Profile cover photo
Profile photo
Arnaud Klipfel
47 followers -
Passionné de nouvelles technologies | Artificier | Gourmet gourmand
Passionné de nouvelles technologies | Artificier | Gourmet gourmand

47 followers
About
Arnaud's posts

Après plusieurs tentatives peu convaincantes sur iPad, j'ai définitivement adopté +Flipboard. C'est sans doute son apparition sur iPhone (l'appareil avec lequel je lis toutes mes nouvelles) qui m'a décidé.

Et puis +Robert Scoble a raison, les RSS sont trop unidirectionnels, et pas assez "partageables". Avec #Flipboard et son exploitation des listes Twitter, j'ai retrouvé les équivalents de mes flux (malgré quelques sites dont les tweets sont mal créés et qui posent problème à l'affichage dans Flipboard)

Post has attachment
Vous connaissez Glympse ?

Jusqu'à présent on connaissait Foursquare (qui dit ou on est à un instant précis) ou les applications type Google Latitude / Apple Mes Amis (qui disent ou on est en permanence).

Le but de Glympse, c'est de dire ou l'on se trouve :
. soit durant un temps donné (15 minutes par exemple)
. soit jusqu'à ce que l'on arrive à une destination

En pratique, lorsque j'envoie un Glympse (par SMS, mail, Facebook, Twitter), je transmets à mes destinataires un lien. Ce lien pointe vers une carte mise à jour en temps réel avec ma position, consultable à partir de n'importe quel navigateur. Très utile par exemple lorsque vous êtes en voiture et que quelqu'un vous attend : en consultant ce lien, la personne peut savoir exactement ou vous trouvez, et si vous êtes arrivé à destination.
Et une fois le temps défini écoulé, le suivi s'arrête...

L'application est compatible iPhone, Android, Blackberry et Windows Phone, et elle est gratuite !

Post has shared content
En voilà un bon conseil :-)
Never put stuff on Facebook you don't want your boss to see...
Photo

iCoyote, c'était mieux avant

Depuis plusieurs mois, dans ma voiture, c'est mon iPhone qui fait office de GPS, grâce à 2 applications : Tomtom Europe & iCoyote.

Oui mais voilà, iCoyote est maintenant devenu un "système d'aide à la conduite". Et quoi qu'en dise Fabien Pierlot (le PDG de Coyote), le système a perdu beaucoup de son intérêt : les signalements précis des radars ont été convertis en "zones de danger", de longueur variable (4km sur autoroute, 2km sur route, 500m en ville)

Dans les faits ca change quoi ?
Sur autoroute pas grand chose, puisque iCoyote fonctionne en mode linéaire, et averti donc correctement des radars zones de danger.
Sur route ou en ville par contre, iCoyote fonctionne en mode circulaire. Les zones de danger sont donc représentées par des cercles ayant un rayon important. Et bien sûr, dès lors que la densité de "dangers" augmente, les zones se superposent.
Résultat : des zones signalées alors qu'elles ne sont pas sur notre route, mais également de fausses indications.

Un exemple parlant
Je suis en ville, vitesse limitée à 50.
Un radar se trouve à l'extérieur de la ville, sur une route à 70.
Je reste en agglomération, et me trouve à 1,5km de ce radar.
-> Mon iCoyote m'alerte (car je suis rentré dans la zone dangereuse) alors que je ne passerai jamais devant ce radar. Pire, il m'indique une vitesse limite à 70, alors que je suis réellement limité à 50, ce qui peut induire en erreur.

Non seulement ces appareils ne sont plus du tout des systèmes d'aide à la conduite, mais il peuvent dans certains cas représenter de vrais dangers sur la route.

Post has shared content
Un article intéressant sur les stations fantômes du métro parisien...
#métro #Paris


Un peu d’histoire … les stations dites « fantômes » ont été fermées lors de l’entrée en guerre de la France en septembre 1939, au début de la Seconde Guerre mondiale, et certaines sont demeurées fermées depuis. En effet, une partie du personnel se trouvant mobilisée, le métro fonctionna en réseau réduit et , à la Libération, les stations qui étaient trop peu utilisées ou trop poche de stations voisines ne furent pas rouvertes (il s’agit des stations suivantes : Arsenal, Martin-Nalaud, Porte des Lilas, Saint Martin, Croix rouge et Champ-de-Mars).

D’autres ont été recyclées ou ont disparu au fil de l’évolution du métro. Deux stations enfin ont été construites mais n’ont jamais accueilli le moindre voyageur et sont dépourvues d’accès à la voie publique. Trois autres ont été conçues, mais n’ont jamais été desservies par une ligne de métro.

Post has attachment
Vous connaissez le 33700 Spam SMS ?

Je viens de découvrir ce service, créé en 2008 par le gouvernement et la FFT (Fédération Française des Télécoms). Il a pour but de lutter contre le spam sur les mobiles (SMS & messages vocaux)

Concrètement :
1. On transfère le SMS au 33700
2. Le 33700 accuse réception du message.
3. Vous envoyez un 2ème SMS au 33700, contenant cette fois le numéro de téléphone utilisé pour spammer
4. La procédure est terminée.

Les informations recueillies sont alors exploitées par les opérateurs de téléphonie mobile, qui prennent les mesures nécessaires : contact du propriétaire du numéro, blocage du numéro, ...

En espérant qu'ils retrouvent cette Sophia qui m'a laissé un message et qui m'invite à composer un numéro surtaxé hors de prix pour que je puisse l'écouter...

Post has attachment
Encore un très grand #doodle ce matin sur Google ! Mais prévoyez quelques minutes pour le découvrir :-)

Post has attachment
L'ouverture de Google Music (disponible uniquement aux USA, sauf si on s'inscrit en passant par un proxy), c'est l'occasion de partager une extension Google Chrome pour ce service : Music Plus
Cette extension a été créée par +Adam Pash , le rédac'chef de Lifehacker.

Au programme : affichage des paroles, récupération des informations de l'artiste sur Last.fm, notifications lors des changements de morceaux... Du tout bon ! :-)

Post has attachment
Appréciable de faire une MAJ iOS sans connecter son appareil à un ordinateur !
Photo

Post has attachment
Bonne idée de la part de +LDLC.com : ils proposent à leurs followers de cibler les posts Google+ en fonction de leurs centres d'intérêt, grâce aux cercles.

D'autres Pages, comme +hobbynote, ont adopté cette méthode de ciblage mais LDLC a choisi une manière originale de la proposer à ses followers : les cercles utilisés sont présents sous forme d'image dans le "book" (les 5 images du profil). Ce book a l'avantage d'être persistant et donc visible tout le temps, par tout le monde, ce qui n'est pas le cas des messages. Un utilisateur qui veut s'abonner à un cercle n'a alors qu'à cliquer sur l'image et lui attribuer un +1, LDLC se charge ensuite de gérer ses cercles en fonction de ces +1.
En plus, LDLC profite de 2 images du book pour en faire un mini mode d'emploi.

...en attendant une véritable gestion des cercles publics au sein des Pages Google+...
Photo
Wait while more posts are being loaded