entende!…

26  Pour terminer, j'aimerais dire qu'à chaque fois que Dieu a donné la paix à l’Église, celle-ci s'est montrée légère. Et parlant par exemple du mariage... d'abord au 4ème  siècle, Rome et l’Église reconnurent la dot comme le symbole du mariage. Ainsi, le mariage était distinct du concubinage par la dot. Il n'y avait pas de cérémonie civile ou religieuse. Puis l’État commença à prendre le dessus avec une prétendue cérémonie civile pour, dit-il, sortir le mariage de la clandestinité; cérémonie qui fut embellie par le concile de Rome en l'an 721 avec des parrains, marraines et témoins avec une ambiance païenne suivie d'une procession dans les rues. Tout cela dans un esprit de concurrence avec l’Église. L'Église, devant cette flatterie, institua aussi une cérémonie dite de bénédiction qui fut combattue par les plus éminents prédicateurs car, disent-ils, tout mariage étant une volonté accordée de Dieu et s'il est mieux de ne pas se marier comme le dit l’apôtre Paul alors, la cérémonie du mariage ne doit pas venir jusqu'à l’église. Et dès le lendemain du concile de Trente, les États revendiquèrent une compétence matrimoniale partant du fait que le mariage est un contrat séculier avant d'être un simple sacrement religieux. Ainsi, après la dot, les païens avaient une cérémonie civile mais les chrétiens n'en avaient aucune. Vous voyez?

27 L'Église et l’État n'ont jamais fraternisé. Sur les règles du mariage, les droits des conjoints ou les conditions du divorce, l’Église et l’État ne se sont jamais accordés.

28 Un autre fait; l’État dit que si un esclave demande en mariage  une fille libre, cet esclave doit être mis à mort. L'Église dit qu'un esclave peut épouser la fille de son maître si celle-ci accepte. Vous voyez?

29 Ces récentes cérémonies civiles précédant une cérémonie religieuse que nous voyons datent du XVIIIème siècle débutant en France par la loi du  « 18 germinal » et ne sont qu'un piège de Satan, son pouvoir civil et ses églises contre l’Église véritable. L'Église, à travers l'histoire, n'a  jamais reconnu le mariage civil fondé sur une autre juridiction que la Bible. Laquelle juridiction est en contradiction avec la Bible et ne cesse d'être modifiée et que, de tout temps, l’Église n'a jamais reconnue.  Je ne parle pas des églises mais de l’Église. C'est différent! Vous voyez?

30 Aller à la mairie et de là venir à l’église, c'est un piège de Satan et toute la terre est en admiration devant cela. C'est une soumission de l’Église à l’État. Et en signant cette autre juridiction du mariage c'est comme si on sacrifiait aux dieux romains et qu'on plaçait l’Église en dessous de l’État. Vous voyez? Autant l’État n'a aucune considération pour l’Église, autant je n'ai aucune considération pour l’État et son mariage païen. L'Église c'est moi et je ferai qu'on la respecte. [Ndr : L'assemblée dit: Amen!!]. Que l’Église revienne à son premier état!

31 En 1971 au Congo-Kinshasa, lorsque l’archevêque Malula et l’église catholique et les autres églises avaient critiqué les mauvais comportements du président Mobutu contre la population, le président Mobutu leur a dit de se tenir à l’écart et que ce n’était pas leur problème. Mobutu a dit : «Il n’en est pas question, c’est inadmissible et inacceptable! On ne peut pas mélanger les deux choses. Même le Christ Lui-même était formel! A Dieu ce qui est à Dieu, à César ce qui est à César». J’ai la vidéo à la maison. Autant les chrétiens font partie de l’État parce qu’ils sont citoyens, autant l’État aussi fait partie de l’Église.


 Extrait de "Le Livre du Prophète Kacou Philippe", Paru aux éditions Édilivre, France. 


 ·  Translate
1
Add a comment...
 
 
Le plus petit cultivateuf illettré saura!!!!!

Kacou 40v10 :
C'est ce qui complique les choses mais je ferai de sorte que le plus petit cultivateur illettré sache que le démon qui agitait le féticheur au village est le même qui opère dans ces églises sous le nom de Saint-Esprit ou Jésus-Christ peu importe la grandeur des miracles. Tous les génies qui étaient dans les marigots, forêts sacrées, masques et autres sont dans les églises sous le nom de Saint-Esprit. Ces génies protégeaient des villages, des familles, des cantons, des tribus, des langues... rentrés dans les églises, ils continuent ces mêmes ministères. Et des gens qui devaient être en principe des féticheurs, sont aujourd'hui en vestes avec des bibles en main de sorte que la moisson est devenue petite et ce sont les ouvriers qui sont nombreux. Mais restez tranquilles! Je vous dis, ainsi dit le Seigneur, Dieu les engloutira tous! Ceci est l'Évangile, la bonne Nouvelle du Royaume pour notre génération!11 Remarquez qu'aujourd'hui, l'abolition de l'esclavage aux Etats-Unis n'est une bonne nouvelle pour aucun noir Américain, c'est simplement un heureux souvenir. Aujourd'hui, la prise de la Bastille n'est une bonne nouvelle pour aucun Français, ce qui était un sujet de joie le 14 Juillet 1789 est devenu un simple souvenir. Aujourd'hui, la proclamation de l'indépendance d'Israël ne dit rien à un Juif or le 14 mai 1948, c'était des accolades, d'autres pleuraient de joie.
12 Et la bonne Nouvelle du Royaume aujourd'hui, c'est le Cri de minuit.
#ProphetKacouPhilippe
www.philippekacou.org
http://goo.gl/WvqAz


 ·  Translate
View original post
1
Add a comment...

TOURE OUSSEINI JEAN-LUC

Politique en France  - 
1
Claude-henry de Chasne's profile photoRayfenel de jesus's profile photoMr funck's profile photo
3 comments
 
De Jésus,, il prend des substances illicites ?? 
 ·  Translate
Add a comment...

TOURE OUSSEINI JEAN-LUC

Politique en France  - 
 
 
UNE VIE APRÈS LA MORT ? VOICI LA RÉVÉLATION À CE SUJET. RÉVÉLATION FAITE PAR L'UNIQUE PROPHÈTE ACTUEL DE DIEU : LE PROPHÈTE KACOU PHILIPPE

Bien ! Maintenant que se passe-t-il à l’instant, à la seconde près où un humain rend l’âme ? C’est de cela que je désire parler ce matin ! Mais avant, je vais dire ceci : En 2002, lorsque le conseil national des églises me persuadait de rentrer dans leur organisation, ils m’ont dit : «Si tu rentres dans notre organisation, le jour où tu iras à l’étranger, nous te faciliterons cela et tu auras le visa sans difficulté et dès que tu arriveras à l’aéroport de l’autre pays, le conseil des églises du pays hôte enverra des émissaires à l’aéroport pour t’accueillir et t’escorter jusqu’à la maison comme une autorité»… C’est cela ! A l’instant où un homme rend l’âme, il quitte définitivement son corps qu’il peut voir couché là au milieu des médecins ou des parents et il apparaît comme dans un rêve dans une autre dimension, voyant son corps et les humains mais lui-même étant invisible aux humains! Il a tous ses sens: Le toucher, le goût, l'odorat, la vue, l'ouïe, tous ces sens que vous attribuez au corps ! Et il sait qu’il est mort ! Et à l’instant, il y a des gens, en réalité des anges qui sont là pour le porter en son lieu! S’il doit mourir même par accident de la circulation dans dix ans, ils savent qu’il va mourir dans dix ans. Et à la minute où il va rendre l’âme, les anges sont arrêtés là pour l’attendre ! Et quand il apparaît dans ce monde invisible, la question est: « Mais que se passe-t-il, où suis-je ?».

27 Aussi, retenez qu’il est exactement la même personne avec la même mémoire. Il se rappelle qu’il avait tel nombre de frères et de sœurs et qu’il a posé tel et tel acte sur la terre pendant sa vie. Et ce sont soit des anges de Dieu qui le portent, soit ce sont des anges de Satan qui le portent. Tout dépend de la voie qu’il a suivie sur la terre! Vous voyez ? Ce n’est rien de mystérieux, vous apparaîtrez là dans un corps invisible aux humains et des gens que vous ne connaissez pas vous porteront aussitôt vers votre lieu céleste ! Et une fois là-bas, vous reconnaîtrez ceux qui sont là-bas ! Ce sont ceux de votre église sur la terre ! Vous pourriez voir tels et tels frères qui étaient morts !

28 Quand vous mourez, vous ne devenez pas un dieu ou un super homme connaissant toutes choses. Quand William Branham, dans la vision anticipée, voyait ces milliers de personnes, il ne les connaissait pas parce qu'il ne les avait pas connus sur la terre mais quand il a vu sa femme Hope, il l'a reconnue.
 ·  Translate
View original post
1
Add a comment...
People
Have him in circles
122 people
Christophe Kouamé's profile photo
Apôtre Fabien Medou's profile photo
Charles Agoua's profile photo
Cri de minuit's profile photo
Aman Martin's profile photo
ETIENNE ALLAH's profile photo
Sikapiek Gilles's profile photo
Yanick Aka's profile photo
Aubinpatrick Okogo's profile photo
Basic Information
Gender
Male
Work
Employment
  • moi meme
    present
Places
Map of the places this user has livedMap of the places this user has livedMap of the places this user has lived
Currently
Abidjan, Lagunes, Côte d'Ivoire