Profile cover photo
Profile photo
Les Nuits au Max
47 followers
47 followers
About
Communities and Collections
Posts

Post has shared content
Une Nuit au Max en hommage à Alan Rickman

https://www.weezevent.com/alan-rickman

Un acteur incroyable qui a interprété l'un des méchants les plus emblématiques du cinéma dans Die Hard, son premier rôle sur grand écran ! À ses expressions d'Anglais blasé, son regard aux yeux mi-clos, on peut dire qu'Alan Rickman avait un physique particulier qui donnait à ses personnages une couleur unique. Du terroriste allemand au roi Louis XIV en passant par l'extraterrestre ou le professeur de magie, il aura vraiment tout joué. Sérieux ou drôle, joyeux ou dépressif, nous vous invitons à retrouver Alan Rickman dans tous ses plus grands rôles lors de cette nouvelle Nuit au Max. En plus des trois films, nous lui rendrons hommage toute la nuit en passant des extraits de toute sa filmographie… Grâce à une voix grave et à sa diction si caractéristique, Alan Rickman était très reconnaissable, c'est pour cela que nous passerons ses films en version originale sous-titrée en français.

 

1) Piège de cristal (Die Hard) (1988 - 2h06) : John McClane, policier new-yorkais, est venu rejoindre sa femme Holly, dont il est séparé depuis plusieurs mois, pour les fêtes de Noël dans le secret espoir d'une réconciliation. Celle-ci est cadre dans une multinationale japonaise, la Nakatomi Corporation. Son patron, M. Takagi, donne une soirée en l'honneur de ses employés, à laquelle assiste McClane. Tandis qu'il s'isole pour téléphoner, un commando investit l'immeuble et coupe toutes les communications avec l'extérieur…

 

2) Galaxy Quest (2000 - 1h42) : "Galaxy Quest" est une série de science-fiction qui a fait les beaux jours de la télévision américaine des années quatre-vingt. Depuis, les acteurs n'ont pas réussi à percer et sont condamnés à revêtir leurs costumes spatiaux dans des conventions ou à assurer des animations de supermarchés. Lorsque de vrais extraterrestres demandent son aide à Jason Nesmith, qui jouait le commandant Taggart, celui-ci rameute ses anciens partenaires. Dans l'espace, tout l'univers de la série a été fidèlement reconstitué. Les comédiens vont-ils parvenir à jouer leurs rôles "pour de vrai" ?

 

3) Dogma (2000 - 2h10) : Loki et Bartleby, deux anges déchus, cherchent à retourner au Paradis. Mais si les deux renégats parviennent à leur fin, cela signe la fin de la vie sur Terre. La charmante Bethany est chargée par Metatron, la voix de Dieu, d'empêcher les deux lascars de réaliser leur projet en pénétrant dans une église consacrée du New Jersey. Pour la seconder, elle est accompagnée de deux incroyables prophètes, d'un prétendu treizième apôtre et d'une muse céleste.

 

3 films + Petit déjeuner et café à volonté. Projection entre 23h30 et 7h du matin.

Photo

Post has shared content
IMPORTANT ANNULATION NUIT MAX RETOUR VERS LE FUTUR

ATTENTION, INFO IMPORTANTE

Suite à une panne du chauffage du Max Linder, la Nuit Retour vers le Futur de ce soir Samedi 16 Janvier est annulée. Evidemment, nous rembourserons toutes les places sur demande. Mais si vous désirez garder vos places pour la Nuit de la semaine prochaine, c'est tout à fait possible.
Le chauffage devrait être réparé d'ici là. Cet incident, extrêmement rare comme vous vous en doutez et complètement indépendant de notre volonté.
Je serai personnellement à l'entré du cinéma ce soir pour accueillir les spectateurs qui n'auront pas eu l'information.
Toutes nos excuses les plus sincères pour cette annulation de dernière minute... Il reste un espoir pour le 23!
Si vous pouvez partager ce message pour prévenir un maximum de monde. Merci d'avance.

Il fait actuellement 12 °dans la salle et ça va tomber à 5-6° dans la nuit.

Post has shared content
NUIT AU MAX : DISNEY
Le 12 décembre 2015 au Max Linder

RÉSERVEZ VOS PLACES :
https://www.weezevent.com/nuit-disney

Et pourquoi seuls les enfants auraient le droit de voir des productions Disney au cinéma ?

Pour une Nuit de Noël, revoir trois longs métrages d'animation paraissait totalement approprié. Mais le choix était vraiment difficile… il y en a tellement de très bons. Finalement nous avons opté pour ceux dont la qualité visuelle, artistique, et la musique composée par le grand Alan Menken, nous ont le plus marqués.

D’ailleurs, qui d'entre vous a eu la chance de les voir sur un écran comme celui du Max Linder ?

On peut presque considérer que La Petite Sirène, La Belle et la Bête et Aladdin forment une trilogie, un aperçu exhaustif de tout ce que Disney faisait de mieux à son apogée dans l'animation traditionnelle… depuis la 3D est apparue, celle de Pixar et des autres, avec son lot de réussites, mais nous n'avons pas encore oublié le frisson qui nous prenait à chaque annonce du Disney de l'année.

Alors laissez-vous tenter par une Nuit magique, où vous pourrez prendre la mesure de l’incroyable puissance au cinéma de ces films, qui seront parfaitement mis en valeur par les DCP numériques de très haute qualité fournis par Disney.

Les films seront projetés en version française.

Post has shared content
Encore une @NuitsMax pleine de bonne humeur et de gens sympathiques .
Rendez-vous pour la suite, il y a du lourd !
PhotoPhotoPhotoPhotoPhoto
01/11/2015
5 Photos - View album

Post has shared content
Merci à tous les participants de cet @NuitsMax #JOHNHUGHES et rendez-vous pour la nuit #Scream le 31 octobre.
#nuitsmax
PhotoPhotoPhotoPhoto
06/09/2015
4 Photos - View album

Post has shared content
Venez passer une folle nuit avec #JOHNHUGHES avec les #nuitsmax
Nuit John Hughes

Nuit John Hughes, 30 ans de Breakfast Club

Cela faisait très longtemps que nous avions envie de rendre hommage à l'un des plus étonnants réalisateurs des années 80 : John Hughes. 

John Hughes nous a laissé une série de films qui ont marqué toute une génération et qui ont fondé la base de la comédie "ado" en tant que genre spécifique. Il fut aussi le chanceux et talentueux producteur de la série Maman j'ai raté l'avion, mais c'est une autre histoire… En septembre 2015, cela fera 30 ans que #BreakafastClub est sorti sur nos écrans et ce sera clairement la bonne occasion de passer la nuit à revisiter trois de ses meilleurs films. En plus de Breakfast Club, classé au rayonnage des films cultes, ce sera l'occasion de découvrir #LaFolleJournéedeFerrisBueller (Ferris Bueller's Day Off) et #UneCréaturedeRêve (Weird Science) sur grand écran. Ces deux derniers titres furent de tels succès qu'ils eurent tous deux droit à une adaptation en série TV. Ainsi, Ferris Bueller a inspiré Parker Lewis et Weird Science, la série Code Lisa. 

Ce qui fait l'originalité d'un réalisateur comme Hughes, c'est non seulement sont talent de la mise en scène, très au dessus de la moyenne des comédies légères de l'époque, mais aussi les bandes sons particulièrement marquantes dans tous ses films. On se souviendra par exemple de Don't You Forget About Me de Simple Minds pour Breakfast Club. Vous avez donc certainement entendu parlé de ses films ou peut-être déjà vu certains, mais ne manquez surtout pas cette occasion très rare de les voir au cinéma. Et pas n’importe quel cinéma ! Le Max Linder est un lieu unique pour ça...

1) Breakfast Club (1985) : Cinq lycéens aux caractères totalement opposés se retrouvent en colle un samedi matin. Au fur et à mesure que la journée passe, ils discutent, se déchirent et finissent par se trouver plus de points communs qu'ils ne pensaient.

2) La Folle Journée de Ferris Bueller (1986) : Un cancre invétéré, Ferris Bueller, convainc sa petite amie et son meilleur ami hypocondriaque (dont le père a une Ferrari) de sécher les cours pour aller passer la journée à Chicago. Pendant qu'ils font les 400 coups dans la grande ville, le proviseur et la soeur de Ferris tentent, chacun de leur côté, de prouver aux parents que leur fils est un cancre et qu'il a séché.

3) Une Créature de Rêve (1985) : Deux lycéens impopulaires ne parviennent pas à être acceptés par leurs camarades (et surtout pas par les filles) malgré tous leurs efforts. Ils créent alors un programme informatique qui donne naissance à la femme parfaite. Grâce à cette invention, ils retrouvent confiance en eux.

Café + petit déjeuner

#cinema #Paris #nuitsmax

Post has attachment
Quelques photos et vidéos de la soirée #ultrasex du 5 Juin.
PhotoPhotoVideo
PhotoPhoto
ultra Sex
13 Photos - View album

Post has shared content
Trilogie Men In Black

Il était bien temps, juste avant de partir en vacances, de choper la dernière navette pour la plus proche galaxie et partir à cette chasse aux Aliens orchestrée par le réalisateurs talentieux (mais insuffisamment reconnu) Barry Sonnenfield. Le duo mythique Will Smith et Tommy Lee Jones, embarque pour un rodéo SF et délirant qui prenait un contre pieds total avec les films d’anticipations millénaristes et parfois trop sérieux de la fin des années 90. Aidé d’une imagerie et d’un bestiaire impressionnant, la Trilogie Men In Black arrive à maintenir son intérêt jusqu’au troisième et récent opus. C’est vraiment un spectacle à redécouvrir au cinéma, pour la musique de Danny Elfman, pour les effets spéciaux d’ILM et parce que, mine de rien, c’est une des séries de films sur les relations humains / extra-terrestres les plus réussies.

Men In Black (1997) :
Chargés de protéger la Terre de toute infraction extraterrestre et de réguler l'immigration intergalactique sur notre planète, les Men in black ou MIB opèrent dans le plus grand secret. Vêtus de costumes sombres et équipés des toutes dernières technologies, ils passent inaperçus aux yeux des humains dont ils effacent régulièrement la mémoire récente : la présence d'aliens sur notre sol doit rester secrète.
Récemment séparé de son vieux partenaire, retourné à la vie civile sans aucun souvenir de sa vie d'homme en noir, K, le plus expérimenté des agents du MIB décide de former J, un jeune policier. Ensemble, ils vont afronter une nouvelle menace : Edgar le cafard…

Men In Black II (2002) :
En quatre années passées à protéger la Terre de toutes sortes d'invasion extraterrestre, l'agent J, qui travaille secrètement au quartier général des Men in black, n'a toujours pas trouvé de partenaire avec qui faire équipe. A la suite d'un crime étrange impliquant des extraterrestres, l'agence découvre l'existence d'un redoutable complot menaçant notre planète. Serleena, une maléfique séductrice qui a pris l'apparence d'un top-model en lingerie fine, est prête à tout pour accomplir son sinistre dessein. J a absolument besoin des services de K, son ancien partenaire qui n'a plus aucun souvenir des MIB et travaille dorénavant à la Poste. J va devoir par tous les moyens le faire sortir de sa retraite.

Men In Black III (2012) :
En quinze ans de carrière chez les Men in Black, l’agent J a vu beaucoup de phénomènes inexplicables… Mais rien, pas même le plus étrange des aliens, ne le laisse aussi perplexe que son partenaire, le sarcastique K. 
Lorsque la vie de K et le destin de la Terre sont menacés, l’agent J décide de remonter le temps pour remettre les choses en ordre. Il va alors découvrir qu’il existe certains secrets de l’univers que K ne lui a jamais révélés. Il est cette fois obligé de faire équipe avec l’agent K, plus jeune, pour sauver la vie de son partenaire, l’agence, et l’avenir même de l’humanité…

 

Café + petit déjeuner

#enjoy #nuitsmax

Post has shared content
Merci a vous, oui vous les #FuryRoadiens ! Pour cette @NuitsMax de Fury et rendez-vous le 5 pour l'ultra Sex ! ;)
PhotoPhotoPhotoPhotoPhoto
Nuits max MadMax
5 Photos - View album

Post has shared content
Attachez vos ceintures, voici la Nuit Mad Max !

Plus de 35 ans ont passé depuis la sortie du premier Mad Max au cinéma et le Road Warrior, pour son retour au cinéma, est attendu de pied ferme par une horde de fans d’hier comme d’aujourd’hui.

Faisant partie de la première catégorie, nous étions bien obligés d’organiser une grand-messe durant laquelle vous pourrez découvrir la nouveauté, en plus de (re)voir les premières tôles froissées de notre cher « Mad » Max Rockatansky.

Honneur aux aînés, nous commencerons avec le premier épisode chronologique de la saga, Mad Max, remasterisé… Nous ne pouvions précipiter nos spectateurs adorés dans l’univers déjanté de George Miller sans leur rappeler les origines du personnage.

Nous enchaînerons sur l’épisode le plus culte de la série, Mad Max 2 : The Road Warrior. Ce monument, que nous vous proposons dans sa toute dernière version remasterisée également, acheva de définir les standards du genre post-apocalyptique avec son esthétique de cuir, de clous et de carrosseries infernales customisées.

Nous terminerons par le petit nouveau de la famille, Mad Max : Fury Road, avec Tom Hardy pour achever notre balade dans ce futur post-apocalyptique (qui n’a pas l’air de s’être adouci depuis les années 80).
 
1 MAD MAX (1979)
 
Sur les autoroutes désertées d'une Australie méconnaissable, une guerre sans merci oppose motards hors-la-loi et policiers Interceptor, qui tentent de triompher de la vermine au volant de voitures aux moteurs surgonflés. Dans ce monde en pleine décadence, les bons, les méchants, le manichéisme disparaissent...
 
2 MAD MAX 2 : THE ROAD WARRIOR (1981)

Dans un futur non défini, les réserves de pétrole sont épuisées et la violence règne sur le monde. Max, un ancien de la sécurité routière, se porte aux secours d'une communauté de fuyards aux prises avec des pirates de la route. La bataille se concentre autour d'une citerne de raffinerie.
 
3 MAD MAX : FURY ROAD (2015)
 
Hanté par un lourd passé, Mad Max estime que le meilleur moyen de survivre est de rester seul. Cependant, il se retrouve embarqué par une bande qui parcourt le désert à bord d'un véhicule militaire piloté par l'Impératrice Furiosa. Ils fuient la Citadelle où sévit le terrible Immortan Joe qui s'est fait voler un objet irremplaçable. Enragé, ce Seigneur de guerre envoie ses hommes pour traquer les rebelles impitoyablement…
 
3 films en VOSTFR. Café et petit déjeuner offert
Wait while more posts are being loaded