Profile cover photo
Profile photo
Emeric Languérand, Psychologue Paris 15
31 followers
31 followers
About
Posts

Post has attachment
À lire dans le JDP : ‘‘L’entretien motivationnel : un préalable et un complément à intégrer dans la psychothérapie‘‘ - Languérand Émeric

La prise en charge des patients présentant un problème d’alcool suppose de favoriser et de soutenir l’engagement de la personne dans un processus de changement. L’entretien motivationnel, qui se concentre sur les conditions favorables à l’émergence d’une motivation personnelle au changement, peut remplir cet objectif et être ainsi utilisé en préalable d’une psychothérapie ou s’intégrer dans de multiples pratiques psychothérapeutiques. Présentation de cet outil.
Add a comment...

Post has attachment
« Non seulement le bonheur n’est pas la conséquence naturelle de l’accumulation du plaisir, explique Robert Lustig, mais la recherche effrénée de celui-ci pourrait au contraire inhiber le sentiment de plénitude et de contentement. »

http://mobile.lemonde.fr/sciences/article/2018/01/29/reseaux-sociaux-sucre-l-occident-sous-dopamine_5248802_1650684.html
Add a comment...

Post has attachment
Yann Verdo
Yann Verdo
lesechos.fr
Add a comment...

Post has attachment
DE L'EFFICACITÉ DE LA PSYCHOLOGIE POSITIVE
Auteur(s) : Émeric Languérand, psychologue, psychothérapeute
Nbre de pages : 7
Revue Santé mentale - octobre 17

La psychologie positive fait l’objet de nombreuses recherches. Si son efficacité est compliquée à évaluer, du fait d’une grande hétérogénéité des définitions et des interventions, elle propose cependant un nouveau paradigme sur le rôle des émotions positives et ouvre sur des objectifs de soin axés sur le bien-être.
Dans les années 2000, sous l’impulsion de Martin Seligman, le courant de la psychologie positive a émergé, basé sur l’objectif de favoriser le bonheur et le bien-être de tous et non de se focaliser sur la prise en charge uniquement de la maladie mentale. Très dynamique, ce courant a engendré de très nombreuses recherches. L’auteur présente les différents résultats de ces travaux, tout en soulignant leur grande hétérogénéité dans les définitions, les interventions et les méthodes d’évaluation. Ces recherches permettent en particulier d’envisager différemment les rôles des émotions positives de l’individu. En santé mentale, la PP peut être articulée aux interventions actuelles qui visent la réduction des symptômes pour aider la personne à s’engager ou se réengager dans sa vie, sur la base de ses propres objectifs et forces en y trouvant un sens au travers d’une identité et d’un rôle social valorisés.
Add a comment...

Post has attachment
L'anxiété liée à la santé peut se traiter.

"Quelques séances de thérapie cognitivo-comportementale (TCC) peuvent apporter un bénéfice durable, au moins pendant quelques années."
Add a comment...

Post has attachment
Bientôt, serons-nous tous des poissons rouges?

"En dix-sept ans, j’ai perdu 4 secondes de temps de concentration. En 2000, je bénéficiais de 12 secondes d’attention continue sur une tâche ; moi et l’ensemble de mes congénères testés par Microsoft avons désormais un score qui s’établit à 8 secondes. Soit, sans rire, un taux en dessous de ­celui du poisson rouge qui, lui, est ­capable de se concentrer 9 secondes ­d’affilée."
Add a comment...

Post has shared content
Un point intéressant sur les effets des saisons sur les rechutes dans les troubles de l'humeur "http://buff.ly/1cVzmSZ"
Add a comment...

Post has shared content

Post has shared content

Post has attachment
Retrouvons la voie du "bon sens » éducatif.

Etre parents aujourd’hui n’est pas une tâche aisée. Pour beaucoup, elle vient s’ajouter à la longue liste quotidienne des tâches personnelles et professionnelles. N’oublions pas qu’au 18ème siècle, comme l’a montré Elisabeth Badinter, plus de 80% des enfants étaient mis en nourrice et non élevés par leurs propres parents. À notre époque, et cela est heureux, les parents souhaitent pouvoir élever leurs enfants eux-mêmes et profiter autant que possible de leur parentalité.

Cette légitime préoccupation peut parfois se transformer en anxiété face aux attitudes, aux comportements ou aux difficultés de leurs enfants. L’abondance d’ouvrages, d’émissions, de sites et de forums internet peut déboussoler le parent désemparé au lieu de le guider dans sa tâche parentale. Que dois-je faire quand mon fils me parle mal? Quand il refuse de se coucher? Quand ma fille ne veut pas manger de légumes? Comment devons-nous nous comporter avec son père? Est-ce que nous ne sommes pas trop sévères?, etc. Toutes ces questions, les psychologues les entendent souvent dans leur cabinet. Didier Pleux, psychologue et psychothérapeute, en a fait un livre pour aider les parents à s'aider eux-mêmes et leur permettre de retrouver le chemin d'un certain "bon sens" éducatif.
En "dix commandements", Didier Pleux trace la voie d'une approche plus rationnelle et moins émotionnelle de la parentalité. Dans la lignée des travaux d’Albert Ellis sur la thérapie émotivo-rationnelle, il s’agit d’aborder les inévitables difficultés éducatives en évitant autant que possible les réactions émotionnelles exagérées et les interprétations rigides et dogmatiques à base de « il faut », « je dois » ou « il devrait » pour retrouver la sérénité nécessaire aux choix et aux prises de décisions. Dans l'éducation comme dans les autres domaines, la dramatisation est bien souvent notre pire ennemi pour aborder les problèmes aussi complexes soient-ils.

Sans stress, ni culpabilité inutiles, sans laisser-faire, ni négligences, Didier Pleux enseigne aux parents dans cet ouvrage didactique à gérer les situations du quotidien en conjuguant amour et frustration. « Frustrer sans affection, c’est de l’autoritarisme, comme aimer sans frustrer est l’entrée dans la permissivité éducative. » C’est dans cette voie médiane que se situe le bon sens éducatif, un chemin que chaque parent peut apprendre à trouver en lui-même.

Pleux, D. (2014). « Les 10 commandements du bon sens éducatif ». Editions Odile Jacob, 136 p.
Badinter, E. (1980). « L'Amour en plus : histoire de l'amour maternel (XVIIe-XXe siècle) ». Flammarion, 472 p.

10 commandements du bon sens éducatif - Éditions Odile Jacob http://buff.ly/WKWdcq
Add a comment...
Wait while more posts are being loaded