Profile cover photo
Profile photo
Claude Colson
533 followers
533 followers
About
Posts

Post has shared content
Accident nocturne . Patrick Modiano (CR de lecture)

Avis (Babelio-extrait) : Dans ce récit proche de l’enquête policière mais aussi très littéraire, l’auteur sait ménager son lecteur et le perdre dans une confusion narrative parfaitement maîtrisée, sans jamais l’abandonner totalement. Ma lecture : Il y a 5…
Add a comment...

Post has shared content
  (pièce de la série “La Mare” https://www.atramenta.net/collections/la-mare/1578-913  )   Après les récents frimas L’après-midi est très doux à la mare. C’est la saison qui balbutie Et avance comme pas à pas. Elle y déploie, fort, tout son art, Sachant…
Add a comment...

Post has shared content
C’est un grand plaisir pour moi de disposer à nouveau de mon livre préféré, bien que j’aime les 9 édités à ce jour et les 2 à venir. Je remercie les éditions Associations bernardiennes (B) qui ont permis cette renaissance. Il s’agit d’un recueil de poésie…
Add a comment...

Extrait de Max ou l'art subtil de vieillir, à paraître au plus tôt en décembre : (précommandes en cours avec rabais de 15 %) https://www.laptiteheleneeditions.com/…/max-ou-l-art-subtil…

(...préparation d'un échange scolaire)
Sonia redevint sérieuse :

– Vous partez quand ?

– Dans trois semaines à peu près : on a tout juste le temps de fignoler les derniers détails du programme avec nos collègues du lycée allemand. Après il faudra organiser leur séjour-retour chez nous, mais on aura le temps, ce ne sera que pendant la prochaine année scolaire. Et avant il y aura l'échange avec Munich à préparer, pour octobre.

– Oh là, je vois que toi aussi tu es à fond là-dedans. Je vais finir par ne plus te voir beaucoup. Attention, moi aussi, je vais me trouver des occupations de mon côté.

– Ha ha, même si tu voulais, avec ton travail et le temps que je consacre encore, tu ne pourrais pas beaucoup t'échapper.

– Macho, va ! Mais dans 3 ans, moi aussi je partirai à la retraite et alors là...

– Nous verrons, chérie. Ne t'inquiète pas, je saurai m'occuper de toi comme il le faut.

– Je n'en attends pas moins.

Avec une œillade dans sa direction, elle gara son véhicule devant chez Max, l'y déposa et fila vite chez elle : le lendemain sa journée commençait très tôt par un voyage aux halles où elle devait renouveler son stock de fleurs. Sa journée avait été fatigante et elle avait besoin de repos.

Trois jours plus tard, Max reçut un coup de téléphone de Michel. D'emblée, il sut que c'était sérieux car son ami me l'appelait plus jamais.

Il était au bord de retomber dans la dépression. Le groupe l'avait chargé de reprendre contact avec divers organismes allemands, musées et salles de spectacles qu'ils comptaient visiter.

Michel était désespéré, son ton ne laissait aucun doute : il avait eu grand mal à se faire comprendre de ses interlocuteurs et était sur le point de jeter l'éponge. Il ne tenait plus à faire partie du voyage.

– Je te l'avais dit, Max, je ne suis plus bon à rien. Il vaut mieux que je laisse tomber.

– Allons, allons, tout ça parce que tu n'es plus aussi à l'aise en allemand qu'avant. Mais moi aussi, mon vieux. Il y a déjà combien d'années que tu ne pratiques plus ? Et même, on ne peut pas dire que ce que tu faisais en collège soit vraiment pratiquer. Pas plus que moi avec mes élèves de lycée et leur niveau actuel. On ronronnait, c'est tout.

– Tu vois bien qu'on ne serait pas vraiment utile.

– Mais non, je suis sûr qu'une fois là-bas, dans les conditions réelles et sous la contrainte du besoin, tout ou presque va nous revenir et même qu'on aura plaisir à pratiquer avec des natifs. Tu oublies quelle passion la langue allemande était pour nous ? Les passions ne meurent jamais totalement. La vie ne te l'a pas appris ?

– Tu crois ça ?

– Je veux, oui. En plus, tu étais au téléphone : les pires conditions pour une communication en langue étrangère, avec par dessus le marché un interlocuteur inconnu.

– – C'est vrai ça : je n'ai jamais beaucoup aimé ça. Quand on ne voit pas l'autre, c'est plus difficile, et puis l'appareil déforme un peu les voix, ça peut suffire à rendre la chose plus difficiles.

Ben oui, surtout avec quelqu'un que l'on n'a jamais entendu et qui parle un peu vite. Et puis, tu as pensé à Françoise ? Tu t'es engagé auprès d'elle, on ne peut pas lui torpiller son plan à à peine 15 jours du départ. C'est trop tard. .../
Add a comment...

Post has shared content
Limité dans mes déplacements. Pu monter 20 minutes au dessus du Plan du Lac. Arrêt sur une roche ombreuse. Joli spectacle de nature où domine un univers de vert. Vert des épines au dessus de ma tête, comme de celles du pin Cembro, là devant, à 20 mètres.…
Add a comment...

Post has shared content
Un petit éditeur courageux car prenant des risques, qui monte, vient d’accepter ce roman (aucun rapport entre le “courageux”et  la qualité de mon livre , ha ha !) Il devrait paraître en décembre ou janvier et est actuellement en prévente sur le site de…
Add a comment...

Post has attachment
En prévente jusque fin novembre, roman sur la difficulté d'aborder le temps de la retraite. remise 15%
Max ou l'art subtil de vieillir !
Max ou l'art subtil de vieillir !
laptiteheleneeditions.com
Add a comment...

Post has shared content
Résumé (fnac) : “Nilse est beau, célèbre et adulé dans le monde entier. Il dispose des gens selon son humeur grâce à une carrière construite sur l’égoïsme et le narcissisme. En se promenant dans les rues désertes de Paris, sur un banc, il trouve un livre…
Add a comment...

Post has shared content
Voici deux poèmes qui auraient dû figurer dans mon recueil “Saisons poétiques en train” , paru en 2014 et qui va sous peu être réédité aux éditions Bernardiennes : il n’y figureront pas non plus, je les mets ici. Je viens de m’apercevoir qu’ils ont alors…
Add a comment...

Post has shared content
(extrait de “saisons poétiques en train – éditions H. Facorat, 2014) http://www.hfedition.com/saisons-poetiques-en-train-claude_colson-c2x15489734 Aujourd’hui train prison. Quand je lève les yeux de mon livre, ce qui me frappe le plus souvent ce ne sont…
Trajet de juin
Trajet de juin
claudecolson.com
Add a comment...
Wait while more posts are being loaded