Profile cover photo
Profile photo
Adverbum le Blog de LuisB.
10 followers -
Blog dédié à la présentation d'arguments d'actualité contemporaine nationale et internationale
Blog dédié à la présentation d'arguments d'actualité contemporaine nationale et internationale

10 followers
About
Adverbum le Blog de LuisB.'s posts

Post has attachment
Depuis des décennies nous nous sommes habitués aux images des robots qui dominent les chaînes de montage du secteur automobile. Les chaînes de montage sont devenues toujours plus blanches et aseptiques et le travail des ouvriers est toujours plus orienté au « talent cognitif ». Un cas emblématique est celui de l'entreprise automobile américaine Tesla Motors qui, dans son établissement de Fremont (Californie), où ses 3.000 employés et 160 robots travaillent chaque jour pour construire le Modèle S, en exécutant une chorégraphie avec des mouvements et des tâches bien précises qui durent de trois à cinq jours pour chaque automobile.

Lire la suite...

Post has attachment
Le succès des grands centres commerciaux est sûrement dû à la variété de la marchandise exposée, mais cependant, à Singapour quelques agences de services ont pensé « d'exposer » des travailleuses domestiques immigrées d'autres pays. L'exercice s'appelle démonstration live ou live training.

Lire la suite... 

Post has attachment
Quelques métropoles ont la capacité naturelle de déterminer, à elles seules, le destin de la nation dont elles font partie. Il en est ainsi pour Londres, Rome, et pour Paris en Europe ou bien São Paulo au Brésil en Amérique du sud par exemple. Cela s'est passé même à New York pour une certaine période. D’autres plus ou moins récentes - Dubaï, Singapour –sont des états à eux-mêmes qui avec leur force d'attraction et sophistication influencent la globalisation de l'économie. Il y en a une qui est un phénomène unique : Hong Kong, l’une des deux régions administratives spéciales de la République populaire de Chine avec Macao. Et bien : Hong Kong est en jeu.

Lire la suite...

Post has attachment
Alors que l'attention médiatique en Moyen Orient s'est concentrée ces derniers mois surtout sur la question de l'avancement de l'État Islamique entre l'Iraq et la Syrie, (c'est-à-dire état Islamique de l'Iraq et al-Sham, ISIS), sur la réponse américaine et de ses alliés à la menace et sur les répercussions de la crise en Turquie, en sourdine un autre pays a précipité dans une des plus graves crises des dernières années : le Yémen.

Ici un groupe de rebelles de matrice chiite, les Houthis (nom du fondateur du mouvement Hussein Badreddin al-Houthi, donné pour mort par les forces armées yéménites en septembre 2004), a engagé une véritable bataille contre les forces gouvernementales, jusqu'au point de conquérir des vastes portions de la même capitale Sana’a.

Lire la suite...

Post has attachment
Alors que Paris, mais en général la France avec le reste du monde, se recueillait autour de ses morts par les mains des fondamentalistes islamiques d’Al-Qaeda et de l'Isis, au Niger entre le 3 et le 7 janvier 2015, les habitants de la ville nigérienne de Baga (dans l'État de Borno), dans la partie nord-orientale du Pays, comptaient les milliers de morts faits par des militants de Boko Haram, organisation qui a adopté le nom officiel de « Groupe de gens de la Sunna pour la propagande religieuse et pour le Jihad », qui a pour objectif de fonder un État islamique à l'intérieur du Pays. Parmi tant d'attaques, celles qui ont fait plus de bruit et de rage ont été ceux, accomplis entre le 10 et le 11 janvier 2015, où trois fillettes de dix ans, ont été transformées en kamikaze remplies d'explosif et ont été faites exploser au milieu de la foule. Lire la suite...

Post has attachment
Il y a quelques mois seulement, aux Etats Unis, une fille d'origine indienne, Nina Davuluri, a été élue Miss America 2014, première indo-américain et seconde asio-américaine à obtenir une telle reconnaissance : elle ne devait pas seulement être belle mais réussir des tests culturels et d'adresse (danse style Bollywood, dans son cas). Ces mêmes jours, l'entrepreneur et économiste ainsi que grand spéculateur hongrois naturalisé américain George Soros épousait Tamiko Bolton, une entrepreneuse, elle aussi d'origine asiatique. L'an passé, Mark Zuckerberg, l'inventeur de Facebook, s'unissait à Priscilla Chan, famille chinoise. Célèbre, parce qu’il est déjà arrivé au divorce, a été le mariage de l'éditeur le plus puissant de toutes les mers, Rupert Murdoch, avec Wendy Deng, autre fille de l'Empire de Chine.

Lire la suite...

Post has attachment
Un monde sensiblement divisé en deux, entre Etats-Unis et Chine. Mais pas seulement : un monde toujours plus bancocentrique, qui enregistre l'autoritaire ascension de Pékin dans le classement mondial de la finance. Wall Street, en somme, talonnée et peut-être déjà coude à coude avec le Tienanmen. Voilà ce que nous raconte le « Global Rank 2014 ». Lire la suite...

Post has attachment
Après plus de trois ans de développement, la division Criminal Justice Information Services (CJIS) du Federal Bureau of Investigation (FBI) a annoncé d'avoir rejoint la pleine opérativité du nouveau système Next Generation Identification (NGI). Ce dernier étend considérablement les capacités d'identification biométrique du Bureau et, dans le futur, il substituera complètement l'Integrated Automated Fingerprint Identification System (IAFIS).

Lire la suite...

Post has attachment
Kickstarter et Indiegogo sont certainement les plus célèbres, et toutes les deux sont des plateformes de crowdfunding, c’est à dire des sites sur lesquels on peut présenter un projet, qui concerne un produit high-tech, plutôt qu’un objet de design ou un projet éditorial, à la recherche de financements. Non pas de sponsors « classiques », ou du moins, pas seulement : n'importe qui, sur ces plateformes peut financer, même avec des montants dérisoires, un projet qu’il retient valide. C’est une tendance relativement récente, mais qui est en train de prendre pied rapidement. Lire la suite...

Post has attachment
La globalisation nous rend plus collaboratifs, mais moins originaux et innovateurs. Des langues et des dialectes disparaissent à un rythme toujours plus élevé, sous la pression de la technologie des communications, du commerce global et de la facilité de voyager. Nous avons plus de sept mille langues dans le monde, mais les dix plus diffuses (mandarin, anglais, espagnol, hindi, bengalais, portugais, russe, urdu, indonésien et japonais) sont parlées comme langue maternelle par 50% de la population et connues par 90% de l'humanité.

Lire la suite...
Wait while more posts are being loaded