Profile

Cover photo
gilles giudicelli
629 followers|77,047 views
AboutPostsPhotosVideosReviews

Stream

gilles giudicelli

Shared publicly  - 
 
Mobile is the new Black
 ·  Translate
Selon une étude Criteo, le m-commerce poursuit son irrésistible progression et représente 27% des transactions et 38% du trafic online aux US. En Asie, les t
1
Add a comment...
 
idée deco pour noyel
 ·  Translate
1 comment on original post
1
Add a comment...

gilles giudicelli

Shared publicly  - 
1
Add a comment...

gilles giudicelli

Shared publicly  - 
 
 
D'accord. On l'admet. C'est vilain... Mais quand même bien trouvé !
 ·  Translate
58 comments on original post
1
Add a comment...
Have him in circles
629 people
mathilde pasty's profile photo
jabran bunny's profile photo
Guide Avignon et Provence's profile photo
Christophe Bouchere's profile photo
Pierre Lebeau's profile photo
Stéphane CARPENTIER's profile photo
Anais Guillaumin's profile photo
Catalin Munteanu's profile photo
Neggy geneta's profile photo

gilles giudicelli

Shared publicly  - 
 
1. Define your objectives Start by clearly defining your business objectives and rank them in order of priority. If you are unsure of what your ROI target should be, you should test the campaign volume elasticity at different ROI levels ...
1
Add a comment...

gilles giudicelli

Shared publicly  - 
 
Un rapport international de Criteo portant sur l’analyse de plus de 1000 sites web, 300 millions  de  réservations et 150 milliards d’achats révèle une
1
Michele Bernardini's profile photogilles giudicelli's profile photo
2 comments
 
Bonne question ! En l'occurrence, étant donné qu'on parle de paniers d'achat, la pénétration des appareils (càd le nombre d'appareils sur le marché) ne joue pas. En revanche, ce qui joue ici, c'est que la catégorie 'Android' inclut à la fois les téléphones et les tablettes (on n'a pas le détail), là où la catégorie 'iPad' inclut les tablettes uniquement -- donc exclusivement de grands écrans d'une part, et un mix de grands et de petits écrans de l'autre.

Autre facteur jouant probablement : les possesseurs d'iPad ont tendance à être plus riches que la moyenne. D'où leur propension à réserver des voyages plus chers.
 ·  Translate
Add a comment...

gilles giudicelli

Shared publicly  - 
 
Not everyone who wanders is lost
 
Are you too old? I don't think so.
Unless you are older than 52 of course.

Other interesting examples:
- Henry Ford, founded Ford Motor Company at 40
- Ursula Burns, Xerox; first African-American woman CEO to head a Fortune 500 company, in junior roles until 32 years old

In tech:
- Jeff Bezos, founded Amazon at 30
- Reid Hoffman, co-founded LinkedIn at 35
6 comments on original post
1
Add a comment...

gilles giudicelli

Shared publicly  - 
 
News: Barack obama is W.H.I.T.E. Yup. Check this out
 
Chris Rock does it again... explaining shit to white people!  Go Barry!  (via squrl.com)
4 comments on original post
1
gilles giudicelli's profile photo
 
Actually my French-educated brain finds it hard to compute that someone who's actually half-White should still be called Black. We would call him 'metis' here, not 'black'.
Add a comment...

gilles giudicelli

Shared publicly  - 
gilles giudicelli originally shared:
 
Pfff... Les pseudo-hamburgers de qualité de la Place du Marché St Honoré, servis en faisant la gueule dans une salle souvent un peu cracra. Franchement, la qualité, c'est pas ça. Je me demande vraiment pourquoi il y a toujours la queue à ce resto.
1
gilles giudicelli's profile photoGil LOPES's profile photoRaphaelle Thibaut's profile photoValentine de lagarde's profile photo
5 comments
 
En plus c'est trop vrai ! Quand ils ont ouvert c'était cool et bon, aujourd'hui, il ne reste qu'une fine ombre de ce qu'ils voulaient être.
 ·  Translate
Add a comment...

gilles giudicelli

Shared publicly  - 
gilles giudicelli originally shared:
 
L'Habemus, c'est l'Habemus. Une sorte d'institution, si vous voulez. Everybody who's somebody goes to l'Habemus, quoi. Bon, leur vin est infect, et la bouffe est chaque fois plus mauvais que la précédente (le temps où les hamburgers étaient bons est un temps que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître, et sur la véracité duquel les archéologues s'interrogent), mais que voulez-vous, je peux pas m'empêcher, j'y retourne tout le temps...
1
Gil LOPES's profile photo
 
5
Add a comment...
People
Have him in circles
629 people
mathilde pasty's profile photo
jabran bunny's profile photo
Guide Avignon et Provence's profile photo
Christophe Bouchere's profile photo
Pierre Lebeau's profile photo
Stéphane CARPENTIER's profile photo
Anais Guillaumin's profile photo
Catalin Munteanu's profile photo
Neggy geneta's profile photo
Basic Information
Gender
Male
Work
Occupation
Marchand de mots-clés
Pfff... Les pseudo-hamburgers de qualité de la Place du Marché St Honoré, servis en faisant la gueule dans une salle souvent un peu cracra. Franchement, la qualité, c'est pas ça. Je me demande vraiment pourquoi il y a toujours la queue à ce resto.
Atmosphere: Poor - FairDecor: Poor - FairService: Poor - Fair
Public - 2 years ago
reviewed 2 years ago
Le décor est un peu poche, mais ils sont vraiment sympa. Leurs assiettes de légumes grillés sont juste bonnes et leurs hamburgers ne sont pas mal non plus. Pas les meilleurs de Paris, mais tout de même, je ne me fais pas prier pour les finir.
Atmosphere: ExcellentDecor: GoodService: Excellent
Public - 2 years ago
reviewed 2 years ago
17 reviews
Map
Map
Map
Public - a year ago
reviewed a year ago
L'Habemus, c'est l'Habemus. Une sorte d'institution, si vous voulez. Everybody who's somebody goes to l'Habemus, quoi. Bon, leur vin est infect, et la bouffe est chaque fois plus mauvais que la précédente (le temps où les hamburgers étaient bons est un temps que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître, et sur la véracité duquel les archéologues s'interrogent), mais que voulez-vous, je peux pas m'empêcher, j'y retourne tout le temps...
Atmosphere: ExcellentDecor: Very GoodService: Good
Public - 2 years ago
reviewed 2 years ago
Je suis tombé sur le PDG par hasard, pour le pot de départ d'un ami qui avait privatisé l'endroit (ami qui, pour le coup, n'est PAS PDG, je précise), et j'ai été bluffé par les hamburgers et les mojitos. Et puis, si vous y allez pas trop tard, n'hésitez pas non plus faire à un petit tour chez le traiteur espagnol juste à côté, il a lui aussi des choses splandide. Décidément, cette rue de Ponthieu est un véritable ghetto de la papille...
Atmosphere: Very GoodDecor: Very GoodService: Very Good
Public - 2 years ago
reviewed 2 years ago