Profile cover photo
Profile photo
BudoExport France
52 followers -
Vente de matériel d'art martiaux haut de gamme en direct du Japon
Vente de matériel d'art martiaux haut de gamme en direct du Japon

52 followers
About
BudoExport France's posts

Post has attachment
Un art que l'on ne voit pas souvent, le Sojutsu (l'art de la lance) par l'école Saburi Ryu Sojutsu.

Le fondateur du Saburi Ryu Sojutsu (lance) est Saburi Shigetake, originaire de la province de Fukui. Ses dates de naissances et de mort sont inconnues, mais nous savons qu'il fut un militaire gradé autour de 1600.
Il étudia le Chujo Ryu et le Toda Ryu, puis développa son propre art, utilisant une lance particulièrement longue de 9 shaku (272 cm), avec un crochet facilitant le contrôle de l'arme de l'adversaire.

Post has attachment
Aujourd'hui, la fameuse école d'Iai Muso Jikiden Eishin Ryu Iaijutsu.
Vous avez vu la taille du sabre utilisé en début de démonstration ? Impressionnant!

Le Muso Jikiden Eishi Ryu, fondé dans les allées 1600, trouve ses origines dans le Hasagawa Eishin Ryu et est l'une des plus anciennes école de sabre du Japon.
Le catalogue comprends deux sets de 45 techniques, 45 techniques en solo et 45 techniques par pair. Les techniques en paires sont réservés aux pratiquants avancés. Les Kata en solo ne comprennent que des techniques au sabre classique (tachi), alors que les Kumitachi contiennent, eux, des techniques au sabre long (Odachi) et au sabre court (Kodachi).

Post has attachment
En raison d'un petit problème technique, cette vidéo est significativement plus courte que nous l'aurions souhaité.
Nous avons tout de même décidé de l'éditer et de la mettre en ligne car il s'agit de l'une des très rares écoles à démonstrer ses kata en armure.

Shojitsu Kenrikata Ichi Ryu Kacchu Battojutsu

La création de cet art est attribué à Imaeda Sanaka Fujiwara Ryotai, née en 1647.
Il est dit qu'il apprit le Kenjutsu Imaeda Ryu de son père et qu'il se perfectionnat avec son oncle en voyageant vers Edo (ancien nom de Tokyo).
Imaeda appris également le Yagyu Ryu, le Kitto Ryu, le Kashiwara Ryu avant de fonder son école de Bujutsu dans la capitale.
Le catalogue technique de cette école prends racine dans les enseignements du Kenjutsu Imaeda Ryu, notamment pour les mouvements de Noto.
La technique de nettoyage (du sang) de la lame à deux doigts ainsi que le renseignement de l'arme et la manière très spécifique de s'accroupir en armure sont également très spécifiques à cette école.

https://www.youtube.com/watch?v=3hK7ZP2-x8M

Post has attachment
Qui ne connait pas l'école de Kenjutsu Tenshin Shoden Katori Shinto Ryu ?
Presque personne ici...
Appréciez la dernière démonstration du groupe d'Otake Sensei.

Et pour ceux qui ne connaissent pas:
Fondée par Iizasa Choisai Ienao, un lancier et sabreur célèbre, au 15e siècle, le Katori Shinto Ryu est l'une des plus ancienne et des plus célèbres école de sabre japonaise.
Le Soke actuel n'est pas en mesure d'enseigner pour des raisons de santés et est remplacé par Otake Nobutoshi (lui même succédant à son père, Otake Risuke).
L'une des grandes particularité de cette école est que les techniques ont été développées pour le combat en armure (Yoroi) sur un terrain extérieur accidenté. Cela limite grandement les possibilités de mouvements et pousser à appuyer les attaques sur des points sensibles peu protégés par l'armure.

Post has attachment
Quelque chose d'original aujourd'hui, le Yoshin Ryu Naginata Jutsu.
Quasi exclusivement pratiqué par des femmes en habits traditionnels, il s'agit d'une belle démonstration.

Fondée par Shirobei Yoshitoki (1490-1571) au 16e siècle dans la région de Kyushu, le Yoshin Ryu Naginata Jutsu est principalement enseigné dans la région d'Hiroshima, pratiqué et transmis très majoritairement par des femmes.
Tenant compte du fait que les femmes peuvent être attaquée dans n'importe quelle situation, la tenue de pratique est la tenu de tous les jours (dans le Japon ancien), soit le Kimono et ses dérivés.
Shirobei avait des notions de médecines et a intégré à son art une formation sur l'utilisation de divers parties du Kimono pour traiter des blessures (bandages notamment).
Le catalogue technique comporte plus de 70 techniques couvrant la plupart des situations d'attaques possibles et avec diverses armes, le sabre, le hanbo (bâton court), le kusarigama, la lance courte, et bien entendu, le naginata autour duquel s'organise la plupart des techniques.
L'une des maximes de l'école se traduit librement par "Gracieuse comme le saule pleureur, trancher la chair et briser les os".

Post has attachment
Nous sommes toujours sur les rails, aujourd'hui: Chikubujima Ryu Bojutsu.

L'école Chikubushima fut fondée il y a environ 800 ans par Nanba Heiji, un expert du Naginata.
Il est raconté que lors de la bataille des Genji et Heike, son Naginata se brisa, ne lui laissant qu'un simple baton pour sortir victorieux de la bataille.
C'est à la suite de cette expérience que Nanba créa son art. Il le nomma du nom d'une ile se trouvant sur le lake Biwa, l'ile de Chikubu, où se trouve un temple dédié à la déesse Benzaiten à laquelle Nanba vouait un culte.
Les techniques pratiquées de nos jours n'ont pas ou très peu été modifiées et restent donc très proche des formes anciennes.
L'objectif est de vaincre son adversaire via des attaques rapides et directes aux points vitaux.

Post has attachment
La prochaine vidéo va faire plaisir aux fans de Kenjutsu, Hyoto Niten Ichi Ryu, l'école du fameux Miyamoto Musashi.

Le Niten Ichi Ryu tient ses origines du célèbre samourai Miyamoto Musashi et de sa pratique à deux sabres, daito et shoto, ou katana et wakizashi.
Hyoho signifie "art de guerre" mais le but de cette école est de focaliser l'entrainement sur le coeur et l'esprit pour mener à l'illumination, un prérequis indispensable à la victoire selon Musashi.

Post has attachment
Sans plus attendre, la vidéo du jour! Ryukyu Kobujutsu
Celle ci fut un vrai plaisir à monter, très belle démonstration.
-
Ce Kobudo remonte aussi loin que la découverte des iles de l'archipel des Ryukyu (Okinawa). Les plus anciennes traces retrouvées ont plus de 700 ans.
Les techniques à mains nues sont devenues le Karate d'Okinawa, et les techniques d'armes se sont préservés dans les Kobujutsu des Ryukyu. On y retrouve le Bo, les Sai, les Tonfa, Kama, Tekko, Tinbe et autre Surujin.
De manière à préserver les kata de l'école, ceux ci ont été catalogués et mis en forme par Taira Shinken au début du 20e siècle.

Post has attachment
Comme tous les jours depuis une semaine, la vidéo du jour: Seikiguchi Ryu Iai Battojutsu !

L'école Sekiguchi Ryu fut fondée par Sekiguchi Ujinari (1636-1716) et tire ses origines du Bujutsu Sekiguchi Ryu.
La technique spéciale et très difficile de cette école s'appelle Tobi Chigai Kiri et consiste à couper pendant un saut partant de la position seiza et de changer de position de pieds/profil en meêm temps.
Cette technique existe tant avec le sabre long (Tachi) qu'avec le sabre court (Kodachi). Cette école propose également une série de technique dans lesquelles le sabre est tenue à une seule main, comme en Niten Ichi Ryu. Enfin, une grande importance est mise sur la puissance du Kiai (cri) qui doit être long et très bruyant.

Post has attachment
Et encore une nouvelle vidéo de prête, Toda Ryu Kenjutsu !

L'école Toda Ryu est la continuité de l'école Chujo Ryu fondé par Chujo Nakahide durant l'ère Nanbokucho (1336~1392) dans la province de Miwa (aujourd'hui Aichi ken).
Un important passage du livre "Toda ryu tachimoto no gokyui no maki" décrit le coeur de l'art de la manière suivante: "Lors de la rencontre avec l'adversaire, ni votre cœur ni vos mouvements ne se figent, naturellement, comme l'eau qui coule, vous vous approchez de l'adversaire et le vainquez en une seule frappe."
Wait while more posts are being loaded