Profile cover photo
Profile photo
AngoVision
5 followers -
Agrémentée des Annonces Business, "AngoVision" est une Page Google+ d'Angongaj2011's Blog, spécialisée sur les questions d'éthique et la qualité en vue de redynamiser l’Entreprise humaine et son fonctionnement, qui est naturellement le "Savoir".
Agrémentée des Annonces Business, "AngoVision" est une Page Google+ d'Angongaj2011's Blog, spécialisée sur les questions d'éthique et la qualité en vue de redynamiser l’Entreprise humaine et son fonctionnement, qui est naturellement le "Savoir".

5 followers
About
AngoVision's posts

Post has attachment

Post has attachment
Littérature : « 3 femmes, 3 continents », une rencontre le 8 mars à Basango

Pour célébrer la journée internationale de la femme, l'espace Basango organise cette rencontre littéraire et musicale qui réunira, le 8 mars, trois écrivaines venant de trois continents différents

Katia Mounthault, d'Afrique, Tulia Gomez Sanjuan, d'Amérique latine, et Émilie Maude Vital, d'Europe, ont la passion de l'écriture. « L'idée est de présenter trois pensées de trois femmes d'origines différentes et de voir comment l'écriture peut être influencée par l'origine des écrivains », a expliqué Adriana Massamba, co-gestionnaire de Basango.

Parmi les œuvres qui seront présentées, le recueil de poèmes Juste pour elles de la Française Émilie Maude Vital, est un livre tendre et réaliste, fait de portraits de femmes. Le cri du fleuve de la Congolaise Katia Mouthault, un roman paru en 2010 aux éditions l'Harmattan, relate le voyage d'une journaliste de CNN, d'origine congolaise, qui vient faire un reportage dans son pays le Congo Brazzaville, dévasté par la guerre. La troisième œuvre, Al amparo del Albannach, un roman de la Colombienne Tulia Gomez publié en 2006 (éditions Créalite et éditions la Torre), raconte la relation interculturelle entre une femme latino-américaine et un Écossais.

Par Jrang An@go.
Photo

Post has attachment
Le sommet international  One Young World 2012, une opportunité pour les jeunes leaders du monde

Le deuxième sommet international des jeunes leaders du monde, One Young World 2012, s'est tenu aux États-Unis, à Pittsburgh, dans l'État de Pennsylvanie du 18 au 22 octobre 2012. Franck Nguimbi Mbenze, secrétaire général de l'association Couleurs congolaises, secrétaire national à la communication et aux relations publiques du Réseau des jeunes leaders congolais, coordonnateur du bureau de Pointe-Noire, et Bertile Ndiele ont représenté le Congo à cet événement dont ils ont fait une restitution le 28 décembre à Brazzaville.

Mille trois cents jeunes leaders venant de cent quatre-vingts pays des cinq continents, œuvrant au sein d'ONG et dans le secteur privé dans les domaines du développement, de l'éducation, des droits de l'homme, de la santé, de la transparence et du développement durable étaient présents à ces assises.

L'objectif de ce sommet est de connecter et de rassembler les personnes les plus jeunes et talentueuses et de s'assurer que leurs préoccupations, opinions et solutions soient entendues et prises en considération par ceux qui sont au pouvoir, que ce soit par les gouvernements, les entreprises ou dans tout autre secteur. Il s'agit d'en faire des ambassadeurs ayant la responsabilité morale d'être le changement dans leur milieu et d'inspirer les autres en vue du développement de la société.

Les jeunes leaders ont eu l'occasion de faire une croisière sur la rivière Allegheny à bord d'un bateau de plaisance pendant près d'une heure lors de la première journée de ce sommet afin de mieux se connaître, de discuter et d'échanger hors des barrières institutionnelles des conférences.

L'invité spécial de cette édition était l'ancien président américain Bill Clinton. « Bill Clinton a souligné que l'éducation de base devait être une priorité pour le développement de toute nation, car l'absence d'éducation conduit inévitablement au manque d'initiatives. S'exprimant à propos de la résolution des conflits, Bill Clinton a exhorté les jeunes leaders à cultiver l'esprit de négociation et de dialogue pour résoudre les différends », a indiqué Franck Nguimbi Mbenze

Plusieurs orateurs ont présenté les projets qu'ils réalisent dans leur pays à titre d'exemples. Mohammad Yunus, prix Nobel de la paix, a adressé aux jeunes un message sur le social business qui accorde une place prépondérante aux travailleurs. Bob Geldof, musicien et militant, a invité les jeunes leaders à prôner le changement dans leur société respective.

À l'initiative de David Jones, Global CEO de Havas, et de Kate Roberson, fondateurs du One Young World, le premier sommet s'était tenu à Londres (Angleterre) en 2010 ; le second, en 2011 à Zurich (Suisse), avait connu la participation du pasteur Desmond Tutu, du secrétaire général des Nations unies Koffi Anan et de nombreuses autres personnalités. Le prochain aura lieu à Johannesburg (Afrique du Sud) en 2013.

Maintenant visiter l'un des rayons de "Jrayms Boutique" en suivant le lien ci-dessous :
http://afflight.postaffiliatepro.com/scripts/click.php?a_aid=Jrayms&a_bid=78e8b929

Par Jrang An@go.
Photo
Photo
2 Photos - View album

Post has attachment
Santé : création d'un Fonds national de lutte contre le VIH-sida

La décision a été prise au terme de la troisième session ordinaire de la coordination du Conseil national de lutte contre le sida (CNLS), tenue le 27 décembre à Brazzaville, sous la haute autorité du président Denis Sassou N'Guesso

Les fonds serviront à pérenniser la lutte contre la pandémie du VIH-sida sur l'ensemble du territoire. Les participants à la session ont également préconisé de maintenir les financements actuels et de continuer à faire le plaidoyer auprès des partenaires techniques et financiers.

Le ministre de la Santé, Jean-Claude Ibovi, qui s'est félicité des données techniques en matière de lutte contre le VIH-sida, a aussi exprimé son inquiétude : « La clôture des projets financés par la banque et le fonds mondial peuvent annihiler, si l'on n'y prend garde, les acquis de la réponse au VIH, ce qui entraînerait l'augmentation du nombre des personnes infectées avec pour corollaire une incidence sur le budget de prise en charge des patients. »

Afin d'élargir la couverture des services de lutte contre la pandémie, les participants recommandent d'intensifier les actions de communication et d'éducation en milieux communautaires. Ils tiennent aussi à mettre des unités de lutte contre le sida dans les ministères qui n'en disposent pas encore.

Dans le cadre de la lutte contre le VIH-sida, le docteur Marie-Francke Puruenhnce, secrétaire exécutive du CNLS, a fait part aux participants des progrès de la réponse nationale, de la situation épidémiologique et de la nécessité de financer cette réponse.

L'intensification des initiatives de lutte contre la pandémie et la mobilisation des ressources domestiques demeurent encore importantes. Ainsi, le président Denis Sassou N'Guesso a précisé : « Les données obtenues en matière de lutte contre le sida sont plus ou moins rassurantes au regard des résultats obtenus entre 2003 et 2012. Mais ceci implique la mise en œuvre d'un paquet de services complet dans les services de santé à travers le territoire national afin d'améliorer la couverture des populations. J'ai une pensée pour toutes les personnes qui n'ont pas accès en temps voulu à des services de qualité en matière de prévention, de soutien et de prise en charge. Un accent particulier doit être mis sur l'élimination de la transmission du VIH-sida de la mère à l'enfant et sur la prévention des groupes à risque. »

Cette session s'est tenue quatre jours avant la fin de l'année de la santé initiative 2012, instituée par le président. L'année 2012, dite « année de la santé », avait pour objectif de renforcer l'offre de santé de qualité. Sur le plan de la lutte contre la pandémie du VIH-sida, elle a été marquée par la poursuite de la gratuité de la prise en charge du traitement antirétroviral et des examens biologiques ; le lancement du projet de renforcement de la prévention du VIH et du sida au profit des jeunes scolarisés ou déscolarisés ; enfin, la tenue de la réunion de haut niveau sur le sida à New York, aux États-Unis d'Amérique.

Encadré

- 3,2%, c'est le taux de la prévalence du VIH-sida au niveau national.

- 83 000 personnes vivent avec le VHI-sida au Congo.

- 16 310 personnes sont sous traitement antirétroviral.

- 38 000 personnes vivant avec le VHI-Sida attendent d'être prises en charge.

- Sur 8 222 femmes enceintes dépistées entre 2009-2012, 2 952 ont été déclarées séropositives et 1 274 sont sous antirétroviraux.

- La séropositivité chez les femmes enceintes est passée de 3,4 en 2009 à 2,8 en 2012.

Plus de 100 personnes sont contrôlées à chaque sortie de l'unité mobile de dépistage du VIH-sida.

Par Jrang An@go.
Photo
Photo
2 Photos - View album

Post has attachment
Pêche et aquaculture : Bernard Tchibambelela déterminé à développer les activités dans les eaux continentales

Une mission de deux semaines en France a permis au ministre de la Pêche et de l'aquaculture d'évaluer, auprès de nombreux partenaires, les possibilités de voir éclore et se développer les activités de pêche et d'aquaculture au Congo

Bernard Tchibambelela, de retour de France, a fait la restitution de sa mission, le 8 novembre à Brazzaville. Du 16 au 29 octobre, Bernard Tchibambéléla a visité le port du Bec à Bouin, en Vendée, le site de la société Navalu, située entre les villes de Nantes et de Bordeaux, et notamment le chantier de construction de bateaux de pêche à fond plat. Cette visite s'inscrit dans le cadre de l'accord signé le 24 mai à Bordeaux entre le ministère de la Pêche et de l'aquaculture et la Société atlantique pêche et aquaculture, sur la recherche de stratégies pour la promotion de ce secteur.

Selon les termes de cet accord, le Congo sera bénéficiaire de quatre navires de pêche à fond plat, deux étant financés entièrement par l'État congolais et deux autres par la société partenaire. L'objectif étant d'améliorer les techniques de la pêche de capture dans les eaux continentales.

Ces bateaux destinés à la pêche continentale moderne vont sillonner le fleuve Congo et ses affluents. Deux de ces navires en construction, que le ministre a visités, seront livrés fin décembre 2012. Les deux autres le seront en février 2013. Ces bateaux construits en aluminium, très maniables, sont longs de deux mètres et larges de trois mètres. Les entretiens avec la société Navalu ont tourné autour de la construction d'un navire frigorifique de mareyage à fond plat et de grande capacité.

Les termes de l'entente avec la Société atlantique pêche et aquaculture intègrent la possibilité d'acquérir les moyens de transport isothermes pour la collecte de la pêche sur les différents sites de capture afin de les transporter jusqu'aux débarcadères en projet. Les deux parties se sont accordées pour préciser les points essentiels retenus dans le dernier accord, notamment la nature juridique du partenariat, du contrat de vente de bateaux, la limite de l'objet du contrat et l'apport financier du Congo. À cette même occasion, les autres volets du précédent accord seront réexaminés, dont ceux liés à l'aquaculture et à la formation qui pourraient faire l'objet de contrats séparés. La mise en œuvre de ce processus nécessitera la mobilisation de ressources humaines. Le projet implique une forte main-d'œuvre et sera donc couplé avec la formation des techniciens. Le développement de la pêche continentale et de l'aquaculture enclenchera le recrutement et la formation des pêcheurs aux nouvelles techniques.

Le ministre de la Pêche et de l'Aquaculture s'est également entretenu avec la société Collecte Localisation Satellites (CLS). Au centre des entrevues, les questions de coopération dans le domaine du suivi, du contrôle et de la surveillance de la pêche maritime au Congo. Bernard Tchibambelela a aussi bénéficié de la contribution d'autres partenaires internationaux dans le cadre de la sécurisation de la zone économique exclusive et dans le domaine de la transformation des déchets de poissons en farine de poisson, matière première indispensable à la fabrication des aliment de bétail en général et du poisson en particulier.

Le ministre, qui a exprimé sa satisfaction à l'issue de la mission, s'est dit intéressé à collaborer avec différents partenaires, au nombre desquels CLS. Il a émis le souhait d'étendre les activités avec ladite société dans le domaine du contrôle technique.

Il a par ailleurs confirmé son intention de réprimer énergiquement toute violation de la zone de reproduction par les armateurs dans le but de préserver la biodiversité. En conclusion, le ministre a rappelé que le Congo disposait d'une importante ressource halieutique en eau douce, alors que d'importantes importations de poissons continuent à être réalisées. « Le gouvernement entend donc moderniser la pêche dans les eaux continentales où cette activité est, pour l'instant, pratiquée avec des moyens artisanaux », a-t-il conclu.

Enfin, Bienvenue chez Jrayms, votre Boutique en Ligne, et profitez s'il vous plaît de visiter et Acheter les produits tant attendus de la "Campagne AFFlight" pour le mois de novembre, en suivant les liens ci-après :

LIEN DIRECT : JUNGLOKDO : http://afflight.postaffiliatepro.com/scripts/click.php?a_aid=Jrayms&a_bid=296e9546

LIEN DIRECT MAYAWIN :http://afflight.postaffiliatepro.com/scripts/click.php?a_aid=Jrayms&a_bid=5e2b7677

LIEN DIRECT DRIPWIN : http://afflight.postaffiliatepro.com/scripts/click.php?a_aid=Jrayms&a_bid=86a893a5

LIEN DIRECT MEGACONCOURS GAGNEZ UN IPHONE 5 : http://afflight.postaffiliatepro.com/scripts/click.php?a_aid=Jrayms&a_bid=ddc98f5d

LIEN DIRECT ILOWIN : http://afflight.postaffiliatepro.com/scripts/click.php?a_aid=Jrayms&a_bid=5662c6d5

LIEN DIRECT MARKETS : http://afflight.postaffiliatepro.com/scripts/click.php?a_aid=Jrayms&a_bid=91746d65

LIEN DIRECT TRADERUSH : http://afflight.postaffiliatepro.com/scripts/click.php?a_aid=Jrayms&a_bid=4eb92071

LIEN DIRECT PARTOUCHE POKER : http://afflight.postaffiliatepro.com/scripts/click.php?a_aid=Jrayms&a_bid=df7454d9

LIEN DIRECT CHARLIE POKER : http://afflight.postaffiliatepro.com/scripts/click.php?a_aid=Jrayms&a_bid=8d7b9861

LIEN DIRECT ZONEOPTIONS : http://afflight.postaffiliatepro.com/scripts/click.php?a_aid=Jrayms&a_bid=00881e09

Par Jrang An@go.
Photo
Photo
2 Photos - View album

Post has attachment
Route nationale n°1 : l'axe Dolisie-Mombelo bitumé

Lancés le 21 décembre 2011 par le président de la République, Denis Sassou N'Guesso, les travaux de construction de ce tronçon se poursuivent avec, actuellement, quelques inquiétudes relatives au retour des pluies qui pourraient compromettre leur évolution 

Les opérations de bitumage ont été réalisées sur la première partie de l'axe Mombelo-Tao-Tao, alors que les travaux de canalisation s'effectuent sur la deuxième partie de l'axe. Quant aux opérations de terrassement, elles se poursuivent et ont atteint Tao-Tao. Cela, à la grande satisfaction des usagers de la route qui pourront bientôt rouler sur une voie bitumée de Dolisie à Moumbelo.  

Ceux-ci sont toutefois inquiets, car les déviations se détériorent en raison du retour des pluies, et causent parfois des accidents. Citons le cas d'un grumier qui s'est retrouvé, mercredi dernier, dans un fossé, suite à la pluie qui était tombée la veille et avait endommagé le terrain. 

Vous êtes maintenant dans la Boutique en ligne de Jrayms, une façon de vous mettre en confiance en achetant les produits "Profits Internet" et "Pipillon Marketing", et vivre les merveilles d'Opera en cliquant respectivement sur ces liens ;
http://jrayms.profits-internet.com
http://papillonmarketing.com/index.php
http://my.opera.com/community/download.pl?ref=jrayms&p=opera_desktop

Par Jrang An@go.
Mes Quiz :  http://lesassos.com/sn/Jrayms/        
Photo
Photo
2 Photos - View album

Post has attachment
Enseignement supérieur : l'École supérieure de gestion et d'administration des entreprises (ESGAE) reçoit le Prix d'Or de l'ISAQ 

Le congrès annuel de l'International Star Award for Quality (ISAQ) qui s'est tenu les 29 et 30 septembre 2012 à Genève (Suisse), a choisi l'ESGAE parmi les entreprises primées à travers 74 pays

Ce trophée a été présenté le 12 octobre à la presse, par le directeur général de l'ESGAE, le professeur Roger Armand Makany. Il a, à cette occasion, exprimé sa gratitude à l'endroit de ceux qui ont toujours milité pour de meilleurs résultats en faveur de cette école créée en 1993, aujourd'hui internationalement reconnue. Parmi lesquels, Martin Itoua, président de la Fédération africaine des parents d'élèves (Fape) et de l'Association des parents d'élèves et des étudiants congolais (APEEC).

À l'orée de la célébration des vingt ans de son existence, l'ESGAE a donné la preuve d'un établissement cité par le ministère de l'Enseignement supérieur, comme modèle de fierté pour le Congo en matière de la culture de qualité. Car, cette école a tant de fois été primée, meilleure école du Congo, sans compter d'autres distinctions telles que le prix du Réseau africain des journalistes chroniqueurs et consommateurs de médias.

En tant qu'unique école congolaise avoir été décorée dans l'Ordre du mérite universitaire par le chef de l'État, Denis Sassou N'Guesso, l'ESGAE ne manque pas aujourd'hui de séduire les observateurs internationaux. Ainsi a-t-elle satisfait à différents critères d'évaluation (pédagogique, gouvernance, infrastructure) pour être choisie comme membre de l'Agence universitaire de la Francophonie (AUF). Elle fait partie de la sélection officielle d'Edunirsal des 1 000 meilleures universités et écoles du monde depuis 2008. De même, elle est membre de la conférence des écoles de management d'Europe centrale et de l'Est.

« On ne serait donc pas surpris que l'ESGAE reçoive de l'Organisation internationale BID (Business Initiative direction) qui récompense les entreprises de qualité à travers le monde, le prix ISAQ » a fait remarquer Roger Armand Makany. Ce prix est composé, d'un trophée, d'un certificat de qualité et d'un engagement à poursuivre dans la culture de la qualité. « Il y a un point commun entre l'ESGAE et la Suisse : c'est la propreté. C'est un élément très important de la culture de la qualité rattaché à la qualité de la vie au travail », a renchéri Roger Armand Makany.

Réceptionné des mains du président de BID, Jose E. Prieto, ce prix constitue une reconnaissance s'effectuant selon les critères du modèle de qualité QC100, appliqué dans plus de 100 pays. Il a été sponsorisé par 17 publications médiatiques.

À noter, BID récompense les entreprises à travers le monde qui se distinguent par la culture de la qualité, à savoir : l'innovation, les produits et services, l'excellence et le leadership. Le label organise sept conventions annuelles, vu le nombre considérable d'entreprises à travers le monde. « L'ESGAE est résolument engagée pour relever le défi d'être une boussole dans notre système éducatif et contribuer ainsi à la construction d'un Congo pays émergent : il faut être un acteur et non un spectateur », a conclu Roger Armand Makany.

Visitez maintenant en ligne les produits "Profits Internet" et les merveilles d'Opera en suivant les liens ci-après :
http://jrayms.profits-internet.com
http://my.opera.com/community/download.pl?ref=jrayms&p=opera_desktop 

Par Jrang An@go.
Mes Quiz : http://lesassos.com/sn/Jrayms/ 
Photo
Photo
2 Photos - View album

Post has attachment
Énergie : Total Congo augure de bonnes perspectives

Total distribution a investi plus de 20 milliards en dix ans d'existence avec 36 stations-services déployées, à travers le territoire national. La société compte investir davantage dans le développement de ses activités

Le directeur général de Total Congo, Alexis Thelemaque, s'est réjoui des performances de la société et de ses perspectives d'avenir. Toutes ces actions contribuent au développement des infrastructures au Congo, en apportant des produits et services plus proches des populations.

« De nouveaux points de vente seront ouverts fin 2012 et en 2013. L'innovation, la sécurité des opérations et la qualité seront toujours mises en avant afin de garantir aux consommateurs congolais les meilleurs produits et services auxquels ils ont droit », a indiqué le directeur général au cours d'une conférence de presse, à l'occasion des dix ans d'existence de la société.

L'orateur a assuré que Total déployait autant d'efforts pour régulariser la situation de rareté du pétrole lampant à certaine période de l'année. « Face à cette situation, la société ne peut faire autrement car elle ne distribue que le produit disponible », a-t-il expliqué. Des concertations sont menées avec ses partenaires logistiques pour trouver une solution définitive à une pénurie saisonnière.

Pour le dixième anniversaire de Total Congo, Alexis Thelemaque a annoncé l'ouverture dans quelques jours d'une nouvelle station-service, à Ngoyo à Pointe-Noire et une autre à Zanaga. À cela s'ajoute la commercialisation d'un nouveau lubrifiant moteur pour les véhicules tout terrain.

Salut et soyez la bienvenue chez "Jrayms Boutique", une façon de vous mettre en confiance afin d'acheter en visitant les produits et en cliquant respectivement sur ces liens ;
http://jrayms.profits-internet.com
http://papillonmarketing.com/index.php
http://my.opera.com/community/download.pl?ref=jrayms&p=opera_desktop 

Par Jrang An@go.
Mes Quiz : http://lesassos.com/sn/Jrayms/ 
Photo
Photo
2 Photos - View album

Post has attachment
Construction d'infrastructures de pêche : des experts japonais en prospection

Une délégation d'experts japonais est attendue au Congo afin de visiter le site de Songolo, où seront implantées plusieurs infrastructures contribuant à la qualité du poisson commercialisé

Leur venue fait suite au partenariat qui lie le gouvernement congolais et l'Agence japonaise de coopération internationale (Jica), basée en République démocratique du Congo. Le procès-verbal des discussions portant sur le projet d'étude de l'amélioration des produits halieutiques avait été signé en juin dernier.

Une mission préparant l'arrivée des experts s'est entretenue le 3 octobre, à Brazzaville, avec le ministre de la Pêche et de l'aquaculture, Bernard Tchibambelela, qui avait à ses côtés le ministre délégué chargé de la Marine marchande, Martin Parfait Aimé Coussoud-Mavoungou.

Le Congo a informé ses partenaires de la disponibilité du terrain, condition demandée par le Japon avant le démarrage du projet. La direction générale du port autonome de Pointe-Noire a signé une note octroyant le terrain à l'unité de conservation, de transformation et de commercialisation du poisson au port de Pointe-Noire. La Jica financera le projet sous forme de don remboursable.

Parmi les experts attendus la semaine prochaine, l'un d'eux est le consultant chargé de suivre l'exécution du projet au Congo. Le projet de Pointe-Noire a retenu l'attention des autorités japonaises. Ces experts de haut niveau devront contribuer à la mise en place d'un atelier dans le domaine de la pêche et décider, avec les autorités congolaises, des infrastructures à y développer.

M. Sampei, le responsable de la société japonaise Dai Nippon Construction, spécialisée en génie civil et en construction, a rencontré Bernard Tchibambelela. Ils ont fait ensemble un tour d'horizon des projets en cours entre les deux pays. Intéressé par le partenariat de la Jica et du Congo, Dai Nippon Construction s'est dit prêt à investir pour la réussite de ce partenariat.

Visitez maintenant en ligne les produits "Profits Internet" et les merveilles d'Opera en suivant les liens ci-après :
http://jrayms.profits-internet.com
http://my.opera.com/community/download.pl?ref=jrayms&p=opera_desktop 

Par Jrang An@go.
Mes Quiz : http://lesassos.com/sn/Jrayms/ 
Photo
Photo
2 Photos - View album

Post has attachment
Formation des dirigeants : la chambre consulaire de Pointe-Noire et le Centre de recherches et d'études des chefs d'entreprise désormais partenaires

L'accord a été paraphé le 26 septembre, à Pointe-Noire, par Sylvestre Didier Mavouenzela, président de la chambre de commerce, d'industrie, d'agriculture et des métiers de Pointe-Noire, et Jean-François Guillon, délégué général du Centre de recherches et d'études des chefs d'entreprise (CRC)

À travers cet accord, les deux partenaires s'associent pour lancer un programme de conférences dédié aux dirigeants des grandes entreprises et administrations congolaises dans le cadre d'un « HEC Executive club ».

Le CRC, filiale de la chambre de commerce et d'industrie de Paris, a souhaité créer un programme « HEC Executive Education » dans le cadre du développement de ses activités de formation sur le continent africain. Ce programme vise à contribuer au développement des compétences managériales des dirigeants congolais et participer au développement économique du pays. Il s'appuiera sur le savoir-faire et la connaissance du tissu économique local de la chambre de commerce de Pointe-Noire pour identifier, prospecter et enregistrer les entreprises et administrations participant au programme et assurer la logistique des conférences qui se dérouleront principalement dans le cadre du club.

« Les entreprises congolaises doivent avoir les mêmes capacités managériales que leurs homologues d'autres pays dans un marché aujourd'hui mondialisé. Nous avons conclu une convention Executive Education avec le groupe HEC, classé deuxième école au niveau mondial, afin que nos entreprises soient armées pour faire face à la concurrence mondiale. Cette formation va se dérouler par le biais d'un club auquel nous conseillons aux entreprises congolaises d'adhérer. Huit conférences sont prévues, dont six à Pointe-Noire et deux à Paris. La première conférence mondiale a lieu le 28 septembre à la chambre de commerce de Pointe-Noire », a indiqué Sylvestre Didier Mavouenzela.

La signature de la convention a eu lieu en présence de Roland Bouiti-Viaudo, député maire de la ville de Pointe-Noire, Jean-François Valette, ambassadeur de France au Congo, Patrick Lucas, président du comité Afrique et vice-président du Medef international (Mouvement des entreprises de France).

Vous êtes maintenant dans la Boutique en ligne de Jrayms, une façon de vous mettre en confiance en achetant les produits "Profits Internet" et "Pipillon Marketing", et vivre les merveilles d'Opera en cliquant respectivement sur ces liens ;
http://jrayms.profits-internet.com
http://papillonmarketing.com/index.php
http://my.opera.com/community/download.pl?ref=jrayms&p=opera_desktop

Par Jrang An@go.
Mes Quiz :  http://lesassos.com/sn/Jrayms/        
Photo
Photo
2 Photos - View album
Wait while more posts are being loaded