Profile cover photo
Profile photo
Vincent SUM
7 followers -
Informatique 70
Informatique 70

7 followers
About
Posts

Post has attachment

Post has attachment
Vesoul : une vitrine pour « Informatique 70 » place du Palais

Informatique 70 offre désormais une vitrine place du Palais.
Installé depuis 2009, Vincent Sum évoque sa passion pour son métier.

Sa bascule de la radio vers l’informatique date de 2008. Avant cela, Vincent Sum, originaire de Thionville, assurait des remplacements comme animateur dans différentes radios à Vesoul, Montbéliard, Besançon ou Belfort. Il est ainsi arrivé à Vesoul, en 2000, sur les ondes de Radio Star. Aujourd’hui, il vient d’installer son activité de dépannage, installation, conseil et vente sur la place du Palais.

Ce n’est pas une nouvelle activité puisque Vincent Sum a créé « Informatique 70 » en 2009. Une entreprise spécialisée dans les interventions à domicile, particuliers et entreprises et qui le restera tout en offrant une possibilité supplémentaire de dépannage à la boutique où le professionnel assure une permanence le lundi après-midi et le samedi matin. Là, Vincent Sum vend également des accessoires ainsi que des tours et des PC portables sur commande.
Premières armes en radio associative

Ni routine ni lassitude pour l’ancien animateur qui œuvre avec le même enthousiasme et la même passion qu’il y a sept ans, tant son métier lui offre une grande diversité d’interventions, livre, tout sourire, celui qui a fait ses premières armes en radio associative à Thionville, BEP et bac électronique en poche.

Les kilomètres d’un remplacement à l’autre, la non-pérennité de l’emploi et l’envie de se poser ont poussé Vincent Sum à intégrer, en 2006, une formation à Metz achevée par un BTS informatique. Les stages en entreprises l’ont convaincu de poursuivre dans cette voie et c’est en 2008 qu’il a monté sa boîte à Vesoul une ville dont il est tombé amoureux, soutenu par Action 70. Malgré l’ouverture de la boutique, « Informatique 70 » conserve son siège social 18 place du Palais où réside Vincent Sum. Une place du Palais que le dépanneur a vu se vider de plusieurs commerces qui étaient pour lui des relais. Depuis leur départ, il avait ressenti « un grand vide » qu’il vient de combler avec la boutique.

Informatique 70, place du Palais, permanence le lundi, de 14 h à 17 h et le samedi, de 9 h à 12 h. Tél. 03.84.75.45.63

Catherine HENRY - Est Républicain du 04.10.2016
Photo
Add a comment...

Post has attachment
Photo
Add a comment...

Post has attachment

Post has attachment

Alerte Vigilance face à une nouvelle attaque informatique qui touche vos données ...

Une nouvelle vague d’attaques du "ransomware Locky" touche actuellement de nombreuses entreprises dans le monde et depuis peu en France. Les particuliers ne sont pas épargnés.
Un rançongiciel (ransomware en anglais) est un logiciel malveillant qui prend en otage vos données personnelles. Ce virus va chiffrer (crypter) vos données personnelles puis vous demande d'envoyer de l'argent en échange de la clé qui permettra de déchiffrer les fichiers concernés.
Informatique 70, en collaboration avec notre partenaire ESET (solutions de sécurité et antivirus) vous donne des conseils pour vous protéger contre cette nouvelle menace :
 
CONSEIL N°1 : SOYER TRÈS VIGILANT
Informez votre entourage et vos collaborateurs de l’importance de ne pas ouvrir la pièce jointe d’un email envoyé par un expéditeur inconnu. Soyez très vigilant notamment avec les pièces jointes .zip, .doc, .xls : sources de propagation de Locky.
Les pièces jointes sont souvent du type invoice_J-XXXXX.doc

Attention également à l’utilisation des macros (sous Word et Excel). Pensez à les désactiver, car c'est une source de propagation de Locky.
 
CONSEIL N°2 : SÉCURISEZ VOS DONNÉES ET FAITES DES SAUVEGARDES !
Assurez-vous que vos PC en entreprise soient correctement sauvegardées, et les images externalisées pour une restauration rapide en cas d’attaque.
Pour tous, particuliers et professionnels, il est nécessaire de faire des sauvegardes régulières de vos données, documents, photos...
Notez bien, qu'à l’heure actuelle, il n’y a pas de solution pour récupérer les documents chiffrés par Locky. Seule votre sauvegarde permettra de récupérer vos données.
Les équipes ESET sont mobilisées à l’heure actuelle pour vous apporter une solution rapide et continue contre ce ransomware et ses multiples variantes quotidiennes.
Note : si vos machines sont déjà infectées, isolez-les des autres, initiez leur restauration et lancez une analyse complète de vos systèmes.
Si vous faites des sauvegardes sur clés USB ou disque dur externe, débranchez ce périphérique une fois la sauvegarde réalisée, pour éviter toute attaque de vos données.
Add a comment...

Post has attachment
Add a comment...

Post has attachment

Post has attachment

Post has attachment
 Informatique 70  intervient Partout en Haute Saône, à domicile, chez les clients particuliers et professionnels
Photo
Add a comment...

Post has attachment
Microsoft : ultime mise à jour de sécurité pour Windows XP !

L'éditeur publie une mise à jour de sécurité pour XP. Il s'agit d'un des ultimes correctifs d'ici le 8 avril 2014, date de la fin programmée de XP par Microsoft.

Parmi les quatre correctifs logiciels du premier bulletin mensuel de sécurité "patch tuesday" 2014 de Microsoft, un concerne directement Windows XP (service pack 3 et Professionnel édiction x64 service) et Server 2003.
Cette mise à jour de sécurité, référencée MS14-002, est jugée de niveau « important » pour toutes les éditions en cours de support de Windows XP et Windows Server 2003.
Elle corrige une vulnérabilité dans le noyau Windows. Celle-ci pourrait permettre une élévation de privilèges, au cas où un "attaquant" ouvrirait une session sur un système avec des informations d'identification valides et exécuterait un code malveillant.

Il s'agira probablement d'un des ultimes correctifs logiciels affectant Windows XP dont l'arrêt est programmé par Microsoft le 8 avril 2014.

Après cette date, les ordinateurs utilisant XP n'auront plus droit à des mises à jour ni à des correctifs et ne bénéficieront plus de la prise en charge des éditeurs de logiciels ou des fabricants d'ordinateurs.

Source: 01net.
Photo
Add a comment...
Wait while more posts are being loaded