Profile cover photo
Profile photo
So Tennis
13 followers -
So Tennis, vivez l'esprit tennis
So Tennis, vivez l'esprit tennis

13 followers
About
Posts

Post has attachment
Comment allier tradition, modernité et innovation? Au fil des décennies, le tournoi de Wimbledon a su parfaitement intégrer ce triptyque, si délicat, pour se réinventer. C’est ainsi que le fameux Championships se verra doté de nouveaux aménagements à l’horizon 2019. http://www.so-tennis.fr/wimbledon-poursuit-sa-mutation/
Photo
Add a comment...

Post has attachment
Il y a plus de 50 ans, Ted Tinling révolutionnait l’approche du tennis féminin, en habillant les joueuses de robes, courtes. Focus sur un styliste britannique de génie, qui a fait bouger les lignes. http://www.so-tennis.fr/ted-tinling-le-styliste-de-genie/
Photo
Add a comment...

Post has attachment
Le Miami Open va-t-il être contraint de déménager? Voire même de disparaître? Malgré le souhait d’enfin moderniser ses installations les organisateurs font face depuis plus de deux ans à des obstacles juridiques, qui pourraient conduire à long terme, à la disparition de ce tournoi avant-gardiste. http://www.so-tennis.fr/qui-veut-la-peau-du-miami-open/
Photo
Add a comment...

Post has attachment
Peut-on devenir journaliste sportif grâce à un champion et à un magazine? Pour Yannick Cochennec la réponse est oui. Cet ex-fan « enragé » de Yannick Noah, a longtemps suivi les exploits de son idole à travers sa gazette préférée, Tennis Magazine. Le Breton a même réussi le tour de force de débuter sa carrière là-bas, où il a forgé son style journalistique. Désormais journaliste indépendant, il n’en oublie pas moins son long passage chez Tennis Magazine, où toute une génération est passée par l’expérience Tennis Mag. http://www.so-tennis.fr/interview-de-yannick-cochennec/
Photo
Add a comment...

Post has attachment
Dans quelques jours Tennis Magazine aura 40 ans. Qui l’eût cru que cet incontournable mensuel, au ton résolument positif, soit toujours là après tant d’années? Jean Couvercelle, son fondateur qui a récemment cédé son « journal » à Benjamin Badinter, a sa petite idée sur les raisons de cette longévité hors du commun. http://www.so-tennis.fr/tennis-magazine-fete-ses-40-ans/
Photo
Add a comment...

Post has attachment
Du 1er au 7 février prochain, Sébastien Grosjean va endosser pour la première fois le costume de directeur de tournoi. Plus précisément celui de Montpellier, le premier ATP 250 indoor de la saison. Avant cela, l’ex-n°4 mondial revient sur cette nomination et sur l’état de santé de son protégé, Richard Gasquet, qui n’est autre que le tenant du titre. http://www.so-tennis.fr/interview-de-sebastien-grosjean-directeur-open-sud/
Photo
Add a comment...

Post has attachment
Longtemps mal considéré par la plupart des joueurs professionnels, notamment à cause de son éloignement, l’Open d’Australie est aujourd’hui le tournoi du Grand Chelem le plus apprécié par les cadors du circuit WTA et ATP. Avec ses trois courts dotés d’un toit rétractable, il est désormais le plus moderne. http://www.so-tennis.fr/rendez-vous-a-lhappy-slam/
Photo
Add a comment...

Post has attachment
Qu’il est loin le temps où l’Open d’Australie était boudé par les cadors du circuit professionnel. Aujourd’hui, « l’Happy Slam » comme il est surnommé, a su parfaitement, avec audace et avant-gardisme, améliorer ses installations et sa communication, pour être aujourd’hui le seul tournoi du Grand Chelem, à posséder trois courts avec un toit rétractable. Craig Tiley, directeur du tournoi et de Tennis Australia (fédération australienne de tennis) évoque ces changements et ses ambitions. http://www.so-tennis.fr/interview-craig-tiley-directeur-de-lopen-daustralie/
Photo
Add a comment...

Post has attachment
À l’occasion d’un match exhibition au profit de l’association dont il est le parrain (Attrap’ la balle), Jo-Wilfried a fait le show vendredi à la Villa Primrose. http://www.so-tennis.fr/jo-wilfried-tsonga-match-exhibition-villa-primrose/
Photo
Add a comment...

Post has attachment
Après avoir usé pendant plus de 15 ans les cordes de sa raquette sur le circuit ATP, Jarkko Nieminen a décidé de dire stop. Sans blessure et sans regret le Finlandais de 34 ans s’apprête à débuter une nouvelle vie, où le tennis aura toujours une place importante.http://www.so-tennis.fr/interview-jarkko-nieminen/
Photo
Add a comment...
Wait while more posts are being loaded